Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

gadin

Membre
  • Content Count

    892
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by gadin

  1. Bonjour le bowetteur, Les chevalements encore debout ne sont plus très nombreux. je présume que tu as déjà regardé dans le bouquin de Guiollard sur les chevalements lorrains ? à+ Gadin
  2. Salut tout le monde, Serge a donné la réponse. Ce sont les alluvions des cours d'eau qui descendaient de la montagne (pas sur un chariot chargé de paille) limousine au Tertiaire. Ces épandages sont parfois très épais (plus de 50 m de puissance à l'occasion de fossés d'effondrement) ce qui permet d'exploiter, encore aujourd'hui, les galets. Ces galets de quartz (pour l'électrométallurgie du silicium) sont les restes (entre autres) des yeux de quartz des gneiss, les mêmes yeux de quartz qui sont porteurs des rutiles du côté de Saint-Yrieix. Pour une rivière (torrent ?), St-Yrieix-la-P / St-Priest-les-F, c'est pas compliqué. à+ Gadin
  3. Salut à tous, les bonnes affaires, il y en a eu, surtout pour ceux qui ont un arfeuille bien garni. Les bonnes pièces sont parties en grosse majorité chez les marchands. Il y a eu 3 catégories : un Américain (peu de pièces mais hyper ciblées), les marchands français (les bonnes pièces, il y en avait beaucoup) et la basse-cours (le tout-venant). Quant aux estimations, elles étaient certes hautes, mais le prix de départ très modeste. Ce qui a fait que tout le monde y a trouvé son compte (avec plus ou moins d'amertume). à+ Gadin
  4. Salut à tous, je ne cherche pas à justifier le comblement, bien au contraire. La pression de l'urbanisation laisse parfois passer certains intérêts particuliers avant le patrimoine (phrase politiquement correcte ). Cependant, on peut comprendre les précautions de la mairie. La catastrophe de Clamart (à côté non ?) est encore dans les esprits : 26 morts en 1961. à+ Gadin ps : j'ai signé, même si le terme déchets utilisé à juste titre (tout matériaux sortant d'un chantier, même des cailloux, est considéré comme un déchet*) est orienté. * Selon cette nomenclature, nous avons des déchets dans nos vitrines .
  5. Salut tout le monde, dans les techniques "cheap", chronophages (quoique), huiledecoudophages et utilisant du matériel de base mais qui ne pètent pas tout, c'est de creuser une mini-tranchée au burin pointu, au droit de ta future découpe. Mais, il ne faut pas utiliser le burin comme nous le faisons habituellement, en tapant comme un gros bourin pour le planter au maximum et le bloquer, mais comme les tailleurs de pierre : taper moins fort et le burin doit rebondir. Il ne s'agit pas de se servir du burin comme un coin, mais comme un outil de creusement . Pour les fainéants, une mini-tranchée de 1 ou 2 cm de profondeur peut suffire à initier la rupture, faite en tapant plus fort avec un burin plat. Cela a été testé dans des dolomies . à+ Gadin
  6. A l'époque du Lacroix, l'Algérie était française, donc le père Alfred en parle. à+
  7. Salut Nico, à tout hasard, tu as jeté un coup d'oeil dans le Lacroix ? à+ Gadin
  8. Salut tout le monde, la seconde : baryte, sur marcasite (1 seul S), sur galène, sur granite, de Nontron (24), ancienne carrière Tabataud. à+ Gadin
  9. "créosoté" ... c'est sûre que le gars a dû guérir.
  10. Bonjour Otto, belle échantillon. PanAzol, et aujourd'hui, c'est MandeResse. à+ Gadin
  11. Salut tout le monde, l'irisation de l'eau est due effectivement à la matière organique, donc c'est naturel, pas une pollution humaine. Le phénomène est observable au pied des tas de terre végétale stockée dans les carrières et autres chantiers. à+ Gadin
  12. Salut tout le monde, densité 3 et des poussières, crépite dans la flamme, pas d'effervescence à l'HCl, éclat vitreux, ... ça laisse quelques "clients" : ankérite (très légère effervescence, donc si on s'attend à un gros bouillon, on passe à côté), fluorite, ... "clivages" un peu marqués, cela serait intéressant de pouvoir déterminer l'angle entre ces "clivages", afin d'avoir une idée du système cristallin. et un petit passage sous une lampe a UV. les cristaux marrons, sidérite altérée ? courant dans le houiller. à+ Gadin
  13. Salut Dragàn, on a tous commencé un jour et on est là pour aider, donc pas de soucis. à+ Gadin
  14. Salut Dragàn, avec le proximité de la malachite, cela pourrait être de la chalcopyrite. à+ Gadin
  15. Bonjour Otto, juste pour voir, y a-t-il une étiquette avec ? merci Gadin
  16. Effectivement, le rayon x simplifie sérieusement. Pour l'occase, il faut (parait-il) se méfier de l'usure de la partie optique entre la source et l'échantillon. Je ne maîtrise pas le sujet. à+
  17. j'veux l'même !!!! Pas trop dur avec la législation française ? à+
  18. Le QG est 27, rue Montesquieu. A l'époque (je vais passer pour un vieux croûton) et cela n'a pas changé, il y avait une permanence tous les samedis après-midi. à+ Gadin
  19. Bonjour Pascal, ton mica noir n'en est pas. C'est de l'hématite (variété spécularite). à+ Gadin
  20. Salut tout le monde, la première tourmaline, de ... j'en sais rien (si c'est français, Bretagne, Lozère, et plein d'autres). la deuxième : sphalérite, les Malines à 99% (faut toujours en garder un peu sous le coude ). la troisième : tourmaline, Saint-Chély possible (mais pas certain). à+ Gadin
  21. Salut Sams, tes échantillons sont de la calcite, très très courante dans les alentours de Besançon. L'aragonite, pourquoi pas dans les masses concressionnées, mais j'ai de gros doutes. Sinon, tu peux facilement trouver de la pyrite dans les niveaux argileux et marneux (les mêmes que ceux à ammonites pyritisées), parfois en jolies petites masses cristallines ou en cristaux isolés. Le gypse est trouvable aisément dans d'anciennes carrières dans le Jura (vers Vellechevreux il me semble). Pour la célestine vers Conliège, bon courage (tu risques surtout de perdre du temps). Sinon, il te reste la Haute-Saône, avec de l'hématite à gogo (pas toujours jolie) et plein d'anciennes mines. à+
  22. Salut qgermain, une forêt appartient toujours à quelqu'un. domaniale -> Etat communale -> ben devines ;-) privée -> personne physique ou morale. quelque soit son propriétaire, une forêt est régie par du droit privé, même une domaniale. Pour une forêt domaniale, en général, c'est l'ONF l'interlocuteur (car le gestionnaire). Donc en théorie, pour des cailloux, des champignons ou des fraises des bois, tu devrais demander l'autorisation. La théorie est un pays tellement ... que personne demande. à+ Gadin
  23. Salut tout le monde, les carriers, même pour les petites exploitations, aimaient bien se protéger sous une couche rigide. C'est bien pour les galeries étroites et beaucoup moins bien quand il s'agissait d'ouvrir plus large (ça tombe presque souvent sans prévenir). Donc dans ton cas, la galerie tracée sous la couche de dolomie n'est pas si surprenant. Des petites carrières de gypses sont très courantes en France, ouvertes souvent après découverte lors de creusement de puits pour l'eau. Et pas obligatoirement déclarées. L'obligation de déclarer sa carrière date du 19ième (première moitié), donc quid du respect, quid de l'antériorité .... à+ Gadin
  24. Ce sont elles qui te trouvent. Très joli boisage. Tu es dans le Trias (merci infoterre), donc l'hypothèse gypse est très très probable, mais pas dissolution, carrière souterraine. La carte géol indique des exploitations à ciel ouvert Jadis (et jusque dans les années 60') les petites exploitants n'hésitaient pas à s'enfoncer en souterrain. à+ (et bon courage si ça passe sous ta maison). Gadin
×
×
  • Create New...