Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


jjnom

Membre
  • Content Count

    1,979
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About jjnom

  • Birthday 09/14/1952

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    59

Recent Profile Visitors

8,496 profile views
  1. Ca y ressemble bien: macle polysynthétique. Les personnalités expertes en météorites peuvent distinguer en lames minces les indices qui vont être les signatures d'une météorisation (lignes de choc, fusion de feldspaths, ...). Mais ce n'est pas avec tes lames maison qu'on pourra les visualiser. Elles restent trop épaisses. Ca ne t'enlève pas le mérite d'essayer mais ça risque de rester des efforts longs et inutiles. Faire réaliser une lame mince à 30 microns va te coûter 30 Euros. Et ensuite, les personnes compétentes pourront te donner un avis. Sans vouloir faire le rabat-joie, j'ai cherché si des météorites pouvaient avoir un faciès andésitique. Ca existe. Extrêmement rare. Probabilité infime. Alors que sur Terre, c'est très fréquent.
  2. Salut JF Le grand contact anormal à peu près parallèle à la RN85, au N de celle-ci ne figure pas sur la carte la + récente...??? Il me semble que le pendage qui figure dans la série renversée est 30°. Et le symbole utilisé aurait du être celui de la série renversée, en effet. Trompeur: à voir l'allure des limites de couches, on a l'impression d'un mouvement NE vers SW mais les V en vallée et la plupart des pendages indiquent le plein N.
  3. Il n'y a rien qui ressemble + à un basalte lunaire qu'un basalte terrestre... Ben non, pas de ressemblance. La diogénite en lieu peut s'appeler pyroxénite. Rien a voir. Ca c'est + intéressant. Ca pourrait correspondre à la dévitrification d'un verre qui se traduit par une recristallisation. Et ça supposerait qu'on a bien affaire à une lave. Rattaché à ton 55% de Si, on retournerait du côté des andésites basaltiques, comme évoqué il y a longtemps. Tiens, regarde ici: http://www.macromicrophoto.fr/petrography/zoom/andesite-vraie.html Ressemblant, non?
  4. Bonsoir. Il y a de bonnes probabilités que le galet de St Girons corresponde aux marbres (sens marbrier) qu'on rencontre à l'amont du côté par exemple de Couflens. La description qui en est faite dans l'article copié par JF ne mentionne pas la dolomite. C'était un hypothèse qui pouvait expliquer la non réaction du ciment à l'acide mais ce ne semble pas être la bonne piste. En fin de compte, on aurait des éléments calcaires recristallisés (effet du métamorphisme pyrénéen?) réunis par un ciment essentiellement à base de chlorite (vert) quartz et mica. Ce qui peut expliquer l'absence de réaction aux acides et la + grande résistance aux agents d'altération. Malheureusement, on n'a pas d'hypothèse unique pour expliquer la formation de ce type de formation, malgré qu'elle soit largement représentée dans les Pyrénées.
  5. Oui. C'est juste pour te montrer comment les photos doivent être prises.
  6. Tu as au moins 2 genres: celui, de plus grosses dimensions, avec une commissure frontale très plissée et un autre plus petit, moins bombé avec une commissure frontale qui semble au contraire quasi plane. Tiens, ici un modèle présentation d'un brachiopode:
  7. Hé, bé... lis le doc dont j'avais mis le lien plus haut et tu verras qu'il y a tout ce qu'il faut. C'est pas Conflens mais Couflens et c'est à l'amont de St Girons. Calcaires noduleux/amygdalaires du Dévonien.
  8. Je verrai assez bien ça, une fois poli:
  9. Déjà, ce ne sont pas des bivalves mais des brachiopodes. Eh non...Il y a au moins 2 genres bien différents. Et ça peut s'expliquer par: Loches sur Ource est sur du Kimmeridgien inf. et Joinville sur du Tithonien majoritairement. Donc, déjà séparer les 2 provenances. Pour identifier les brachios, il faut des photos de: la commissure frontale la commissure latérale du dessus de chaque valve en s'assurant qu'on voit bien le dessous du crochet.
  10. Pas de réponse ou solution simple mais c’est un cas intéressant qui mérite qu’on y réfléchisse. D’abord, c’était peut-être un canular. Si ça n’en est pas un, il y a au moins 2 faces au problème. D’un côté, il y a la face liberté d’expression et ses limites imposées par les lois. Dans le cas récent aucune des limites légales n’a été franchie. De l’autre côté, il y a la face conséquences. Un intervenant veut interpréter des objets non pas comme le résultat d’une action naturelle mais comme le résultat d’actions surnaturelles. Libre à lui. Qui plus est, il réfute d’avance toute explication rationnelle au nom d’un complot des scientifiques qui veulent nier toute intervention surnaturelle. La théorie du complot a-t-elle nourri la volonté d’interpréter les choses différemment ou l’inverse ? Lui seul le sait. Ce genre de discussion a-t-elle une utilité ? Côté demandeur, probablement pas. S’il en est rendu au complot scientifique toute intervention rationnelle sera versée comme preuve du complot. Côté public ? Supprimer le sujet, c’est nier, au niveau du forum, l’existence de personnalités comme celle-là qui iront ailleurs propager leur vision. Ne pas intervenir ? Difficile à minima de ne pas apporter la controverse. Plusieurs l'ont fait même si c'était peine perdue par rapport au demandeur. Au moins, le public constatera que les opposants sont nombreux. Stopper le débat en le conservant, ce qu’a fait la modération, c’est peut-être la moins mauvaise des solutions. La liberté d’expression et ses limites ont été respectées au long des 2 pages. Limiter le temps qui aurait été de toute façon perdu n’est pas une mauvaise chose. On conserve une trace de la controverse. Bien sur, ça agace les rationnels de lire ce genre de chose. On a l’impression de revenir des millénaires en arrière. On voudrait bien n’avoir jamais vu ce genre d’écrits. Fait est que ça existe. Question à la modération : avez-vous une règle de gestion des débats qui font intervenir les visions surnaturelles, les croyances, les théories créationnistes, etc… ?
  11. Du point de vue des observateurs en sciences sociales, la théorie du complot tend à se soustraire à la réfutation ; en effet, toute démonstration destinée à prouver qu'aucun complot n'est à l'œuvre sera interprétée comme une nouvelle tentative de tromper le complotiste, qui continuera à chercher ce qui se passe dans l'ombre, et qu'on ne lui dit pas. Les explications officielles ou scientifiques établies par les pouvoirs publics et relayées par les grands médias d'informations seront structurellement discréditées.
  12. Ben, avec les plagioclases automorphes, il y a 2 possibilités: soit la texture est microlitique, soit elle est grenue. La question revient à savoir si, entre les lattes de plagio on a un ou des cristaux de pyroxène et rien d'autre ou si c'est un assemblage de cristaux de différents types avec du verre. Ca ferait la différence entre des types basaltes demi-deuil et les dolérites. Même si au premier coup d'oeil, j'étais parti sur dolérite.
×
×
  • Create New...