Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Yvan35

Membre
  • Content Count

    626
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About Yvan35

  • Birthday 02/13/1971

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Ille et Vilaine
  • Intérêts
    De tout, un peu ...

Recent Profile Visitors

5,148 profile views
  1. Merci Philippe, Autant il peut toujours nous arriver d'oublier quelque chose derrière nous, un outil, une bouteille d'eau; mais là c'était crade de chez crade. Je le referais si nécessaire, car j'aurais trop mal au coeur de laisser de telles choses derrière moi, même si ce ne sont pas les miennes. Comme tu le dis : Une question de respect. Hello Nicolas, Non, hélas, je n'ai pas pris de photo mais j'aurais dû. J'étais trop remonté pour réfléchir posément et puis je m'étais fixé 2 heures sur place et j'avais l'oeil sur le chrono. Je ne peux que t'inviter à y retourner, car il faut que l'endroit vive et que l'activité s'y poursuive. J'ose espérer que ça ne se reproduira pas et que ce sera vite oublié. C'est l'avantage du sable, c'est vite et facilement rebouché. Bonsoir Jean-François, J'avoue que je me suis posé la question en revenant de cette fameuse sortie. Mais dans ce cas on ne partage plus rien et on garde tout pour soi ? Que ça attire du monde ça me semble normal et c'est aussi le but du jeu : Donner envie. Le forum est là également pour ça, je pense. Mais dans le cas de la semaine passée , c'était de la co**erie pure et simple : Qui peut envisager de creuser à même un chemin aménagé proprement et balisé de panneaux ? Là où des promeneurs, des classes scolaires, passent pour une sortie ou une simple balade. Quant aux détritus... ben oui, tu as tout dit. Depuis 13 ans que le site a été réaménagé et malgré les nombreux posts précédents, je n'avais jamais vu ça. Bon, les fouilles excessives dans le front de taille, on peut mettre ça sur le compte d'un excès de zèle, mais tout le reste ... ça fait beaucoup quand même. Du coup j'hésite, je continue à montrer ce que l'on y trouve (ou que l'on y a trouvé) ?
  2. Il semblerait que certains comportements regrettables aient fait leur retour. De nombreux trous ont été récemment réalisés dans tous les sens. Y compris en dehors de la zone aménagée pour les recherches. L'anfractuosité a été sérieusement agrandie et plusieurs tentatives d'attaques du front de taille sont clairement visibles. A cela on peut rajouter les déchets (restes de pique-nique) et matériels laissés sur place (truelle, petite pelle de jardinage, tournevis et marteau). J'ai passé une heure à reboucher les trous dangereux et ramasser les crasses, lors de mon dernier passage. Je tiens, ainsi, à rappeler que la carrière est un lieu de découverte et de promenade avec passage de familles. La collecte est tolérée et nous avons même la chance qu'elle soit aménagée. Donc, si nous désirons pouvoir poursuivre nos sorties sur place,il convient de la respecter un minimum. Même si rien n'indique que ce soit des membres ou lecteurs du forum, je préfère passer le message....
  3. Ces petites cristallisations, vues à la bino, ça doit être particulièrement intéressant.
  4. De très belles associations. Un véritable plaisir pour les yeux.
  5. Merci beaucoup pour la méthode, Jean-François. J'ai quelques tamis de différentes dimensions, je vais tenter le protocole avec un peu plus de persévérence. Dés les résultats obtenus' je n'hésiterai pas à les partager. Merci encore. Yvan.
  6. Bonjour Jean-François, En ce qui me concerne, c'est à vue : -Tout ce qui, en surface, dénote par rapport à tout le reste. D'où le passage après la pluie (voire même pendant). - Blocs au sol que j'examine sous toutes les coutures. - Ensuite et si j'ai du temps, je racle, je dépoussière et je creuse méthodiquement une zone précise. J'ai essayé le tamisage une fois, mais sans avoir plus de résultats que d'habitude. C'est certainement dû à un manque de méthode de ma part, ou à un tamis trop fin (voire les deux). Du coup, je poursuis avec ma méthode . Pour l'anecdote, lorsque les sorties SVT étaient effectuées avant 2006 (pleine activité de la carrière), les profs du secteur conseillaient aux élèves de venir avec une fourchette et une brosse à dent. Depuis, il m'arrive régulièrement de croiser du monde avec cet outillage, ou de ramasser des brosses à dents oubliées. La preuve que les préconisations sont restées bien ancrées. Yvan.
  7. Hello, Nicolas, Tout se trouvait au sol. Peut être à une exception près : La carcharias. A mon avis, elle était tombée d'un trou fait à 2 m de hauteur par des chercheurs de scutelles, parce qu'elle se trouvait à son aplomb, que la racine était également à proximité et que la cassure entre les deux morceaux était fraîche. Le papa avait fait tomber tous les débris qui se trouvait dans cet orifice. Peut-être s'y trouvait-elle ? Je suis comme toi, je ne prélève pas dans le front de taille. D'ailleurs, je trouve que c'est une perte de temps. Toutes les carcharinus ont été trouvées en position "bain de soleil" : Allongé sur les monticules. En une heure de temps, la petite dizaine était collectée. Mon outil de prédilection, c'est le pic en bois (pic à brochette), j'utilise ma pochette d'outils de dentiste aussi (réellement), pour les petits dégagements vite-faits en cas de doute. A une époque, un panneau du conseil général demandait à ce que rien ne soit prélevé dans le front de taille, il a disparu, mais je fais comme si il était toujours là. Comme il pleut pas mal en ce moment, je pense que j'y retournerai sous peu. Yvan
  8. On s'est effectivement ratés avec Nicolas. Désolé pour les contre-temps . On a donc pris le relais avec quelques personnes qui m'accompagnaient et nos recherches ont été correctes, sans être extraordinaires, mais quand même ... Nous avons commencé par une petite quantité de carcharhinus priscus, de toutes petites tailles et pour certaines très usées. Et comme à l'habitude, du sparus cinctus Un petit os roulé, qui s'ennuyait tout seul. Quelques crustacés : Balanus de taille modeste ( 1 cm de diamètre). Puis un autre, plus conséquent (trouvé par le papa d'un élève qui effectuait la sortie). C'est une très jolie pièce, par ses couleurs et ses détails. Une huitre (crassostrea ?) quasiment intacte après dégagement. La jolie trouvaille du jour : Carcharias cuspidata (je pense). L'élève qui était de sortie et son papa s'y sont mis à deux pour la trouver, l'un pour la racine et l'autre pour le reste de la dent. Au final, il ne manque qu'un denticule, mais la couleur est à tomber et la remise en place de la racine ne se voit pas trop. Juste avant de rentrer et en retournant les quelques blocs dans la végétation : Une dent d'hémipristis serra, abîmée comme beaucoup, hélas, mais de belle taille. Voilou, c'était la sortie presque en commun avec Nicolas. Mais promis, la prochaine fois ça se fera ensemble. Yvan
  9. Enchanté également Nicolas et désolé pour la confusion (j'avais une chance sur deux...). Effectivement Valentin semble bien connaître les faluns, je n'en doute pas. Les précisions que j'apportais étaient plutôt d'ordre général et à destination de tous. Si à tout hasard tu es partant pour une sortie commune, n'hésite pas : On peut en discuter en MP, ce sera avec plaisir. C'est tout à fait ça: La carrière a été en partie végétalisée, sur les hauteurs et régulièrement elle est entretenue. Il y a aussi 3 panneaux explicatifs, assez bien faits. On retrouve d'ailleurs beaucoup d'éléments communs avec le HS de la revue Fossiles. Pour ceux qui ont connu le site en pleine exploitation et qui n'avaient plus que cette image en mémoire, le contraste est énorme. C'était aussi l'intérêt de ces photos.
  10. Hello Valentin, Joli montage vidéo et de très beaux effets spéciaux, surtout celui qui donne un aspect gris au ciel ... Le premier lieu où tu te trouves, dans ton reportage, correspond aux quelques tas que l'agriculteur (ex-exploitant de la carrière) a mis de coté pour amender ses champs. Tu as également raison, ces stocks ont été fouillés à de multiples reprises. Ils ne sont, surtout, pas renouvelés. Mais tu es parvenu à y trouver quelques échantillons, comme quoi ... L'autre endroit que tu explores correspond plus, aujourd'hui, à ce qui offre les meilleures chances de découvertes. C'est à dire, le front de taille ici. Vu de plus près (et remarque le ciel BLEU). Mon premier réflexe, sur place, est de faire le tour des blocs au sol en les observant sous tous les angles. Ils sont systématiquement remués par les visiteurs et donc de nouveaux apparaissent ou sont fracturés. Ça prend du temps mais c'est toujours intéressant (sauf pour le dos). Du temps où la carrière était en exploitation, je préférais venir par temps de pluie et laisser faire le lavage naturel qui permettait aux dents au sol de bien apparaître. Amicalement. Yvan
  11. Merci Jean-François. Oui, effectivement c'est une nouvelle source d'informations particulièrement riche, qui ne pourra être que très utile. C'est aimable à toi. Je vais certainement poursuivre des sorties régulières sur le site. Bien que réduit en terme de zone de recherche (20m de long, tout au plus), le front de taille et ses déblais offrent encore de belles découvertes. Tes documents devraient permettre d'affiner les identifications . Yvan.
  12. Merci beaucoup, Elasmo. L'identification du Tetraodon va bien m'aider dans mes différents classements, j'aurai bien aimé du reptilien, mais ça viendra en temps et en heure... Pour la dent symphysaire nous avons tout de suite su que notre élève avait fait une jolie découverte, même si peu visible au début. Nous sommes d'autant plus contents que ce garçon avait pris le temps de compléter méthodiquement tout le questionnaire que nous lui avions remis. Peut-être le début d'une passion. Et le HS de la revue Fossiles ne me quitte plus depuis presque 15 jours : Passionnant et riche en enseignements sur les faluns Bretons, je le recommande ! Merci encore pour tes infos ! Yvan
  13. Bonsoir à tous, Le site de Tréfumel, bien que sans activité industrielle, présente un front de taille que le Conseil départemental des Cotes d'Armor travaille un peu de temps à autre, histoire de permettre aux personnes intéressées et autres écoles de venir fouiller à l'occasion. Depuis décembre j'ai donc eu l'occasion d'y retourner à 3 ou 4 reprises et les découvertes sont toujours possibles. Dans l'ordre des sorties, voici ce nous avons pu y trouver : Pour donner une idée des dimensions, le quadrillage est de 2 cm x 2 cm. Scutella Faujasi. Beaucoup complètes (bien que fracturées) et pour certaines associées avec des dents de sparus cinctus ou des spongiaires, mais surtout empilées en étages. Coraux (Cladangia Crassaramosa ?) de très nombreux en petites tailles ou fragments, et parfois plus conséquents. Hornera reteporacea ? Hornera frondiculata ? Des spongiaires en quantité. A tel point que, par curiosité, j'ai découpé et poli l'un d'entre eux, le résultat est intéressant Je procéderai certainement de même, avec quelques coraux. Des bivalves assez rarement entiers, en tous cas pour les pièces de bonnes tailles. Si l'on est curieux et observateur, de plus petits spécimens intacts sont assez facilement retrouvables. Je coince sur celui-ci (cardiidé ?) Celui-là me plait beaucoup et m'a demandé du temps en dégagement, je n'en ferai d'ailleurs pas plus car la coquille est aussi fine que du papier (Manupecten puymoriae ?) Le classique sparus cinctus, trouvé il y a moins d'une semaine. Diamètre de la dent : 1cm. Le même jour et au même endroit, mais hélas très roulé, cette petite chose dont les stries verticale me laisseraient penser à du reptile Il y a un liseret plus net sur le coté et la face apposée au bloc est bien plane et nette. Et la cerise sur la gâteau, trouvaille d'un d'un élève du collège que nous avions amené en sortie sur le site: Dent symphysaire de Notorhynchus primigenius., longueur 2 cm, hauteur 1,3 cm. Une pièce plus ancienne (4 ans), une vraie "perle" d'un diamètre de 8 mm et dont je ne me lasse pas. Sparus cinctus, à nouveau. Et enfin, une dent pathologique probablement, de la même espèce ? Ici le quadrillage est de 5 mm x 5 mm. Voilà pour ce qu'il est encore possible de dégoter sur ce site. En espérant que son accès puisse être maintenu aussi longtemps que possible. Amicalement. Yvan
  14. De jolies petites pièces. Et coté épidote, quelques cristaux bien exprimés ?
  15. Un peu de nouveauté dans le secteur. Belles prises !
×
×
  • Create New...