Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

icarealcyon

Membre
  • Content Count

    844
  • Joined

  • Last visited

7 Followers

About icarealcyon

  • Birthday 03/03/1961

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Lieu
    Lozère, France
  • Intérêts
    Paléontologie des vertébrés (ère secondaire) -Techniques de préparation et de conservation - Falaise des Vaches Noires - Toarcien caussenard - Minéralogie et paléontologie de France, Madagascar, Congo, Namibie, Afrique du Sud - Ambre crétacé Birman - Météorites.

Recent Profile Visitors

3,431 profile views
  1. Merci Fossilo pour cette information. Je n'ai pas remarqué de lésions sur d'autres oiseaux que le serin cini mort. C'était autour du bec, et cela évoquait effectivement une dermatite. Je participe au programme "oiseaux des jardins" (LPO/MNHP) depuis 2 ou 3 ans. J'aimerais communiquer des observations en plus des comptages, mais je ne sais pas comment faire.
  2. Troublant et très intéressant, cet article du Monde. J'ai observé à plusieurs reprises ces dernières semaines à mes mangeoires des oiseaux (sauvages, bien sûr) qui semblaient avoir du mal à respirer. Plumes ébouriffées, bec ouvert, semblant tousser ou chercher péniblement leur souffle: des pinsons, chardonnerets, serins cini, et un épervier. Je n'ai jamais observé cela auparavant (nous les nourrissons depuis une douzaine d'années !) L'épervier présentant ces symptômes est resté 4 jours dans les abords immédiats, souvent perché sur l'arbre aux mangeoires, un poirier situé à 3 mètres de la fenêtre, l'air de plus en plus mal en point. Mais seulement deux oiseaux ont été trouvés morts aux abords: un chardonneret et un serin cini. Je pourrais mettre ça sur le compte de l'épuisement naturel des oiseaux en fin d'hiver, mais cet hiver n'a pas été particulièrement rude et jamais les animaux "pas en forme" ne présentaient ces signes respiratoires.
  3. Souvent un rotavirus... devant lequel nous ne sommes pas du tout égaux non plus. Mon fils l'a eu plusieurs fois entre 2 et 8 ans (immunité, quelle immunité ???) et à chaque fois, une semaine en moyenne d'hosto sous perfusion continue a été indispensable pour le tirer d'affaire. Lors des flambées de gastro dans son école communale, lui seul avait droit à cette forme grave.
  4. Bonsoir Simpson, ce sont sûrement deux pièces issues de la défunte argillière de Bully en Seine Maritime. Fossiles de l'Albien, faciès Argiles de Gault. Un Hoplites et un Beudanticeras, à confirmer par d'autres ?
  5. Bonjour Philippe, de bien belles fluorescences, de quelles espèces s'agit-t-il ? A mon tour: voici une fluorite de St Laurent-les Bains (Ardèche) aux UV longs !
  6. Bonsoir Simpson, c'est une cérusite faciès jack-straw bien typique du filon de Lescure, Les Mayres, Ardèche. Il s'agit très probablement d'un insecte hétéroptère de la famille des Hydrometridae. Vous pouvez encore en observer de nos jours, se déplaçant de façon saccadée à la surface des ruisseaux au débit tranquille.Je pencherais pour une origine provençale pour ce fossile, par exemple l'Oligocène inférieur (Rupélien) lacustre du bassin d'Apt, à confirmer par d'autres Géoforumeurs ?
  7. Pas eu le temps jusqu'à maintenant... Mais ça y est: me jugeant "à risque", ma Direction m'a envoyée en confinement sine die, et sans mon ordi portable- mon outil de télétravail- qui a été réquisitionné pour des collègues jugés prioritaires... (on manque de ce matos également). Je vais donc enfin pouvoir tester le Rewokat en priorité sur mes lumachelles à dents toarciennes puis passer tout ça au peigne fin en profitant d'une meilleure lumière pour ma bino Tes trouvailles tarnaises sont ma-gni-fi-ques ! J'ai un faible pour les sidérites en fleur et les goethites en stalagmites effilés comme des aiguilles
  8. Que de bons souvenirs avec la Nivaquine, puis la Flavoquine ( avatars de ce truc à l'époque), dans les années 70 au Congo Il fallait la prendre tous les jours, puis, le progrès aidant, seulement une fois par semaine mais le cachet à s'avaler était bien plus gros et d'un vilain jaune. Mes frères et moi, enfants, nous haïssions son amertume abominable et nous balancions notre cachet par la fenêtre dès que nos parents détournaient le regard (nous étions très bons au jet de cachet ) Nos vieux se sont quand même chopé au fil des années crises de palu, dengue et autres du même genre à la pelle, et nous, les enfants, jamais rien de tout ça en 11 années. On a dû s'appliquer par hasard la juste dose
  9. Du blog dessiné de Fabrice ERRE, professeur d'Histoire-Géo (dans "le Monde") Pour ceux qui ont des très jeunes enfants confinés, une pensée compatissante: Pour ceux qui ont des un peu moins jeunes, une pensée solidaire: Avant confinement Après Et pour tous:
  10. La plus faible densité de population en France certes... Mais en échange, rien de plus illusoire ici que de se croire invisible
  11. Bonjour Chantal, encore un bien beau voyage, et tu as pu rentrer juste à temps ! Confinement de la population: c'est obéir à un règlement qui s'impose à TOUS et PARTOUT. Vous avez l'air de bien vous amuser avec ça... Méfiez-vous des locaux qui ne manqueront pas de repérer vos manèges et d'appeler qui de droit pour signaler votre présence.
  12. Bonjour Simpson, cela me rappelle tout-à-fait le regard que je portais à ma collection... quand j'ai dû passer 7 ans en Ile-de-France. Attention en particulier aux fluorines bleues du Beix et autres lieux du massif Central: il faut leur éviter au maximum l'exposition à la lumière, même indirecte, même artificielle (les éclairages vitrine lumière jour) car elles décolorent irrémédiablement dans ces conditions.
  13. Et un autre: https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/03/11/un-dinosaure-avien-de-la-taille-d-un-colibri_6032676_1650684.html
  14. Merci Jjnom pour le partage de cette belle analyse du patrimoine.
  15. Bravo Chantal pour ces magnifiques aragonites ! Et quel contraste entre les stades de développement de la flore l'Hérault (ou du Gard) et la Lozère. C'est encore la neige et l'hiver chez moi, et à Nîmes j'observe des magnolias en fin de floraison, et les orchidées sauvages commencent. En déplacement, je dois prévoir les 4 saisons dans ma valise !
×
×
  • Create New...