Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Le soufre natif en France


Recommended Posts

Bonjour

Tout est dit dans le titre.

Du côté Pyrénéen, les meilleurs (disparus) etaient ceux de Saint Boès, dans des sortes de composés bitumeux (cristaux centimétriques de belle qualité selon Lacroix).

Plus contemporain, on trouve assez souvent de bon cristaux de soufre natif, bien formés et transparents, dans les cavités du talc laissée par l'oxydation et la disparition complète de la pyrite. Ces cristaux de soufre natif se touve alors posés sur des encroutements ferrifères du type limonite. La taille des cristaux ne dépasse pas les 4 mm. J'ai une bonne diapo... mais justement c'est une diapo....

Frédéric

Link to comment
Share on other sites

Une diapo, si tu n'as rien pour la reproduire, tu la scotche sur un morceau de papier calque (où, à défaut, une feuille blanche) elle même scotchée sur la vitre d'une fenêtre.

l'idéal est qu'il fasse soleil mais il ne faut pas que le soleil tape directement sur cette fenêtre (ombre découverte).

Tu la photographie avec ton APN (mode macro mais d'assez loin pour qu'elle soit nette) et tu recadres pour éliminer l'entourage.

J'avais reproduit des diapos comme ça il y a quelques années, avec un coolpix 2000 (2mpix). j'en avais récupéré des images 800 x 600 tout à fait publiables sur le web.

(part contre j'avais travaillé non pas sur vitre mais sur table lumineuse, bien plus pratique. si tu en as une tant mieux mais il faut alors faire un cache en carton pour éliminer la lumière parasite délivrée par la table autour de la diapo, et qui va créer un halo. c'est d'ailleurs pour cette même raison qu'il ne faut pas que le soleil tape directement sur la fenêtre où tu scotches ta diapo)

Pascal

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Dans les Pyrénées également, à la grande carrière d'Agos-Vidalos, dans son début d'exploitation, des cristaux de soufre ont été trouvés dans une gangue de calcaires clairs. Ils proviennent sans doute d'une altération d'un sulfure (pyrite) mais je ne parierai pas forcément ma chemise là-dessus. Les cristaux sont jaunes ... soufre et peuvent être assez grands (> 1cm) mais manquent généralement de formes cristallines et de "gemminité" (je ne sais pas l'adjectif pour "ce qui est gemme")...

Egalement, mais cela tient plus de oui-dire ou de la légende, il se serait trouvé de belles plaques à soufre natif dans l'Ossau, associées au volcanisme (facture - fumerolles ??) ... Je n'y crois pas trop vu le contexte et vu surtout le dégré d'érosion (l'Ossau n'est juste que la caldera) ... m'enfin ...

EricT

Link to comment
Share on other sites

Dans la Loire (42), je connais deux sites qui fournissent du soufre natif: un filon à arsenopyrite-stibine près de St Héand (soufre cristallisé dans des petites géodes de quartz) et, bien sûr, les dépôts fumeroliens du terril St-Pierre à La Ricamarie. C'est pas bien naturel mais c'est une source importante de soufre...

A+!

MD.

Link to comment
Share on other sites

MA-NOS-QUE, ou plus précisément, APT, mine des TAPETS (et Biabaux)

Pascal03, tu as bien dû traîner là bas dans ta jeunesse, non? ::P

Mais c'est moche :surpris:

Je crains qu'il s'écoule pas mal de temps avant qu'une photo soit enfin postée sur ce sujet du soufre en France.

Il y a eu aussi une mine dans la banlieue Nord-Est de Marseille: Les Accates et Les Camoins,

et une autre à Malvezy (Aude)

Association de soufre, de mauvais lignite dans de petits bassins de terrains lagunaires saumâtres gréso-marneux du Tertiaire. Exploités, oh jusque vers 1953 pour Apt (le STO puis l'après guerre difficile oblige)

Pouah ;)

Un peu avec l'orpiment de Lucéram et du gypse saccharoïde. Moche de chez moche encore.

Link to comment
Share on other sites

Dans la Loire (42), je connais deux sites qui fournissent du soufre natif: un filon à arsenopyrite-stibine près de St Héand (soufre cristallisé dans des petites géodes de quartz) et, bien sûr, les dépôts fumeroliens du terril St-Pierre à La Ricamarie. C'est pas bien naturel mais c'est une source importante de soufre...

A+!

MD.

Justement j'ai un échantillon de ricamarie dans la partie identification, je pense que c'est du soufre.... mais je ne suis pas sûr

Link to comment
Share on other sites

Dans la sablière de Leforest (Pas de Calais) dans des sables verts glauconieux (sables de Grandglise du Landénien) j'ai trouvé une fois, en été, à la surface du sable, du soufre natif . En le brûlant : dégagement cartactéristique de SO2 très irritant.

La carrière n'existe plus (dépôt d'ordures puis usine à gaz).

Link to comment
Share on other sites

Il est encore possible d'en trouver facilement, en particulier dans le lit de la Dordogne, près de la construction dans le grand virage du GR4E.

Je vous montre un spécimen que j'ai trouvé il y a quelques années avec une "bille" coincée dans une petite géode.

post-2932-1273752820_thumb.jpg

@+

Alain

Link to comment
Share on other sites

A Malvezy il y a eu des cristaux vraiment sérieux, faudrait que je fasse une photo...

il y a les malines en beaux mini-cristaux isolés dans des géodes de blende ,idem

il y a des beaux cristaux secondaires à Soyons ardèche,idem

il y avait des néoformations au terril de Sainte Fontaine à Creutzwald, moselle; je n'en n'ai pas gardé

aussi plusieurs sites charbonniers comme la grande combe,Gard

etc,etc...

Link to comment
Share on other sites

...le classique Roc de soufre en savoie avec phenacite, fluorite et autres

pour les novices, c'est un rocher dans les gypses au pied du Glacier de Gébroulaz, à l'Est de la crête des Menuires

j'ai essayé d'y aller un hiver, en m'étant fait monter par le tire-fesses jusqu'à la crête, mais les skis m'ont trop gêné... :grand sourire:

Link to comment
Share on other sites

Guest c. des pyrénées

concernant le soufre natif en ardèche :j 'en ai vu de sympa de la mine de soyons mais plutôt petits; je me rappelle aussi en avoir rencontré du côté d 'ardoix dans une ancienne carrière où on trouvait pyrite , marcassite , gypse , calcite , aragonite , quartz et même fluorine une fois.

le soufre etait à peine ramassable mais bon;

je me souviens en avoir vu un exemplaire magnifique avec gypse(cristaux 2cm) provenant des saillants du guâ prés de Vif en isère.

les grenoblois pourront confirmer(enfin j 'espère).

c 'est tout pour ce soir!

Link to comment
Share on other sites

Guest c. des pyrénées

a propos du soufre natif d 'Agos vidalos, j 'ai l 'anecdote suivante;

la découverte du soufre de cette carrière a peut-être été unique.l 'histoire m 'a été transmise par le regretté Gerard Martin, ancien président du club des 3B.

un jour que lui et un camarade minéralogiste étaient dans la carrière (une autre epoque où on pouvait rentrer sans problèmes) et venaient de trouver une masse de soufre natif et gypse probable en place dans un enorme bloc. il arrive alors un employé de la carrière qui les surprend en train d 'extraire des morceaux de ce bloc.il leur demande alors ce qu 'ils sont en train de faire.

un des minéralogistes ose à peine avouer qu 'ils sont venus extraire des morceaux du bloc en question.

le carrier alors au lieu de les chasser du site leur propose son aide avec l 'emploi d 'outils un peu plus percutants , en l 'occurence le perforateur pneumatique utilisé par les employés de la carrière en question.

les minéralogistes sont ainsi repartis avec plusieurs dizaines de kilos d 'echantillons de soufre natif et aprés quelques remerciements bien comprehensifs et sans doute probables, gérard étant réputé pour son extrême gentillesse.

cette histoire est vraie et explique peut-etre la presence du morceau de soufre natif dans la collection du club des 3B.

je rends aussi hommage à Gerard Martin, disparu en pleine fonction de président du club et dont les cendres ont été dispersées au dessus du massif de l 'arbizon , cher à son coeur.

maurice

Link to comment
Share on other sites

Intéréssant tout cela, continuez, s'il vous plait....

Pour en revenir au changement de mentalité des carriers, je crois que ce qu'ils craignent le plus aujourd'hui, c'est le vol de matériel plus que les accidents. Les accidents sont rarissimes, mais les vols de matériels ou dégradations en plein recrudescence... D'ailleurs c'est entre autre pour cela que je ne vais plus dans les carrières, sauf avec autorisation.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...