Jump to content

LANATURE

Membre
  • Posts

    826
  • Joined

Everything posted by LANATURE

  1. samedi 25 fevrier , j'ai demandé en mp aux administrateurs de bien vouloir supprimer mon compte de géoforum .....mais je constate qu'il est toujours valide . Alors je le redemande "en clair" ici ( peut-être Theophraste ne l'a t'il pas reçu sur sa messagerie ? ) . Important+++ pour moi d'avoir mon compte supprimé , à la vue de tous : geste symbolique .
  2. Ok , j'entends vos points de vue sur ma personne . Je comprends . Je m'éclipse mais je continuerai de vous lire car bcp de vos sujets sont très intéressants . Avec un peu de tristesse de ne pas avoir pu plaire , malgré le plaisir réel que j'avais de partager . Tant pis , c'est mon karma qui le veut , et j'en tirerai une leçon …
  3. Je viens de lire le lien donné par fifibrindacier plus haut ( je n'arrive pas à le recopier ) , et je ne résiste pas à faire remarquer ici combien les anglo-saxon sont fair-play , polis , gentils dans leur façon d'exprimer leurs réponses . Rien à comparer avec la gouaille du français moyen
  4. désolée de vous dire que très probablement ( je dis "probablement " car nous ne sommes jamais sûr de rien sur cette planète ) votre caillou n'est pas une météorite . Les météorites n'ont jamais cette forme trop parfaite .
  5. Et c'est repartie pour un tour , pour Sophie , et celles et ceux qui aiment ....
  6. Une de vos pierres ( 1ere ci-dessous ) ressemble à une pierre lunaire avec éclat de verre d'impact ( 2 éme photo)?...si c'était le cas vous avez décroché le jacpot : Bravo
  7. j'ai l'impression que votre PZ 16 en est un outil lithique ? ...: votre PZ 16 , le voilà :
  8. Bonsoir Sylvie . Ravie de votre intérêt pour ces cailloux particuliers . Tous ne sont pas retouchés mais beaucoup d'entre eux semblent l'être , je le crois vraiment . Avez-vous regardé mes autres fils ?, car j'en ai présenté encore , et pas les mêmes ( c'est vrai que je suis un peu loufoque dans mes réflexions sur telle ou telle pierre présentée , mais je m'en étonne aussi moi-même parfois ,c'est peu dire ! J'ai bien conscience d'être illuminée et je m'en amuse )... 7 cailloux sur 10 ont été trouvés sur la même zone , et 3 sur 10 sur une autre zone . Si vous vouliez disposer de mes photos , c'est avec plaisir . C'est gratuit . ( J'ai préféré , dans un premier temps , vous répondre ici car les géoforumeurs aiment le partage . ). A bientôt . Oui c'est bien dans le gers ( je vous dirai où par mp car , par ce truchement , je ne désire plus faire de la publicité involontairement pour une région où seule la Nature est belle ) . En ce qui concerne mr labat , je lui avais communiqué par email qq clichés de mes cailloux , sa réponse : il ne voyait rien de particulier . Ah oui , j'oubliais de préciser que je ne poste plus sur ce fil mes nouvelles trouvailles , j'ai ouvert un autre fil nommé " cailloux authentiques en trois tons " ( bien sûr bcp sont naturellement rigolos , peu sont retouchés par une main ancestrale ) dans la rubrique " il n'y a pas que les sciences de la terre ..." En tous les cas , j'insiste : AUCUN de mes cailloux présenté ici ou là n'a été retouché par moi . Ils sont authentiques , voilà pourquoi je m'en émerveille .
  9. je ne trouve que c'est une bonne idée ; c'est authentique . Vous pourriez aussi les suspendre par des "fils" de métal devant une fenêtre car la lumière sublime un ce genre d'objet en transparence .Ou alors en faire des objets d'art tels que : http://christianemoreau.blogspot.com/2013/04/ , mais du coup il faut être artiste . Il y a tellement de choses à faire ....
  10. oui , c'est tout à fait ça , il faut " de tout pour faire un monde " : les illuminés et les bourrins , chaque parti doit se supporter . C'est ça la vie sur terre . ET Merci à 1frangin , geologiste , bismuth88 et mr42 qui ont été pondérés dans leur propos vis à vis de moi . ( ps : en fait , j'avais compris que le terme "lithique" aurait pu être remis en question , voilà tout ) et j'aime bien preciser que la rubrique " il n'y a pas que les sciences ...." est aussi pour les non puristes .....! MERci à la modération de fermer mon post merci
  11. oui , c'est tout à fait ça , il faut " de tout pour faire un monde " : les illuminés et les bourrins , chaque parti doit se supporter . C'est ça la vie sur terre . ET Merci à 1frangin , geologiste , bismuth88 et mr42 qui ont été pondérés dans leur propos vis à vis de moi . ( ps : en fait , j'avais compris que le terme "lithique" aurait pu être remis en question , voilà tout ) et j'aime bien preciser que la rubrique " il n'y a pas que les sciences ...." est aussi pour les non puristes .....!
  12. ok reçu 6 sur 5 . Inutile d'en rajouter , la coupe est pleiine . En même temps , je re-précise que mes (derniers) sujets sont volontairement postés dans cette rubrique spéciale , ce qui aurait donc pu laisser supposer recevoir des réponses ... disons cool .
  13. oui , il faudrait gratter un tout petit peu un petit coin avec une pointe de couteau bien aiguisée , non ? ..
  14. Le 30/12/2018 à 18:04, Cath-de-la-Caille a dit : "Outil lithique = outil en pierre ." Je ne pense pas ( voir ci-dessous ) . Je me cultive par le biais de l'Inrap ou MnHn ou cahiers de l'Archéologie etc , et non par le biais de whiképédia ( trop basique , à mon avis ) : Tiré de http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers18-02/010062804.pdf (…) LES OUTILS LITHIQUES DES FORGERONS BASSAR DU NORD-TOGO I. TECHNIQUES, NOMENCLATURES ET RÉPARTITION DES TÂCHES1 STÉPHAN DUGAST IRD/MNHN, UMR 208 La forge bassar frappe par l’importance de son outillage lithique : hormis un percuteur métallique (nsilim), réservé aux travaux de finition, tous les outils de percussion (« marteaux » comme « enclumes ») sont en pierre. Relativement massifs, impliquant qu’un travailleur leur soit exclusivement affecté, ils sont aussi particulièrement nombreux, chacun étant assigné à une tâche étroitement spécialisée. De plus, l’emploi d’outils lithiques déborde largement le périmètre du travail de forge proprement dit pour s’imposer également au cours des phases préparatoires – de première importance chez les Bassar. Ainsi, de part en part la pierre est un matériau omniprésent dans cette activité artisanale, à laquelle elle confère un cachet particulier. Dans la région du Nord-Togo où cette métallurgie est implantée, une telle primauté de la pierre, conjointement avec les caractéristiques d’autres outils de première importance (pince et soufflet notamment), distingue une classe spécifique de forgerons : celle des artisans qui, en contact régulier avec les fondeurs voués à la réduction du minerai de fer (très actifs en pays bassar et jouissant d’une solide réputation à l’échelle de toute la région), avaient les outils et les compétences adéquats pour travailler le fer brut. Parmi les forgerons des ethnies voisines, seuls ceux du pays kabyè partageaient ces aptitudes avec leurs homologues bassar2 . Ils s’approvisionnaient d’ailleurs 1. Ce texte a pour origine une intervention faite le 22 mars 2012 dans le séminaire de l’EHESS « Techniques et répartition des tâches dans les sociétés préindustrielles » dirigé par François Sigaut, Narjys El Alaoui, Sophie Archambault de Beaune et Hara Procopiou. Que ses organisateurs soient remerciés pour leur stimulante sollicitation ainsi que pour la richesse des échanges qui ont suivi, auxquels ont également pris part plusieurs des participants. Je remercie tout particulièrement Narjys El Alaoui pour ses encouragements à mettre par écrit la teneur de cette présentation orale en vue d’un volume qui devait traiter des outils de pierre au sein de communautés rurales. 2. Un doute subsiste au sujet des Kotokoli, autres voisins des Bassar, quant à la présence, chez eux, de forgerons possédant des capacités analogues. La documentation disponible, très lacunaire, fournit de timides indications en ce sens, sans se montrer cependant véritablement concluante. Elle tient en effet en quelques rares sources anciennes, fort succinctes (Frobenius 1924 : 24 ; 2002 : (….) ET dans : https://journals.openedition.org/nda/1785 les nouvelles de l'Archéologie Cas d'études: une approche, des matériaux, des corpus spécifiques Outils et ustensiles lithiques Méthodes de reconnaissance et problématiques Maxence Pieters p. 29-34(...) PDF 1En 1816, Christian Jürgensen Thomsen, conservateur du Musée national danois, propose un système de classification des cultures archéologiques en trois âges : Pierre, Bronze et Fer (Gran-Aymerich 1998). Ce système des trois âges, qui semble opposer l’âge de la Pierre aux âges des Métaux, masque une réalité technique plus contrastée : loin de disparaître, la pierre continue d’être utilisée comme matériau pour la réalisation de nombre d’outils1 et d’ustensiles2. Malheureusement, pour les âges des Métaux, ces objets restent dans leur majorité peu ou pas étudiés. La raison principale réside à notre sens dans la division des études de mobilier en fonction du matériau : céramique, pierre, matières dures animales ou métal, et entre spécialiste du fer, spécialiste des alliages cuivreux, etc. Cette tradition archéologique, qui ne tient pas compte des catégories fonctionnelles des objets, aboutit à des incohérences, comme celle qui sépare vaisselle métallique et vaisselle céramique, alors que les deux possèdent la même fonction. 2Faute de lithiciens, les outils et instruments lithiques des âges des Métaux restent peu étudiés, à l’exception notable des meules. Celles-ci forment un fil d’Ariane technique entre le Paléolithique (de Beaune 2000) et le xxie siècle, certains moulins à meule étant toujours en activité en France. Les travaux réalisés sur ces outils ont donné lieu à de nombreuses publications détaillant les méthodes d’étude et les problématiques associées (Procopiou, Treuil 2002 ; Hamon 2006 ; Buchsenschutz et al. 2011) ; aussi ne reviendrons-nous pas sur ce sujet qui sort entièrement de notre domaine de compétence. Notre propos est ici de nous intéresser aux orphelins du mobilier lithique, au premier rang desquels les outils utilisés en métallurgie. 3 L’expression « support de frappe » désigne les outils fonctionnant par répercussion, habituellemen (...) 3Nos travaux sur la métallurgie, notamment une thèse en cours à l’université de Bourgogne, nous ont conduit à un double constat : la nécessité d’une meilleure prise en compte des outils et ustensiles lithiques et l’importance d’abandonner le prima du matériau dans les études de mobilier. En effet, l’outillage lithique utilisé dans ce domaine d’activité n’a pour ainsi dire jamais été étudié. Il est pourtant abondant : abrasifs, brunissoirs, outils d’aiguisage, outils de broyage, pierres de touche et surtout supports de frappe3 (tables de concassage, bocards, enclumes, tas, matrices, étampes et marbres Et Gaeldelploeg , merci pour le peu d'estime que tu as pour moi
  15. ah , oui mr42 et 1frangin , je n'avais pas pensé à ça , c'est très probable alors . ( je suis tellement à fond dans les dossiers météorites et prehistoire , que j'en rêve éveillée )
  16. gaeldelploeg , ce ne sont pas des photos floues . Les entités sur les photos ont nécessairement et très souvent une apparence brumeuse sans que l'appareil y soit pour qq chose . Un jour la science saura les décrypter , j'en suis sûr . En voilà deux autres (en trois) , prises cet été avec le même telephone portable .
  17. Bonsoir ,tôt ce matin en ballade avec mes Bêtes , j'ai trouvé ce vieil objet ( avec une croûte noire bien collée , sur 2 faces ) et en forme de "pointe-outil-de-la-préhistoire"... curieux . Si quelqu'un(e) peut donner son avis bienvenu . Attention : j'ai juste dit que ça y ressemblait . Et si c'était une météorite ferreuse transformée en outil lithique ?...Bref , je n'en ai aucune idée
  18. formi ce reportage photos ( je ne savais pas que l'on pouvait photographier , dans ce musée ) , et qui démontre ( assez ) bien la complexité pour reconnaître une météorite grâce à la croûte (de fusion réelle ) .
  19. farioman , les moqueries ne me gênent pas , il faut bien se défouler un peu , et ça évite de "se prendre trop au sérieux ". Tiens voilà une lunaire , la ressemblance avec un déchet de fonderie est fmlagrant :
  20. Mon coup de gueule que je vous partage. Amoureuse des boules de poils ou de plumes , ma tristesse est grande de savoir qu'une fois de plus les Fêtes de fin d'année ( et toute l'année , d'ailleurs ) mettront en exergue l'égoïsme , l'ignorance, la lâcheté ou la cruauté stupide et méchante , de très nombreux « maîtres » vis à vis de leurs animaux domestiques . Plus d'une journée , dans la solitude et l'anxiété : chien ou chat laissé dans un logement , dans le noir complet , peu de nourriture , peu d'eau , dans le silence pour seul écho ... Chien enfermé dans cave ou garage sans lumière , peu d'eau , dans le silence… chien ou chat enfermé dans un vari kennel de trop longues heures … chien enfermé dans véhicule de trop trop longues heures sans sortir … etc etc … Tous ces exemples sont vrais et constatés régulièrement (ou alors non constatés parce que bien cachés , hélas) . Ne rien attendre de concret des autorités ( gendarmerie , police municipal , mairie , ddcsspp ) - ou alors de très rares exceptions d'entre elles -. Du fait de leur incompétence dans le domaine , ou du fait de leur mauvaise volonté . Certaines régions sont pires que d'autres ( par ex ma région d'adoption , réputée pour être « arriérée )... C'est pourquoi , la France doit se dégeler face à cette culture de la maltraitance . Et la conscience collective se mobiliser pour que soit instituer un diplôme sérieux d'aptitude à adopter un animal ( délivré par deux professionnels de la santé animal ( de deux pôles différents , pour éviter les magouilles ) après un petit stage d'évaluation et d'éducation à la prise en charge de chaque espèce … puis inscription à la mairie et visible par tous , des animaux de chaque famille . Ça dépoterait sec ! . La Gaule est en retard en plein de domaines (lol) Et puis je parle pas ici de toutes ces reproductions d'animaux ( j'en ai vu des horreurs) et de leurs reventes sous le manteau à « on ne sait qui vraiment ».... ECOEURANT. ...
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.