Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

jjnom

Membre
  • Content Count

    2,472
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About jjnom

  • Birthday 09/14/1952

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    59

Recent Profile Visitors

10,194 profile views
  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Meulière_(géologie)
  2. Et pourtant: https://www.researchgate.net/publication/236626651_Garnet-quartz_intergrowths_in_granitic_pegmatites_from_Bergell_and_Adamello_Italy L'auteur conclue sur des cristallisations simultanées selon un cotectique. Le grenat est monocristallin bien que de composition non uniforme, les quartz peuvent être monocristallins ou être des aggrégats.
  3. La forme générale est bien celle d'un oursin (enfin d'un demi-oursin coupé horizontalement). Seulement le test est bien endommagé et on ne voit plus la trace des zones ambulacraires, etc...En fait on est en quelque sorte dans le test, composé de calcite et on voit des cassures de calcite. Le truc un poil surprenant, ce sont les formes triangulaires qui n'évoquent pas le rhomboédre de base. Mais si on a la surface du test perpendiculaire à l'axe optique du rhomboèdre (et c'est bien le cas chez les oursins), on peut faire apparaître des triangles. CQFD
  4. Copier les lienssans les img et coller dans le navigateur. De bonnes chances que la réponse à la question soit: la meulière de Brie.
  5. Les plaques dermiques des Echinides sont pentagonales...
  6. C'était la conclusion de l'auteur égyptien du papier cité plus haut. Puisqu'on parle de grenats: on trouve également des textures graphiques grenat/quartz ou encore muscovite/quartz. De quoi envisager une généralisation du phénomène dans des mélanges soumis à de fortes surfusions?
  7. Dans les + récentes publis, l'espèce est maintenant appelée Liryochlamys septemplicata...
  8. Oui, ça surprend au premier coup d'oeil mais ça peut faire partie de la variabilité ou être dépendant de l'âge de la bête. Sur le blog Paleo17, il y a un autre exemplaire, identifié comme P. dujardini. http://paleo17.blogspot.com/search/label/Bivalves-pectinidés Bord bien arrondi aussi bien que moins haut apparemment que celui ci-dessus. Au passage, vu la largeur des inter-côtes, j'ai des doutes sur l'attribution. Si on ne voit rien de la commissure, c'est qu'on n'a qu'une valve. Déjà, ça n'est pas idéal pour les brachios qui sont quasi toujours fossilisés complets. Après, on en
  9. Vous avez dit surfusion? Tiens, en voilà: https://academic.oup.com/petrology/article/61/5/egaa054/5837683 Equipe française (U Orléans), 2020, avec pas mal d'infos sur ce qui se passe aux environs des cristaux en formation. Faut un moment pour digérer le plat plutôt consistant. Bon appétit!
  10. Bonjour, m'sieur BJ14. Ces bestioles ont été révisées en 1972: http://biblio.naturalsciences.be/rbins-publications/bulletin-of-the-royal-belgian-institute-of-natural-sciences-earth-sciences/48-1972/irscnb_p4087_rbins17660_48_bulletin-7.pdf et P. dujardini mis en synonymie dans Lyropecten ternatus (voir p.42 et suivantes). Voir aussi un Lyropecten septemplicatus qui pourrait bien coller. Moins de côtes primaires et des inter-côtes nettement plus larges. https://www.geovirtual2.cl/geoliteratur/Fraas/Fraas-37-11-Pecten-Chlamys-septemplicatus-fosil.htm
  11. Bonne remarque. Plus le grain est fin, plus Na2O + K2O grandit et plus K2O/Na2O augmente mais l'auteur ne donne pas d'hypothèse pour expliquer ce phénomène. Mouais... Stries certes. De croissance? La direction de ces stries est la même que celle des perthites...Coïncidence?
  12. Je pense aussi qu'on est proche du P. dujardini mais le spécimen montré a l'air de présenter bien moins de côtes principales et bien plus de côtes secondaires dans les inter-côtes. Description de D'Orbigny:
  13. Il existe des pegmatites graphiques sodiques mais la grosse majorité est potassique. Selon le papier cité ci-dessous, on a SiO2 74%, Al2O3 14%, K2O 8%, Na2O 3% et Ca bien moins que 1%. Macroscopiquement, on a 70% de FK (microcline: FK de basse température) et 30% de Q. Mais si on utilise la normalisation CIPW, on trouve 50 % de FK et 20% de Ab. Ca explique les perthites, où l'albite s'individualise dans un FK70Ab30 durant le refroidissement. Voilà ce papier qui m'a intéressé car à partir duquel on pourrait considérer la nucléation du quartz comme une conséquence de la cri
  14. Si. Mais la séparation entre FK et FNa intervient à l'état solide.
  15. Extiction roulante est une expresion qu'on utilise plutôt pour un phénomène qu'on observe dans un seul et même cristal. Ce sont souvent les quartz qui le montrent. Ce serait l'expression de déformations lors de contraintes tectoniques. Pour certaines sections avec des cristaux aciculaires disposés en gerbes, on peut obtenir une impression similaire. Chaque cristal a un axe optique légèrement décallé par rapport à son voisin et ça donne l'impression d'une extinction qui progresse d'une extrémité à l'autre de la gerbe. Ca reste juste une ressemblance.
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.