Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Quelle est cette roche ?


Recommended Posts

Bonjour, je porte actuellement une étude sur une roche qui se trouve chez un de mes amis. Cette pierre (cela vas vous sembler bizarre) mais semble être chargée d'une énergie. Car en effet, lorsque mon ami et moi l'avons prise en main, nous avons ressenti instantanément une forte envie de la reposer à son endroit. Nous avons contacté les anciens locataires de cette maison et ceux-ci étaient étonnés que nous ayons ressentis la même chose qu'eux.

Si quelqu'un aurait l'amabilité d'apporter son savoir pour identifier cette roche, cela aiderait mes recherches.

Merci d'avance,

Shadow67post-7964-1270398317_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Aller pour mettre les deux pieds dans le plat avec de l'huile sur le feu !!!! (ça me rappelle une recette avec un corbeau.....on verra ça plus tard!!)

Essai de compréhension énergie et minéraux :

De wikipédia : Un minéral est une substance normalement inorganique, plus rarement organique, formée naturellement ou synthétisée artificiellement, définie par sa composition chimique et l'agencement de ses atomes selon une périodicité et une symétrie précises qui se reflètent dans le groupe d'espace et dans le système cristallin du minéral.

Les minéraux sont généralement solides dans les conditions normales de température et de pression (CNTP) et s'associent pour former les roches constituant la croûte terrestre et, d'une façon plus générale, la lithosphère.

De wikipédia : L'énergie (du grec : ενεργεια, energeia, force en action) est la capacité d'un système à modifier un état, à produire un travail entraînant un mouvement, de la lumière ou de la chaleur. C'est une grandeur physique qui caractérise l'état d'un système et qui est d'une manière globale conservée au cours des transformations. Dans le Système international d'unités, l'énergie s'exprime en joules. Dans la vie courante, le kilowatt-heure lui est préféré, et en physique des particules on utilise plutôt l'électron-volt, la conversion entre ces unités dont les ordres de grandeur diffèrent se résumant à une simple constante de proportionnalité. On utilise parfois aussi la tonne d'équivalent pétrole.

Le terme énergie recouvre plusieurs réalités qui se recoupent partiellement :

-l'énergie au sens de la science physique,

-l'énergie humaine, phénomène physiologique et psychologique,

-l'énergie utilisée par les sociétés humaines (électricité, etc.)

ET ... de wikipédia : Une source d'énergie est un phénomène physique ou chimique dont il est possible d'exploiter l'énergie à des fins industrielles ou biophysiques. Une source d'énergie est dite « primaire » si elle constitue un phénomène naturel et « secondaire » si elle est le résultat d'une transformation volontaire.

.../...L'être humain exploite plusieurs phénomènes naturels pour obtenir de l'énergie :

-l'énergie biochimique de la matière organique vivante, notamment sucres et graisses, est nécessaire à l'alimentation humaine (comme chez n'importe quel animal) pour entretenir son organisme, se réchauffer et se mouvoir, mais elle est aussi mise en œuvre dans l'industrie agro-alimentaire et chimique, ainsi que dans la production de carburants (biogaz, biocarburants…) ;

-l'énergie solaire, transportée jusqu'à la Terre sous forme de rayonnement électromagnétique, n'a été transformée par l'homme qu'en énergie thermique, jusqu'à l'invention des cellules photovoltaïques permettant d'en obtenir de l'électricité ;

-les combustibles fossiles sont utilisés depuis la maitrise du feu aux temps préhistoriques avec le charbon et plus récemment le pétrole et le gaz naturel, pour produire de la chaleur, de l'électricité ou pour alimenter un moteur thermique ;

-l'énergie hydraulique est l'énergie mécanique du mouvement de l'eau dans une rivière ou une chute, exploitée par les moulins à eau puis par les centrales hydroélectriques ;

-l'énergie éolienne est l'énergie mécanique du vent, d'abord dans des moulins à vent puis par des éoliennes ;

-l'énergie marémotrice est retirée des courants marins provoqués par les variations du niveau de la mer à l'occasion des marées, employée essentiellement à la production d'électricité dans des hydroliennes ;

-l'énergie géothermique peut être extraite du sol à l'aide d'une pompe à chaleur pour produire de l'électricité, ou inversement pour produire de la chaleur en surface en utilisant conjointement de l'électricité ;

-l'énergie nucléaire provenant de la fission ou de la fusion nucléaire permet de produire de l'électricité.

*Il n'est nullement question "d'énergie" émanant de cristaux...

*si les minéraux étaient source d'énergie ça se saurait!!

*Alors oui vous avez vu : énergie nucléaire!! donc uranium donc minéral ...

On continue : toujours de wikipédia : La physique nucléaire est la science qui étudie non seulement le noyau atomique en tant que tel mais aussi la façon dont il interagit lorsqu'une particule arrive « à proximité » du noyau.

.../...La matière est constituée de molécules, elles-mêmes constituées d'atomes. Ces atomes sont formés d'un noyau central entouré par un nuage électronique. La physique nucléaire est la science qui s'intéresse à l'ensemble des phénomènes physiques faisant intervenir le noyau atomique.

.../...Une réaction est dite nucléaire lorsqu'il y a modification de l'état quantique du noyau. Participent alors à la réaction les nucléons constituant le noyau, mais également d'autres particules, tels les électrons e-, les positons e+...Les réactions nucléaires peuvent être de plusieurs types. Pour ne citer que les plus importantes :

_la fission : un noyau lourd se brise en plusieurs fragments.

_la fusion : plusieurs noyaux légers fusionnent.

.../...La production d'énergie nucléaire peut avoir deux origines : la fission d'un noyau lourd (famille des actinides comme l'uranium) ou la fusion de noyaux légers (de type deutérium, tritium).

*Donc pour qu'il y ai réaction il faut influer sur le noyau...

*Seul un cas de réaction nucléaire naturelle est connu! (Gabon). c'est seulement par l'intervention d'hommes qu'une réaction est possible sous certaines conditions strictes...

*On parle bien de physique nucléaire concernant un nombre limité d'éléments naturels...(il faudrait parler aussi du big bang ... que l'on tente de reproduire en laboratoire sans succès véritable pour le moment...)

*Tout les éléments (constituants des trois règnes végétal, animal et minéral) ne sont pas utilisables pour ce genre de réaction...

*Et il est question d'éléments ....pas de minéraux !!!

Encore de Wikipédia autre phénomène : En électronique, un quartz est un composant qui possède comme propriété utile d'osciller à une fréquence stable lorsqu'il est stimulé électriquement. Les propriétés piézoélectriques remarquables du minéral de quartz permettent d'obtenir des fréquences d'oscillation très précises, ce qui en font un élément important en électronique numérique ainsi qu'en électronique analogique

Ailleurs : Le quartz, c'est une substance minérale composée d'atomes de silice. Dans le quartz, ceux-ci ne sont pas organisés n'importe comment mais rangés de manière à former des figures géométriques particulières comme des prismes hexagonaux. Un minéral dont les constituants sont ainsi ordonnés est un cristal. Du fait de cet agencement particulier, certains cristaux de quartz possèdent une propriété intéressante : la piézo-électricité. La piézo-électricité a été mise en évidence en 1880 par les frères Curie. Quand on les soumet à des déformations, à des pressions, les cristaux qui possèdent cette propriété voient apparaître à leur surface un courant électrique. Inversement, l'application d'une tension électrique sur ces mêmes surfaces donne lieu à une modification des dimensions des cristaux. En bref, les cristaux de quartz permettent de transformer un signal électrique en déformation mécanique et réciproquement.

Alors il est dit : "Un minéral dont les constituants sont ainsi ordonnés est un cristal."

*Il faut déjà que le minéral possède un système cristallin !! les minéraux amorphes ne peuvent convenir ...

*Système cristallin ne signifie pas qu'on soit en présence d'un cristal...Ou alors un fragment de cristal ou un cristal xénomorphe...

Il est dit ensuite : "Du fait de cet agencement particulier, certains cristaux de quartz possèdent une propriété intéressante"

*Il n'est question que de quartz on est bien d'accord...

*Il est clair que tous les cristaux de quartz n'ont pas cette propriété...

*Et le cristal de quartz seul est inerte...

Pour en revenir au sujet Toujours wikipédia : Énergie et ésotérisme

L'énergie est donc « quelque chose » qui se conserve. Cependant, cette notion de « quelque chose » est assez floue et assez bien illustrée par la boutade :

"principe −1 de la thermodynamique : l'énergie existe, la preuve, c'est qu'on la paie" (référence aux principes de la thermodynamique).

Cette notion floue a laissé l'image dans de nombreux esprits d'une sorte de fluide qui passerait d'un objet à l'autre au cours des transformations, réminiscence du concept de phlogistique (un « fluide immatériel » censé véhiculer la chaleur). Cette vision, dite « substantialiste » a longtemps été sous-jacente par exemple dans les théories de la chaleur (concept de « chaleur-substance » ou calorique), jusqu'au milieu du XIXe siècle. On la retrouve d'ailleurs dans la terminologie moderne de « capacité calorifique », « chaleur latente», etc.

Faute d'un vocabulaire plus approprié, le terme « énergie » revient fréquemment dans les discours pseudo-scientifiques (avec les ondes) ou encore dans les « pratiques énergétiques » (comme le Reiki, dans lesquelles l'énergie serait une substance d'origine divine). On entend ainsi parler d'énergie « pure » (alors que l'énergie ne fait que décrire l'état de quelque chose d'autre), ou d'une « énergie encore inconnue »…

La différence entre les « énergies » du discours pseudo-scientifique se situe au niveau de la définition : en physique, l'énergie est une grandeur précisément définie, quantifiable et mesurable. Ceci implique que l'on puisse être capable de mesurer précisément l'énergie (cinétique, potentielle…) ou ses variations, au moins du point de vue théorique. Ceci n'est pas le cas des pseudo-énergies telle que « l'énergie psychokinétique » ou « cosmique » qui ne sont pas vérifiables ni réfutables, leur existence ne pouvant être prouvée et donc non scientifiques.

Ainsi lorsque l'on parle « d'énergie cinétique » d'un corps, celle-ci peut être précisément définie, pour un corps considéré comme ponctuel, et en mécanique classique par la formule : , où m est la masse du corps et v sa vitesse dans le référentiel d'étude du mouvement. La quantité est donc clairement définie, avec un domaine de validité précis (ici v < c et hors domaine quantique, corps ponctuel). Aucune formule (ni à travers aucun fait) ne donnera jamais l'expression, même approximative, de « l'énergie psychokinétique » dans les croyances de l'ésotérisme…

Seule la mathématisation du concept d'énergie permet d'éviter les confusions et les contradictions inhérentes à l'ancienne vision substantialiste et holistique. Ainsi l'énergie en général ne peut être définie : ce n'est autre qu'une grandeur physique, numérique, associée à une situation concrète (par exemple, le mouvement d'un corps pour l'énergie cinétique, une interaction pour une forme d'énergie potentielle, etc.). C'est par le nombre que la notion d'énergie atteint un degré d'objectivité adéquat en physique moderne.

La confusion est en partie entretenue par des simplifications de langage, où par commodité on énonce parfois que :

_une onde est un transport d'énergie sans transport de matière ;

— ou bien —

_la masse est une forme d'énergie : E = mc2 ;

alors que des formulations plus précises (mais parfois plus longues) seraient :

_une onde propage une perturbation, dont l'intensité peut s'exprimer comme une énergie, sans transporter de matière ;

— et —

_la masse peut se transformer en photons (désintégration), en liaison nucléaire (la masse du noyau atomique est inférieure à la somme des masses des nucléons pris individuellement), des photons peuvent se transformer en masse (transformation d'un photon gamma en paire électron-positron) ; l'intensité de la masse peut donc comme tous ces phénomènes s'exprimer sous la forme d'une énergie.

On ne peut donc pas séparer la notion d'énergie de la forme sous laquelle elle est stockée.

Donc : si, dans un esprit scientifique, seulement certains cristaux de quartz et certains éléments naturels peuvent (avec le concours de l'être humain!!) produire de l'énergie...Comment n'importe quel cailloux peut atterrir sur un étal en s'accordant des pouvoirs énergétiques et qui plus est guérisseurs ??

Et si même c'était possible (ce qu'il faudra démontrer scientifiquement le jours J!!), comment expliquer que n'importe quel cristal complet ou non, voir morceau amorphe, retaillé, poli, teinté ....n'importe quel minéral cristallisé ou non, naturel ou pas, arrangé pour être négociable... n'importe quelle espèce minérale pure ou pas, avec bien souvent des impuretés, voir des associations de plusieurs espèces!!.... puisse émettre indifféremment la même énergie salvatrice ??

Pour avoir "des chances" de voir quelque chose je préconise donc de n'utiliser uniquement que

* des cristaux entiers ...

*de minéraux gemmes...

*d' espèces pures sans inclusions...

*et à la cristallisation parfaite...............!!!!

Il est certain que ça ne fera pas progresser la médecine .....mais donnera un élan nouveau à la belle minéralogie rare !!!

En complément un lien vers un site (au hasard sans idée de publicité) qui donne un avis plus sérieux sur l'effet de certains minéraux et éléments dans la santé humaine :

http://www.creapharma.ch/mineraux.htm

Et géowiki : http://www.geowiki.fr/index.php?title=Lithoth%C3%A9rapie

Link to comment
Share on other sites

Merci de vos réponses rapides (vous êtes bien sympa :grand sourire: ). Pour en répondre à la question du poids de cette pierre, elle est relativement lourde, ce qui me fait penser à du marbre. Niveau dimension, elle fait la taille d'une main.

Encore désolé pour la qualité de la photo mais elle a été prise très récemment d'un téléphone mobile.

Je cite une sorte "d'énergie" car j'ai oublié de le préciser que les anciens locataire se disputais souvent après avoir aménagés dans cette battisse. La fiancée de mon ami est partie avec un autre homme 2 mois seulement après avoir déménagés dans cette maison (et cela faisait 4 ans qu'ils étaient ensemble).

Donc si je fais allusion à quelque soit phénomène, c'est que j'étudie l'ésotérisme et qu'en aucun cas cela ne sort de mon imagination.

Shadow67

Link to comment
Share on other sites

Commences alors par une photo nette et ensuite on verra.

Par contre tu te trouve sur une site scientifique, animé par des scientifiques (amateurs ou pas) suivant une démarche scientifique, donc évite toute allusion qui ne relève pas de la science (ésotérisme par exemple) si tu tiens véritablement à avoir une réponse scientifique à la question scientifique que tu te poses : "qu'elle est cette pierre ?". Auquel cas tu trouveras en lieu et place de ton post un débat sur la fantaisie du pouvoir des pierres nous détournant temporairement de notre champ d'étude : le minéral et la géologie. La fantaisie en soi c'est sympa et n'importe qui croit à ce qu'il veut ce n'est pas le sujet, mais sache que certain sujets abordés sans précaution avec un aplomb hallucinant peut être pris comme une provocation... c'est psychologique, enfin logique puisque toute approche ou démarche conduisant à un savoir testable et prouvable est par essence scientifique.

Pour en revenir à la science : photo nette du dessus et du dessous, mesure de la densité, test de trace, une goutte d'acide, après on verra.

Link to comment
Share on other sites

dureté tu as oublié lionel ...

comment définir une couleur (en particulier sur ton échantillon) et en déduire ce que TU en penses ??

l'effet des couleurs des cailloux (ben oui à ce stade ce ne sont que des cailloux...) m'épate tout autant que leur "énergie" !!!

dans ce cas pourquoi (puisque c'est la couleur qui "fait"...) ne pas repeindre seulement les intérieurs des pièces d'habitation aux "bonnes" couleurs...??

(et qu'on me parle pas de "l'énergie des couleurs sur ... chats que rats...)

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai en aucun cas demandé une réponse scientifique, je demande simplement ce que pourrait être cette roche. Ce que j'entends par là c'est une "à première vue" ou "à quoi ressemble cette roche".

Je comprends très bien que vous soyez plus ou moins experts en la matière et je respecte cette chose. Je ne vois pas en quoi l'étude du paranormal et de l'ésotérisme ai quelque chose de provoquant.

Donc pour faire court, je suis quelqu'un qui étudie le paranormal depuis assez longtemps pour savoir ce que je dis. Je fais appel à des personnes telles que vous sur des forum pour m'aider et on me réponds que je tiens des propos fantaisistes !! J'en ai presque fait mon métier et cela n'a absolument rien de fantaisiste. Donc d'après ce que je constate, il m'a tout l'air que nos deux sciences ne sont pas faites pour cohabiter. Je ne verrai pas en quoi cela m'aiderait de perdre mon temps sur ce forum.

Link to comment
Share on other sites

Allo la terre, :grand sourire:

j'avais un peu de temps devant moi, alors j'ai converti l'image en cmjn, j'ai isolé la couche du jaune puis accentué le contraste. Une profil est apparu!

J'ai agrandie la partie avec liseré blanc puis fait quelques retouches :

post-2599-1270404272_thumb.jpg

étonnant, non? On dirai Clark Gable!

Sinon, plus sérieusement, on dirait une pierre trapiche.

Link to comment
Share on other sites

"nos deux sciences"

Attention, l'ésotérisme n'a rien d'une science, il ne repose sur aucune démarche scientifique !

C'est une autre approche que l'approche scientifique, c'est tout, donc forcément ça ne peut pas se mélanger.

Pour en revenir au "caillou", personnellement j'y vois (du peu que l'on peut voir) un galet avec des traces de pigments...

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

sur ta pierre je vois : du blanc( quartz, feldspath ?) du rouge(?), du bleu(?), du gris... elle est polie ?? Ici par chez moi, certains collectionnent les "pierres de sorcier"

Ce sont des "galets polis" qui se trouvent dans les labours, au pouvoir étrange......... je crois qu'il faut être ouvert à toutes les réflexions. Moi je te crois dans ta recherche, mais sache que tu vas au devant d'une certaine "raillerie" (moi le premier) mais c'est pas bien méchant. Refais une photo, on va te dire ce qu'est cette pierre.( pour prendre la photo, si tu crains de l'avoir en main, demande à un de tes collègues de le faire)

Link to comment
Share on other sites

bon alors avant que ça dérive ....

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89sot%C3%A9risme

dont extrait :

L'ésotérisme désigne un ensemble de mouvements et de doctrines relevant d'un enseignement caché, souvent accessible par l'intermédiaire d'une « initiation ».

science :

La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, "Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances, d'études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet (domaine) et une méthode déterminés, et fondées sur des relations objectives vérifiables"

La volonté de la communauté scientifiques, garante des sciences, est de produire des « connaissances scientifiques à partir de méthodes d'investigation rigoureuses, vérifiables et reproductibles.

RIEN à VOIR !!!!!

Link to comment
Share on other sites

P..... !

Depuis que j'ai regardé La pierre floue, j'ai une augmentation des conso. de gaz et d'électricité !

Bon, blague à part (et ésotérisme aussi), la moindre des choses serait de présenter une photo nette... et d'éviter le hors sujet... ne pas se tromper de forum par exemple.

Link to comment
Share on other sites

Guest JPP2A

:gratte-tete: Le mot « ésotérisme » est d'origine grecque et, L’étymologie fait de l’ésotérisme la doctrine des choses « intérieures », donc secrètes et spirituelles. L’adjectif grec « ésotérique » (ésôterikós) vient du grec(esôteros), qui signifie « intérieur » (dérivé de l'adverbe« en dedans »). D'autre part, le sens est lié aux écoles philosophiques grecques, surtout au pythagorisme qui distinguait entre disciples initiés (les ésotériques) et non initiés, lesquels sont soit de futurs initiés, des novices (les exotériques), soit des gens ordinaires (les profanes). dans l'Antiquité, désignait habituellement des enseignements réservés à un petit nombre d'initiés, notamment au sein des Mystères, par exemple les Mystères d'Éleusis. Ce mot a aussi été utilisé, en Occident, pour désigner des enseignements ainsi que des courants, qui, au sein du christianisme, appartenaient à des milieux fermés qualifiés, pour la même raison, d'ésotériques et regroupés sous la dénomination générale d' ésotérisme chrétien auquel appartient en particulier l'hermétisme chrétien. On utilise aussi cette dénomination, dans ce contexte, à propos des écrits de Jacob Boehme, de Jean de Ruisbroek, auxquels on donne également le nom d'écrits théosophiques. Ce dernier terme doit être distingué de la Société Théosophique, mouvement moderne crée par Madame Blavastky. et dont le caractère ésotérique est contesté par certains auteurs, parmi lesquels René Guénon. Le mot « ésotérisme » est aussi utilisé à propos de l'islam pour désigner le soufisme, ensemble de doctrines de nature cachée et initiatique au sein de cette religion. Dans l'islam, l'ésotérisme, au sens général, porte le nom plus général de tasawuf : le soufisme apparaît ainsi comme la formulation islamique du tasawuf. Dans le judaïsme, les enseignements de nature ésotérique sont regroupés sous le nom de Kabbale. Le taoïsme, par exemple dans son aspect relatif à la quête d'immortalité, est également considéré comme étant de nature ésotérique. Le bouddhisme comporte certaines branches ésotériques (Vajrayâna tibétain, Shingon japonais) préconisant des initiations pour parvenir au Nirvâna. Le Bardo Thödol des Tibétains est un livre ésotérique qui puise ses racines dans la philosophie indienne du Samkhya. Aujourd'hui, et en Occident, le mot ésotérisme a été étendu à un nombre considérable de courants, dont, entre autres, la magie, mais l'application de ce terme à ces domaines a été contesté par des auteurs, notamment René Guénon. Par ailleurs, certains mouvements sectaires s’appuient sur des textes à teneur ésotérique.

Là je pense que l'on s'éloigne vraiment de la science en général et des sciences de la terre en particulier dont l'étude des roches, celle des minéraux et des fossiles, bref je pense qu'il y a sans doute des forum attribuer a cette discipline, sur ceux bonne nuit :surpris:

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...

bravo pour ce sujet ! ... alors j'y ajoute mon "grain de sel" :

La Science peut expliquer le Souffle de la vie , cad ce qui anime le vivant , mais peut-elle pour autant expliquer d'où vient la conscience d'être et comment elle se forme ?

l'esprit est invisible , impalpable et se loge où il veut , quand il veut .... ( d'ailleurs les scientifiques ne sont pas encore totalement sûrs d'eux au sujet du processus de la mort , et pourtant ils en admettent les effets )

Rester humble c'est garder l'esprit ouvert à tous les" Possibles " ( par ex , les pierres auraient-elles donc une âme ?)....., ne serait-ce pas ça être véritablement intelligent ?

Link to comment
Share on other sites

bravo pour ce sujet ! ... alors j'y ajoute mon "grain de sel" :

La Science peut expliquer le Souffle de la vie , cad ce qui anime le vivant , mais peut-elle pour autant expliquer d'où vient la conscience d'être et comment elle se forme ?

l'esprit est invisible , impalpable et se loge où il veut , quand il veut .... ( d'ailleurs les scientifiques ne sont pas encore totalement sûrs d'eux au sujet du processus de la mort , et pourtant ils en admettent les effets )

Rester humble c'est garder l'esprit ouvert à tous les" Possibles " ( par ex , les pierres auraient-elles donc une âme ?)....., ne serait-ce pas ça être véritablement intelligent ?

Bof, le fait qu'une chose n'ait pas encore trouvé d'explication scientifique ne signifie pas qu'il faille se rabattre sur une explication farfelue....

Garder l'esprit ouvert, oui mais garder l'esprit critique aussi !!!!

Si je dis ''les cailloux ont une ame, il ont des pouvoirs magiques parce que je le pense''. Eh bien c'est génial mais on avance pas vraiment parce que le voisin pensera peut être que les cailloux sont des esprits piégés par je ne sais quelle force. Aucune de ces deux ''théories'' n'est vérifiable puisque uniquement basées sur le ressenti de leurs créateurs. Bref, inutile. La science c'est proposer une explication vérifiable avec une expérience reproductible, bref passer d'une intuition subjective à quelque chose d'objectivement vérifiable.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...