Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

rives_3

Membre
  • Content Count

    3,491
  • Joined

  • Last visited

About rives_3

  • Birthday 11/30/1966

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Espoey
  • Intérêts
    Microminéralogie, orpaillage... et minéraux de titane dont anatase, brookite, rutile, sphène.

Recent Profile Visitors

21,747 profile views
  1. Bonsoir les amis, la dernière pépite trouvée, dans les PO, de 8,2gr est celle de Pascal Peig en 2017. Le site d'Yvan Pujol la montre dans la section "photor" sous rubrique Pyrénées. Pour Baxouillade, , je suis effectivement au courant, la littérature citant ce coin pour des quartz aurifères ponctuels. Serge, je confirme l'Occitane de Sabine pour sa localisation en Montagne Noire, ce qui est une vraie nouveauté, avec une pièce pareille. Pour le nouveau galet aurifère de taille comparable à celui de Sabine, c'est une découverte indépendante de celle des détectoristes du Morbihan. J'ai mis CL sur le coup pour qu'il voit la chose de près. J'espère que le Pr Lulzac pourra l'observer et en retirer des conclusions pour voir s'il y a parenté avec ce qui a été déjà trouvé… Pour ce qui est de l'effet "pépite", je ne saurai en dire plus, c'est un aspect qui m'échappe. Si vous avez des lectures, je suis preneur. Pour le moment, je me suis contenté de l'effet "shear zone", avec un article très complet sur les PO, qui explique les concentrations d'or autour du Canigou et donc l'existence des Glorianes.
  2. Oui, Jean Baptiste, c'est une sacrée découverte. Je n'y suis pour rien, c'est juste que la découvreuse s'est adressée à moi, en voyant mes interventions sur les groupes FB consacrés à l'or. Du coup, je l'ai aidée et conseillée pour trouver un devenir pour son galet d'or. Depuis, un autre a été découvert, en Bretagne… Aux dimensions comparables ! Là aussi, certains personnes ont dirigé l'inventeur vers moi. Peut être l'objet d'un nouvel article ? Ce qui est sûr, concernant l'or dans les Pyrénées stricto sensu, c'est qu'une pépite de 8 gr a échappé à la médiatisation, il y a quelques années. Il en reste quelques traces sur le site de mon maître Yvan Pujol (en orpaillage ;-) ). Il y a bien de l'or, par ici mais pas sur de telles dimensions vues dans l'article du Règne Minéral.
  3. Je n'ai pas suivi ce qui s'est produit, sur la page précédente… Peu importe, ça ne m'intéresse plus de batailler. Je n'ai plus le temps ni l'énergie pour ça. Corentin, encore des photos de paysages extraordinaires ! On en reparlera peut être d'ici Pâques ! A toutes fins utiles, j'ai renouvelé mon matériel d'orpaillage… Enfin ! Il ne me reste plus qu'à demander ou déclarer mon loisir dans le 64 et 65 :-)
  4. Non, on ne peut pas dire fumé pour un quartz avec inclusions d'hydrocarbures. Par contre, les quartz de Ploemeur, oui, c'est un cas typique de ton secteur ou d'ailleurs en Bretagne qui en ont.
  5. Ah, ça, c'est toujours un régal de le voir ! J'ai du mal à me séparer des trimounseries...
  6. C'est tout à votre honneur, Stefo, de vous intéresser à cette pierre. Nous avons tous commencé par une curiosité sur certaines pierres inconnues. Forcément plus précieuses à nos yeux qu'elles nous sont inconnues. Mais voilà, l'aspect de la roche nous fait penser, par expérience et par le fait d'avoir côtoyé de semblables ailleurs. On laissera de côté le déchet de fonderie, à priori. Lydienne ou ampélite, ça me semble très proche de la réalité. C'est un début. D'autres roches et minéraux vont capter votre attention, jusqu'au jour où vous aurez un regard plus aguerri. Bonnes futures trouvailles :-)
  7. L'or supposé est de la pyrite à première vue. La roche noire a des veines blanches qui pourraient être de la calcite ou du quartz (test à l'acide à faire). Enfin, cette roche noire est composée de deux couches dont une visiblement broyée et cimentée, collée à l'autre partie plus massive. On va exclure tout de suite spinelle, c'est quasi-impossible tant ce minéral est singulier et plus rarissime sur cette taille. Ensuite parce que la lydienne soulevée par un camarade au dessus me semble plus crédible. En tout cas, ce noir de la roche laisse présager un contenu riche en matière carbonée. J'aurai supposé quelque chose d'équivalent ou schiste.
  8. Tu as sans doute raison et l'indice indiqué par le BRGM du côté de Bugarach me semble plus qu'hypothétique. Pourtant, en élargissant l'horizon, je regardais les indices de cuivre du secteur. Celui de Puy Merle, au dessus de Saint Polycarpe, semble aussi contenir de la millérite. Une étude sur les gisements de plomb et zinc dans les Pyrénées a fait le lien entre le nickel et la présence de l'or dans les minerais, l'un n'allant pas sans l'autre… Tu dois le savoir pour l'exemple des Aspres, qui est flagrant aussi. Les skarns et l'or sont aussi liés, c'est un autre sujet. Donc l'or est bien présent dans les Corbières (toponymie Auriac, dans le secteur, sur un gisement de plomb argentifère), la rivière coulant sous Pardern charriant des paillettes et pas que. Mais pour la Sals, donc, on est encore loin du compte :-)
  9. Bonjour @Bintz ! Content de voir tes découvertes en photos. Je n'ai pas grand chose à dire sur ce que mes camarades ont dit avant moi. Sur la question 3 : deux couleurs. Blanc, calcite. La couleur beige, je pencherai plus pour une calcite magnésienne voire de la dolomie massive. Elle me semblait présente sur le secteur. La protection du site en question serait de deux ordres : ancien site d'exploitation du calcaire pour la fabrication de chaux (il y a des panneaux et des reconstitutions sur et autour du parking du coin) et aussi une réserve naturelle liée à la flore spécifique au Pibeste et de ce versant de colline. A bientôt pour d'autres aventures ! :-)
  10. Pas mal, ce quartz, Corentin ! Et le lieu semble bien perdu et oublié ! Bonnes fêtes à toi ! Si tu as le temps passe nous voir ;-) J'ai des choses pour toi :-)
  11. On ne voit pas trop de pyrénéen, ici. Ca manque ! Et pourtant, il y a eu foultitude de mines de zinc, dans nos contrées ! C'est micro (1 à 2 mm), c'est pas une pièce à tomber par terre, dans une géode de sidérite. Trouvaille 2014, déjà ! Gèdres - Gavarnie, Hautes Pyrénées.
  12. Super, pour l'autorisation ! Effectivement, certains départements exercent des restrictions sur les rivières de catégorie 1. Ca limite le champs des recherches mais c'est mieux que rien, comme en Haute Garonne, en ce moment... Histoire de faire une piqûre de rappel, sur les propos de Serge plus haut : Pour t'aider, au delà des roches présentes, tu as le site Infoterre du BRGM. Le Cantal semble couvert en partie pour la géochimie de certains métaux : en priorité, tu afficheras les recherches pour l'arsenic, l'argent et l'antimoine. En recoupant ces 3 données, tu devrais cerner les meilleurs coins, avec la plus forte concentration, à partir des études passées. De même, ne pas hésiter à afficher les mines et anciens gîtes pour voir ce qu'un bassin versant draine. Des fois, c'est un atout que d'avoir de vieilles mines de plomb, zinc, antimoine, arsenic en amont de la rivière que tu prospectes. La recherche à partir des données alluvionnaires est une base incontournable, bien sûr. Bonnes recherches.
  13. L'Association Vallespirienne des Minéraux et Fossiles organise un salon annuel à Amélie les Bains, dans le 66. Voir avec eux pour plus d'infos : https://www.sudcanigo.com/event-pro/salon-de-mineralogie-damelie-bains-2017/
  14. Peut être calcite pseudomorphosée en quartz, ce qui expliquerait l'absence de réaction au HCl. Des photos des anatases ? (Mon dada, je m'en excuse).
  15. De belles choses, Daniel et Corentin :-) merci à vous pour ces photos ;-)
×
×
  • Create New...