Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

phoscorite

Membre
  • Posts

    460
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Aude
  • Intérêts
    Pétrologie
    Gites minéraux
    Cristallisation

Recent Profile Visitors

886 profile views

phoscorite's Achievements

  1. Merci pour la suggestion. Ici, j'ai l'impression que les chandelles ont l'orientation de l'axe de symétrie ternaire du carbonate : ce serait la pointe des prismes qui aurait plus de difficultés à se dissoudre ?
  2. Merci BUT, sphalerite, bien sur, j'oublie toujours que c'est cubique
  3. Si vous voyez les feuillets, biotite sans problème. Les sections perpendiculaires aux feuillets doivent avoir des contours plus rectangulaires, comme un paquet de cartes vu sur la tranche.
  4. Bien vu. Peut-être même des macles sur la 11. Si quelqu'un a des idées sur les raisons pour lesquelles ces espèces de chandelles restent en retrait quand la réaction avance et que la surface se creuse, je suis preneur.
  5. Pas de souci pour la biotite, les sections basales sont pseudohexagonales, mais dans ce cas vous devriez pouvoir détacher les feuillets en la grattant, et vous assurer que c'est bien un mica.
  6. par curiosité, qu'est ce qui t'a aiguillé vers la calcite ?
  7. Peut-être un cuivre gris pour ce qui a l'air cubique et de la sidérite pour les sphérulites ?
  8. bingo, tu as gagné... toute ma considération. Dans cette manip, le fluide corrosif était de l'eau, à 60°C mise en équilibre avec du CO2 gaz à une pression de 1 bar. Donc, une sorte de Perrier tiède dont on n'aurait pas ouvert la capsule. Le pH (calculé) est autour de 3. La manip n'est pas réalisée en réacteur agité (ça abime les grains et on ne verrait pas les structures très délicates) mais dans un réacteur de percolation en colonne qui simule un milieu poreux (le fluide passe a travers les grains, mais les solides ne se déplacent pas).
  9. Bonjour à toutes et à tous Voici quelques images d'un minéral en grains (préparés au labo) et qui a subi les derniers outrages d'une solution aqueuse un peu... corrosive Je vous laisse deviner ce que c'est comme minéral Une vue plus générale des grains : Et d'autres détails de la morphologie de corrosion
  10. voire une fayalite ? Il est assez gros, il y en a peut-être d'autres ?
  11. Photos très chouettes, merci. Sur l'appellation tufs, il me semble que ça fait référence à des roches pyroclastiques, qui peuvent se souder (et ne laisser aucun vide) en se déposant. Mais pour affirmer ça il faut voir en lame mince des échardes de verre caractéristiques des ignimbrites. Dans le cas présent, j'ai un peu de mal à imaginer que ce sont des projections, les phénocristaux n'ont pas l'air cassés... donc plutôt rhyolite pour moi.
  12. Bonjour Désolé de répondre assez tardivement. Je ne pense pas que vous ayez affaire a une variolite. Ce galet contient au moins deux roches distinctes, une claire et une sombre, et ce qui est sombre a l'air de constituer une enclave (ou plusieurs ?) dans ce qui est plus clair. La très bonne définition de votre deuxième photo fait que l'on voit de petits cristaux clairs formé à l'interface, dans la matrice sombre, ce qui suggère qu'il y a eu une réaction chimique au contact entre les deux milieux, probablement dans des conditions métamorphiques. Il faudrait une lame mince pour identifier ça proprement, mais si je devais risquer un pronostic, je vois deux possibilités (au moins) : (1) sombre = roche basique (genre basalte), clair = roche acide (on ne voit pas assez bien cette partie) (2) sombre = métapélite à biotite, clair = niveau calcareux métamorphisé, petits cristaux clairs avec des sections carrées = clinozoïsite ? Il y a peut-être eu aussi des petits grenats, maintenant altérés, qui apparaissent en creux dans la partie claire et à l'interface.
  13. Bonjour Vue sous la bino, la texture a l'air isotrope, et le minéral sombre a des formes compatibles avec une amphibole. Pour ce qui est du fond bleuté, on ne voit pas trop si c'est cristallisé (plagioclase ?) ou si c'est un verre.
  14. Si c'est seulement le dedans qui raye le verre, c'est du materiel un peu sableux même s'il est bourré d'hydroxydes de Fe (genre ocres) Si l'enveloppe ne raye pas le verre, je proposerais bien de la kaolinite ou de la gibbsite, bref de la bauxite avec une couronne alumineuse et un cœur riche en Fe
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.