Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

elasmo

Membre
  • Content Count

    10,305
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by elasmo

  1. A priori personne ne semble réellement intéressé, je vais poster les photos que j'ai déjà traitée
  2. Belles découvertes en perspectives alors, pour l'emballage, j'ai opté depuis quelques années pour le papier aluminium, c'est un bon compromis pour le transport de blocs, même dans les niveaux sableux faiblement indurés, donc si tes roches sont bien dures, cela n'en sera probablement que facile, en plus c'est pas trop cher et facile à transporter (l'aluminium)
  3. Redécouverte d'un fragment de crâne de Coelacanthe provenant des vaches noires, dans les collections du musée de Genève (Suisse) https://www.letemps.ch/sciences/fragment-crane-dun-immense-poisson-jurassique-decouvert-geneve
  4. C'était un spécialiste des oiseaux du MNHN qui me l'avait montré, Anwar JANOO vers l'an 2000, je n'ai jamais vu de publication à ce sujet, malheureusement Peu de temps après il est parti aux USA Voir sur sa page Researchgate https://www.researchgate.net/profile/Anwar-Janoo Je pense que le spécimen doit toujours être au MNHN de Paris
  5. Bonjour Je ne sais pas pour ceux qui ont répondu. Mais vous lui avez demandé des précisions de localisation géographique, car sans le contexte stratigraphique il est difficile d'aider correctement une personne (je suis tout à fait compréhensif du fait que l'on ne veuille pas indiquer précisément l'origine de la découverte, ou alors on l'ignore, mais on le dit au moins) Sans indiquer précisément l'origine de la découverte au km près et aucunes réponses ! Je trouve cela mal poli d'ignorer vos demandes et de continuer à discuter du reste
  6. Traces fossiles type Ophiomorpha dans le registre fossile Surtout axé sur mes observations faites en fouilles dans le bassin parisien pour l'essentiel, mais également dans d'autres niveaux Cénozoïque Premier jet, traces dans un niveau de transition Yprésien (cuisien), sur du Lutétien inférieur dans le Val d'Oise (France)
  7. Belles découvertes, surtout la dent d'hybodontiformes, de bien belles cuspides secondaires, qui me rappellent en première impression les Polyacrodus https://www.researchgate.net/figure/Teeth-of-Polyacrodus-sp-Jaekel-1889-A-PMO-230130-A1-labial-view-A2-lingual_fig4_328183978 regarde aussi sur la base Sharks Reference au genre Polyacrodus https://shark-references.com/species/listValidFossil/P
  8. Une rareté, récemment découverte par mes soins, dans le lutétien du bassin parisien C'est seulement la deuxième que je connaisse, l'autre ayant été trouvé par un ami en ma présence en juillet 2000, à Gisors, et identifié comme Paleophys typhaeus, déjà connu en Angleterre par feu Jean-Claude RAGE en 2002. Selon lui il s'agissait de la première occurrence de ce genre dans le bassin parisien, mais il n'avait pas souhaité la conserver ou la publier) Je n'ai pas conservé ce spécimen, étant donné qu'il a été trouvé par une tierce personne, à l'époque pas d'apparei
  9. Comme tous les faluns Miocène, mais j'ai corrigé la planche
  10. Une dent trouvée par un ami en 2010, que j'ai reçue en cadeau fin 2020
  11. Peux être mais l'on en voit jamais, alors ce beau fossile posté par Geopas est un cadeau !!
  12. Magnifique cet aiguillon, et pas fréquent du tout, déjà que dans les niveaux tertiaires ce n'est pas évident à trouver, alors dans ces niveaux si ancien c'est une gageure !!
  13. Oui on peux juste les prêter, mais si ce sont de nouvelles espèces, il est nettement préférable de les léguer à l'institution qui se chargera de les intégrer à une typothèque. établir une nouvelle espèce, ou publier un type et laisser le fossile dans la nature (c'est à dire chez une tierce personne, même un collectionneur averti) n'a aucun intérêt car rien ne permet de dire si le spécimen sera toujours accessible et en cas de perte, l'espèce peux être invalidée, d'où le fait que les Musée du monde entier soient les garants des collections. De plus si c'est un micro foss
  14. Que l'on ne s'y méprenne pas, les travaux d'Arambourg, 1952, sont une véritable mine d'informations à tout point de vue, reste que comme tout, les phylogénies évoluent ou l'on se rend compte que cela ne correspond pas à ce que l'on pense à un moment donné. Arambourg, reste pour moi une référence absolue en matière de phosphates marocains et nord africain d'une manière générale
  15. Bonjour En France à ma connaissance personne ne peux te contraindre à donner un fossile, ou un minéral à une institution, un chercheur ou autres (hors extorsions par quelques individus peu délicats, à qui on à parfois à faire, mais essentiellement du à des personnes non lié à la recherche), ce qui est parfois plus dommageable que de le faire naturellement. En même temps conserver un fossile non décrit dans une collection privée, n'a que peu d'intérêt à mon sens, à part flatter un égo personnel et encore, vu que personne n'y a accès, seul l'intéressé est au courant, et v
  16. Bonsoir Penser à tamiser dans ce secteur, ce sont souvent des sables riches en coquilles et dents Attention toutefois en 2019 un fouilleur Yves est décédé dans le secteur en fouillant
  17. Difficile à dire à partir de cette photo
  18. Déjà plus sérieux, bien que tout ne soit pas correctement identifiés, de plus beaucoup de noms ont changés depuis la parution de l'ouvrage de Camille ARAMBOURG, 1952
  19. Bonsoir Cela m'a tout l'air d'une trace d'un animal fouisseur marin (un terrier) En tout cas rien à voir avec un crinoïde pour moi
  20. Une dent peu commune surtout dans ce relatif bon état
  21. Belles dents, difficile à dire pour la Paraorthacodus, sans dégager toute la dent, mais cela s'en rapproche
  22. Bonjour Oui comme déjà dit, c'est du lapin (Lagopsis, espèce probable penai) Belle découverte
  23. Belle dent, une p4 (inférieure) caractéristique de ce groupe d'animaux Pour le moment je n'ai trouvé que des fragments, de cette dent
  24. J'ai franchement du mal à comprendre ton raisonnement, si une racine est fermée comme tu le pense comment peux t'elle alimenter une dent ? elle n'a donc aucune utilité. Pour le reste je ne comprends pas
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.