Jump to content

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 30 et 31 mars

Principaux sujets de Géoforum.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 30 et 31 mars

Petite trouvaille


Borg

Recommended Posts

Bonjour à tous!

Voici les photos et description de la trouvaille. Elle est petite mais assez anodine pour s'y intéresser.

A vous de juger! :P

Description de la météorite :

Poids : 23.5 grammes

Type : pierreuse

Je l’ai trouvée le 27/04/2001. Les raisons pour lesquelles je sais que c’est une météorite, sont les suivantes :

- Elle a une forme ronde qui vient d’une érosion.

- Elle a une couche de chondrite bien visite et apparemment toute fraîche.

- Sur la surface, on pouvait voir le point d’impact avec le sol car la chondrite était « éclatée » sur 1 cm² et cette surface de 1 cm² était complètement plate.

- Ensuite, après s’être effritée (sans doute du aux changements thermiques et hygrométriques ambiants), j’ai pu remarquer que le centre de la météorite est constituée d’un amalgame de matières friables et jaunâtres et qu’il y a une gangue de pierre tout autour de cet amalgame.

Je vous ai mis trois photos de ma trouvaille en espérant qu’elle vous aidera à identifier la pierre. Sur le morceau du dessus, on peut voir la croûte de fusion vitreuse gris verdâtre de la météorite.

On peut aussi voir que la matière jaunâtre a tendance à se transformer en poussière et que la matière brunâtre qui l’entoure est poreuse (presque comme de la craie).

De toutes les météorites que j’ai pu voir, je n’ai jamais vu une météorite aussi friable.

image_a.jpg

image_b.jpg

image_c.jpg

@+

Borg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour tlm,

En fait, on voit bien que la partie brun-jaune est friable et que cette matière est entièrement entourée par une gangue de pierre dur de couleur bleuté. Je ne m'y connait pas vraiment mais si c'est une météorite, sa surface a dû être portée à une haute température et rendre la gangue de pierre bleutée plus souple, plus élastique. Il y a d'ailleurs une trace d'impact (côté assez plat avec des petits éclats sur 1 cm² (visible sur la troisième photo).

Pour ce qui est des nodules de pyrite oxydés, je ne vois pas pourquoi ça ressemblerai à un nodule de pyrite. Un nodule de pyrite, c'est parfois round et lisse mais une fois sciée en deux, il y a une formation de pyrite en forme d'étoile (du genre rutilé). Qu'est ce qui vous fait penser à un nodule de pyrite dans ces photos?

De plus l'érosion est bien souvent visible sur 1-2 mm. Ici, la "croûte" doit faire moins de 0.5 mm.

Les scories industrielles, c'est quoi au fait? Vous pouvez me montrer des photos?

Je l'ai trouvé à la campagne et il n'y a pas d'industries à des kilomètres.

Et pour ce qui est de la croûte, elle a vraiment un aspect vitreux de couleur gris vert (visible sur les deux premières photos). Tout comme les croûtes de fusion visibles sur certaines chondrites.

@+

Borg

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Merci 1Frangin pour le lien.

J'ai regardé les 4 pages et personnellement, je n'ai pas trouvé une seule image qui puisse ressembler à cette trouvaille. A noter que certaines photos sont considérées par l'auteur comme des météorites.

Bref, si c'est une météorite, il devrait s'agir d'une pierreuse.

Elle n'attire pas l'aimant mais ça n'est qu'un critère de sélection pour 90-95 des météorites.

Je ne sais pas si vous pouvez voir cette croûte mais elle est bien visible, de couleur gris-vert et d'aspect vitreux. De plus, son épaisseur ne fait pas 0.5 mm.

Elle est friable mais je l'ai trouvée en une seule pièce avec déjà une légère fissure et un point d'impact assez visible sur 1 cm².

Je ne vois pas l'intérêt d'inventer tout ceci, simplement je voudrait avoir l'opinion objective de collectionneurs.

@++

Borg

Link to comment
Share on other sites

Les scories industrielles, c'est quoi au fait? Vous pouvez me montrer des photos?

Je l'ai trouvé à la campagne et il n'y a pas d'industries à des kilomètres.

Bonjour Borg

Une scorie industrielle c'est ça : poreux, plus ou moins friable, avec parfois une fine couche silicatée d'aspect vitreux pouvant aller du vert au noir. Utilisés pour l'amendement des sols, et la stabilisation des chemins, les déchets industriels des haut-fourneaux se retrouvent partout, en particulier en zones agricoles. Exemple sur ces photos recto-verso du même échantillon

post-5361-1251878390_thumb.jpg

post-5361-1251878420_thumb.jpg(entouré : couche de silicate)

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

nodule de pyrite ou marcasite typique.

regarde le nombre de personnes qui pensent avoir troue une meteorite, ca relativise

:coucou!:

Tout à fait d'accord avec Alchimiste , c'est un nodule de Marcassite , La poussière jaune observée n'est ni plus ni moins que la décomposition du minéral lui mème .

ça doit sentir une lègère odeur de souffre .......

à +

eric94

Link to comment
Share on other sites

Anodine = sans grande valeur. (soit dit au passage)

Sinon, l'échantillon présenté est très probablement un nodule de marcassite (peut être de pyrite).

Y a-t-il des informations sur les conditions de la trouvaille: lieu, contexte géologique...?

La photo qui est en troisième position montre, même floue, un nodule entier, à l'aspect "sain",

les deux autres photos, dont une assez nette, montrent des morceaux de nodule fortement altérés: s'agit-il du même nodule ?

Link to comment
Share on other sites

La photo qui est en troisième position montre, même floue, un nodule entier, à l'aspect "sain",

les deux autres photos, dont une assez nette, montrent des morceaux de nodule fortement altérés: s'agit-il du même nodule ?

Oui Kayou, d'après ce que je comprends il s'agit du même échantillon photographié à 8 ans d'écart.

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

Bonjour,

Les 3 photos montrent le même "spécimen" avec 8 ans d'écart. Il a été trouvé dans une région où il n'y a que des terres argileuses. Au pont de vue géologie, c'est une "cuvette" remplie de terre argileuse. Pas de mont ni de carrière dans un rayon de 10 km et le spécimen a été ramassé à 100 mètres de la place du village et ne correspond à aucun type de gravier environnant.

La troisième photo a été faite avec un scanner, je n'avais pas d'APN à l'époque :-)

Depuis, le spécimen s'est effrité au fil des année pour se stabiliser comme l'on peut le voir sur les deux premières photos.

La matière jaune n'est pas de la pyrite mais plutôt un genre de souffre (sans odeur) et semble poreux. Mais ce que je ne comprends pas, c'est la gangue de pierre gris-bleu, dure, non poreuse qui l'entour. ça ne colle pas du tout avec le nodule de marcassite. En plus, la forme du spécimens était lisse, sans aspérité, ni creux ni bulles mais avait un renfoncement de la surface sur 1-2 cm² qui a aplani celle-ci avec des micro-fissures et des éclatements.

Enfin, le spécimen n'attire pas l'aimant mais les météorites peureuses n'attirent pas toutes l'aimant.

Merci d'avance pour vos commentaires.

Bon week-end

Borg

Link to comment
Share on other sites

les nodules de pyrite et de marcasite on parfois une croûte lisse et brillante qui donne une impression de fondu. Le côté percuté est sans doute dû à un choc avec un outil, voire un gamin qui s' était amusé avec. Si autour de la cuvette, il y a du calcaire, c' est une doline. Le calcaire contient parfois des nodule pyriteux et quand il s' érode, les nodules plus résistants finissent au fond de la doline.

Link to comment
Share on other sites

" Les scories industrielles, c'est quoi au fait? Vous pouvez me montrer des photos?

Je l'ai trouvé à la campagne et il n'y a pas d'industries à des kilomètres. "

Ça, c'est l'argument massue ! Sauf que c'est raisonner en homme du 21ième siècle ! C'est faire fi des millénaires qui ont précédé le nôtre et au cours desquels l'homme maîtrisait déjà la métallurgie, bien avant d'en venir à la grande industrie ! Ce n'est pas parce qu'il n'y a plus d'usines métallurgiques en Lorraine, qu'il n'y en a jamais eue ! Il faut toujours se remémorer qu'autrefois les artisans venaient à la rencontre de la clientèle, et que les micro-ressources locales étaient exploitées et transformées sur place !

" Les 3 photos montrent le même "spécimen" avec 8 ans d'écart. " Cette phrase, anodine à première vue, a l'énorme avantage de donner la réponse nette et sans ambiguïté à la question posée au début de ce sujet ; et surtout, elle constitue une négation parfaite à la première proposition !

À+

Link to comment
Share on other sites

La matière jaune n'est pas de la pyrite mais plutôt un genre de souffre (sans odeur) et semble poreux. Mais ce que je ne comprends pas, c'est la gangue de pierre gris-bleu, dure, non poreuse qui l'entour. ça ne colle pas du tout avec le nodule de marcassite. En plus, la forme du spécimens était lisse, sans aspérité, ni creux ni bulles mais avait un renfoncement de la surface sur 1-2 cm² qui a aplani celle-ci avec des micro-fissures et des éclatements.

Salut Borg,

s'il y a "un genre de souFre", c'était de la marcaSite. le résultat de l'altération de la marcaSite est un mélange de sulfates (gypse, mélantérite, je crois) et de l'acide sulfurique. pas de souFre. fait un test de solubilité des enduits "jaune".

et pour la forme, l'aspect lisse de la surface du nodule, classique pour la marcaSite.

micro-fissure et éclatement : début de l'altération des nodules de marcaSite.

à+

Gadin

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 year later...

Cher experts et/ou amateurs geologue,

Loin de là le fait de vouloir attirer l'attention ou encore de dire "Regardez, j'ai trouvé quelque chose!" comme pourrait le penser un certain Pachy, mais je me permets de répondre succinctement à vos réponses.

L'expérience acquise par certains membres dans ce domaine ne laisse plus aucun doute, la géologie extraterrestre n'a plus aucun secret pour les terriens. Raison pour laquelle, les scientifiques qui étudient encore ces cailloux venus de l'espace devront bientôt pointer au chômage...

Petit rappel, le caillou a été trouvé en pleine rue dans une rigole. Un cantonnier passe une fois par mois donc ce n’est pas un caillou érodé par le temps.

Dans le cas ci-dessus, parle-t-on de caillou ferreux? Rappelez-vous aussi les indices de masse volumique de la marcassite ou de la pyrite... Sont-elles en rapport avec ce caillou? Il existe des nodules à la surface lisse, érodée par le temps et surtout oxydé par le contact avec l'atmosphère terrestre (couleur brun-orangé, brun noir). Y-a-t-il des traces de roille sur ce caillou?

Je ne pense pouvoir répondre à ces 3 questions avec un OUI franc. Mais peut-être qu'une personne le fera en appuyant sa réponse par des fait scientifiques si possible et non par l'expérience.

Merci de m'avoir accordé un peu de votre temps.

Une bonne année à tous :-)

Link to comment
Share on other sites

Guest Pascalp37

...puisque tu es si formel , qu'est ce qui te fais dire de manière sure que c'est une météorite...puisque on te dis que c'est pas grand chose.

tu as fais des test dessus ? aimant, bla bla, bla bla?

ou c'est de la "masturbation" intellectuelle ?, comme ci-après :

"Type : pierreuse" et plus loin : "'Dans le cas ci-dessus, parle-t-on de caillou ferreux ? ..oui"

...pierreuse ou ferrugineuse ???

"Elle a une couche de chondrite bien visite et apparemment toute fraîche."

...c'est une chondrite ou pas? moitié chondrite moitié quoi ?..fraîche ?...

"Sur la surface, on pouvait voir le point d’impact avec le sol car la chondrite était « éclatée » sur 1 cm²"

..

pfffffff, c'est quoi ça ?

.....p...in !..je comprends pas, tu demandes , on repond, et tout juste si on passe pas pour des abrutis.... à quoi ca sert !!!

comme d'hab, personnellement je zappe !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...