Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

sophil29

Minéraux bretons et cristaux de Bretagne !

Recommended Posts


Je connaissais pas, alors j'ai trouvé ça : réactions alcali-silice/silicates dans les granites cataclasés ; dissolution des quartz (sensibles si fracturés ou microcristallins)/silicates par des OH- (rupture des ponts siloxanes), rééquilibration de la charge de la solution par des alcalins (issus des feldspaths) qui amène à la formation de gels silico-alcalins (dont cette espèce d' "opale"?). C'est ça ?

http://www.gsm.org.my/products/702001-100500-PDF.pdf

"Granite aggregate is generally considered as not alkali-silica reactive. However, deformation by faulting has generated a diverse variety of deformed granites that may contain deleterious minerals.[...] Strained quartz and microcrystalline quartz are the main potentially deleterious mineral in deformed granites."

Réaction bien connue sur les structures en béton, sous le nom de réaction alcali-granulats apparemment, parce que le gel a un caractère expansif dès qu'il s'hydrate... Ce qui fracture le béton. Et donc les ingés du génie civil sont pas contents ! :rigoler:

Si on regarde bien, pour que tout ça marche, il faut qu'il y ait pas mal de flotte. Donc circulation de fluides, c'est plutôt compatible avec les mylonites et la présence de fluo sur le site non ?

Il y a une foliation importante ?

@greg la veine

On peut penser que ça marche aussi dans les kaolins...???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le site de la LGV, oui la foliation des mylonites est vraiment importantes. On l'extrayait par grandes "tranches".

Ton idée sur la formation de ces opales me plait bien Lucailloux ;)

En tout cas ça colle très bien avec le contexte de ce gisement.

Pour Yvan, pas de périmorphoses dans ce cas. Au mieux des remplissages de cavités (géodes ou petites failles). Au final dans notre cas il y avait une longue faille à mylonite où toutes les minéralisations sont concentrées en son centre. Il y avait une seule veine d'opale (sur plus de 10m de long tout de même) avec de épaisseurs et couleurs variables. A l'extrémité sud on revient à un filon quartzeux géodique à fluo/sulfures et avec quelques fois de l'opale, une sorte de fin de remplissage des espaces vides.

Pour Greg, en sait-on plus sur cette découverte d'opale dans le 29?

Une opale CT je suppose en contexte granitique.

Ces dernières années les belles découvertes d'opale en Bretagne sont celle de St Lubin(22) (diaclase remplie d'opale dans la diorite), celle de Plouray(56) (granite partiellement arénisé) et celle de la LGV au Pertre(35) (leucogranite fortement cataclasé). L'opale de Plouray est associée à des cristaux de quartz aussi "type ploemeur" pas top qualité, l'opale devait remplir toute une géode ou partie assez ouverte d'un filon.

Belle coïncidence je pense ces découvertes récentes, ça laisse en présager d'autres je l'espère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu sais c'est vachement tendre la mylonite :P

J'avais du prendre la photo au coin vaisselle^^

Toujours dans la fluo du Pertre (35), une que j'aime beaucoup (6x3cm) sur mylonite.

Cubes jaunes à arêtes violettes.

919877P1140368.jpg

ça c est top

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Greg, en sait-on plus sur cette découverte d'opale dans le 29?

Une opale CT je suppose en contexte granitique.

Ces dernières années les belles découvertes d'opale en Bretagne sont celle de St Lubin(22) (diaclase remplie d'opale dans la diorite), celle de Plouray(56) (granite partiellement arénisé) et celle de la LGV au Pertre(35) (leucogranite fortement cataclasé). L'opale de Plouray est associée à des cristaux de quartz aussi "type ploemeur" pas top qualité, l'opale devait remplir toute une géode ou partie assez ouverte d'un filon.

Belle coïncidence je pense ces découvertes récentes, ça laisse en présager d'autres je l'espère.

Oups, je pensais à Plouray par Christian mais franchement je voyais ça dans le 29 : mea culpa ! Veuillez excuser un alpin qui ne connait pas la Bretagne dans ses moindres recoins : je confirme sur Quartz déstabilisé pas beau et l'opale semblait faire le remplissage de la poche

Les explications données me vont a priori pas mal. En fait, je me rends compte que l'on ne connaît pas si bien l'ovale que ca !

Quelques références signalées par Chauris dans serpentinites, amphibolites et "occurrences diverses". Les explications ne parlent à priori d'occurences avec pièces significatives.

Greg la veine

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est juste une explication possible mais rien ne dit que c'est bien ça.

Effectivement, la source dit que les granites très foliés semblent plus sujets à ce phénomène.

Il faudrait analyser l'opale pour savoir quel type d'opale c'est et voir s'il y a des calco-alcalins dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

elle est top celle la , j en connait 1 qui vas triper !!

Oui je la trouve magnifique cette autunite ! Les échantillons de Kerler ne sont pas fréquents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A priori sauf découverte qui ne s'est pas encore fait connaître, il n'y avait pas encore au de telles opales de trouvées sur la région.

Il y a un autre petit indice anecdotique d'opale (variété AN cette fois) trouvé sur Trémargat(22) et sinon dans le 35 il y a le vieil indice d'opale CT blanche de Fougères (là aussi dans le granite assez altéré).

Une nouvelle analyse de l'opale est envisageable ;)

Au passage, vraiment top cette autunite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, opale CT confirmée et analysée. La couleur pourrait être due à la présence de graphite. (voir Le Règne Minéral n°120)

Des jeux de couleur orange (comme les opales de Plouray et de la LGV) dans les zones blanches de cicatrisation et aussi sur les exemplaires qui virent à l'incolore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui trouvaille perso. L'opale recouvre toute la géode de quartz un peu comme de la calcédoine en formant comme des voiles et elle est légèrement mamelonnée.

Sympa la toute noire de st-Lubin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse à Phénacit2.

Oui on peut trouver des staurolites parfaitement gemmes sur Baud mais elles sont toutes petites et souvent en

périphéries de staurolites plus grosses.

En voici un exemple où de nombreuses staurolites ayant la forme de parallélogrammes et lamellaires se trouvent dans

le micaschiste autour d'une staurolite plus grosse. Je n'ai pas la possibilité de faire des photos macros, mais j'ai des petites

loupes qui grossissent 20 fois et qui permettent d'apprécier la qualité de ces minuscules ( environ 2 mm et 4,3 x 3,2 pour

le cristal principal) cristaux : très rouges et extrêmement brillants.

post-5771-0-74050400-1455130497_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest

Interessante cette dernière pièce : je ne pense pas en avoir déjà rencontré

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...