Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

icarealcyon

Membre
  • Posts

    1,173
  • Joined

  • Last visited

4 Followers

About icarealcyon

  • Birthday 03/03/1961

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Lieu
    Lozère, France
  • Intérêts
    Paléontologie des vertébrés -Techniques de préparation et de conservation - Falaise des Vaches Noires - Toarcien caussenard - Minéralogie et paléontologie de France, Madagascar, Congo, Namibie, Afrique du Sud - Ambre crétacé birman - Jehol biota- Météorites.

Recent Profile Visitors

5,375 profile views

icarealcyon's Achievements

  1. Bonjour, votre analyse est intéressante et plutôt argumentée. Toutefois, il faut souligner que l'impacteur à l'origine de la série de cratères de Henbury est un morceau d'astéroïde métallique qui s'est désintégré en plusieurs blocs avant impact . La consistance d'un tel corps, même fragmenté, est très différente de celle d'un corps cométaire, agglomérat de glaces, poussières et blocs rocheux de petite taille.
  2. Bonjour, c'est un oursin, sans doute du Crétacé, voir echinocorys.
  3. Un classique, un basique même, et sûrement ma chanson préférée de tous les temps (comme pour la revue Rolling Stone !) avec pas tout-à-fait dans le même genre- "NY Stars" de Lou Reed
  4. Bonjour, il s'agit d'un Cladocyclus gardneri, un poisson osseux ichthyodectide de l'Albien (crétacé inférieur) de la formation Santana (Chapada do Araripe, Céarà, Brésil) . Soit un âge de 110 à 115 millions d'années. A 1.20m, ce spécimen est de grande taille, la longueur est plus souvent inférieure à 1 mètre.
  5. Un magnifique buisson réticulé de Nakhlak ! La wulfénite orange donne m'impression qu'il a fleuri d'un côté Ce petit caillou poussiéreux m'a attiré l'oeil: arsénopyrite maclée sur pyrite, Mine Julcani, Pérou Macle réticulée aussi ?
  6. Un cortège de minéraux néoformés par la décomposition du sulfure de fer qui dégage de l'acide sulfurique, qui a son tour attaque d'autres minéraux présents. Le gypse est un candidat possible pour ces petits poils blancs.
  7. Trois rhodo mythiques ! En voici une modeste (92 X 52 mm X 30 mm environ) sur manganite, bien représentative de sa noble origine: la mine de Nchwaning I, Kalahari Manganese Fields, Afrique du Sud. C'est une pièce ancienne, sans doute des années 60. Les cristaux sont des scalénoèdres aux terminaisons complexes et variées; ils sont petits, de 1 à 2 mm libres, mais la couleur dominante de l'ensemble est unique parmi mes rhodo: c'est un rouge-rose "coulis de framboise", bien saturé !
  8. On est bien d'accord, c'est pourquoi nous livrons nous aussi notre impression première en l'absence de toute autre donnée, à commencer, tout bêtement, par les dimensions du spécimen. Pas sûre de bien comprendre ce que vous entendez par là. Pour ma part, je connais personnellement au moins 7 ou 8 occurrences françaises où des spécimens ressemblants à cet objet peuvent être trouvés ("superficiellement" donc, faute de données sûres). Il s'agit dans tous les cas, sauf 1, de pyrite cubique plus ou moins épigénisée en oxydes de fer, issue de milieux sédimentaires marneux. Les échantillons sont centimétriques, cristaux 2-5 mm d'arrête. Dans 1 cas unique, il s'agit de galène en amas de cristaux cubiques, entièrement recouverte d'oxydes de fer noirs à brun foncé, arrêtes des cristaux 1.5 mm ou moins.
  9. +1 ! Non, la forme des cristaux (cubiques) exclut la chalcopyrite.
  10. Bonjour, je pense à 3 dents d'Otodus obliquus, de l'Yprésien marocain. Probablement des phosphatières de Khourigba. La photo ne permet pas de s'en assurer, mais le plus grand spécimen me parait avoir perdu ses cuspides latérales.
  11. Bonjour, ni corail ni graine mais des nummulites, des foraminifères géants typiques de l'ère tertiaire.
  12. Je suis retournée à l'ancienne carrière de pegmatite qui m'a offert le spécimen de quartz fumé en page 11 du présent fil. 23 ans ont passé sans que j'y remette les pieds. Première surprise: l'endroit autrefois si effacé, sur le point de disparaitre du paysage, a été copieusement retourné récemment, avec en plus un trou de plus d'un mètre de profondeur - un terrier instable et dangereux- foncé en plein milieu des vieux déblais et l'arène granitique de la carrière. Seconde surprise: j'y ai retrouvé du quartz fumé de la même facture que mon vieux spécimen, dans les rejets de ces "creuseurs fous". Etait-ce donc ça qui était recherché ? Pourquoi faire de tels dégâts et courir le risque de tout se prendre sur la g... ? Assez consternant de stupidité (je pense à un mot moins poli). Ces pièces ont été pignées, mais elles présentent ces quartz torturés étranges, comme des lattes hexagonales empilées ou emboitées les unes dans les autres. La croissance épitaxique du quartz sur l'orthose est peu apparente, mais la couleur fumée à morion est bien présente. Et toujours, ces hachures, entres lesquelles le quartz a cristallisé en peigne. Un spécimen de 17 X 13 cm, ingrat dans l'ensemble, mais avec des zones intéressantes et épargnées par les chocs: Une autre avec un recouvrement partiel d'oxydes de fer: Un minéral noir très dur (>6) à aspect de concrétion recouvre certains cristaux. Je penserais à des oxydes de manganèse mêlés ou recouverts de calcédoine ou opale. Je préfèrerais ça à de la pechblende... Si c'était cette dernière, je suppose que le quartz serait bien bronzé au contact et aux abords, ce qui n'est pas spécialement le cas. Quelques très rares écailles d'autunite, minuscules, sont uniquement révélées aux UV, surtout sur l'orthose, au revers des pièces.
  13. Merci à vous 2 pour vos réponses ! J'étais sans doute trop conditionnée par le bleu turquoise franc des aurichalcites congolaises de ma collection pour y penser, mais ça se tient: l'éclat soyeux est vraiment comparable. Trop "bleu" et pas assez "vert" pour de la brochantite ou de la malachite, ça c'est sûr. Ravie de ton approbation, ce sont de petites raretés... pas si petites finalement: les rosettes font entre 2 et 2.5 mm de diamètre sur ce spécimen. A la bino, c'est du très beau spectacle. Dommage que mon système sommaire de prises de vues ne m'autorise aucune profondeur de champ.
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.