Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Questions sur la labradorite


Recommended Posts

Bonjour tout le monde !

 

Me revoilà 🙂

Bon, ce n'est pas parce que je n'écrivais plus, que je ne lisais plus ;)

 

Après l'améthyste, je voulais m'intéresser à la labradorite.

Donc j'ai commencé les recherches, mais j'avoue que je suis un peu "paumée"...

Déjà il y a la labradorite et le labrador... Est-ce que Labrador est un terme utilisé autrefois mais qui ne l'est plus ?

Parce que j'ai lu dans un autre topic dans lequel @Théophrastea écrit (il y a longtemps) : "depuis les années 60/70, les scientifiques du monde entier se sont mis d'accord pour que les noms de minéraux se terminent systématiquement par "ite"."

Car la page https://www.universalis.fr/encyclopedie/labradorite/ renvoie vers https://www.universalis.fr/encyclopedie/labrador-mineralogie/#i_23506 alors qu'ils indiquent sur cette 2e page "On confond souvent, à tort, le labrador et la labradorite ; le labrador est un minéral, la labradorite une roche effusive de type andésitique, par son faible taux en minéraux ferromagnétiques, et de type basaltique, par la présence de plagioclases, notamment de labrador, qui peut être largement majoritaire." Du coup, je ne comprends pas bien...

 

Ensuite côté couleur, je trouve les appellations : labradorite bleue, labradorite verte, labradorite rose, labradorite blanche, labradorite grise, labradorite dorée...

Alors j'ai compris que les reflets pouvaient être avec une couleur dominante différente suivant les pierres...

Mais la labradorite blanche (pierre de lune arc-en-ciel), tout comme la grise (en plus je vois aussi le terme de larvikite qui traîne par moment, alors qu'un article différencient bien labradorite et larvikite 🤪), sont bien des labradorites ou non ?...

 

Et sur un autre site, ils parlaient de spectrolite et lorsque je cherche spectrolite, je trouve sur un site que c'est "une variété particulière de labradorite" et sur la page wikipedia, il est indiqué que "spectrolite" est un synonyme de "labradorite". Ce qui n'est pas vraiment la même chose !

Donc, je veux bien que vous m'éclairiez un peu.

 

Et j'ai essayé de comprendre à quoi est dû l'adularescence, mais comme je ne comprends pas certains termes... eh ouais c'est ça d'être plus que novice ☺️🙃

Ben je ne pige pas bien.

 

Merci d'avance, à ceux qui voudront bien m'aiguiller 🙂

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Vanessaf

On utilise plus volontiers le terme labradorite pour désigner ce minéral.

https://www.geowiki.fr/index.php?title=Labrador

Il y a 7 heures, Vanessaf a dit :

Ensuite côté couleur, je trouve les appellations : labradorite bleue, labradorite verte, labradorite rose, labradorite blanche, labradorite grise, labradorite dorée...

Alors j'ai compris que les reflets pouvaient être avec une couleur dominante différente suivant les pierres..

Ces appellations ne sont pas scientifiques, là elles décrivent juste la couleur de fond du caillou (et non la couleur des reflets lumineux, qui est changeante)

 

Il y a 7 heures, Vanessaf a dit :

Mais la labradorite blanche (pierre de lune arc-en-ciel), tout comme la grise (en plus je vois aussi le terme de larvikite qui traîne par moment, alors qu'un article différencient bien labradorite et larvikite 🤪), sont bien des labradorites ou non ?

oui, blanche ou grise ça existe. Mais la larvikite est une roche (utilisée en marbrerie), pas un minéral. C'est un mélange de divers minéraux dont le feldspath plagioclase nommé labradorite.

 

Il y a 7 heures, Vanessaf a dit :

Et j'ai essayé de comprendre à quoi est dû l'adularescence

Bien expliqué là:  https://fr.wikipedia.org/wiki/Adularescence

 

Il y a 7 heures, Vanessaf a dit :

sur un autre site, ils parlaient de spectrolite

Appellation commerciale

 

Link to comment
Share on other sites

Je crois que les roches canadiennes qui fournissent la labradorite sont des syénites.

Les couleurs de fond autres que le bleu/vert (la couleur classique) et le blanc et le gris, sont obtenues par chauffage artificiel (cas du rouge, du jaune ...).

La labradorite est un plagioclase alors que, l'adulaire ("pierre de lune") est une orthose ou un microcline.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, AMEDE a dit :

Je crois que les roches canadiennes qui fournissent la labradorite sont des syénites.

Les couleurs de fond autres que le bleu/vert (la couleur classique) et le blanc et le gris, sont obtenues par chauffage artificiel (cas du rouge, du jaune ...).

La labradorite est un plagioclase alors que, l'adulaire ("pierre de lune") est une orthose ou un microcline.

 

Je n'ai jamais entendu dire que la Labradorite était chauffée, quelles sont tes sources ?

J'ai de la Labradorite brute avec reflets rouge, jaune etc et je suis certain qu'elle n'est pas traitée.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Arcogys a dit :

 

Je n'ai jamais entendu dire que la Labradorite était chauffée, quelles sont tes sources ?

J'ai de la Labradorite brute avec reflets rouge, jaune etc et je suis certain qu'elle n'est pas traitée.

Honnêtement je ne sais plus du tout où j'ai lu/entendu ça. Peut être un vendeur en bourse (pas un litho ou je ne sais pas quoi parce que j'en étais assez certain).

J'ai recherché, et il semble bien qu'au moins une partie des pierres rouges soit traitées par diffusions de cuivre à haute température (donc pas chauffage):

"Traitements :

Par diffusion avec additif de cuivre à haute température (+1100°C) : modifie la couleur de base en un rouge-orangé à rouge vif ou vert terne à vert vif. Ce traitement s'applique aussi bien et sans distinction aux Andésines, Labradorites et Bytownites. Le Plagioclase est souvent proposé sous le seul nom d'Andésine ou parfois sous un autre nom commercial de circonstance. Actuellement et en provenance d'un même gîte, il est impossible pour un laboratoire gemmologique de différencier un Plagioclase coloré naturellement par le cuivre d'un Plagioclase coloré artificiellement par diffusion de cuivre."

le site me semble sérieu : https://www.gemmo.eu/fr/labradorite.php

Mais il semblerait aussi que des pierres de cette même couleur soient naturelle. Donc, ne pas tenir compte de ma réponse précédente.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Merci pour vos retours.
 

Le 23/09/2022 à 08:23, icarealcyon a dit :

On utilise plus volontiers le terme labradorite pour désigner ce minéral.

https://www.geowiki.fr/index.php?title=Labrador

Je ne comprends toujours pas bien la différence entre Labrador et Labradorite, malgré mes lectures.

Qu'est-ce que cela veut dire que le labrador n'est pas une "espèce minérale", mais que c'est une "variété minérale" ?

 

Et oui, pour la couleur, effectivement c'est la roche qui a un fond coloré différent, les reflets sont irisés pour toutes. D'ailleurs, on peut bien utiliser l'adjectif "irisés" même si c'est adularescents (ou iridescents) qu'il faudrait utiliser ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, le sablais a dit :

La labrador est une variété d'un minéral, le feldspath plagioclase. La labradorite est le nom de la roche formée de labrador.

OK ! Merci 🙂

En fait c'était simple, je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps 😂

Donc le minéral est le feldspath plagioclase composé lui-même d'un mélange d'albite (sodium) et d'anorthite (calcium).
Et selon la proportion d'albite et d'anorthite, on a des minéraux et donc roches différentes : albite, oligoclase, andésine, labradorite, bytownite, anorthite.

Je récapitule pour voir, si j'ai bien compris 😁

 

Question de curiosité du coup, pour ces autres roches : oligoclase, andésine, bytownite, le minéral a le même nom que la roche où il diffère aussi ?

 

Par contre, j'ai lu plusieurs fois (comme ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Adularescence ) que la "labradorite est une variété d'anorthite" et pourquoi pas d'albite ? 😛

 

Et l'adularescence, ce n'est que chez certains feldspath, c'est ça ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Vanessaf a dit :

Question de curiosité du coup, pour ces autres roches : oligoclase, andésine, bytownite, le minéral a le même nom que la roche où il diffère aussi ?

 

Attention, tu confonds minéral et roche. Une roche est composée d'un ou plusieurs minéraux. Revenons au labrador, comme expliqué par le Sablais la labradorite, c'est la roche est composée essentiellement de labrador ( en fait c'est une andésite à labrador), l'albitite c'est la roche est composée essentiellement d'Albite. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. 

Voici une petite vidéo :

 

La diorite, par exemple, c'est l'équivalent grenue de l'andésite, tu vois que dans le nom de diorite tu ne reconnais pas le nom d'un plagioclase (ici l'andésine, c'est le minéral). Par contre pour la roche volcanique, l'andésite, cela te rappelle le nom du minéral l'andésine, mais attention il n'est pas tout seul, il y a d'autres feldspaths (oligoclase par exemple).

Les noms que tu cites sont des noms de minéraux et pas des noms de roches. 

Le calcaire par exemple est composé de calcite, mais pas que, la dolomie de dolomite mais pas que, et là aussi il y a des nuances. Il y a quelque cas ou la roche porte le même noms que le minéral, le gypse, l'anhydrite par exemple. 

En général, quand une roche à un nom proche du minéral, c'est que le minéral en question est dominant dans sa composition. Un autre exemple, le minéral : quartz, la roche : quartzite. Mais un filon de quartz, qui fait parfois plusieurs mètres de large est il appelé quartzite? Non, c'est le nom du minéral qui est donné. Quartzite c'est pour une roche composée à plus de 90% de grains de quartz.

En espérant avoir été assez clair. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, le sablais a dit :

Dans la série des plagioclases, la labradorite représente l'intervalle à 50 à 70 % d'anorthite, et donc à 30 à 50 % d'albite.  Donc c'est plutôt proche du pôle anorthite en général.

Oui, j'y ai pensé après coup, que l'anorthite y était majoritaire. Du coup, ma question était plutôt idiote.

Il y a 14 heures, jean francois06 a dit :

Attention, tu confonds minéral et roche.

Ah oui... Mais oui avec tes explications et la vidéo, c'est plus clair.

D'ailleurs, sympa comme vidéo. Je vais en regarder d'autres de cette chaîne.
Merci beaucoup pour la réponse et d'avoir pris le temps.

Link to comment
Share on other sites

Le 23/09/2022 à 08:23, icarealcyon a dit :

Ces appellations ne sont pas scientifiques, là elles décrivent juste la couleur de fond du caillou (et non la couleur des reflets lumineux, qui est changeante)

Je veux bien revenir sur la couleur par contre.

1 / Le fait qu'une labradorite soit plus bleue ou jaune ou rose..., est-ce dû à la couleur de la roche (fond du caillou comme tu dis @icarealcyon) ou est-ce plutôt dû à la structure des couches internes, qui donnent des interférences différentes et donc une couleur d'adularescence différente même si changeante (là je sais pas si je suis claire sur ma question 😛 ) ? Parce que j'ai l'impression que toutes les labradorites ont un fond gris (plus ou moins foncé).

 

2/ Cette différence de couleur est-elle due à la composition de la roche ? Si oui, peut-on faire une corrélation ?

Labradorite majoritairement bleue : plus de tel composé

Labradorite majoritairement verte : plus de tel composé

Labradorite majoritairement jaune/dorée : plus de tel composé

Labradorite majoritairement rose : plus de tel composé

Labradorite majoritairement rouge / orangée : plus de cuivre ?

 

3/ Que pensez-vous de la "labradorite blanche" ?

 

4/ Il existe des labradorite striée, à quoi est-ce dû ?

(Est-ce que c'est ici, que l'on reparle de macles ?... orientation des cristaux ? 🤔)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...