Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

me262

Membre
  • Content Count

    4,248
  • Joined

  • Last visited

About me262

  • Birthday 03/22/1960

Contact Methods

  • Website URL
    https://cmmcolomiers.blog4ever.com/articles/sorties
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Toulouse

Recent Profile Visitors

20,896 profile views
  1. Bonjour Jean-Marc, Il y a bien de la stilbite à Arnave. Là, ça y ressemble mais je t'encourage à persister car la stilbite centimétrique de LACROIX n'est pas un mythe et il est encore possible de récolter de beaux échantillons de collection. A proximité, tu trouveras aussi de la stellerite, de l'heulandite, de la chabazite, ........... Et en élargissant légèrement le cercle de prospection, il y a aussi du grenat, de la titanite, de l'épidote, des dravites comme à Arignac, de la prehnite, .... sans parler des minéraux en grain dans les cipolins reliques. LACROIX parle aussi d'analcime dans l'ophite à proximité de l'ancienne carrière de gypse mais là, je n'ai pas trouvé. Je te mets une photo des que j'ai 5 mn.
  2. Un peu plus de 3 mm. Existe aussi en incolore. En parlant de curiosité, il y a de l'axinite blanche mais aussi des spécimen presque noirs.
  3. Un peu d'actinote (mais il s'agit peut être d'une amphibole). https://cmmcolomiers.blog4ever.com/articles/sorties
  4. Bon, il est 16h00 passée de quelques minutes, il est temps de penser à redescendre à la voiture et il y en a pour plus de 2 heures. Il n'y a pas vraiment de chemin, sauf des cairns pour indiquer le trajet le moins périlleux au milieu des éboulis. Enfin, la voiture !!! Maurice, mon compagnon d'échappée, pose le sac avec un grand sourire. C'est fini pour aujourd'hui. En descendant, il a trouvé un pavé sympathique. Nettoyés, ces cristaux d'axinite devraient être très présentables. https://cmmcolomiers.blog4ever.com/articles/sorties
  5. Là, ça monte très très fort mais un peu d'ombre, qu'est ce que ça fait du bien. Je suis à exactement à 2500 mètres d'altitude !!! Et la vue est imprenable. Les prochains blocs à axinite qui viendront enrichir l'éboulis. Une bande à axinite en place.
  6. Il y a du matos avec plein de cailloux pour faire son marché. Au niveau paysage, c'est un désert minéral. Il y a aussi quelques bandes enherbées pour les isards entre les nombreux couloirs d'avalanche. Chemin faisant, je croise un certain nombre de blocs minéralisés en axinite. En voici un avec à la suite deux niveaux de zoom sur les cavités qui ont été libérées de la calcite tardive.
  7. Quelques blocs à axinites trouvés lors de l'ascension. Je vais pouvoir acheter un camion citerne d'acide chlorhydrique !!!!! Il n'y a pas que de l'axinite. Il y a aussi de belles et grandes fentes à épidote, à vésuvianite, à actinote et des mètres cubes de calcaire à grenats. Ces roches sont très altérées ce qui rend difficile le tri de ce qu'il faut prendre par rapport à ce qu'il faut laisser. Mais il y a du volume !!!!
  8. Jour 3 Maurice me rejoins à l'hôtel où nous petit-déjeunons ensemble puis en voiture pour la destination de la journée. Nous commençons l'ascension à la fraîche. L'autre côté de la vallée est au soleil, la journée s'annonce radieuse. Le soleil monte vite, la même photo que la première mais une demi heure plus tard. La première destination du jour est la barre rocheuse en haut et légèrement à gauche du centre de la vue. Après une heure de grimpette, la voiture n'est plus qu'un gros point dans la vallée. Au-dessus de cet axe de vue, l'observatoire du pic du Midi nimbé de lumière.
  9. Comme il était un peu tôt pour rentrer à l'hôtel, je suis allé prospecter une piste en "claquettes". J'ai oublié l'appareil photo dans la voiture donc pas de vue d'ambiance. Beaucoup de skarn à grenats, ils sont orange et plus ou moins altérés. J'ai aussi vu quelques blocs à axinite que j'ai laissé sur place. Mais j'ai eu la chance de mettre la main sur un bloc à stellerite. Il était là, posé au bord de la piste n'attendant que moi avec les cristaux les mieux exprimés en taille que j'ai jamais vu dans ce secteur. Le champ de la photo fait 14 mm et c'est à la limite de ce que peut prendre mon système photo. Conformément à ce qui avait été prévu par la météo, passages nuageux ce vendredi soir. Une photo prise de la terrasse de l'hôtel devant une bonne mousse.
  10. Un peu de rutile pour compléter la série.
  11. Bon, il est temps de changer d'endroit. Direction le col. En bas, la Mongie. Et cachée dans la brume, les bandes à anatases et à rutiles. Je ne me suis pas fait suer, j'ai trié ce qui avait été laissé par les gens qui sont passés avant moi dans le filon pour avoir du frais. Et ce que j'ai trouvé suffit largement à mon bonheur.
  12. Il y a bien quelques fentes de tension minéralisées en quartz moche et en chlorite. Dans le lit du ruisseau, on peut voir de gros blocs venant d'une bande hypovolcanique. Toujours quartz et chlorite ........ mais rien d'autre. Je continue la balade jusqu'au fond du ravin ..........
  13. Jour 2. Un petit ravin me fait de l'oeil depuis quelques années et j'ai décidé que cela suffisait. Il y a un certain nombre de bandes hypovolcaniques hélas toutes stériles. Chemin faisant, je trouve deux vaches qui ont été fauchées par un éclair lors d'un orage. Il ne leur reste que la peau sur les os. Il n'est pas difficile de comprendre que la famille vautour a fait un festin. Comme à leur habitude, ces oiseaux se sont nettoyés et certainement disputés aussi comme le montrent toutes les plumes qu'il est possible de voir autour des 2 victimes.
×
×
  • Create New...