Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
GRAT63

Sites sécurisés par la DRIRE : Inventaire descriptif

Recommended Posts

Le but de ce topic étant de faire un inventaire documenté, clair et objectif, des sites mis en sécurité, pour toute question, avis personnel ou discussion annexe, merci de suivre ce lien http://www.geoforum.fr/index.php?showtopic=10412.

La modération supprimera tous les message de type commentaires, pour ne garder que les présentations de sites et leurs "annexes".

A l'heure où ce qui reste de notre patrimoine minier est plus que jamais en danger, tentons de cataloguer les sites déjà sécurisés par la DRIRE, et les pertes (ou gains en sécurité) occasionnées par leur fermeture. Ainsi nous aurons une base concrète pour exposer au plus grand nombre la problématique actuelle.

Seront les bienvenus ici, pour tout site "dririsé" :

_ sa localisation

_ son historique

_ son intérêt géologique, minéralogique, archéologique ou autre

_ photos et témoignages avant/pendant/après mise en sécurité

_ aperçu du coût des travaux

_ avis et illustrations sur la dangerosité réelle de l'endroit

_ etc.

Si un membre souhaite ajouter des informations ou des photos sur un site déjà évoqué :

1. rechercher le N° du message présentant le site en question (en haut à droite de chaque message)

2. copier le lien vers ce message (en cliquant sur le N°)

3. rédiger de la manière suivante : "Site untel, annexe 1." où "site untel" est le nom du lien

Il est donc important de bien lire le sujet afin de voir s'il y a déjà des annexes pour un site.

Merci d'avance pour votre participation.

Liste des sites décrits ci-dessous :

-Le district minier d'Auriac (Aude).

-La mine de La Peyreire, près de Laffrey, localité la plus proche Vizille (Isère)

-La Gardette, près de Bourg d'Oisans

-Aurouze (43)

-Mine d'Enguialès à proximité d'Entraygues sur Truyère dans l'Aveyron

-Mine de La Tourette dite "La Porte de Fer" ; Vallée de la Sénouire - Haute-Loire

-La Barre/La Martinèche. 63

-Pomaret 1 Lozère

-Ste Marguerite la Figère (la Rouvière)

-Pierre Rousse à Vizille

-Molimard (43)

-Mine de Montcoustan (09)

-Méria (Cap-Corse) 2B

Share this post


Link to post
Share on other sites


Le district minier d'Auriac.

Le district minier d'Auriac se situe dans le massif des Corbières, à une vingtaine de kilomètres à l'Est de Quillan dans l'Aude.

C'est un ensemble de filons de barite, avec minéraux de cuivre et minéraux secondaires, qui recoupent les massifs dolomitiques du dévonien.

Ces mines ont été exploitées dans les années 1920/1960 et ont été abandonnées lors de la chute des cours de la barite dans les années 1970-75.

Il ne restait plus de ces mines en l'an 2000 que quelques murs en béton, de vieilles galeries enfouies et quelques déblais sous un maquis, très difficiles d'accès (la galerie haute d'Auriac, à 500m de la route, était à 3/4 h de marche d'accès !).

Si certains réseaux étaient dangereux (dépilages importants), quelques barbelés auraient suffit pour protéger l'entrée, limiter les visites et prévenir les accidents.

Travaux de l'hiver 2002/2003 :

Il a été décidé de mettre ces mines "en sécurité" et des travaux ont eu lieu dans l'hiver 2002/2003.

Pour ne pas se casser la tête, un bulldozer a tout retourné le site, créé une piste d'accès et poussé les déblais pour boucher les entrées de galerie. Comme les déblais n'étaient pas suffisants, il a taillé dans les talus.

Résultat de cette "mise en sécurité" :

Accès très facile par une piste large de 10m sur tout le secteur.

Érosion importante (orages violents en été et automne) et infiltrations dans les vieux travaux.

Aucune étude n'a été faite sur la topographie et l'importance des travaux : le bulldozer ayant fragilisé les zones dépilées, les infiltrations d'eau ont accentué cette instabilité, ce qui a pour résultat des effondrements de galeries et de dépilages.

Comme on le voit sur les photos, au lieu de végétation, vous obtenez des zones nues, ravinées, avec des trous béants de 5 à 10m de profondeur au milieu de la piste d'accès au site (c'est une zone de pâture pour le bétail !).

Conclusion :

L'état impose aux carriers, aux exploitants miniers et autres une remise en état des sites après exploitation, avec une revégétalisation de ces sites pour reconstituer le paysage d'origine. C'est une bonne initiative, on ne peut plus louable, mais qui détruit parfois à jamais des sites géologiques et historiques importants. On peut observer à travers cet exemple le résultat absurde de ce type de travaux commandités par l'Etat, et réalisés par diverses administrations et services de l'Etat !

Les amateurs de minéraux sont parfois mal considérés car ils feraient des dégâts importants dans certaines vieilles mines : les dommages peuvent-ils atteindre ce degré ?

Il s'agissait d'une mise en sécurité, résultat : d'énormes trous béants au beau milieu d'une piste accessible à tous et un site d'intérêt historique et minéralogique détruit. Bravo ! De plus, le cas n'est malheureusement pas isolé…

[Extrait du site Géopolis : la mise en sécurité d'une ancienne mine vers Auriac dans les Corbières.]

PHOTOS APRES TRAVAUX.

Accés sur dépilage

auriac2.jpg

Ancien maquis

auriac3.jpg

Galerie effondrée

auriac4.jpg

Quai

auriac5.jpg

Vue sur une galerie

auriac6.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mine de La Peyreire,près de Laffrey,localité la plus proche Vizille,département Isère.

Ancienne exploitation pour la Blende de type stratiforme de quelques mètres de puissance.

Pas de danger particulier,pas de puits,de dépilages fragiles.

Actuellement:

post-6131-1252962844_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ancienne Mine d'Or de la Gardette,près de Bourg d'Oisans,altitude environ 1600 mètres,localisé dans les bois.

Découvert en 1717 et exploité par schreiber en 1781 pour l'Or dans un filon de Quartz,après avoir rencontré plusieurs exploitants différents,elle sera anbandonnée en 1901.

La célèbrité de celle ci est lié étroitement à la découverte de gerbes de Quartz à l'éclat exeptionnels et aux macles dites de la Gardette que l'or qui en fut extrait.

Dririsé,il y quelques années,l'accès peu commode,nécessite la venu d'un hélico,bouchons en bétons,foudroyages,déforestations,pose de grillages "anti sous marins"...

post-6131-1252964065_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

suite Gardette,

bref,on pourrait encore en mettre pas mal des photos du site,et comporte s' il me semble 21 points.

Budget colossal pour un site peu dangereux dont l'accès n'était fréquenté que par des minéralos.

post-6131-1252964379_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon,voici quelques échantillons sans prétention de ce que pû fournir la Mine de la Gardette.

(il y a vraiment eu des choses formidables en matière d'élégance,de très gros hérissons,des macles,bien que cela ne reste que du Quartz).

N'oublions pas l'or natif,la calcite,baryte,chalchopyrite,sidérite,azurite,malachite et bien d'autres.

15cm/10cm.

post-6131-1253303038_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest mathieubuisson

la photo qui suit est une photo d'une galerie d'aurouze. Il s'agit du travers banc de la forge. celui ci conduit a un premier filon de baryte ( le fameux grand filon d'aurouze)perpendiculaire de plus de 2 m de puissace et de grands dépilages exploité sur plusieur niveaux avec acces possible par des puits. cette galerie recoupe pas moin de 12 filons quartzo fluorés dont le fameux filon gabriel (puissant de plus de 1m)ou on été découverte les pièces a cubes pluricentimetriques tranclucides a bleutés avec baryte tabulaire et aussi de gros octaedres. le filon marguerite sur deux niveaux avec puit qui a fournis aussi de très belles pièces. il y a aussi de filons de quartz qui coupent cette galerie dont un m'a donné une poche de plus de 1 m tout mur de quartz gris et ematoide et aussi oxyde de fer .

post-6597-1254236248_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest mathieubuisson

les premiers travaux d'aurouze remontent a 1855, acette époque il n'y avais pas de concession. la premiere concession et donc le début legal de l'exploitation a débuté en 1870 les dernier travaux remontent a 1970 pour se qui concerne le travers banc de la forge les reserves sont estimées a 30000 tonnes de spath. 10000 tonnes de baryte en sont sorties. a aurouze, il y avais principalement 4 zones de travaux :

le filon des eaux minerales avec accés par puit uniquement et aujourd'hui innacessible. (4 galeries a max -105 m de fond)

le travers banc de la forge,

la galerie de la salzede (a une centaine de mettre de l'autre) et

la galerie sous faraire.

sans parler des nombreuses amorces et travaux de recherche

voici se qui va se passer sur le travers banc de la forge

ils se sont mis au travail. Et ca ne chome pas. il en va de meme pour le galerie de la salzede et tout le reste. aurouze est sur l'echaffaud et sont bourreau lui a déja passé la corde au cou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grrr!! Quand je pense que j'ai toujours hésité à traverser le pré sous le TB de la Forge, visiblement ça gène pas les bulls! D'ailleurs c'est toute la vallée de la Sénouire qui y passe en ce moment. Quel massacre...

Pour la petite histoire, j'avais discuté avec les employés de la société chargée des travaux l'an dernier, quand ils travaillaient sur la Tourette... Ils m'avaient avoués être en retard sur leur planning (Aurouze était prévu pour l'automne dernier) car ils attendaient une rallonge de subventions, le budget prévisionnel étant déjà dépassé! Comme ça on sait au moins où passent nos impôts!

A+!

MD.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest mathieubuisson

et ce n'est qu'un début.... le 63 va prendre un bon coup par les oreilles aussi. mais y'a beaucoup plus de travail en haute loire. la suite apparement, c'est le 48.... là aussi y'a du boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter le message de Mathieu, je me suis rappelé avoir mis des photos du dépilage sur le filon Marguerite dans le post "vos plus belles photos souterraines" (mais sans le citer explicitement). Voici le lien vers le message si vous voulez les revoir maintenant que la fin est proche: http://www.geoforum.fr/index.php?showtopic...st&p=128696

Souvenirs, souvenirs...

A+!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest mathieubuisson

super madit.... garde la bien precieusement.... il faud savoir aussi que se travers banc (celui de la forge) étais accessible par une petite chatière de 10 m. celle ci n'est plus accessible car il on remblayé l'interieur de la galerie sur plusieur metres de long, autrement dit, meme non betonnée, elle n'est plus accessible a se jour. je penses qu'ils vont la foudroyer et qu'ils ont remblayé une partie de la galerie pour eviter des effondrements futurs....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

Voici ce qui reste de l'exploitation de wolfram, de la mine d'Enguialès à proximité d'Entraygues sur Truyère dans l'Aveyron.

1 Galerie Driritisée

2 et 3 vestiges de l'exploitation

4 Wolfram massif de 12 cm, avec une inclusion de quartz, ramassé lors de mon dernier passage sur les lieux.

post-5326-1254728816_thumb.jpg

post-5326-1254728829_thumb.jpg

post-5326-1254728841_thumb.jpg

post-5326-1254729546_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mine de La Tourette dite "La Porte de Fer"

Vallée de la Sénouire - Haute-Loire

Photo1 : Travers-banc en juillet 2009

Mur de 1m d'épaisseur, et parpaings pleins et ferraillés.

Poutrelles en béton précontraint... et puis, la touche artistique:

un enduit de finition, pour que ce soit plus joli!!!!

Photo2 : foudroyage de la partie droite par laquelle on aurait pu se glisser

Photo3 : niveau +30

Niveau + 30. Même travail qu'au niveau 0, le matériel ayant été

apporté à l'aide d'une pelle-araignée.

Il semblerait que les puits qui débouchaient tout en haut aient aussi été dririsés. A vérifier!

post-2501-1254933713_thumb.jpg

post-2501-1254933721_thumb.jpg

post-2501-1254933728_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semblerait que les puits qui débouchaient tout en haut aient aussi été dririsés. A vérifier!

Malheureusement, je ne peux que confirmer qu'ils ont bien pensé à combler les deux puits supérieurs... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...