Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

CLERGUEMORT

Membre
  • Content Count

    507
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by CLERGUEMORT

  1. pas de souci pour celui-ci, outre des lamelles microscopiques ça et là (si petites que je ne vois pas comment les coller manuellement, j'ai cassé le morceau en 2 et l'or est présent en plusieurs endroits sur la cassure, ci joint la photo.
  2. ATACAMITE, LIBETHENITE et HALLOYSITE mine de La Farola (Atacama) récolté en 1980 OR natif et chrysocolle Inca de Oro, Copiapo - Atacama récolté en 1984
  3. Une vieille Dahu Ancienne collection de l'Ecole de Pharmacie de Lyon
  4. pour mémoire c'était exactement le même cas de figure
  5. bises et bonne année en retard à vous deux, mais quand même, par ces temps de m.... de la part du vieux mineur cévenol à fort caractère mais désormais retraité je vais peut avoir un peu de temps pour trainer devant l'ordinateur
  6. bonsoir La famille Krantz est une très vieille famille de négociants qui existe encore de nos jours voir https://mineralogicalrecord.com/labels.asp?colid=129 vous reconnaitrez la typo des étiquettes découpées. Cette pièce à sans doute été achetée à un autre collectionneur par Krantz fin XIXe et qui l'a revendue à celui qui découpe les étiquettes. Cette collection a été rachetée par un revendeur allemand dans les années 1990 qui l'a à nouveau vendu à votre vendeur. Vous êtes donc au minimum le 6e possesseur de cette pièce (il y a peut être encore d'autres intermédiaires
  7. bonsoir Arnaud le mieux est peut être de demander à la personne qui t'a vendu la pièce. Voilà donc une partie des réponses : B132 c'est le numéro de collection de la personne qui te l'a vendue L'étiquette marquée 1718 est en fait un assemblage découpé dans une étiquette du négociant en minéraux KRANTZ, et recollé sur un carton toilé. J'ai plusieurs échantillons anciens ayant une étiquette semblable, mais j'ignore encore le nom de ce collectionneur qui s'amusait à faire du découpage. L'étiquette manuscrite est sans doute l'étiquette originale récupérée par Krantz en mêm
  8. bonjour

    je possède des échantillons de stibine lamellaire et des échantillons de quartz avec quelques très fines paillettes d'or libre (millimétriques) mais bien visible sur des échantillons sciés

    cordialement

  9. Bonsoir la lecture de ces "petites phrases perfides" que l'on retrouve fréquemment m'inspire cette réflexion : pourquoi, sur ce forum, ne tire t-on pas autant à boulets rouges sur les ruisseaux qui naissent, ravinent, et s'échappent réellement dans la nature et sans contrôle, depuis les mines métallifères des Malines, de St Félix de Paillères, de Cap Garonne, de Pontgibaud, de La Plagne, de Charrier, ou encore de Vialas, du Bleymard, de Villefort, de Montmirat... pour ajouter quelques sites lozériens, sujet de ce post ... (la liste est beaucoup plus longue que celle des mines d'U !) pour
  10. merci à ceux qui m'ont répondu, j'ai trouvé. La modération peut éventuellement clore ce sujet bonne journée à tous
  11. cette réponse est pitoyable.... moi aussi ça me défoule... l'année commence bien... bienvenue ADRI... le 2e échantillon ressemble bien à de la fluorine mais bien malin qui peut dire sa provenance.
  12. bonjour je suis à la recherche d'une ammonite de grande taille (au minimum 25/30 cm) de préférence esthétique, peu importe l'espèce c'est pour offrir à un jeune qui est fasciné par ce genre de fossile. me joindre en MP si possible merci et bonne année à tous
  13. entièrement d'accord avec grenat66, un autre exemple en PJ, voir la petite phrase concernant les collections des "Musées de France" FORMULAIRE_PROPOSITION_DE_DON_musees_et_archives-1.pdf
  14. Premier chef de mission CEA sur le Lodévois, géologue, découvreur avec Adeleine et Joyeux du gisement de Rabejac, le 2 décembre 1957, premier indice d'une longue série... on connait la suite. Je l'ai bien connu notamment lors de la rédaction de mon livre sur l'U du Lodévois. C'est aussi un grand spécialiste des fossiles du Permien. j'ai encore correspondu avec lui il y a 2 ou 3 ans, depuis je n'ai plus de nouvelles. Concernant Henriette il n'a jamais été dit qu'il n'y avait pas de phosphates à Henriette, ils étaient seulement peu fréquents et très proches de la surface (-15m)
  15. oui cette pièce est étonnante, les cristaux sont tout ou partiellement epigénisés en stibiconite, lorsqu'ils le sont totalement la terminaison est squelettique, lorsqu'ils ne le sont que partiellement ou en surface on retrouve la terminaison classique de le stibine. ce faciès semble assez caractéristique de ce gisement (voir mindat)
  16. Stibine/stibiconite - Mine de Montagnola Senese (Toscane) Italie. Ex collection G. Garbari (1863/1917)
  17. petit souvenir de Munich, retour au pays de cette axinite de la Piquette (Pic d'Eres lids) près de Barèges (65). Très ancienne pièce, peut être fin XVIIIe tout au plus début XIXe. Avec sa description - étiquette collée au fond de la boite.
  18. une autre scheelite (cristallisée) provenant d'un skarn, autre gros gisement potentiel de tungstène pyrénéen, celui de Costabonne (Pyrénées Orientales)
  19. Un échantillon brut de minerai type de la mine de Salau avec pyrhotite, scheelite et calcite vue en lumière naturelle et UV (en rose la calcite et en blanc/bleu la scheelite)
  20. Skarn à scheelite de la mine de tungstène de Salau (Ariège), carotte de sondage sciée, vue sous UV on distingue la scheelite quasiment invisible en lumière naturelle
  21. bon un peu de sérieux. Les congés ça sert aussi à mettre de l'ordre et à répertorier ses dernières découvertes Quelques découvertes faites dans les tas de terre des travaux du bassin de récupération des eaux de pluie de l'autoroute près du pont de Barost en 2016. un joli béryl jaune qui aurait pu faire un effort lors de sa formation pour prendre un peu plus de transparence... trouvé dans la terre un autre qui n'a pas raté sa couleur... trouvé dans la terre son petit frère mais malheureusement cassé en deux lors de son extraction d'un gros bloc, donc recollé un petit t
  22. sans doute une petite soeur ayant appartenue au Colonel Vésignié
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.