Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

jjnom

Membre
  • Posts

    2,565
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by jjnom

  1. Ca fait beaucoup plus industriel que obsidienne
  2. Extrait notice carte géol Creil: Lutétien supérieur A. Les Marnes et caillasses et les Calcaires à Cérithes présentent des affleurements très étendus. mais difficiles à étudier. par suite de l'abandon des exploitations. Peu visibles dans le Vexin oriental. leur épaisseur est de B à 10 m dans le Parisis septentrional. le Valois occidental et les Pays au NW de l'Oise. nettement réduite (5.50 ml au viaduc de Comelle et à Coye-la-Forêt. en position anticlinale. Elles sont constituées de dalles de calcaire dur à pâte fine. plus ou moins dolomitiques. à empreintes de Cerithidae et de Lamellibranches, avec intercalations de marnes calcaro-dolomitiques plus développées au sommet qu'à la base. Les silex bruns, les " morilles" de silice, les quartz "gros sel" et. localement, les pseudomorphoses gypseuses, sont abondants dans la partie supérieure de la série. Des quartz gros sel, on en voit sur les photos de feuiles d'un autre fil de Christophe pas impossible du tout:
  3. Au premier coup d'oeil, ça fait penser à un tuf, un dépôt calcaire de source/rivière. Le lien de le sablais est une recopie du guide géologique régional. Il est signalé qu'il y a eu une exploitation de gypse un peu plus haut. Du coup, la possibilité d'une cargneule est peut-être à envisager. Pour info: la carrière est en bas du viaduc duquel est tombé un wagon en 1962. 39 morts. J'avais eu un jour l'occasion de rencontrer un cheminot qui avait participé aux secours. Ses collègues l'avaient surnommé le croque-mort...
  4. Aïe! Matériel pas en place... Le dernier fossile est un bivalve Gonomya. Probablement G. literata. Mais ça n'aide pas beaucoup pour la datation vu que l'espèce se promène entre Aalénien et Tithonien.
  5. Ca provient toujours de la même carrière (Mont Rivel)? Ca semble provenir des marnes grises de l'Argovien. Si oui, il va falloir trouver un autre nom pour cette ammonite. Si je ne me trompe pas Ataxioceras est uniquement dans le Kimmeridgien.
  6. ... mais cité à ce niveau (au-dessus des couches à oolithes) sur une autre feuille géol.
  7. Bonjour. M'sieur Lionel: tu ne peux pas être d'accord avec Gaël, vu que Scaphites est exclusivement Crétacé. Ce qui me titillait, c'est l'absence de costulation. Je viens de voir des exemplaires de Taramelliceras (Proscaphites) anar de la Vienne avec une costulation vraiment très light: http://paleopolis.rediris.es/cg/09/M02/ Partant de là, why not. Dans ce cas, ça proviendrait de l'Oxfordien moyen au-dessus des couches à oolithes, autrement dit, du haut des collines dominant Laignes.
  8. Ammonite, oui. Puisqu'on aperçoit des dessins de cloison. Comme on est dans le Jurassique, pas de Scaphites. Ca pourrait-y être un Oecoptychius du Callovien? Attendre l'avis de PYB.
  9. Salut. Le sommet du Mont est couronné par du Séquanien mais dans la carrière on voit les calcaires du Rauracien qui surmontent les marno-calcaires gris de l'Argovien. Ces 2 derniers noms d'étage sont purement locaux et font partie de l'Oxfordien. Le Séquanien est un nom local aussi, à cheval sur l'Oxfordien et le Kimmeridgien. Avec la notice de la carte géologique, tu pourras mieux caler tes trouvailles: http://ficheinfoterre.brgm.fr/Notices/0582N.pdf
  10. Les bandes fibreuses sont des sections de vaves de bivalves qui présentent une couche de calcite prismatique perpendiculaire aux faces. La valve sous le surplomb pourrait avoir appartenu à un Ctenostreon mais bon, on n'en voit pas grand chose. Les petites carrières maintenant abandonnées dans cette pierre ont été nombreuses dans le Mont d'Or et le Beaujolais.
  11. Une partie cristallisé et une partie vitreuse. C'est compatible avec scorie. La densité qui semble élevée, la dureté sont compatibles avec les olivines qui sont souvent des constituants importants des scories. Une vraie mesure de densité serait bienvenue.
  12. Tiens? Les ouvrages de Rulleau ne parlent pas d'un Crassi dans la s/z à bifrons. Par eemple (2019): https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01580597/document OK avec le fait que toutes ces formes ont des aieux communs. Maintenant, on ne sait pas non plus de quelle s/z sort le specimen dont on discute... Ce que je trouve curieux est qu'on voit assez fréquemment une face bifrons et une face "autre chose" très variable. Ca fait un peu loterie. Certains parlent d'une mini-crise bifrons/variabilis. Ces bi-faces en sont peut-être un effet.
  13. Je pense que c'est parce que Orbitoline fait plutôt penser à marin et Charophytes plutôt à eau douce. Mais bon, un mileu saumâtre peut peut-être bien faire l'affaire. Les deux sont des organismes benthiques (sur le fond). Ce qui fait que "étang saumâtre d'arrière plage" colle bien avec ce qu'on voit. Les petites orbitolines (moins de 10mm de diamètre) correspondent au Crétacé inférieur. Origine géographique?
  14. "regardez au moins la page 77, vous passerez une bonne soirée" Il y en a qui ont essayé: ils ont eu des problèmes. Sur Lyon et Thouars, les Mercati n'apparaissent que dans la zone à variabilis. Plus précoces (ou précausses?) dans les Causses?
  15. Bonjour. Nérinées sans doute pour moi. Il existerait en Algérie un banc à Nérinées dans le Cénomanien terminal. Il devrait y avoir des rudistes dans le secteur. Pas trouvé grand chose au niveau des espèces. Au moins une est attestée dans le Cénomanien algérien: Neoptyxis olisiponensis. Après, tu peux fouiller la littérature: https://www.researchgate.net/publication/259998366_Revision_of_Cenomanian-Turonian_Upper_Cretaceous_gastropods_from_Egypt https://www.persee.fr/doc/geolm_0397-2844_1989_num_16_1_1412 https://sciencepress.mnhn.fr/sites/default/files/articles/pdf/g2014n3a2.pdf
  16. Oui, c'est ça qui me déconcertait un poil. Chez les quadratum on aperçoit souvent un peu de costulation des tours internes. Ici, le mur ombilical arrive pile poil sur le bord externe du sillon latéral. Mais bon, c'est peut-être un style auquel je ne suis pas habitué. Proximité génétique: certainement. Chez les Hildo, on a une suite évolutive qui a été décomposée en taxons. Il y a des formes de passage entre ceux-ci. Mais ces taxons sont censés ne pas être contemporains. Quand on prend 2 des cas cités plus haut la face bifrons est associée à une face lusitanicum pour l'un et à une face sublevisoni (laticosta) pour l'autre. Autrement dit, on reprend des modèles antérieurs. Quel serait le modèle antérieur pour la face B de la bête du Père Noël?
  17. En fouillant un peu sur le web, on trouve pas mal d'exemples d'anomalies d'H. bifrons. Espèce fragile? Ici un article de L. Rulleau: https://www.geopaleo.com/telechargements/spiraleVZ/VZ-48.pdf Ici, un H. bifrons qui a un ventre atypique: http://www.ammonites.fr/Fiches/0539.htm. Ca rappelle les anciennes Monestieria... Ou encore une face bifrons et une face lusitanicum: https://sciencepress.mnhn.fr/sites/default/files/articles/pdf/g2002n4a3.pdf Howarth (Hilldoceratidae de Grande Bretagne, 1992,) mentionne cette "fragilité" du genre: "Species of Hildoceras were particularly prone to abnormal growth, and it is possible that more abnormal examples of H. bifrons have been figured than of any other species of ammonite. Although rare abnormal individuals occur anywhere in the stratigraphical and geographical range, they are especially common at some horizons and localities. Guex (1967, p. 333) found that abnormal H. bifrons were commonest near the top of its range in the upper part of the Bifrons Zone in Aveyron, SE France. This is above the ‘acme’ of the species, and is where H. bifrons is declining in abundance. The most common type of abnormality involves displacement of the keel on to one side of the whorl, and many such obviously “distorted” specimens have been figured (e.g. the Whitby specimen figured by Buckman 1918a, pl. 114B). A more remarkable specimen is one from Trent, north Dorset, figured by Buckman (1928a, pl. 773A), where one side is a perfect//, bifrons, the opposite side is an almost perfect H. laticosta, the venter is normal, and there are no signs of distortion, injury or other abnormality anywhere else on the ammonite (Pl. 37, fig. 9). These two “specifically different” sides of the same specimen extend from the smallest whorl preserved at about 15 mm diameter up to the aperture which is still septate at 73 mm diameter."
  18. Pas tout à fait. A Rome, beaucoup de batiments anciens sont construits en tuf volcanique mais c'est une roche utilisée comme pierre de taille. Le coup de génie des romains a été l'incorporation de pouzzolane dans le mortier de chaux.
  19. Serais intéressé de savoir ce qu'en pense notre lozérienne de service. Perso, c'est la face Hildoceras qui ne me revient pas.
  20. A Angles s/l'Anglin, il n'y a que de l'Oxfordien! Voir du côté de Procerithium. Pour l'autre, ça ressemble fort à une Nérinée du Jurassique. Charriée par la Charente?
  21. Ah oui. Tu le vois comme un cylindre, disons métrique, pile dans la charnière, bien parallèle à l'axe. Ca peut se voir comme ça. J'avais envisagé quelque chose de plus stratoïde.
  22. Pourquoi vouloir être sur la charnière?
  23. Oui, on s'amuse. Je n'oublie pas les - 25m. 3 autres surfaces, en vert, à - de 25m. B me semble évident et après C ou E (à mesurer précisèment).
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.