Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

trenen23

Modérateur
  • Posts

    7,246
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About trenen23

  • Birthday 06/11/1961

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    St Quentin La Chabane (23)

Recent Profile Visitors

29,168 profile views

trenen23's Achievements

  1. Rien à voir à part que c'est en Islande, mais je viens de tomber sur cet article de planet terre que je trouve remarquable. https://planet-terre.ens-lyon.fr/ressource/Myvatn-Krafla.xml Bonne journée à tout le monde, Serge
  2. Contrôle de collège ou de lycée ? Pour trouver la réponse, prendre une carte séismes et volcans (ou afficher sur tectoglob3D en ligne, ça fera de la pub pour ce très bon logiciel) et vois ce qui est délimité. Serge
  3. En fait j'ai toujours eu l'impression que les gisements à tungstène pouvait être liés à des granites porphyroïdes tardifs enrichis en Be, B et autres éléments du même registre. En Limousin ça marche spatialement pour Puy Les Vignes qui est à proximité du granite d'Auriat (qui possède de belles bouffées à tourmaline), Neuf Jours en Corrèze avec le granite de Meymac (pareil pas mal de tourmaline) et dans le complexe granitique de Guéret, les indices à tungstène sont périphériques par rapport au granite de La Souterraine. Serge PS, je regarde mais je me demande si je n'ai pas vu passer le papier de Mathieu. C'est bien ça. Par contre je ne suis pas sur qu'il faille systématiquement chercher une coupole leucogranitique cachée pour le tungstène, sauf s'il y a des arguments dans ce sens. Je me demande si c'est pas plus complexe que ça. Sur les leucogranites type St Sylvestre (en l’occurrence celui de St Goussaud) j'ai des stockwerk intragranitiques à Sn-W, quelques filon du même type un peu plus continus et 4 belles structures extragranitiques parallèles à wolframite très dominante. Il y a aussi des indices à W dans le granite de St Sylvestre, mais je connais beaucoup moins bien. Serge
  4. Loïs, vite fait, comment ressort la tourmalinisation massive du pipe de Puy Les Vignes ? est-ce que ça peut être en relation avec les tourmalines fréquentes dans le granite d'Auriat ? Merci, Serge
  5. J'avions point vu ...... mais effectivement ça me disait quelque chose ! Pour les densités vu l'hétérogénéité de certains et l'altération des autres, ça risque de ne pas nous servir beaucoup . Serge
  6. Joli boulot, ça fait un de ces biens de lire ce genre d'article !, je retrouve mes belles années au BRGM avec notre maître P. Picot et toute la bande. En plus il y a des gens que j'apprécie énormément dans ces domaines. Eric Marcoux et Michel Cuney (les autres, c'est que je ne les ait pas rencontré !) Serge
  7. Si c'est Guy Aubert qui la cite, on peut lui faire confiance, je ne crois pas qu'il confondrait (en plus, il devait avoir les lames minces). Je suis en train de penser que je n'ai jamais vu de wolframite à Montebras ? Serge
  8. Tu es sur du cailloux français ou c'est des souvenirs d'ailleurs ? Amicalement, Serge
  9. Oh que non ! A priori le Vésuve a fini son cycle éruptif avec la dernière coulée de lave en 1944 ou 45. S'il repart ça risque fort d'être avec une plinienne comme celle qui a couté cher à Pompéi et Herculanum, sans garanties. Les Champs Phélégréens sont plutôt à rapporter à Yellowstone et ses copains (en beaucoup plus petit) ils peuvent faire des éruptions modestes, mais leur spécialité, c'est plutôt le katmaïen et la à côté le Pinatubo c'est petit joueur ! La Palma, c'est plutôt le Stromboli en forme.... Serge
  10. Je veux bien, je ne l'ai pas consultée depuis un moment. On ne dispose pas d'autres travaux depuis ? (Zunyite, tu as vu passer des trucs ?) Serge
  11. Ben moi qui allait poser la question de la présence de tourmaline à Montebras où je ne l'avais jamais vue ! Tu te souviens dans quel contexte et quelles zones elle est décrite ? pour moi j'ai surtout gratté le déblai à turquoise mais pas de trucs à fer. Serge
  12. Si c'est du schorl tu risque d'avoir des cannelures sur les prismes des cristaux. Serge
  13. Souvent le facteur limitant est la mesure du volume qui faute d'outil spécialisé (picnomètre je crois) est entachée d'une grosse marge d'erreur. La méthode qui s'affranchit de la mesure directe du volume est la plus fiable. Serge Mais quand même sur les photos, on ne distingue pas vraiment les olivines / pyroxènes en grains, on a bien plus l'impression d'avoir affaire à des minéraux lamellaires/fibreux. Serge Quoique ....
  14. Bonjour ton truc noir avec des cassures planes (des clivages) est probablement un pyroxène ou une amphibole, Si les cassures sont à 90°, pyroxène, si 120° amphibole. Ta sanidine est très probablement un cristal d'orthose d'un granite au vu des grains de l'entourage. Serge
  15. Tu as bien fait !, en plus celle l) je ne l'aurais pas trouvée.... Serge
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.