Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


du66

Membre
  • Content Count

    109
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.mindat.org/user-2524.html

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Perpignan
  • Intérêts
    Microminéralogie régionale
    Archives minières, documentation générale et spécifique à mon secteur de prospection

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Suivant tes objectifs, ta motivation, tes moyens... deux solutions se présentent : 1- Tu veux photographier avec de très petits champs (< 2 mm) créer une boutique de vente de microminéraux faire de la photo artistique participer à des concours faire des tirages papier de grandes dimensions investir du temps et de l'argent Dans ce cas il faut passer par un montage dédié comme il est déjà dit 2- Tu veux montrer sur un forum ce que tu as trouvé poster des photos illustrant un gisement photographier avec des champs > 3 mm ne pas investir de temps et/ou d'argent dans ce domaine Dans ce cas, tu as déjà la bino, tu achètes un petit APN compact d'occasion (j'utilise un Olympus camédia C 480 Z qui vaut entre 30 et 40€) que tu tiens à la main au-dessus de l'oculaire (en utilisant le zoom et en mettant au point avec la bino). Les amateurs pratiquaient ainsi au départ du numérique. Il y a du déchet mais c'est très peu chronophage et les photos obtenues sont largement satisfaisantes pour les objectifs recherchés et au regard des moyens utilisés. De plus les photos font « plus naturel ». Pour ma part, j'ai pris des centaines de photos comme cela dont j'ai mis une partie sur mindat. Je ne peux bien entendu pas prendre certains échantillons... mais le soleil se lève quand même le lendemain !
  2. Est-ce que le problème n'est présent que sur l'Internet mobile? Sur mon PC, tout est très simple et fonctionel. Search saisie fluorite dans mineral name saisie Pyrenees orientales dans locality name Search Les résultats apparaissent et sont corrects. Ceci dit mauvaise idée de chercher de la fluorite dans les PO (du moins pour mettre des échantillons cristallisés en vitrine!)
  3. ça fait pas vraiment Espira comme forme de cristaux.. et pas de gangue!
  4. Quelques photos d'almandins du massif des Albères (P-O) donnés par Aldébaran lors de la bourse de St-Estève en Février. Les cristaux mesurent 3 mm, d'où leur transparence fréquente et leur forme nette qu'on ne retrouve que rarement dans des tailles supérieures. Même si ce minéral est assez peu cherché en micro, les amateurs de macro peuvent voir l'intérêt des petits cristaux par ces exemples. Photos prises à main levée avec petit compact sur vieille bino.
  5. Si ça vient des Pyrénées Orientales, Baixas est un bon candidat, avant Tautavel ou autres... Pour avoir une idée des gisements de "marbres-brèches" du département, voir sur archive. org (librairie digitale) l'histoire naturelle du Roussillon par Companyo, tome 1. Il y a 40 ans il fallait se déplacer aux archives départementales de Perpignan pour le consulter... aujourd'hui quelques clics et c'est bon! Certains points notés non exploités l'ont été par la suite.
  6. Et si c'était Aldébaran 66 et son équipe qui avaient "semé" quelques morceaux de jais?
  7. Avant de clôturer! Une comparaison visuelle entre une monchiquite (noire) de Roquefort-des-Corbières et une roche éruptive plus claire d'un affleurement de Vingrau. Le champ de la photo: 16 cm
  8. Kayou, tu n'as pas tout lu ni écouté: très peu d'échantillons viennent de Bélesta, le reste de divers gisements des Albères et du massif de l'Agly. Cela représente un gros travail de recherche sur le terrain et de préparation, accompagné d'un souci de documentation: la recette idéale pour trouver. On est loin des "papillonneurs"! Pour ce qui est du pillage, je n'ai pas bien compris: on parle des Français qui vont chercher sur les sites étrangers?
  9. Otto est le seul à "défendre" la partie est des Pyrénées avec de bons échantillons de Batère. Quelques raretés (pour les Pyrénées!) de la collection Guitard: artinite en bouquets de 1,5 cm et helvine en cristaux de 5 à 7 mm, les deux échantillons provenant du pic de Costabonne (66)
  10. Pourquoi pas aussi à la zalesiite? Un petit coup d'EDS devrait résoudre facilement la question, il serait même très étonnant que personne n'ait fait réaliser ce genre d'analyse. La paragenèse générale des espèces secondaires des divers contextes de ce gisement semble très "classique" au vu de ce qui est paru actuellement sur géoforum et mindat. Seule la gangue basaltique est très originale. Difficile donc de brancher un scientifique là-dessus (surtout sur des secondaires!) mais des amateurs motivés peuvent très bien réaliser un inventaire et le publier (encore que je préfère publication suivie de photos sur internet à l'inverse qui "déflore" trop le sujet). Beaucoup de temps et de travail en vue! Pour Alain 30, ses boules bleues rappellent la rosasite mais là encore il faut être très prudent par rapport aux identifications visuelles.
  11. Pour un Américain: région de Perpignan Pour un Breton: région d'Estagel Pour un concurrent régional: région de Caramany, Saint-Paul-de-Fenouillet, Estagel, voire Case-de-Pène (pas de terrains propices sur ces deux communes!) Pour un local: Felluns Pour plus de renseignements, saisir Felluns dans la barre de recherche de géoforum! Pour grenadof: tout du même endroit. Quant à Rieutort (Riutort), épuiser le gisement est mission impossible, c'est tout juste plus difficile qu'il y a une douzaine d'années. On y trouve également scapolite, diopside/hédenbergite, allanite, axinite... .Les affleurements de skarns sont très étendus, jusqu'au col de Pailhères, c'est juste que les amateurs ont profité de travaux d'aménagement sur une piste de ski au-dessus de Riutort (voir photo sur mindat), ce qui a produit quantité de blocs minéralisés. Ailleurs il faut chercher davantage mais certains endroits donnent des grenats de bonne qualité
  12. Sympa la lithothèque de Lyon! Dans mon message précédent, je pensais aux affleurements de Vingrau qui n'ont pas du tout cet aspect, le Crès de la Galère et la belle Auriole (vall Oriola!) sont sur la commune d'Opoul! On ne parlait pas de la même chose en fait. Dans la thèse qui a servi aux auteurs de la carte géologique, pas d'analyses sur Vingrau et pour le secteur d'Opoul, j'ai relu rapidement Azambre qui parle de roches microgrenues mésocrates, de microsyénites mésocrates, de faciès camptonitique... et précise qu'on observe des variations selon les filons. le terme shonkinite semble plus récent et je pense que les auteurs de la carte n'ont pas désiré entrer trop dans les détails.. Tout cela est bien compliqué. C'est vrai que toutes ces intrusions dans des zones calcaires c'est bien surprenant! Je joins une court extrait de la thèse d'Azambre.
  13. Fitou n'est pas le seul gisement au niveau national pour la syénite néphélinique, le gisement serait le plus grand de France en étendue même s'il est tout petit! (on le voit bien sur géoportail -par exemple- à proximité immédiate du village). Cela n'enlève rien à son intérêt pétrographique, la roche est très fraîche et les minéraux se voient bien... hélas pas de géodes (du moins sur ce qui est visible en surface). Seuls les amateurs de micros peuvent observer quelques espèces en cristaux nets qui montrent parfois des faces libres dans la masse. Dommage car les espèces de ce type de roche sont rares et intéressantes. Pour la shonkinite de Vingrau, c'est une détermination "officielle"? Je ne connais pas de publication là-dessus (en dehors de la thèse d'Azambre, je vais vérifier mais je pense qu'il parle de shonkinite seulement plus au Nord) Pour ma part je connais trois affleurements de roches éruptives à Vingrau mais difficile de donner une détermination à l'œil. Les affleurements de roches éruptives se poursuivent jusqu'à proximité de Narbonne, mais on en trouve aussi à Tuchan (Ségure), Auriac.....
  14. Dommage, rien de bien intéressant dans ma zone pour ce minéral (massive dans les P-O) Dans les Corbières audoises, on peut trouver quelques baguettes sur le secteur du col de Couise et à Quintillan deux échantillons de cette commune: 95 mm pour le plus grand, 50 mm pour l'autre. Mais peut-être Otto va nous sortir un échantillon de derrière les fagots provenant de ce coin ou de las Corbes!
  15. Du bon Batère de la bonne époque... et bien entendu ça ne vient pas des haldes ! La zone de découverte de ces échantillons se situait dans la partie de l'amas située au-dessus du TB 1164. Cette zone n'est pas forcément noyée alors que la partie inférieure de l'amas exploitée en dernier l'est. Un document recense les venues d'eau et les sorties extérieures, je ne sais pas s'il y en a un autre plus récent. Pour les hématites /goethites mamelonnées et stalactiformes (j'en ai vu avec les pointes pas cassées), c'est très courant dans tout le massif mais j'ai vu assez peu d'amateurs les récolter. Elles proviennent à Batère des niveaux plus élevés (vers la cote 1500). en voici une autre de la collection Guitard provenant de Fillols (en 1950). Que manque-t-il à Otto de ce gisement ? Sans doute la chalcophanite dont le seul échantillon que j'ai pu voir se trouve dans la collection Guitard à Tautavel récoltée sur les haldes en 1948 ! (cristaux de 5 mm sur un échantillon de 7 à 8 cm)
×
×
  • Create New...