Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


jjnom

Membre
  • Content Count

    2,001
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About jjnom

  • Birthday 09/14/1952

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    59

Recent Profile Visitors

8,632 profile views
  1. Dans le Larzac, à part des calcaires et des dolomies, pas grand chose d'autre. A explorer: la piste d'une concrétion calcaire incomplètement dolomitisée.
  2. Quartz en haut et micaschiste au milieu. + difficile pour le dernier. Ca a l'air très siliceux et les minéraux rosés pourraient bien être des petits grenats.
  3. Grès quartzeux grossier et accumulation de fragments de bois
  4. Avant que d'écrire cela, il faut vérifier qu'il y en ait dans les Grenadines. Et... ça n'est pas le cas. Des basaltes, des andésites mais pas de rhyolites. Mais il y a aussi du sédimentaire (marnes, calcaires, ..) avec fréquents accidents siliceux qu'on appelle silex chez nous et cherts chez les anglo-saxons. Ca correspondrait aux photos 1,3 et 4. Pour 2, peu identifiable sur une photo. Peut-être du volcano clastique mais SGDG
  5. C'est bien un Spirifer mais en moule interne.
  6. Bonsoir. absence de nervure médiane, nervures naissant directement sur le rachis, position inclinée des pinnules sur le rachis. Chercher du côté des Odontopteris
  7. Ben, s'il n'y a pas de pléochroïsme (on est d'accord que le pléochroïsme se juge en LPNA?), ça élimine la titanite au cœur de l'objet comme dans la couronne et probablement aussi le rutile. L'ilmenite est habituellement opaque mais parfois brun très sombre (dixit le Roubault). Mais à quoi ressemble une ilménite quand elle n'est pas opaque?... Vu le peu de changement de coloration entre LPNA et LPA, on peut pense qu'on à affaire à des minéraux fortement biréfringents avec des teintes de polarisation très élevées dans les blancs sales et ceux contenant du Ti vont bien avec ça. L'ilménite en s'altérant et perdant du fer peut-elle ne plus être opaque? L'altération de l'ilménite génère des produits comme le rutile et l'hématite (pléochroïques!) et d'autres que je connais mal: pseudorutile, leucoxène... Autrement dit, je ne vois pas bien vers où aller mais si vous allez aux analyses, merci de nous tenir au courant.
  8. Parce que la teinte propre du minéral masque celles liées à la biréfringence. Ceci dit, ça ne valide pas l'idée d'un pyroxène car ça ne cadrerait pas trop avec un éclat métallique. Peut-on deviner, à l'œil, la couleur du cœur de l'objet? L'aspect micro pourrait correspondre à une titanite On peut aussi s'interroger sur la forme de l'objet: très arrondi et au voisinage de minéraux déchiquetés. Un élément hérité? La couronne a l'air fibroradiée. Difficile d'imaginer sa composition. J'ai tendance à penser qu'elle s'est formée par altération centripète. Je pense plus à une couronne d'altération qu'à une auréole réactionnelle. La tendance d'un pyroxène est d'évoluer vers les amphiboles et ça se traduit plutôt par une couronne sombre. Ca ne me semble pas banal et c'est ce qui est intéressant. Va falloir aller vers de + forts grossissements et tenter de voir les teintes de polarisation mais ça ne suffira peut-être pas. Analyses en vue?
  9. Et c'est pour ça que sur les photos 2 et 3, ça m'a tout l'air d'un spongiaire. OK pour coraux pour les autres.
  10. Pas de bêtise. Au Cénomanien, ce sont plutôt des Praealveolina. https://www.persee.fr/doc/geolm_0397-2844_1978_num_5_1_1034
  11. Pas trop l'allure d'une Gravesia... lesquelles sont plus à l'aise dans le Tithonien que dans le Kimmeridgien.
  12. Ressemble fort à Stigmaria: racine + départ de radicelles. Ce qui renverrait vers du Carbonifère.
  13. Forme + dimensions + Kimmeridgien = Nerinea desvodyi
  14. Un verre bleu, ça fait de suite penser à la couleur dominante des vitraux des 12° et 13 siècle. Mais ... - C'est rudement épais. Un verre à vitrail c'est 2 à 5 mm en général. - Vraiment peu de défauts: quasi pas de bulles. - Bien limpide. - Faces très planes et épaisseur régulière. Alors que les verres des 12° et 13° siècles sont souvent avec défauts, pas très limpides et d'épaisseur irrégulière. Je pense que les moyens de l'époque n'auraient pas permis d'arriver à un tel produit. Remarque: le bleu des vitraux peut s'obtenir à partir d'oxyde de cobalt mais aussi de Mn, Cu, Fe.
×
×
  • Create New...