Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Voir le nouveau contenu de Géoforum

Michel de Champigny

Membre
  • Content Count

    2,356
  • Joined

  • Last visited

4 Followers

About Michel de Champigny

  • Birthday 06/26/1958

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Morigny-Champigny
  • Intérêts
    Minéralogie- Géologie- Papillons-Orchidées-Alpinisme-Tennis de table

Recent Profile Visitors

7,146 profile views
  1. Peu importe finalement mais merci à Gaeldeploeg pour cette leçon d'humilité et de philosophie et pour son soutien. La seule chose que je sais c'est que les formes ressemblent beaucoup à des cristaux de glace sur des flaques boueuses peu profondes. Par ailleurs les surfaces couvertes de ces formes sont importantes (plusieurs centaines de cm2 . Si c'est de la vivianite, c'était vraiment des échantillons exceptionnelles. Je ne demande qu'à lire la publi de ce Michel Lopez et voir les arguments qu'il apporte. Au début je ne croyais pas à la glace car les conditions de fossilisation de la glac
  2. Salut, Le pdf dont tu donnes le lien dans ton premier message est super intéressant et apporte toutes les informations sur ces mines. Un descriptif très détaillé des travaux miniers, des modes d'exploitation, de la géologie, etc, etc... Bref on y trouve tout. La mine a fermé complètement fin 1985 et les derniers travaux importants de sécurisation ont été réalisés en 2010 autour de la MCO. C'est très bien de porter à la connaissance de tous de tels documents, mais il faut les lire !.... C'est vrai qu'il y a environ 150 pages. Cdlt Michel
  3. Dans une enceinte sous vide, on place l'échantillon à métalliser et une pastille d'un métal pur sur une borne à haut voltage. On fait passer un courant dans le tout qui va créer un plasma métallique qui va déposer une couche atomique de métal sur l'échantillon. Plus on laisse l'échantillon longtemps, plus la couche devient épaisse. C'est classiquement utilisé pour métalliser des échantillons avec de l'or ou du carbone avant de les observer en microscopie électronique à balayage. Ceci évite une accumulation d'électrons dans des échantillons non conducteurs causant une très mauvaise qualité d'im
  4. Oui, c'est une erreur. L'eau régale n'est constituée que d'acide chlorhydrique et d'acide nitrique. Après on peut créer toutes sortes de mélanges d'acides pour minéraliser à chaud à peu près n'importe quoi. On peut effectivement ajouter de l'acide sulfurique mais surtout de l'acide fluorhydrique pour dissoudre les silicates. Acide sulfurique concentré (96-98%) + acide nitrique concentré (100%) + toluène = TNT! Boum ! Acide sulfurique concentré (96-98%) + acide nitrique concentré (100%) + glycérine = Nitroglycérine ! Encore boum ! Mais je te déconseille de t'amuser à ç
  5. Tout dépend ce qu'on veut faire, du temps dont on dispose et de la fragilité du minéral traité. Enlever de la calcite ou de la craie sur un minéral non fragile peut se faire avec de l'acide concentré sans problème. Par contre si le minéral que l'on souhaite dégager est fragile, on s'il y a des associations de minéraux que l'on veut protéger (un exemple simple: enlever de la calcite sur de la sidérite avec de la blende sur les échantillons du Rivet), il faut impérativement utiliser de l'acide dilué ou des acides dits faibles (acide acétique, citrique, sulfamique, etc...). Dégager le
  6. A quand le x100 à immersion avec l'huile de cèdre ? Voilà un nouveau challenge intéressant !
  7. Merci pour ces infos. Depuis la disparition du très regretté Magazine Montagne sur FR3, PAJU me semble incontestablement le meilleur magazine consacré à la montagne que je connaisse. Je conseille de regarder le long numéro consacré à l'hommage à Erhard LORETAN peu après sa disparition. Un moment d'émotion inoubliable tout en découvrant ce personnage étonnant.
  8. J'avoue ne pas bien comprendre comment il peut s'agir d'oxyde de titane ????? Il est impossible qu'un dépôt électrolytique soit constitué de ce composé chimique. De plus l'oxyde de titane est blanc. Par contre si c'est un métal en couche au plus de quelques microns, un acide concentré comme HCl doit pouvoir en venir à bout. Le mieux est l'eau régale (mélange 1/3 d'acide nitrique à 69% (ou un peu moins) et d'acide chlorhydrique concentré (37% ou un peu moins). C'est radical et très rapide. A faire sous hotte ou dehors, attention aux vapeurs nitreuses rouges extrêmement irritantes et tox
  9. La 1: aragonite ou calcite colorée en bleu par des sels cuivriques La 2 : mimétite du Mexique ou de l'Arizona possible (j'ai un échantillon assez ressemblant provenant de l'Arizona)
  10. Je ne suis bien sûr pas et de loin un spécialiste, mais je ne comprends pas bien la phrase: est-ce que ça veut dire que quand on utilise un montage avec objectif de microscope et tube, seule une petite partie du capteur reçoit l'image, le reste étant dans le noir ? Du coup sur les X mégapixels du capteur seule une partie est utilisée, donc si on veut avoir une bonne résolution, il faut augmenter le nombre de pixels et en avoir plus mais plus petits sur une surface équivalente. Si tel est le cas, d'après ce que tu dis, seule 1/3 environ du capteur est utilisé.
  11. Bien vu et bonnes trouvailles. Quelques précisions rapides: Aux Cèdres, il y a énormément de belles cristallisations de blende rouge gemme, on en trouve souvent dans les talus des chemins et il est fructueux de casser certains blocs car on met fréquemment à jour des géodes avec blende rouge gemme très bien cristallisée et galène. La carrière du haut présente de beaux filons de baryte avec des taches d'azurite, hémimorphite (et/ou smithsonite) bleu ciel. De plus il y a un filon de bournonite massive avec tout son cortège d'oxydation dont de jolis, mais petits, cristaux de cérusite. On
  12. Bonjour, En simplifiaant dans la citrine, comme dans l"améthyste, quelques ions Si sont remplacés par du fer (entre autre) tri (pour la citrine) ou bivalent (pour l'améthyste). C'est intime à la composition chimique du minéral. Quand on chauffe de l'améthyste, le Fer 2+ se transforme en Fe 3+ d'où le changement de couleur. La citrine chauffée est fausse au sens où la couleur a été obtenue artificiellement, mais elle est vrai au sens où on a créé une modification ionique dans la structure moléculaire du minéral donnant une couleur et des propriétés optiques similaires à celles de la citrin
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.