Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux.
Vente aux enchères de minéraux

agcambrai

Grenat : info, discussion et photos de grenats

Recommended Posts


Quelques photos d'almandins du massif des Albères (P-O) donnés par Aldébaran lors de la bourse de St-Estève en Février. Les cristaux mesurent 3 mm, d'où leur transparence fréquente et leur forme nette qu'on ne retrouve que rarement dans des tailles supérieures. Même si ce minéral est assez peu cherché en micro, les amateurs de macro peuvent voir l'intérêt des petits cristaux  par ces exemples. Photos prises à main levée avec petit compact sur vieille bino.

almandin Albères 1.jpg

almandin Albères 2.jpg

almandin Albères 3.jpg

almandin Albères 4.jpg

almandin Albères 5.jpg

almandin Albères 6.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'un gisement mythique, l'île de Sérifos dans les Cyclades: andradite orange à caramel sur hedenbergite verte avec quelques rares quartz aciculaires prases. 68 mm de long, diamètre du plus grand cristal 1 cm.

IMG_4771.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains ont tendance à nous rappeler les pakistanais de la vallée du swat ou Asbestos : incolore en extérieur et verdâtre au centre, jamais vu jusqu' a aujourd'hui au Mali Cool !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Mask, 

Interessant, l'iridescence est nette ? sur tous les cristaux ?

Une seule piece iridescente ?

De ou au Mali ?

Merci,

Sylvain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir.

 

Grenadof. Dés que je peux j' essaie au soleil. C est assez incidieux cette iridescence.Je ferai d autres photos. Ce bloc m a toujours interpelé à cause de ces effets differents selon intensité de lumière et angles de vue.

 

Kass. Pour l origine Mali mais impossible pour moi de donner la provenance exacte parceque je ne la connais tout simplement pas. L iridescence est nette et je pense sur tous les cristaux du bloc.J ai d autres pierres mais seules sans gangue avec une irisation particuliere.Des que je peux je ferai des photos.

Désolé suis avec un phone et pas facile la redaction du message.Bonne soirée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

typique de l 'Arbizon:Montarrouye, porte de la paloume ou Aulon, fontaine de Coulariot entre autres ou cirque d 'Arec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la confirmation.

Pour ma culture, comment nomme t on la roche dans laquelle sont enchâssés ces grenats?

Le vendeur (selon étiquette) était E.Goux "Au cristal de Roche", Route d'Ordizan à Pouzac.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un calcaire modifié , métamorphisé.   le vendeur, route d 'Ordizan à Pouzac , une célèbre adresse(Jean Louis décédé il y a quelques années) mais Anne -Marie perpétue la tradition place des thermes(avec des cailloux évidemment)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 18 heures, Christophe B a dit :

Pour ma culture, comment nomme t on la roche dans laquelle sont enchâssés ces grenats?

 

Il y a 3 heures, maurice a dit :

un calcaire modifié , métamorphisé. 

Je crois que ça s'appelle un cipolin

Share this post


Link to post
Share on other sites

27 minutes ago, Michel de Champigny said:
3 hours ago, maurice said:

un calcaire modifié , métamorphisé. 

Je crois que ça s'appelle un cipolin

un calcaire metamorphisé donne du marbre, une dolomie metam donne du marbre dolomitique

un cipolin c'est quand c'est calcaire aussi, mais impur, avec présence d'argiles ou même de micas, avec la pression on obtient des litages des différents minéraux. Condition de haute pression

 

Si ce caillou provient d'un skarn c'est un calcaire metamorphisé à haute température et faible pression, donc ici présence d'un skarn calcaire

Faudrait voir sur carte geol le lieu exact je ne connais pas le contexte

dans les hautes Alpes il y a du marbre vert aussi mais sans grenat je crois

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 6 heures, maurice a dit :

un calcaire modifié , métamorphisé.   le vendeur, route d 'Ordizan à Pouzac , une célèbre adresse(Jean Louis décédé il y a quelques années) mais Anne -Marie perpétue la tradition place des thermes(avec des cailloux évidemment)

je cherchais le mot ,skarn évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que l arbizon est tout sauf un skarn

 

Plusieurs auteurs ont présenté le massif de l’Arbizon comme étant le produit de métasomatose de skarn,
c’est-à-dire que les roches sédimentaires de l'auréole ont vu leur composition chimique évoluée, ce qui suppose une migration d'éléments chimiques à partir de la masse granitique intrusive. L’eau serait alors le fluide porteur des éléments métalliques.

Si l’on regarde les minéraux présents, ce sont indéniablement des minéraux de skarn comme le montre les tableaux suivants, et les réactions minéralogiques sont bien celles habituelles du métamorphisme de contact des skarns avec des plutons basiques (granodiorite à plagioclases ici).

albite – anorthite    ->     diopside    +   hédenbergite    +   grossulaire
 
Il n’y a pas ou peu d’hédenbergite par manque de fer, à l’opposé des cornéennes de Flamanville par exemple

Cependant, plusieures observations contredisent l’hypothèse de skarn.

Tout d’abord, si c’est de l’eau (liquide ou gazeuse) qui aurait transporté les éléments métalliques, l’eau serait
davantage présente dans la roche, et il y aurait davantage cristallisation de vésuvianites que de grossulaires.
De plus, la roche serait plutôt isomorphe et non stratifiée fin comme c’est le cas.

 

 

Métamorphisme topochimique

Les sédiments namuriens de l’Arbizon sont en fait constitués de strates de calcaire, de schistes et de grès.
Ils disposent ainsi de pélites gréseuses qui sont à même de fournir les éléments métalliques Al et Si, constituants de base de la vésuvianite et du grossulaire.
Les vésuvianites et les grenats sont présents, soient de manière aléatoire disséminés dans la calcite, soit,
préférentiellement au sein d’une structure feuilletée avec des strates de quelques millimètres seulement, et qui n’ont pas l’aspect de filons par lesquels l’eau chaude ou la vapeur auraient pu se propager.
Les vésuvianites et les grenats ne se sont donc pas formés par migration d’éléments chimiques, mais uniquement par recombinaison des éléments chimiques en place, le long des strates de sédiments gréseux ou schisteux,
fournisseur de silice. Le pluton n’a fait qu’apporter l’énergie sous forme de chaleur qui a permis la cristallisation
de ces minéraux.

Les grenats de l’Arbizon sont la conséquence d’un réchauffement locale dû à l’intrusion des plutons sous le massif silico-calcaire et à la recombinaison hors métasomatose des éléments en place de la roche mère pour donner vésuvianite et grossulaire : c’est donc un processus de métamorphisme topochimique.

Les vésuvianites ont cristallisé en premier. Une fois que l’eau disponible eut été consommée, les grenats se sont alors formés autour des vésuvianites.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour suivre le questionnement

La carte geol n'indique pas un calcaire mais que des pelites je laisse les connaisseurs (Alain ?) contredire ou affirmer que la gangue est calcique ou siliceuse ?

ce que signifie que le metam de contact est le même contexte par réchauffement mais vu que la roche est siliceuse ça donne les cornéennes ici présente..

Ensuite le fluide est tout sauf de l'eau pure, il vient du refroidissement, c'est le dernier jus enrichi en éléments volatiles et silice. Donc le fait qu'il n'y ait pas trop de vesuvianite ne me dérange pas

 

Je suis d'accord pour la non metasomatose

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je mets une autre photo de grenat dont j'ignore l'origine. Si vous avez une idée de celle-ci, je suis preneur.

(pour celui de l'Arbizon, je peux peut être faire un test HCl discret afin de trancher?)

DSCN6673r.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour arbizon surtout pas hcl cela provoque de la piquration des vesuvianites et les grenats sont fortement attaques au niveau des arêtes. La plupart des gangues sont essentiellement calciques. Elles sont tres homogenes et compactes. D autres paraissent microcristallines et sont plutot siliceuses.

Les grenats se degagent bien au microburin.

La la piece a déjà longtemps séjourné dans un acide dilué. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...