Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


trenen23

Modérateur
  • Content Count

    6,793
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About trenen23

  • Birthday 06/11/1961

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    St Quentin La Chabane (23)

Recent Profile Visitors

26,726 profile views
  1. Pour l'or et la proto histoire en France, il y a probablement à découvrir mais pas mal de choses ont été débroussaillées. Bon je vais me boire deux trois whiskys sans kesquells je ne pourrais pas me mettre au niveau de cette conversation.... Serge
  2. A priori tu n"es pas dans une zone à or (la France a été pas mal prospectée) tu peux situer un peu plus précisément pour un géologue creusois ? Serge
  3. En plus ça fait moyennement autunite, ça fluoresce bien ? Serge
  4. Chromite, je ne suis pas sur, je verrais plutot des dendrites d'oxyde Serge
  5. Eh ben, mes libellés de lame mince étaient bien plus compliqués à déchiffrer ..... Bravo Gaël ! Serge
  6. Chez moi on appelle cipolin tout calcaire métamorphique, mais pour d'autres, il faut une teneur en minéraux autres que la calcite. Pour la calcite métamorphisme ou non elle a trois clivages rhomboèdriques. C'est bien la première fois que je vois estimer l'intensité du métamorphisme d'un marbre avec l'aspect de la calcite (en même temps, j'ai vu plus de gneiss et d'amphibolites que de marbres....) Bref pour moi calcaire métamorphique = marbre au sens pétro = cipolin (mais là l'avis de mes petits camarades est jouable) Serge
  7. Pour Pégut, les contacts que j'ai eu ont été cordiaux à condition de ne pas prendre le propriétaire (dont il me semble que c'est le gagne pain) pour un gogo. Serge
  8. Rien à dire en fait en un sens ou en l'autre. La maison de l'améthyste est un site plus institutionnel dont le directeur est un volcanologue de Clermont (si ça n' a pas changé), les mines de Pégut sont propriété d'un passionné, Dans les deux cas les contacts que j'ai eu ont été très cordiaux à défaut d'avoir eu le temps d'y aller. Serge
  9. Oui pas de dissolution dans l'eau pour les zéolites. Serge
  10. Bonjour, l'aspect est bien celui d'un cristal qui a grandit en labo sur un cailloux lambda. Les section carrées et la pyramide basse sont des critères de détermination de la natrolite et de certaines de ses collègues, mais ça n'en a pas trop l'aspect. Par contre je ne vois dans les trcs de synthèse classiques de cristaux avec cet aspect. Serge
  11. Fa f'est fympa ! Serfge Par contre tu en sais plus sur le contexte ? Serge
  12. Là où ça me titille, c'est que, pour moi la kelyphitisation c'est exclusivement une déstabilisation du grenat au contact d'un clinopyroxène type diposide donnant une amphibole claire type actinote ou une hornblende. Du coup le terme me parait réservé aux roches basiques. Il existe aussi un kélyphitoïde de déstabilisation des omphacites de haute pression des éclogites primaire en diopside et plagioclase (c'est la pâte vert-clair qu se trouve dans de nombreuses éclogites limousines et vendéennes). Pour les grenats de schistes et micaschistes, j'ai une vieille publi qui décrit chloritisation et séricitisation. https://www.persee.fr/doc/sgeol_0037-2560_1963_num_16_3_1260 Serge
  13. C'est où ? parce que la lave du Chambois, je crois que je connais .... Serge
  14. Tu es sur ? j'ai l'impression d'être dans schiste/micaschiste et d'avoir plutôt une croissance plus ou moins parallèle (bien que ça n'est pas de sens pour le grenat!). Serge D'un autre côté, c’est plutôt bien argumenté, il manque juste, et ce n'est pas rien, le mécanisme d'attaque. Pour les dizaines de milliers d'euros, il ne faut pas être trop caricatural, ça part d'un problème bien pratique, des trous qui enlèvent de la valeur aux grenats et ça peut déboucher sur un résultat valorisable, des organismes capables d'attaquer des silicates, ça peut avoir des applications . Serge
×
×
  • Create New...