Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 28 et 29 mars

icarealcyon

Membre
  • Content Count

    829
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by icarealcyon

  1. Protanisoceras: ça en a bien l'air, merci Caterpillar. La partie cloisonnée ne porte ni tubercules ni épines, mais c'est peut être dû à la fossilisation en 3D de cette section de la coquille. Malheureusement je n'ai pas conservé la contre-empreinte qui aurait probablement conservé plus de test sur la hampe.
  2. Bonjour à tous, voici une petite hétéromorphe (41mm de long) trouvée en 1989 dans un niveau argileux compact de la fameuse carrière qui a jadis livré tant de Douvilleiceras, Hoplites, etc... Je pense au genre Psychoceras, mais si quelqu'un peut m'en dire plus, je le remercie !
  3. Une barytine jaune de Montmirat (48) avant et après Cristocline acide (plusieurs jours d'immersion).
  4. Bonjour, je penserais à une origine du secteur de Berbès, (Ribadesella), Asturies, Espagne, à cause du léger voile siliceux et la gangue de quartz.
  5. Magnifique travail Tempo ! La dioptase est un minéral très difficile à capturer en photo . Essai bien modeste avec une vieille beauté des années 1970, trouvée à Renéville, département du Pool, Congo Brazzaville; Cela bouge là-bas en prospection minière, on dirait. Du secteur de Mindouli, voici trois découvertes récentes: Une association de planchéite bleu ciel en cristaux radiés à éclat soyeux, avec malachite cristallisée à l'intérieur d'une géode; Une azurite finement cristallisée, avec un peu de malachite fibreuse ; Une pièce géodée, ouverte de part en part, composée de malachite en velours brillant, saupoudrée de cérusite en cristaux réticulés (en flocons de neige pour nos amis anglophones).
  6. Voici une autre cobaltocalcite de Kolwezi (un grand merci, Jean ) qui présente une répartition originale de la couleur pourpre sur les petites faces de ses cristaux lenticulaires (20 X 11 X 13 cm). Elle est associée à du quartz gris clair en cristaux prismatiques à croissance squelettique, et saupoudrée de minuscules cristaux tabulaires isolés de malachite.
  7. La calcite tsumébienne dans tous ses états Déjà postée sur le fil "Namibie" mais plus au coeur du sujet ici, cette calcite présente une intercroissance avec de la mottramite vert olive foncé (105 X 75 mm environ) Prolixe en espèces minérales bien exprimées, un vrai régal à la bino, voici un petit spécimen composé de smithsonite en petits rhomboèdres incolores, teintés gris sombre au revers, cérusite blanche, mimétite orangée, duftite, rosasite et probable aurichalcite (d'après l'aspect duveteux de certains cristaux bleu-vert). 45 X 25 mm environ.
  8. Bonjour, en effet on peut éliminer le péridot avec une pareille luminescence. Si on fait abstraction du bleu trop présent dans votre petite lampe qui n'est pas équipée d'un filtre, la fluorescence de votre pierre tend vers le rose-orange. Voir du côté des spodumènes verts: kunzite, hiddénite ? Certaines fluorites ont également une fluorescence inhabituelle dans cette gamme de nuances, mais là c'est plus rose-rouge que orange.
  9. Bonjour Chantal, c'est une cuvée 2013, retrouvée (et nettoyée) récemment lors de mon inventaire.
  10. Barytine jaune-grise flottante, 125 X 85 mm X 60mm environ. Montmirat, Lozère, France Deux vues du même spécimen.
  11. J'ai découvert Barbara Carlotti tout récemment, grâce à la grève sur Radio France.... Merci à ses bandes enregistrées. . "...Un astre clair un chant d'oiseau..." Pour tous ceux qui ont lu le "Journal" d'Anaïs Nin...et pour inviter à le lire pour les autres "the evil side" si bien fréquenté par Henry Miller
  12. Vu comme ca, on dirait de la zoizite chromifere.
  13. Realgar et pararealgar de la Mine de l'Eguisse, Duranus, Alpes Maritimes pour une origine plus que probable.
  14. Bonsoir Chantal , elle est très jolie cette arc-en ciel, quoi de plus inspirant pour en créer un joli bijou. Pour une raison qui m'échappe complètement, ce type de conservation (épigénisation de la nacre molécule par molécule ?) concerne exclusivement les spécimens dans cet ordre de taille .
  15. Je ne peux m'y rendre qu'en pointillés (comme à Millau d'ailleurs): je n'étais pas allée à cette bourse depuis 2017. Comme je suis avant tout intéressée par la minéralogie et la paléontologie locales, je regrette la part de plus en plus réduite dévolue à celles-ci. J'ai vu quelques spécimens minéralogiques de gisements désormais classiques (les Malines, Trèves, Durfort, Anduze ...) proposés à des prix que je juge prohibitifs quand ils étaient de qualité correcte (mais très loin de celle d'il y a quelques années), et il fallait les rechercher sur les stands. Tout le monde ou presque avait un peu de tout, de partout au Monde, et fondamentalement des pays gros producteurs... "Non initiée" que je m'obstine à être, je déplore également les prix non visibles ou non apposés sur beaucoup de spécimens. Quelle raison justifierait cette pudeur effarouchée, quand on voit les prix affichés lisiblement, par ailleurs ? En résumé, j'ai vu, comme Kayou de belles choses, mais présentées comme largement inaccessibles au client français moyen. C'est juste pour le spectacle alors
  16. Bonjour à tous ! ce spécimen est très intéressant ! Si c'est de la galène relictuelle qui est responsable de la teinte grise, il en reste encore beaucoup, par rapport à mes spécimens. Avant oxydation, c'étaient là de belles plages . Y a-t-il eu des analyses effectuées sur les micro-inclusions de cette galène ? Même oxydées, à l'exception du premier spécimen ramassé (qui est granitique), les galènes de mon indice ne sont que des mouches ou cristaux d'ordre inframillimétrique. Par contre, je retrouve un lien de parenté évident entre la zone couvrant le quart supérieur droit de votre spécimen et les miens -ceux récoltés en milieu granitique. Leur teinte entre incolore et vert amande est intrinsèque. Ceux de la bordure métamorphique sont un peu différents, la teinte vert-jaune n'est un enduit sur ces derniers, en-dessous les cristaux sont incolores ou blancs.
  17. Hi Hi ! moi aussi j'y ai pensé, surtout sur la base des photos que vous avez posté cet après-midi et qui ont réveillé de bien vieux souvenirs
  18. Bonjour, auriez-vous la possibilité de la comparer avec une lame mince de dunite ou de péridotite pour ce qui est roche terrestre et nakhlite pour ce qui est météorite achondrite? Et désolée pour la redite, la faute à mon portable.
  19. Bonjour, auriez-vous la possibilité de la comparer avec une lame mince de dunite pour ce qui est roche terrestre et nakhlite pour ce qui est météorite achondrite?
  20. L'arsenic, le plomb, le mercure, le cadmium, l'uranium, le radium et j'en passe ont des effets médicalement très intéressants aussi... à voir du côté de Thanatos Rien de grave... mais recentrez-la donc, cela ira mieux ici : sur l'Histoire de la Terre, des roches, sur la physique, la chimie... Tant de belles choses sont à connaitre si vous souhaitez poursuivre sur cette voie. Sinon, pour l'alchimie, la lithomachin, ses succédanés et avatars, essayez plutôt d'autres sources que Géoforum, mais je doute qu'elles vous mènent bien loin sur le chemin du savoir... par exemple savoir trouver de beaux cailloux, ce qui semble vous intéresser aussi. Pas du tout, au contraire ! Moi, femme de bientôt la soixantaine, résolument rationnelle, donc "OK Boomer" me direz-vous peut-être
  21. Cristaux d'olivénite bien caractéristiques de Cap Garonne ! Voici deux aurichalcites de Yanga-Koubanza, Niari, Congo-Brazzaville. Avec la dioptase, cette espèce reste pour moi un émerveillement depuis l'âge de 7 ans, quand j'ai vu mes tout premiers spécimens au Congo . Ces aurichalcites congolaises sont généralement accompagnées d'hémimorphite en magnifiques cristaux prismatiques incolores et micro. Il me semble qu'on en voit davantage sur le marché depuis quelque temps. 10 X 10 X 6 cm 10 X 8 X 7 cm
  22. Pour la 2 je pencherais plutôt pour une aurichalcite, provenance Turquie ou Congo. Sinon, +1 avec Michel de Champigny.
  23. C'est essentiellement la couleur (typiquement "bleu pétrole", ou bleu-vert franc) qu'on n'observe jamais sur la malachite. Sur mes photos de rosasite, y a un peu trop de jaune, la lumière n'est pas top en ce moment.
×
×
  • Create New...