Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Daniel Gol

Nettoyage de minéraux

Recommended Posts

Plusieurs semaines dans l'acide ?! 

24 à 48 h suffisent la plupart du temps pour nettoyer des oxydes ferrugineux. Si tout n'est pas parti la première fois brosser délicatement avec une brosse à dents et recommencer.

Share this post


Link to post
Share on other sites


Tous les sulfates sont sensibles aux acides, dont la baryte.

Après une courte recherche sur internet, la réaction entre le sulfate de barium (baryte) et l'acide chlorhydrique est en fait assez connue :

BaSO4 + HCl = BaCl2 + H2SO4

Les produits sont des chlorures de barium et de l'acide sulfurique, la baryte est donc dissoute. Mais elle est probablement très lente à basse température, donc difficile de s'en rendre compte.

Réaction potentiellement similaire avec les autres acides, pour former des phosphates, acétates, oxalates (etc..) de barium en plus de l'acide sulfurique.

Pour la réaction avec l'acide sulfurique, c'est :

BaSO4 + H2SO4 ⇄ Ba(HSO4)2     (entre 20°C et 50°C)

La baryte est également dissoute pour donner un dihydrosulfate de barium. Je pense que l'équilibre se déplace nettement vers la gauche en-deçà de 20°C, donc la baryte doit rester stable à basse température.

 

il y a 15 minutes, gryph58 a dit :

24 à 48 h suffisent la plupart du temps pour nettoyer des oxydes ferrugineux

Ça dépend quelle épaisseur et quel type d'oxyde tu as dessus ! Certains encroûtements épais sur fluo-baryte du Sud mettent des semaines à partir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 50 minutes, gryph58 a dit :

Plusieurs semaines dans l'acide ?! 

24 à 48 h suffisent la plupart du temps pour nettoyer des oxydes ferrugineux. Si tout n'est pas parti la première fois brosser délicatement avec une brosse à dents et recommencer.

on est d'accord chantal !  si c'est vraiment épais ça peux prendre quelques jours par ex les quartz de st jean la poterie ou plus ancien ceux de malestroit avec 1 cm d'oxydes ferreux !

 

il y a 46 minutes, Lucailloux a dit :

 

Ça dépend quelle épaisseur et quel type d'oxyde tu as dessus ! Certains encroûtements épais sur fluo-baryte du Sud mettent des semaines à partir.

de toutes façon la fluo dans de l'acide c'est pas bon pour la fluo !;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui concerne mon expérience de barytine dans Hcl, par exemple St. Georges les bains, Valzergues, St. Bresson, 24h c'est propre et ça ne bouge pas, ça depuis des années, pour St. Péray quelques heures voir la journée suivant l'épaisseur de calcite à dissoudre, effectivement, St. Péray il peut arriver que des petits fragments peuvent se détacher parfois, du fait de la fine épaisseur des lamelles de la cristallisation, ce résultat doit probablement venir de contraintes dues au remplissage des failles par la calcite.

On rencontre la même chose sur certains filons d'épidote à Chamrousse qui ont été remplis par la calcite et qui une fois dissoute rend les baguettes d'épidote plus délicates au toucher contrairement à d'autres coins où l'épidote n'a jamais vu la calcite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

merci pour les réponses 

Les pièces viennent de Avène 

Jai pas trop eu le temps je vous ai fait une photo vite fait avec le portable de 3 pièces au hasard.

Désolé d'avance pour la qualité des photos et de la lumière, mais je pense que vous pourrez déjà voir dequoi je parle.

Certaines pièces juste quartz, fait des juste baryte, enfin certaines avec les 2 ensemble.

Merci pour votre aide 

 

20190913_175812.thumb.jpg.6b2f9e45b417b2b16f2e79003adcf602.jpg

 

20190913_175851.thumb.jpg.1eabc0a4e5d4899873650060cb58b133.jpg

 

20190913_180056.thumb.jpg.dddf519b8021a30dd91ff241f377d54e.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 21 heures, 1frangin a dit :

de toutes façon la fluo dans de l'acide c'est pas bon pour la fluo !

Oui, c'est clair ! Mais pour le coup on voulait pas mettre 150€ dans du dithionite pour nettoyer des pièces qui les valent pas, alors elles sont passées dans des bains de phospho.

J'avoue qu'il y a également eu des morceaux quelques peu oubliés dans des bains, en plein été (au moins 30°C)... :rigoler: Sur ceux-ci la dissolution était la plus flagrante, avec des crêtes de baryte qui s'effritent sous le doigt voire des plaques un peu fines trop fragilisées et qui cassent.

 

Il y a 20 heures, jojo38 a dit :

contraintes dues au remplissage des failles par la calcite

Hum un peu dubitatif là-dessus, en revanche je suis d'accord pour dire que dans une fente remplie (de calcite ou d'autre chose), il y a plus de chances que des fractures tectoniques tardives traversent les cristaux que dans une fente libre !

 

@Homer 66 Je crois que pour ce type de pièce, tu peux tout à fait les tremper dans un bain d'acide chlorhydrique. Ne le met peut-être pas en plein soleil et surveille l'évolution du nettoyage si tu veux garder ta baryte assez intacte, contrairement à moi :grandsourire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok oui surtout ici dans le 66 le soleil fait très vite monter en température.

Je mettrai le bain dans le cabanon au moins il sera à peu près au noir et surtout plus au frais.

Reste plus qua racheter des bidons de hcl car avec plus que 5L je vais pas aller loin vu la taille de certaines pièces. 

Les 3 plus grosses font entre 10 et 20kg. 

Je mettrai le hcl dans un fut bleu avec un couvercle à cerclage pour éviter les catastrophes.

Par contre vaut il mieux fermer le fut pendant que les mineraux prennent leur bain svp

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 5 minutes, Homer 66 a dit :

vaut il mieux fermer le fut pendant que les mineraux prennent leur bain svp

Non, en règle général il ne faut pas fermer hermétiquement les récipients dans lesquels des réactions chimiques sont en cours (certaines réactions peuvent produire du gaz qui peut s'accumuler et monter en pression). Et toujours dans un local aéré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a une heure, Lucailloux a dit :

Hum un peu dubitatif là-dessus, en revanche je suis d'accord pour dire que dans une fente remplie (de calcite ou d'autre chose), il y a plus de chances que des fractures tectoniques tardives traversent les cristaux que dans une fente libre !

Et oui Lucailloux :maiscestbiensur: merci, tu as raison, j'ai écris failles, mais c'est bien fentes qui faut lire :ordinateur: quel c.... :grandsourire: 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai retrouvé un échange qui a quelques années avec @montroc81 qui disait avoir eu quelques déboires sur des micas passés au dithionite et qui deviennent verts. Eh bien j'ai exactement le même souci sur des pièces de pegmatites oxydées ; les micas blancs ont pris une teinte d'un vert-jaune "apatite". D'autres retours sur ce genre de cas ? Pour l'explication, je pense que c'est à chercher du côté des capacités d'adsorbtion et d'échange cationique des micas, qui sont très forts pour pomper les cations en solution... Je soupçonne en particulier l'adsorbtion interfoliaire de cations ferreux ou ferriques, qui sont déjà responsables de la coloration verdâtre dans les micas blancs porteurs de Fe (glauconite) où ils sont en revanche constituants dans les sites octaédriques. Si c'est le cas, je ne vois pas comment inverser le procédé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai récupéré une pièce avec pyrrhotites dans un lot, et que je crois d'origine Roumaine. La pyrrhotite est légèrement altérée, elle dégage une légère odeur de soufre.

Du coup, je me demande si la pièce est encore "récupérable" ou bien si elle est condamnée à finir en poudre...


Est-ce qu'un nettoyage est encore possible et avec quel produit ?

 

Merci de votre aide,

 

Olivier.

 

 

 

Pyrrhotite.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 13/09/2019 à 14:40, Lucailloux a dit :

Tous les sulfates sont sensibles aux acides, dont la baryte.

Après une courte recherche sur internet, la réaction entre le sulfate de barium (baryte) et l'acide chlorhydrique est en fait assez connue :

BaSO4 + HCl = BaCl2 + H2SO4

Les produits sont des chlorures de barium et de l'acide sulfurique, la baryte est donc dissoute. Mais elle est probablement très lente à basse température, donc difficile de s'en rendre compte.

Réaction potentiellement similaire avec les autres acides, pour former des phosphates, acétates, oxalates (etc..) de barium en plus de l'acide sulfurique.

Pour la réaction avec l'acide sulfurique, c'est :

BaSO4 + H2SO4 ⇄ Ba(HSO4)2     (entre 20°C et 50°C)

La baryte est également dissoute pour donner un dihydrosulfate de barium. Je pense que l'équilibre se déplace nettement vers la gauche en-deçà de 20°C, donc la baryte doit rester stable à basse température.

 

Ça dépend quelle épaisseur et quel type d'oxyde tu as dessus ! Certains encroûtements épais sur fluo-baryte du Sud mettent des semaines à partir.

 

Je me permet d'intervenir !

Les réactions évoquées n'ont de sens que si elle sont accompagnées de leur constante K (ou pK) qui traduit l'importance de l'équilibre. Sans cet élément, ces expressions n'ont pas de sens surtout d'un point de vue pratique. On considère qu'avec un pK de 5 (ou K = 10^-5) que la réaction vers la droite (des réactifs vers les produits) est nulle d'un point de vue pratique. Comprendre un état de solubilité tellement faible que l'on considère la réaction comme négligeable. C'est ce que tout nettoyeur de cristaux ne peut que confirmer : la baryte est insensible à HCl !

S'il est évoqué des déliquescence de cristaux de baryte il faut l'imputer à des cristaux non pas soudés par de la calcite mais tout simplement par les oxydes de fer (ou encore des argiles). 

 

Le 12/09/2019 à 21:46, 1frangin a dit :

oui  mais bon le quartyz dans hcl ne risque rien ! donc on ne prend pas de risques ... et puis du cristocline pour ce genre de quartz (le dernier en photo ) ..... bof !!!!!!!!!!!!!! même dans hcl je mets pas ! poubelle direct !  dix fois le prix dhcl pour du quartz je voit pas l'intéret franchement ... bon après chacun fait comme il veut !

 

 

 

HCl vs Cristocline ?

 

HCl est plus puissant que Cristocline mais

 - favorise les retours jaunes (en fait des oxydes de fer qui se reforment avec l'élévation du pH au rinçage et au séchage (élévation du pH = on passe de pH 1(très acide)  à 7 (neutre) !) et cette obsession de vouloir neutraliser au bicarbonate de sodium pour supprimer ces "retours jaunes" est totalement illusoire. Il faut énormément rincer et laisser tremper pour limiter les "retours jaunes".

-  illusoirement économique (et peu "écologique") car la plupart du temps et compte tenu de la couleur dont prend le bain on le jette à l'égout

-  on s'en rend "plein la gueule" à chaque manip sans parler de comment ça arrange tout ce qui est métallique dans l'environnement proche !

 

Cristocline

- supprime les "retours jaunes" comprendre la re-précipitation d'oxydes de fer.

- revient économiquement et au final au même cout que HCl car on récupère le produit et on peut l'utiliser entre 10 et 20 fois avec la même efficacité sur les "retours jaunes"

- n'émet  pas de gaz à la manipulation (et avec les espèces conseillées).

- grosso modo mis au point pour ne plus avoir les inconvénients de HCl tout en restant concurrentiel économiquement.

 

Au final, mon conseil ( intéressé c'est vrai , mais honnête ! )

 

- gros encroutements d'oxydes de fer = d'abord gratter ce qui peut s'enlever avec des grattoirs puis traiter à HCl (si l'espèce supporte),  rinçage rapide,  bain de Cristocline, rinçage normal. Et éventuellement, au dernier bainune petit cuillère à café de bicarbonate de soude pour s'assurer qu'il n'y a plus de trace d'acide (formation de bulles de CO2).

 

- petits encroutements (enduits ou pellicules d'oxyde de fer) = traitement directement au Cristocline. Rinçage normal. Éventuellement, au dernier bainune petite cuillère à café de bicarbonate de soude. Mais vraiment éventuellement. Le bicarbonate n'a pas pour objectif d'empêcher les retours jaunes (qui peuvent ressortir des semaines plus tard !) mais juste de supprimer toutes traces d'acide.

 

:sourire:

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

daniel je parlais bien du quartz en photo ! même avec du hcl je fais rien je jette direct !!  mais le cristocline reste un produit ultra nettoyant !! rassures toi on l'utilise !  mais pas sur des caillous à fondation faut pas déconner ! et sur le quartz breton hcl nous convient bien faut dire qu'en bretagne on a assez d'eau pour des rinçages longs très longs ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 7 heures, olif a dit :

Bonjour,

 

J'ai récupéré une pièce avec pyrrhotites dans un lot, et que je crois d'origine Roumaine. La pyrrhotite est légèrement altérée, elle dégage une légère odeur de soufre.

Du coup, je me demande si la pièce est encore "récupérable" ou bien si elle est condamnée à finir en poudre...


Est-ce qu'un nettoyage est encore possible et avec quel produit ?

 

Tenter un traitement comme pour la pyrite puisque c'est grosso modo la même maladie qui les attaque et sachant que la pyrrhotite est plutôt instable en conditions ordinaires. Immersion dans un bain de bicarbonate de soude, traitement à l'alcool et / ou traitement à l'éthanolaminethioglycolate, séchage rapide, éventuellement utilisation d'une laque et/ou conservation en boite étanche avec un dessicant. C'est pas gagné !

:sourire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je voudrais éliminer le dépôt vaguement blanc présent sur cette pièce de quartz avec un peu d'orthose.

En grattant le dépôt s’effrite mais il en reste, collé à la surface du quartz et l'accès dans les angles n'est pas évident.

Que me conseillez-vous ?

Merci

Lesar

 

IMG_1675w.thumb.JPG.aa85d7caa0de292c6b4d82b4fb50364b.JPG

 

IMG_1677w.thumb.JPG.0262c202d5e935c91a106dcf7eedffa7.JPG

 

IMG_1678w.thumb.JPG.c5fae4a525a50fef8f89d77d4b06d4d0.JPG

 

IMG_1680w.thumb.JPG.83d3fa4c9a22925eda0f2117df539e17.JPG

 

IMG_1681w.thumb.JPG.696168f640dc88f165b0801dbf1cb9b3.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les dépôts de silice blanc, si c'est bien cela, sont très difficiles à enlever. Les acides courants sont en général inopérants. La soude concentrée chaude (attention, danger tout de même, c'est très corrosif) peut avoir un effet, mais peut aussi attaquer le quartz. Vous pouvez essayer une solution 4N soit 160 g/l de pastilles de soude dissoutes dans l'eau déminéralisée. Attention car la mise en solution est très exothermique.

Si le dépôt se délite facilement, les ultrasons peuvent être une bonne solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dépôt n'est pas très dur sous la pointe du couteau.

Il vaut sans doute mieux commencer par une action physique avant de passer aux produits.

De même, tenter un acide avant une base car la soude concentrée et chaude peut attaquer la silice qui est un acide faible (cf les verres qui blanchissent dans le lave-vaisselle)

En tant que paresseux, j'avais espéré qu'une potion magique type cristocline de Daniel Gol pouvait faire le travail à ma place....:beta:

Merci pour les conseils, je vous tiendrais au courant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...