Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
GRAT63

Sites sécurisés par la DRIRE : Inventaire descriptif

Recommended Posts

T'inquiète pas que l'existence des DREAL est vraiment pas dépendante d'un quelconque quota d'anciens sites à mettre en sécurité... y a déjà du boulot par-dessus la tête rien qu'avec les industries en activité, donc bon... Pour info, l'Etat (à travers ses services déconcentrés, EPIC et compagnie) ne se substitue qu'en dernier recours aux devoirs et obligations légales des responsables (~ exploitants, propriétaires, très largement des personnes [morales] privées) lorsque ces derniers se sont rendus défaillants par leurs conneries. ;) Lesquelles conneries sont ensuite rattrapées grâce aux sousous de la sphère publique et - certes - au petit bonheur la chance, à l'arrache, avec des solutions plus ou moins appropriées : selon les dossiers ça peut aller très vite (*boum*, pas cher, vite fait, mal fait ?) comme ça peut traîner des années (gros dossiers complexes, où on compte en millions/an). Ca serait bien que Capital ou Combien ça coûte se penchent sur la part de nos impôts dévolue à remédier au jemenfoutisme des sacro-saintes Entreprises...

Prends le cas des mines de l'Argentella : aux dernières nouvelles elles ne sont pas (encore) traitées car l'état du site ne requiert pas une intervention d'urgence, d'autant que le responsable reste identifié, et donc pourrait encore éventuellement subvenir à ses obligations de réhabilitation du site (démantèlement des ruines, réaménagement paysager, valorisation du patrimoine minier, conversion en parc de loisirs ou terrain de golf, peu importe - c'est à lui de faire les choses "dans les règles"). Si toutefois un quelconque danger (pour le bétail, l'environnement, les promeneurs, l'eau...) était mis en évidence à l'occasion d'une inspection de routine, là oui les autorités s'en mêleraient - en premier lieu par bottage gentillet des fesses du responsable ("vous avez 2 ans pour déterminer quels travaux effectuer, puis 2 ans pour les réaliser, on repasse dans 6 ans pour vérifier") puis si ce dernier récalcitre ou cherche des échappatoires, là oui par la force des choses faut songer à une dririsation :D A fortiori si le responsable "n'existe plus", auquel cas c'est l'Etat qui deviendrait le nouveau jemenfoutiste-qui-traîne-à-obéir-à-la-loi-et-qui-casquera-en-cas-de-pépin. Et ça, l'Etat, il aime pas trop.

D'ici là faut juste espérer qu'un minéralogiste aille pas se casser une patte dans une tranchée, sinon c'est le début des joyeusetés judiciaires et administratives entre tribunaux pas pressés, caillouteux estropié, sécu dans le rouge, exploitant insolvable, services de l'Etat mis en cause (tout ça également pas gratuit...) Dans tout ça, chacun cherche avant tout à couvrir ses arrières en claquant le moins d'argent (normal dans la galène, haha). Le patrimoine archéologique minier, les lubies des amateurs de sulfures, c'est quand même un peu moins prioritaire par les temps qui courent.

Le cas idéal reste bien sûr qu'en fin d'exploitation, le responsable assume ses responsabilités en définissant et mettant en oeuvre une solution convenable, en accord avec lois riverains associations collectivités etc. Ca peut aussi passer par des conventions de mise en valeur, rachat par la commune et tout le tralala. Mais l'argent reste le nerf de la guerre. C'est de toute façon moins prise de tête pour tout le monde de reboucher/raser, faire certifier par un bureau d'études que le site est à nouveau tout beau tout propre prêt à accueillir un parking de supermarché, et hop affaire pliée.

Share this post


Link to post
Share on other sites


les sites drealisés sont assez ancien pour qu' il n' y ai plus de propiétaire à faire casquer. et sont généralement au fin fond des bois ou de la montagne comme la Gardette , donc les raser pour y construire un parking ou un supermarché... :grand sourire::grand sourire:grand%20sourire.gif! et si c' est moins prise de tête comme tu dis, je doute que ça coute moins cher. Et j' insiste, fais une recherche sur farinole (mais il y a sûrement d' autres exemples), tu verras que même quand la mairie est propriétaire et veut mettre en valeur, la DREAL passe outre et veut tout faire péter. Alors qu' ils ne s' occupent pas d' autres qui sont réellement dangereux. C' est quand même louche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas aussi des crédits européens qui peuvent être dévolus à la mise en sécurité ? auxquel cas ça fait du taf pour le maître d'oeuvre (ou prestataire ?) presque toujours le BRGM pas directement payé par l'état français.

Côté limousin, toutes les mises en sécurité que je connais ont été faites suite à un problème, effondrement de puits à Lavaveix donc du coup ça a rejailli sur Bosmoreau, galerie effondrée sous route à Beaune les Mines ....... Pour Pontgibaud, je persiste à penser qu'il n'y avait pas lieu de mettre en sécurité des galeries qui étaient fermées et cadenassées, et il semble bien que les vestiges extérieurs de Pranal aient bien morflé.

On avait aussi eu il me semble un truc assez rigolo à La Barre où la DRIRE avait dynamité l'entrée du dépilage juste avant que le sursis demandé par la DIREN pour protection des chiroptères arrive. A l'époque les deux services étaient indépendants.

Pour La Gardette, je pense que le problème était la fréquentation par les caillouteux. Maintenant pour la vallée de la Senouire, il me semble difficile de ne pas voir un programme précis de mise en sécurité, la plupart des mines étant pas si accessibles que ça et pas si visitées.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

[...]

valorisation du patrimoine minier [...] Le patrimoine archéologique minier, les lubies des amateurs de sulfures, c'est quand même un peu moins prioritaire par les temps qui courent.

Va dire ca à La Route des Mines...

Le District de Pontgibaud as été quand même le comble de la gabegie... On as réouvert des trous fermés ( C'était dans le cahier des charges de l'appel d'offre ) pour les refermer par un bouchon en béton armé... En laissant à peine le temps aux archéos miniers de faire une passe et en fermant la galerie qui était utilisée our la fameuse mise en valeur du patrimoine minier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus facile de combler Pontgibaud que de sécuriser des galeries et des puits perdus dans les bois de Haute Loire qui eux présentent un certain danger

Celui là vu au dernier moment en pleine descente et sous la pluie !

Cela pouvait faire une jolie gamelle et avant que l'on me retrouve...!

post-4017-0-69510700-1409680789_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a sans doute des crédits européens à saupoudrer par-ci par-là oui, même si pour l'essentiel leurs priorités vont plutôt au développement éco (réhabilitation de friches indus) et aux enjeux environnementaux (pollutions historiques, biotopes...).

les sites drealisés sont assez ancien pour qu' il n' y ai plus de propiétaire à faire casquer. et sont généralement au fin fond des bois ou de la montagne comme la Gardette , donc les raser pour y construire un parking ou un supermarché... :grand sourire::grand sourire:grand%20sourire.gif! et si c' est moins prise de tête comme tu dis, je doute que ça coute moins cher. Et j' insiste, fais une recherche sur farinole (mais il y a sûrement d' autres exemples), tu verras que même quand la mairie est propriétaire et veut mettre en valeur, la DREAL passe outre et veut tout faire péter. Alors qu' ils ne s' occupent pas d' autres qui sont réellement dangereux. C' est quand même louche.

Ben oui, s'ils sont dréalisés c'est précisément parce que le proprio/exploitant est défaillant (soit tous morts et enterrés depuis des lustres, soit totalement insolvables et donc faut que d'autres s'y collent). Et le parking de supermarché c'était bien entendu une boutade (surtout à l'Argentella :debousole:) pour illustrer l'objectif ultime d'une « banalisation » du site, son retour à un état compatible avec des usages normaux.

Pour Farinole, je n'ai pas suivi l'affaire récemment ; à vue de pif si divergence il y a entre commune et état, ça a pu occasionner quelques paquets de noeuds au niveau de préfecture & co., auquel cas il ne règne pas que le "bon sens" ou "l'intérêt général"... si tu vois ce que je veux dire ;)

Tout faire péter ça a le mérite d'être durable, niveau mise en sécurité - une fois que le truc est foudroyé et/ou remblayé, plus besoin d'assurer un suivi à long terme du site. Alors que des mises en sécurité "temporaires" (ouais, y a du temporaire qui dure un siècle :o) genre grilles et grillages et panneaux, ça rouille ou se cisaille, une galerie encore vide qui s'effondre ça donne des trous en surface, etc. etc.

Une logique sécuritaire voudrait d'ailleurs qu'on rebouche intégralement les catacombes et carrières sous Paris... mais là ça coûterait la peau des yeux, ça ferait râler les touristes et commerçants, les historiens...

Va dire ca à La Route des Mines...

Le District de Pontgibaud as été quand même le comble de la gabegie... On as réouvert des trous fermés ( C'était dans le cahier des charges de l'appel d'offre ) pour les refermer par un bouchon en béton armé... En laissant à peine le temps aux archéos miniers de faire une passe et en fermant la galerie qui était utilisée our la fameuse mise en valeur du patrimoine minier.

Ouaip, c'est toute la complexité du machin... Entre les obligations sécuritaires, les garanties de pérennité (de financement et de gestion) à apporter, les intérêts divergents entre particuliers/assoces/scienceux/autorités, les divers bureaux qui voient chacun l'affaire par leur petit bout de la lorgnette... ça peut donner des trucs "marrants" :gratte-tete:

Et si on trouve un gouffre casse-gueule en pleine forêt, rien n'interdit d'avertir hein :lumiere: Histoire de pas avoir la mort d'un chien de chasse ou d'un minéraleux sur la conscience. Sauf qu'on court aussitôt le "risque" qu'en lieu et place de trois rangs de barbelés rouillés (façon dépilages du Morvan), y ait dynamitage coulage de béton. Faut savoir c'qu'on veut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me revoilà sur un fil éminemment polémique sur la question de la mise en sécurité des mines orphelines... J'ai piqué un coup de colère au sujet de La Gardette et du marché de dupe qui a conduit à sa fermeture... un des symboles, s'il en est, de la médiocrité française sur la capacité à mettre en valeur le patrimoine minier...

Tiens, en parlant de la possible mort d'un chien de chasse dans un trou style gouffre ou boyau d'aération de mine. Personne ne parle d'interdire la chasse, malgré les accidents et les morts annuels relevés... A la fin, le principe de précaution, c'est un peu l'alibi facile des bétonneurs !

Combien de grottes et autres cavités sont exploitées à des fins touristiques ? Les contraintes existent mais ça peut marcher !

Pour La Gardette, je maintiens ce que j'ai dis. Ca a arrangé tout le monde de la fermer, je suis amer, oui, qu'on ait fait croire qu'on pouvait la sauver de cette fin. Car je ne vois pas ce qui pourrait permettre de la voir ré-ouvrir. Elus, propriétaires comme collectionneurs avertis y ont trouvé leur compte.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mise en sécurité semble être la motivation essentielle.

Le droit de propriété est un élément à prendre en compte.

C'est quand même, et aussi,une façon - discutable sans doute- de préserver un patrimoine en évitant l'indéniable pillage systématique.

Il y a d'anciennes mines qui sont visitables - tout un travail fait par d'anciens mineurs- mais sans gratouillage possible ! (éventuelle vente en boutique).

Comme pour les grottes: Achetez-louez un droit sur une concession (€), mettez la en sécurité (€), faites la visiter (€), organisez des moments de possibles échantillonnages (€...un caillou ou deux, pas des cagettes !)...ouvrez une boutique attenante (€)...C'est ce que font certains.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison, l'ami Kayou. On peut voir les choses prosaïquement ainsi.

La Gardette a présenté, dès le début un handicap certain... morcellement de la propriété, incapacité des propriétaires à s'entendre pour un projet, un relief ingrat avec une route en contre bas, élus sur les dents qui se seraient bien passé d'une telle affaire(j'ose le croire)...

C'est aussi vrai qu'il y a eu un "pillage" de ses richesses... certains de ces "cueilleurs de cristaux", pour ne pas employer d'expression trop dure, ont été érigés au statut de "saints" cristalliers... sans que cela passe pour du pillage ! C'était une entreprise de sauvegarde de pièces d'exception !!! Ce en quoi, je ne serai pas juge. Je n'ai jamais jalousé les équipes avec du matos, du moment qu'on laisse l'entrée libre pour les modestes gratouilleurs de mon calibre...

Et après, la mise en sécurité fut présentée comme un gage de préservation pour les générations futures, comme un moyen d'éviter des accidents malheureux... et pour éviter des pillages... De la bonne conscience, quoi... Poudre aux yeux.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

la sécurité et la preservation ont bon dos!!!! en fait c'est encore plus hyprocrite (simple) que cela : c'est un problème de taille de parapluie!!!!!!

si vous proposez de tout laisser en état mais que vous en prenez la responsabilité (maire, propriétaire du terrain etc..) alors on vous signe un beau papier libérant de facto la responsabilité de l'administration à bon compte et on ne parle plus de risques, de preservations etc... et on met une croix dans la colonne fait de la liste de chaque departement .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi ça n'est pas de l'hypocrisie, l'état ne prend pas le risque et n'a pas à le prendre. Si pépin et procés c'est l'argent des contribuables qui sert à payer les amendes et les dédommagements.

D'accord il sert aussi à des choses inutiles voire probablement peu avouables mais dans l'esprit c'est vrai.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème est qu' en France, une décharge n' est pas valable aux yeux de la loi, ce qui explique que l' état en laisse rarement la responsabilité d' une mine à quelqu' un. En belgique, un minéralo qui veut aller dans une exploitation en signe une au proprio qui se trouve dégagé de toute responsabilité et peut gratter tranquillement.

Notre état pourrait faire de l' argent et dégager sa responsabilité en faisant comme en Suisse, où les cristalliers payent une patente qui leur donne le droit de fouiller où ils veulent en terrain public à certaines conditions, évidemment (il me semble qu' ils n' ont pas le droit d' utiliser d' explosif et d' engins de chantier, notamment). Pourquoi ne ferait-on, pas la même chose ici, ça éviterai des situations stupides comme le gaspillage d' argent public du procès de la Gardette.

Encore une fois, plutôt que de gaspiller nos impôt,s il suffirait de changer la loi, ce qui prendrait quelques heures au gouvernement , ne coûterait donc pas tellement et la situation serait réglée définitivement! Mais encore une fois, je me demande si certains n' ont pas intérêt (financier) à ce que la situation reste inchangée!?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me revoilà sur un fil éminemment polémique sur la question de la mise en sécurité des mines orphelines... J'ai piqué un coup de colère au sujet de La Gardette et du marché de dupe qui a conduit à sa fermeture... un des symboles, s'il en est, de la médiocrité française sur la capacité à mettre en valeur le patrimoine minier...

Tiens, en parlant de la possible mort d'un chien de chasse dans un trou style gouffre ou boyau d'aération de mine. Personne ne parle d'interdire la chasse, malgré les accidents et les morts annuels relevés... A la fin, le principe de précaution, c'est un peu l'alibi facile des bétonneurs !

Combien de grottes et autres cavités sont exploitées à des fins touristiques ? Les contraintes existent mais ça peut marcher !

Pour La Gardette, je maintiens ce que j'ai dis. Ca a arrangé tout le monde de la fermer, je suis amer, oui, qu'on ait fait croire qu'on pouvait la sauver de cette fin. Car je ne vois pas ce qui pourrait permettre de la voir ré-ouvrir. Elus, propriétaires comme collectionneurs avertis y ont trouvé leur compte.

Eric

J'ai un peu tardé à revenir ici pour continuer à discuter sur ce post de ce qui te remue " les tripes " à propos de la mise en sécurité de cette mine....mais mes obligations professionnelles ont repris intensément et j'ai un peu de mal à répondre dans les temps. En plus, une panne de clavier a compliqué les choses...

Tout d'abord, saches qu'étant un fan de La Gardette (ce n'est plus un secret de Polichinelle ), j'ai été le premier a déploré cette catastrophe et a participé à la pétition de l'époque ouverte sur internet....

Mais juste avant cette décision les deux dernières bourses aux minéraux de Bourg d'Oisans étaient sous tension extrême... des minéralogistes du bourg faisaient l'objet de mise en examen récente pour d'autres gisements périphériques... A la dernière bourse, on nous a demandé de ne pas présenter nos pièces de collection et de boycotter les élus lors du discours inaugural. Ce qui a été fait. Je n'étais pas dupe travaillant dans mon métier souvent avec les officiels j'en ai déduit que la réaction n'allait pas tardé à venir (j'appellerai cela l'effet Boomerang) même, si j'ignorais ce qui ce tramait dans le secret des Dieux. Voilà pour le contexte et la température de l'époque . Je m'arrêterais là, car toute vérité n'est pas bonne à dire.

Dans ton raisonnement globalement tu as raison mais c'est beaucoup plus compliqué que cela. Il y a des paramètres à la fois locaux, des rivalités internes au milieu montagnard, l'appât du gain, le programme de mise en sécurité des anciennes mines dites orphelines au plan national qui n'est pas spécifique à cette mine. L'utilisation de moyen lourd d'extraction avec emploi d'explosifs totalement proscrits par la loi, ainsi que le minéral de collection qui n'est pas reconnu par le code minier français. Ce qui n'est pas le cas pour la réglementation Suisse par exemple.

D'autre part , en 1999 une étude approfondie des vestiges miniers du Pontet et de La Gardette a été confiée au service Culturel Municipal Ville de l'Argentière La Bessée à la demande du BRGM et de la DRIRE, la concession ayant été déclarée " orpheline "pour une audite de mise en sécurité (voir les cahiers du château de Saint Jean N°5 en date de 2008) et qui conclut :

" par contre pris dans son ensemble, le site constitue un témoignage intéressant d' un réseau d'ouvrages de recherche, d'importance régionale, auquel se rajoute une valeur historique d'mportance nationale. A ce titre, la mine de La Gardette méritait une mise en sécurité qui respecte son intégrité.

Une mise en valeur touristique très difficile à envisager, notamment pour des raisons d'accessibilité et de tenue de la roche. "

Bien entendu, il existe encore bien d'autres arguments etc...etc...

J'ai personnellement rendu une synthèse juridique contrôlée par un ingénieur en Chef de la Drire Rhône-Alpes de l'époque, il y a plus de 30 ans à la demande de l'organisateur de la bourse de LYON . Ce document a été distribué au public et a été tiré à plus de mille exemplaires . Il portait sur la possibilité d'extraire en toute légalité une découverte de minéraux de collection...La finalité démontrait que cela était impossible dans la réglementation française actuelle....

Voilà un petit condensé de réponses et pour le reste je peux t'en parler en direct au cours d'une rencontre lors d'une bourse aux minéraux ou à un autre endroit car il y a beaucoup d'autres choses à dire ...Malheureusement dans ce forum il est bon de garder certaines réserves car à la moindre occasion il donne lieu à des polémiques qui ne font qu'accentuer et démontrer que les minéralos condamnent eux mêmes à long terme leur passion...Ce qui est le rêve de certains écolos pour ne pas citer la frapna ou autres....

Je trouve que la réponse de kayou résume assez bien la situation de la mise en sécurité de La Gardette. Saches que je n'ai plus remis les pieds à La Gardette depuis l'éboulement d'une partie de l'ancien chemin muletier qui conduit à cette mine, c'est à dire depuis fort longtemps...

Et pour finir en tant que collectionneur averti la mise en sécurité de La mine de la Gardette ne peut à mon avis profiter avant tout qu' aux locaux ce qui était déjà le cas auparavant. Les conflits sur les lieux ont toujours été rudes et la rancoeur exacerbée. D'ailleurs ceux-ci ont toujours existés, Bernard François auteur de livres sur l'Oisans les décrits très bien dans l'historique de ces lieux de découverte et d'extraction du minéral.

Lors du discours inaugural de la nouvelle bourse de Bourg-d'Oisans 2014, j'ai entendu des énormités du style les autorités peuvent donner des autorisations au cristallier dit " professionnel " en vertu du code d'honneur des cristalliers qui a fait l'objet d'une mutualisation entre le musée de Bourg d'Oisans et le musée de Chamonix.

Ce qui est une bonne chose en soit mais qui doit légalement exclure toute forme de discrémination...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu' en plus, ces fonctionnaires doivent avoir besoin de faire des travaux pour qu' on ne leur baisse pas leur budget l' année suivante (comme à l' armée, zarma confirmera :sourire: ) et même, pour justifier l' existence de leurs services; que l' état pourrait décider de fermer s' il n' y a pas d' activité. Ce qui expliquerait leur acharnement à vouloir boucher des mines pas dangereuses que des municipalités voudraient transformer des musées (cf la mine de Farinole à Olmeta) ou en déboucher pour les reboucher comme certains l' on rapporté!

Par contre zarma, je doute que tout faire péter soit la solution la moins chère: Dans le nord du Rhône et de la loire, l' associatiation Terre et Nature cherche les anciennes mines, les nettoie (souvent, elles ont servi de décharge), les étudie archéologiquement, et les sécurise écologiquement (en murant avec des fentes pour que les petits animaux cavernicoles puissent y accéder), économiquement (murage comme j' ai dit, ou pose d' une trappe verrouillée sur les puits) et ils font ça bénévolement! Monter un mur me parait bien moins coûteux et dangereux que de faire des forages et de manier des explosifs.

Comme dit oli,il semble y avoir là un business pas très net. Ce serait bien si des émissions comme Capital ou Combien ça côute allaient y mettre leur nez! Je serait curieux de savoir combien nous coûtent ces conneries! :pas content:

La solution la plus éconmique à mon avis, est que l' état vote une loi comme quoi, quelqu' un qui pratique une activité dangereuse, comme pénétrer dans une ancienne mine, le ferait à ses risques et périls, sans que la responsabilité de l' état ou du propriétaire puisse être mise en cause. Et hop, plus de souci! On garde juste un effectif minimunm pour obturer (pas reboucher; Ce n' est pas le même coût!) les puits affleurant la surface où quelqu' un pourrait tomber par inadvertance et renforcer les galeries situées sous des habitations, point! L' état ferait là des économies de budget et de personnel considérables. Cette loi pourrait même servir pour d' autres cas: En feffet, je ne serais pas surpris que quelqu' un attaque un jour l' état en justice parce qu' il a eu un accident de rafting, de canyonning, d' escalade, de spéléologie ou autre, sur le domaine public!

C' est dangereux de faire de la spéléo, que la cavité soit naturelle ou pas et comme disait plus haut 1frangin, il y a bien plus souvent de gens tués ou blessés dans une grotte que dans une ancienne mine, non?

Première phrase souligné est fausse. les administrations n'ont plus les moyens de fonctionner correctement je vois beaucoup de suppressions ou reports de travaux.

A l'heure actuel, plus on fonctionne moins on a de budget contrairement à il y a vingt ans ou en fin d'année il fallait vider les comptes.

D'où la seconde phrase souligné : pour parer au plus pressé, les administration font au plus pressé et au moins chers possible. D'où le mot faire tous péter. Ils feront pas péter toutes les mines mais ils vont les boucher à grand coup de buldo par exemple au détriment de la faune et de la faune.

Pour exemple des baisses de budget :

- les chefs d'Etat Majors des armées ont fait un chantage de démission pour qu'on leurs baisses pas encore le budget ;

- Mutualisation de nombreuses administrations qui n'ont pas souvent la même vocation à l'origine entrainant des disfonctionnement et c'est normal ;

- Et les nombreux travaux reporté faute de moyen et ils ne sont pas que financier.

Pour moi, la DREAL n'a plus les moyens de boucher toutes les mines. Il faut qu'il fasse des choix et qui soit dans leurs budgets resteint.

Zarma

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, Ratonlaveur, pour ta longue réponse.

Tes explications, alors que tu n'étais pas visé par mes propos( et je considère que tu ne dois pas te sentir dans l'optique de comptes à rendre), sont claires et concises. Comme toi, j'ai été signataire de la pétition.

Je ne savais pas que l'ambiance était si mauvaise sur place, au niveau local. Et je comprend d'autant mieux que l'on ait voulu m'éviter de rentrer, avec mes gros sabots, dans la mêlée...

Je te rejoins complètement sur le fait que Géoforum n'est pas toujours le bon endroit pour discuter de sujets aussi sérieux et sensibles... On se retrouvera peut être sur une bourse ou dans le Sud Ouest, si cela fait parti de tes destinations futures.

Après, peut être pourra-t-on envisager une Amicale des Nostalgiques de La Gardette... J'ai visité le site avant et après la mise en sécurité. Je n'en ai rougirai pas. Et ça reste, pour moi, une énorme déception, de voir ce que le site est devenu...

Ton dernier paragraphe sur les cristalliers me fait sourire... On a voulu nous faire avaler, dans les Pyrénées, un statut identique... une sorte de prébende pour privilégiés... Belle couleuvre ! Qui ne vit et n'existe plus que dans l'imaginaire ! Aucun texte de loi ne semble accréditer cette pratique par chez nous...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, Ratonlaveur, pour ta longue réponse.

Tes explications, alors que tu n'étais pas visé par mes propos( et je considère que tu ne dois pas te sentir dans l'optique de comptes à rendre), sont claires et concises. Comme toi, j'ai été signataire de la pétition.

Je ne savais pas que l'ambiance était si mauvaise sur place, au niveau local. Et je comprend d'autant mieux que l'on ait voulu m'éviter de rentrer, avec mes gros sabots, dans la mêlée...

Je te rejoins complètement sur le fait que Géoforum n'est pas toujours le bon endroit pour discuter de sujets aussi sérieux et sensibles... On se retrouvera peut être sur une bourse ou dans le Sud Ouest, si cela fait parti de tes destinations futures.

Après, peut être pourra-t-on envisager une Amicale des Nostalgiques de La Gardette... J'ai visité le site avant et après la mise en sécurité. Je n'en ai rougirai pas. Et ça reste, pour moi, une énorme déception, de voir ce que le site est devenu...

Ton dernier paragraphe sur les cristalliers me fait sourire... On a voulu nous faire avaler, dans les Pyrénées, un statut identique... une sorte de prébende pour privilégiés... Belle couleuvre ! Qui ne vit et n'existe plus que dans l'imaginaire ! Aucun texte de loi ne semble accréditer cette pratique par chez nous...

Bonjour rive_3,

Réponse encore très tardive car hélas, j'ai appris la mort de mon frère aîné le matin même où je m'apprêtais à rentrer à la bourse de Seyssins 2014. Après cette période difficile, je reprends petit à petit le courant normal de la vie avec ce qui parfois peut nous motiver comme la passion des minéraux par exemple.

Saches que dès que l'occasion se présentera je serai ravi de faire ta connaissance. Fais-tu la bourse de Sainte-Marie-aux-Mines voire celle de Millau ? Peux-tu me dire quelles bourses du Sud-Ouest auxquelles tu participes ?

L'amicale des nostalgiques de la Gardette je crois bien que nous l'avons déjà crée moralement tous les deux par la pensée...Mais c'est vrai que la concrétiser serait une belle idée....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes condoléances pour ton frère aîné, Ratonlaveur. Oui, une passion peut être un fil directeur d'une vie, une béquille ou une émulation pour garder le moral...

C'est une épreuve que je comprends. Le mien lutte contre le cancer pour la seconde fois...

Pour ce qui est de faire SMAM, c'est pas prés d'arriver, ni Millau. Je suis trop casanier. J'ai du mal à bouger de mon Sud Ouest. Les deux seules bourses que je fais : Soumoulou en Mars 2015 et Pau en Mai 2015 je crois.

Franchement, je l'avoue, j'aurai les moyens, je me lancerai à corps perdu pour un projet pareil que reprendre en main un site comme La Gardette. Peur de rien... Surtout pas de ceux qui croient que le site leur appartient, alors qu'ils ne sont pas propriétaires de la terre...

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de faire SMAM, c'est pas prés d'arriver, ni Millau. Je suis trop casanier. J'ai du mal à bouger de mon Sud Ouest. Les deux seules bourses que je fais : Soumoulou en Mars 2015 et Pau en Mai 2015 je crois.

Franchement, je l'avoue, j'aurai les moyens, je me lancerai à corps perdu pour un projet pareil que reprendre en main un site comme La Gardette. Peur de rien... Surtout pas de ceux qui croient que le site leur appartient, alors qu'ils ne sont pas propriétaires de la terre...

Eric

Donc, pour te voir, il faut venir te voir chez toi ? Alors que ton pote David vas à Rio (euh, non, Millau! chui bête!) Tu t'y amuserai bien crois moi !

Et pour le reste, éternel débat !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes condoléances pour ton frère aîné, Ratonlaveur. Oui, une passion peut être un fil directeur d'une vie, une béquille ou une émulation pour garder le moral...

C'est une épreuve que je comprends. Le mien lutte contre le cancer pour la seconde fois...

Pour ce qui est de faire SMAM, c'est pas prés d'arriver, ni Millau. Je suis trop casanier. J'ai du mal à bouger de mon Sud Ouest. Les deux seules bourses que je fais : Soumoulou en Mars 2015 et Pau en Mai 2015 je crois.

Franchement, je l'avoue, j'aurai les moyens, je me lancerai à corps perdu pour un projet pareil que reprendre en main un site comme La Gardette. Peur de rien... Surtout pas de ceux qui croient que le site leur appartient, alors qu'ils ne sont pas propriétaires de la terre...

Eric

Bonjour,

Merci pour ton soutien moral et j'espère que ton frère pourra se sortir de cette " saleté de maladie ". C'est vrai que l'éloignement n'est pas toujours propice à une rencontre. Je connais des amis minéralos que je côtoie chaque année à Millau et qui sont du club minéralogique de Pau. Alors saint-on jamais, je ne suis jamais allé dans une bourse du Sud Ouest et j'ai bien noté tes deux dates.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 02/06/2013 à 01:13, korozyf4x4 a dit :

Je rajouterai l'ancienne mine de plomb de villeneuve-minervois ou ils-ont monter un bunker à barreau ,

et celle de la Caunette 11 sous le château , les deux galerie on était dynamiter car je ne les ai plus retrouver , c'est dommage car celle dans bas étaient immense et ne risqué pas de s'effondré ,

si quelqu'un à une info la dessus contacté moi en mp. Merci

Bonjour,

J'ai les renseignements qui vous manquent sur la mine de la caunette. Si vous les voulez toujours, je peux créer un sujet sur la mine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les autres sites du coin (Margabal, Prévinquières, Soulouse, Lifernet...), c'est sécurisé aussi ? en cours de sécurisation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 22/11/2012 à 22:15, azurite09 a dit :

Voici quelques photos de l'ancienne mine de la Bedole.

située sur la commune de Rivérenert en Ariège ,

le site à été visité par l'administration en charge de la surveillance des anciennes mines en 2002.

cette mine exploitait la blende de plusieurs petits filons minéralisés dans les schistes et grès du Cambro-Ordovicien

la mine n'est plus active depuis 1929.

vue générale du site

post-9251-0-88603500-1353618592_thumb.jp

il y a quelques vestiges du materiel de l'époque:

une espece de vielle chaudière

post-9251-0-49900500-1353618755_thumb.jp

des vieux rails

post-9251-0-65433400-1353618814_thumb.jp

mais aucune minéralisation interessante visible.

Bonjour tout le monde , j'aurais besoin de quelqu'un connaissant bien ce secteur ainsi que celui de la bastide de serou pour quelques informations contact en message privé de préférence  Merci d'avance a ce qui pourront m'aidé ;)

Le 20/10/2016 à 09:10, paschy a dit :

Bonjour,

J'ai les renseignements qui vous manquent sur la mine de la caunette. Si vous les voulez toujours, je peux créer un sujet sur la mine.

Merci Paschy pour avoir transmis ses superbe Vieux  documents et photos d'époque en espérant que tu repasse sur ce forum Amicalement ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...