Jump to content

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 28 et 29 mars

jjnom

Membre
  • Content Count

    2,075
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About jjnom

  • Birthday 09/14/1952

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    59

Recent Profile Visitors

9,048 profile views
  1. Bonjour. Ca ne fait pas produit de la métallurgie. Dans ce cas, à cause du refroidissement extrémement rapide, les oilivines sont souvent aciculaires ou squelettiques. La texture grenue renvoie plutôt vers les péridotites/dunites. En toute logique, après l'olivine, les pyroxènes intersticiels. D'accord, c'est très coloré en LPNA, mais l'allure rayée des cristaux me rappelle les lamelles d'exsolution des pyroxènes (pas si rares que ça: voir le web). Lamelles d'un type de pyroxène dans un autre type de pyroxène (augite/pigeonite, ortho/clino). Phénomène classiquement rattaché à une déstabilisation du minéral originel lors du refroidissement.
  2. Ca fait bien cone in cone: http://www.wvgs.wvnet.edu/www/museum/musecone.htm Doimmage qu'on n'a pas de photo en coupe.
  3. Une autre piste: D'après la carte géol Pt St Esprit, on est sur n3c/n4: Hauterivien sup/Barremien inf. La faune d'ammonites de la notice mentionne des hétéromorphes genre Emericiceras.
  4. Que ne le disiez vous pas plus tôt! J'avais cherché plus près. Là, il y a de fortes chances qu'on ait affaire à un grès stéphanien du bassin de Carmaux-Cagnac.
  5. Bonjour. Les pinnules et leur nervation a l'air du type pécopteridien mais la forme de la penne me surprend. La taille des pinnules diminue très lentement et ça se termine en pointe effilée. Pas un Pecopteris courant, à mon avis. C'est l'ancienne cathédrale de Rieux-Volvestre? Des chances que ce soit descendu des Pyrénées centrales mais il faudra un vrai paléobotaniste pointu pour préciser correctement détermination et origine.
  6. Bonsoir. Le coup de flash sur le fossile rend l'identification délicate. C'est probablement un Pecopteris mais il faudrait pouvoir mieux visualiser la nervation des pinnules. On est ici dans le Stéphanien et ça permet d'exclure P. miltoni. Pour compléter l'info de levinc: dans le Stéphanien il est courant aussi de rencontrer Callipteridium. Une forme morphologiquement proche de Pecopteris mais les nervures sont obliques par rapport aux bords des pinnules.
  7. jjnom

    Météorite ?

    Pourrait-on savoir, avec l'échantillon tronçonné, si le verre peut être rayé? Un zoom sur la face polie a l'air de montrer une structure cristallisée. Avec une porosité certaine. Il y a peut-être d'autres pistes à explorer.
  8. Je fais à nouveau remarquer que le face supérieure de la plaque montre des huitres fixées au substrat. Difficile donc d'évoquer les effets d'une érosion moderne. Avec aspect encroüté + perforations + huitres difficile d'éliminer la surface durcie. Qu'a t'on comme arguments en faveur des rudistes à part une forme générale?
  9. Ben, à 99%, un résidu de la métallurgie du Plomb en provenance de l'ancienne usine de Coueron près de Nantes. De St Nazaire à La Rochelle c'est fréquent.
  10. 30/35 cm de diamètre ça renvoie vers peu d'espèces de rudistes. Laquelle pourrait correspondre? avec une épaisseur de seulement 5 cm? Il n'y a pas eu de forte érosion récente sur la face supérieure car on a des huitres fossiles encore collées sur cette surface. La pseudo ouverture est quelconque. Pas évident.
  11. Ben, pas tant que ça, si on pense CO2 et effet de serre. Les calculs aboutissent à un réchauffement de l'ordre de 1°C.
  12. Mouaif... Pour les ammonites et les bélemnites ça coince, en effet. Pourtant, pour les nautiles, les seiches, les calmars, les poulpes (même régime alimentaire que je sache), ça passe ...
  13. Tectites, iridium et Chicxulub, ça remonte aux années... 80 non? Sur le plan crise biologique, Tanis est un site supplémentaire au même titre que Bidart, le Danemark et d'autres concernant la réalité d'un impact important dans ces temps là. En 1998 est paru ceci: "Evolution de la biosphère et événements géologiques". 42 Euros en neuf, 25 en occase. On y trouve ceci en conclusion de la crise K/T qui serait la réponse à l'addition de facteurs néfastes.
×
×
  • Create New...