Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Yvan35

Membre
  • Content Count

    652
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Yvan35

  1. Merci pour ces très belles images, Pierre-François. Passez un excellent réveillon en ces terres australes, profitez bien du lieu. Amicalement.
  2. Jolies pièces et découverte totale pour la cryptomélane, en ce qui me concerne. Belles prises !
  3. Impressionnant ! Et depuis, qu'est il devenu ?
  4. Merci beaucoup Hervé! Je prévois de t'en mettre une de coté pour notre prochaine rencontre. Merci Gregorian ! Pour la baryte, il en existe, ainsi qu'en pseudoporphose, sur le site de l'ancienne mine de galène, à 800m de là. Mais c'est un tout autre endroit. Si la barytine se confirme, ça deviendrait encore plus intéressant, surtout maintenant que je sais oú aller gratouiller. Il y a déjà eu des sondages d'effectués pour de la galène et de la pyrite, sur ce lieu. On retrouve les données sur infoterre. Ça peut laisser supposer que d'autres choses peuvent sortir...
  5. Hello, tous, Passage récent à Vieux Vy su Couesnon, avec l'espoir de retrouver les calcites et (ou) dolomites et pourquoi pas d'autres choses... Cette fois-ci direction sans détour sur la zone où elles apparaissent régulièrement. Sur le chemin, quelques quartz en plaquages assez étendus, mais ce n'est pas ce que je suis venu chercher, donc je poursuis sans oublier de marquer l'endroit, au cas où, pour plus tard. Sur place le tour est rapidement fait et bien que quelques morceaux se présentent, il n'y a rien de bien transcendant. En élargissant la recherche, les choses se précisent : Il semble que depuis mes premiers passages, je tournais le dos à l'endroit d'où provenaient ces calcites. Et effectivement, j'en retrouve beaucoup plus, et je peux même (ENFIN) déterminer d'où elle proviennent exactement. Entre deux miroirs de failles de cornéenne très avancées (presque friables) les fissures et jonctions verticales laissent apercevoir les cristallisations. A partir de ce moment là la recherche minutieuse et la collecte commencent. Voici certaines pièces ramassées. Dans son jus ... Cette autre restera dans la collection, car elle correspond aux critères et parce que j'ai un vrai faible. Tout repose sur un micro plaquage de quartz particulièrement transparent. Quelques détails à la bino (x10) Avec un peu de pyrite Et cette autre encore avec une petite curiosité. Voici les lamelles blanches en vues rapprochées. Elles me font penser à de la barytine (pas de réaction avec HCL et assez résistantes mécaniquement). A votre avis ? On retrouve des lamelles de plus grande tailles sur de gros blocs, mais hélas désagrégés. C'est resté sur place car intransportables au regard de la taille. Voilà, c'est tout pour les nouveautés. Bonne soirée à tous. Yvan
  6. De très belles choses Esugenos. Merci pour ces partages. Yvan.
  7. J'ai toujours une préférence pour les cristallisations de Baud : Je trouve les faces plus nettes et la couleur plus attrayante. Belles pièces Tourberyl .
  8. Bonsoir Jean-François, Tout d'abord et à nouveau, un grand merci pour le travail de recherches que tu effectues ou, au moins, le temps que tu prends à nous aider de tes lumières. Ensuite, tu as parfaitement raison sur les possibilités d'une contamination accidentelle et c'est d'ailleurs généralisé à l'ensemble de ce site (aujourd'hui) du fait de l'interdiction de fouiller à même le front de taille. C'est la raison pour laquelle je laisse, dés que je le peux, les dents trouvées sur leurs socles (et puis pour l'aspect esthétique aussi). Concernant la possible Rhizoprionodon, je l'ai dégagée du sol et d'un ensemble de blocs de bonnes tailles. La dent garde encore quelques grains que, par fainéantise au moment du nettoyage (ou par chance), je n'ai pas pris le temps d'enlever. Mais le doute est toujours permis et c'est même particulièrement intéressant. Je complète ainsi mes quelques connaissances, merci encore .
  9. Et comme il n'y a pas que Trefumel, je suis allé traîner mes guêtres vers Chartres de Bretagne. La découverte fut intéressante. Rue des fours à chaux, une partie des anciennes installations en voie de réhabilitation par la commune et le Conseil Départemental. Accès impossible par un tout nouveau grillage. Une partie de la maçonnerie réalisée en pierre de jauge comme le falun dense est appelé ici. Pour avoir une idée de la taille des bâtiments. Plus loin, au lieu dit La Haye des Perrières, les anciens établissements Chaux et Dolomie Française. Aujourd'hui le site est propriété du Conseil Départemental qui a fortement investi pour leur remise en état. Objectif : Protéger et prolonger ce patrimoine industriel, en ouvrir la visite aux scolaires et associations. Deux agents sont détachés à plein temps pour s'occuper des lieux, merci pour la qualité de leur accueil et la foule d'informations dont ils m'ont fait profiter. L'ancienne voie ferrée destinée au transport des matières est encore visible à l'entrée des fours. Comme tout prélèvement est interdit sur ce site, il est toujours utile et agréable de rencontrer l'un des propriétaires des maisons alentours, qui vous ouvre son jardin où de nombreux déblais d'extraction se présentent encore. Quelques blocs de ce qui allait être transformé en chaux. Coraux et bris de coquillages sont visibles. Et quelques dents Voici la toute dernière que le propriétaire m'a gentiment laissé emporter avec moi. Trop usée et abîmée pour être identifiée, je suppose. Mais elle vient de Chartres et je pense qu'aujourd'hui c'est plutôt rare. Site à visiter, rien que pour le plaisir et le tour du plan d'eau qui correspond à l'ancienne carrière. Pour information, la profondeur est de l'ordre de 40m.
  10. Hello tous , Comme souhaité par Jean-François (Elasmo), voici des clichés plus rapprochés des dents particulières; si cela vous semble plus évident (de requin, bien sûr ) Dimensions : Largeur 1cm; hauteur 1,3 cm. Cette autre (l'une des trois plus petites) Dimensions : Largeur 7mm; hauteur 5mm Et une dernière que je rajoute pour le fun Dimensions : Largeur 1,6 cm; hauteur 9mm
  11. Bonjour Laurent, Là je suis vraiment c.n ! Zéro excuse, je ne sais pas pourquoi j'ai écrit "rutile" (!?), une envie sous-jacente probablement. En tous cas, merci pour la rectification, c'est gentil à toi.
  12. Merci beaucoup Jean-François. Cet après-midi je pendrai le temps de prendre les photos complémentaires. Pour la Trigonodon, je souhaitais la laisser sur socle, mais je vais prendre le temps de la defaire proprement pour mieux la visualiser. Encore merci.
  13. Bonsoir à tous, La suite des pérégrinations en faluns bretons. Revenons d'abord (et rapidement) sur le manque de civilité à Tréfumel. Finalement et après y avoir assisté, lorsque des groupes de plusieurs dizaines de personnes se présentent en même temps et mal encadrées, mal outillées et mal conseillées, il ne faut pas s'étonner que les choses soient faites en dépit du bon sens. Je salue bien bas, ici, ces animateurs qui ne jouent pas leur rôle ! Et les découvertes se poursuivent, une fois les troupeaux passés; toujours au sol, bien entendu : Trigonodon Jugleri (deux belles pièces en tailles et état) Une autre Chaenogaleus Affinis (très petite ) Hemipristis Serra (c'est ma première quasiment intacte) Galeocerdo Aduncus (trouvées à moins de 20cm l'une de l'autre !) Trois toutes petites dont la première me donne du mal en identification. Logiquement pour la 2, il s'agit de Pachyscyllium Distans et la 3 : Dasyatis (sans sa racine) Cette autre me donne du mal en identification, au point de ne pas m'avancer du tout. Enfin, une rareté en terres Bretonnes (si j'en crois le HS Fossiles) : Calotomus, os pharyngien à dents ovales (petit modèle, 8 x 9 mm, mais très net et bien dessiné, dont le nettoyage se poursuit encore aujourd'hui, à l'aiguille). Bonne soirée à tous Yvan
  14. Je continue : Calcédoine de Guipel, pour changer des pyrites. Calcite ou dolomite (?) de Vieux Vy sur Couesnon (2017 et 2018 pour la plupart) On y trouve du millimètrique, avec une palette de teintes assez étonnante. Tout comme du quasi centimètrique, plus mat et pour lesquels le passage au dithio a été très rapide, histoire de laisser quelques couleurs. Sinon c'est blanc de chez blanc et pas forcément joli. Le Pertre et quelques fluorites massives. Oui, ça aussi j'en ai ramené, car finale ment ça change et les couleurs m'ont bien plu. Et un tout petit peu de vert. Voilà, ce sera tout, ce soir, pour les bretonnantes
  15. Merci @Paulytho et désolé pour l'effet bleuté, c'est la conséquence de l'ombre des arbres puisque je profitais de cette très belle journée. Je continue sur les pièces rangées ce dimanche.... Saint Suliac (mai de cette année), toujours du blanc et rien que du blanc (translucide, quand même). Pas de nouvelle trace du quartz citrin trouvé avec John. Mais je continue de chercher. Carrière de Petit Mars (2015 si ma mémoire est bonne). Quartz chloriteux et très transparent. Toujours (enfin presque) avec quelques rutile (si si, regardez bien ...) Et une grosse pointe (15cm x 15cm)
  16. Moi aussi, Lucas. Je t'avoue que ce sont les Frangins qui me l'ont identifiée (merci à eux). J'ai perdu le coté brun/brillant lors des différents nettoyages, c'est dommage. Content, tout de même, d'avoir dégoté ce minéral sur le coin.
  17. Voilà un bon petit moment que je n'avais pas posté ici. Maintenant que le changement de PC est passé, ce sera plus facile. Weekend de nettoyage et de rangement dans un stock mis de coté, pour les "au cas où...". J'en ai profité pour faire du tri, étiqueter et mettre en boite tout ce qui prenait la poussière. le temps de faire quelques photos, aussi, et de les partager bien que certains échantillons aient probablement déjà eu l'occasion de paraître ici. Carrière de Vignoc. Quartz laiteux et sphalérite Calcédoines Tourmalines en gerbes. Orthose Quartz de la carrière de Ploemeur. Des morions qui vous font dire Wouaw quand vous les trouvez, et puis ... zut, une fois nettoyés. Mais je leur trouve un certain charme. Fumés à arrêtes Quelques têtes limpides. Et plus petits, mais bien cristallisés. Des plus classiques Une présence d'hématoïde.
  18. Magnifique, Pierre-François. Comment est l'accueil des personnels de carrières ou mines, lorsque tu te présente ? Sont ils réticents ou voient ils cela d'un bon oeil ? Continue à nous faire rêver, STP. Et profite bien de tes terrains de jeux. Yvan
×
×
  • Create New...