Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

icarealcyon

Membre
  • Content Count

    974
  • Joined

  • Last visited

4 Followers

About icarealcyon

  • Birthday 03/03/1961

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Lieu
    Lozère, France
  • Intérêts
    Paléontologie des vertébrés (ère secondaire) -Techniques de préparation et de conservation - Falaise des Vaches Noires - Toarcien caussenard - Minéralogie et paléontologie de France, Madagascar, Congo, Namibie, Afrique du Sud - Ambre crétacé Birman - Météorites.

Recent Profile Visitors

4,122 profile views
  1. Pour en savoir plus au sujet de cette fausse pallasite nommée "Shirokovsky": https://www.lpi.usra.edu/meteor/metbull.php?code=44849 Deux auteurs français ont tenté de décrypter sa fabrication dans un article paru en novembre 2005, mais hélas je n'ai pas accès à l'article dans Researchgate: https://www.researchgate.net/publication/234355733_Pseudo_meteorite_shirokovsky_metallurgical_analyse_and_stone_reconstitution_trial_by_powder_metallurgical_process_French_Title_Pseudo_meteorite_de_shirokovsky_analyses_metallurgiques_et_reconstitution
  2. Sur une octaédrite, si elles sont présentes, elles sont visibles à l'oeil nu sans problème. La largeur des bandes varie, mais pas le motif entrecroisé qu'elles dessinent. Il faut réaliser une coupe bien plate et polie, puis passer de l'acide nitrique sur cette surface. Quelques secondes suffisent pour les faire apparaitre si elles existent. Pour les météorites métalliques nettement plus rares qui n'en présentent pas (les Hexaédrites très pauvres en nickel et les ataxites très riches en nickel), le test de présence du nickel est incontournable. S'il est positif, c'est un bon point pou
  3. C'est simple: la formation de l'association olivine et fer-nickel natifs est impossible sur Terre et même dans le manteau profond. Ici-bas ces éléments sont immiscibles. Les Russes ont produit au début des années 2000 une imitation de pallasite qui était assez convaincante au premier regard. Moins ensuite: ils n'ont juste pas pu reproduire les figures de Widmanstätten dans la partie métallique du mélange. Pour que celles-ci apparaissent, il faut un refroidissement très lent, de l'ordre de dizaine de millions d'années, comme seul l'intérieur profond d'un gros astéroïde peut le réaliser. Ce
  4. Visuellement, un cristal de péridot de pallasite taillé à facettes ou cabochon, c'est totalement indistingable d'un péridot terrestre, en l'absence d'examen très poussé des micro-inclusions.
  5. Bonjour, si si c'est tout à fait possible comme provenance: https://geogallery.si.edu/10002766/spessartine
  6. Bonjour, pour le segment cylindrique, au vu de la texture de surface, je penserais à une section d'article de patte d'un très grand crustacé, style araignée de mer, mais sans trop de certitude. Pour le fragment de palais dentaire : de bonnes chances qu'il s'agisse du poisson à nageoires rayonnées Lépidotus (Lépidotes). Pour le 3è objet: Bec de nautile ? Il faudrait nous présenter l'autre face et de profil pour confirmation - ou infirmation.
  7. Bonjour, je découvre cet excellent sujet ! Voici un cristal de quartz fumé/améthysté du nord de Madagascar (pas plus de précisions sur le gisement, hélas !) que je trouve vraiment étrange. Il est épais d'environ 1 cm, pour 54mm de plus grande dimension. Il est complètement flottant, la partie du bord qui semble cassée est en fait complètement cicatrisée . Il ressemble donc à une plaque assez mince, hexagonale, dont une face est couverte de pointes hexagonales orientées, tandis que l'autre face est comme creusée, formée de structures hexagonales en murs emboités, toutes aussi or
  8. Voici une autre petite guêpe parasitoïde (2 mm) bien étrange aussi. Le corps est très allongé dans toutes ses proportions. Pour la structure des ailes, je trouve que les nervures ressemblent à celles des dryinidae ( Chrysidoidea). Et les ailes écailleuses et les franges qui les ornent sur le bord inférieur rappellent les "fairy wasps" (mymaridae)
  9. Non, je ne connaissais pas. Merci du lien BJ14 ! Les images de cet auteur sont d'une qualité extraordinaire !
  10. La couleur bleue n'est pas du tout homogène et on voit de fines veinules accentuées dans des fissures, ainsi que des zones verdâtres. Pour moi, c'est très probablement du quartz avec imprégnation d'un minéral secondaire bleu de cuivre (azurite ou autre). De tels spécimens de quartz "bleu" se rencontrent dans les zones d'oxydation des gisements de cuivre.
  11. Un peu plus étrange encore cette fois. Voici un insecte long d'un peu plus de 2 mm que j'interprèterais (pour le moment!) comme un nevroptère probable après avoir hésité un temps du côté des trichoptères. Auriez-vous quelque idée ? Et cet objet long de 1 mm: oothèque, graine, champignon ou autre micro-organisme quelque peu replet ?
×
×
  • Create New...