Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et cristaux de Bourg d'Oisans (Isère).
Fête des minéraux et bijoux de l'Oisans du 3 au 5 mai à Bourg d'Oisans (Isère)

alain martaud

Membre
  • Content Count

    1,445
  • Joined

  • Last visited

About alain martaud

  • Birthday 01/22/1966

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Chambéry
  • Intérêts
    les minéraux:France et fluorine pour la collection perso; tout pour mon business cailloux<br />Géologue de formation,je suis négociant et expert en minéraux à temps plein depuis plus de 10 ans !<br />Passionné de spéléo,d'archéologie minière,et de photo souterraine.<br />J'ai travaillé aussi pendant 6 ans comme réalisateur audiovisuel et muséographe<br />J'aime les super cailloux ,sans limite de prix(dommage que je sois pas millionnaire) mais je collectionne aussi (pour la France) les trucs qui valent même pas 5 euros mais qui sont géologiquement intéressants....<br />Je ne déteste pas les très belles pierres polies ou facetées<br />J'ai gratté du fossile étant gamin et pendant mes études.<br />Mon crédo:protéger le patrimoine en collectionnant et en publiant le plus possible

Recent Profile Visitors

12,689 profile views
  1. merci Eric T pour ta réponse fort claire et documentée: du genre de celle que j'aime..... ta description de calcaire noir très schistosé et qui tache les doigts(d'où mon appellation "graphiteuse") est tout à fait adaptée. la localité est donc plausible (cf mon cailloux publié dans LRM N°100) je finissais par avoir un doute car la localité espagnole de Giestain, Aragon (avec une redécouverte l'année dernière) mais aussi un travers-banc d'une carrière souterraine de gypse de Sion (suisse) on fourni du matériel identique à 95 % (gangue comprise!); de quoi avoir un doute même si le pédigrée des quelques échantillons français que j'ai eu en main semblait très crédible. Ces calcites roses ont révélées dans certaines localités quelques ppm de cobalt qui suffisent à colorer intensément des décimètres carrés... c'est connu à Sainte-Marie-aux-Mines et à Schneeberg. j'essayerai d'en confier un bout au muséum pour tester sur leur nouveau MEB; je demanderai aussi à Lausanne pour les échantillons suisses. concernant l'expo de Beauvais, Gilles Emringer, Christian Lolon, Jean-François Astier et moi-même avons prêtés des spécimens pour ce tour de France (partiel ) des minéraux. veuillez excuser mon absence depuis deux ans du forum mais mes nouvelles activités ne me laissent plus du tout de temps même pour "surfer". alain
  2. merci à tous pour ces belles photos les cailloux viennent de reprendre place en vitrine et tiroir merci Eric T pour cette précision: il me semblait bien qu'il y avait un problème et j'avais jusqu'à présent pensé que c'était la mine mais cet achat l'année dernière chez un gratteur plutôt sérieux m'avait fait rajouter cette précision qui semble effectivement peu probable comme tu l'as bien expliqué! ça m'apprendra de ne pas prendre plus de temps pour vérifier la carte geol.... puisque tu sembles connaître les pyrénées que penses-tu (Eric T) des calcite cobaltifères (néoformées) dites de sarrancolin (soit disant trouvées en extérieur des carrières de marbre, sur une faille graphiteuse, liée à l'indice cobaltifère de Berrèdes-Jumet)??? plus ça va plus j'ai un doute..... merci d'avance si tu as des précisions bravo et merci aux étudiants géologues de l'association Opale et à l'institut Lasalle-Beauvais alain
  3. moi je dois sentir le paté puisque persone n'est venu me dire bonjour, hormis les ceux que je connais déjà... Alain
  4. je découvre ce sujet par hasard ce matin; il y a une erreur importante concernant l'ardoise: par dérogation les exploitations souterraines d'ardoises ont un statut assimilé à une mine et surtout leurs ouvriers ont le statut de mineurs ce qui pour eux fait une énorme différence! ceci est valable aussi pour les exploitations souterraines d'argile (Provins)... cela ne concerne pas les exploitations au jour où le personnel conserve le statut de carrier. l'inspecteur des mines était chargé de la surveillance des travaux souterrains comme n'importe quelle mine; par contre le matériaux reste non concessible donc l'article 64 du code civil sur le droit du sous-sol s'applique. il y a eu des travaux du professeur Philippe Cayla à la fac d'histoire d'Angers dans les années 90. Je suis le réalisateur du premier aménagement touristique du souterroscope des ardoisières qui a ouvert en juin 1994( je décline toute responsabilité pour ce que vous pourriez y voir de nos jours!!!). A l'époque la réglementation des mines s'est appliquée pour les travaux de confortations effectués sous la maitrise d'ouvrage de Charbonnages de France ingénierie. idem pour nos éminents collègues de la Mine Bleue à Noyant-la Gravoyère. Par contre Travassac et Trélazé restent bien des carrières: je sais, c'est un peu compliqué.L'extraordinnaire exploitation d'ardoise de Maël-Carhaix en Bretagne était bien une mine qui a fermée en 2000 et qui aurait pu faire un site touristique majeur par l'ampleur des vides souterrains.... A ce propos, je me demande si certaines exploitations souterraines de Baryte, comme les Porres par exemple, n'auraient pas eues le même statut? quelqu'un en sait plus? Alain
  5. c'est beau de rever greg; t'inquiète pas: je saurais te rappeler les 70 % en tant utiles
  6. Bonjour à tous En plus de la traditionnelle bourse dont tout le monde connait l'importance, ne ratez pas cette année les exceptionnelles expositions de prestiges: barytines, disthènes et poissons fossiles du Liban. Sans doutes aussi des surprises de dernières minutes.... Espèrant vous y voit tous très nombreux Caroline Martaud /planet' mineral
  7. bonjour à tous greg et jex, j'ai le plaisir de déjà les connaitre; mais les autres: orlean, jpp2a,raphjac et autres forumeurs, j'espère que je pourrai enfin faire votre connaissance???n'hésitez pas à vous présenter car il y a parfois beaucoup de monde au stand... a samedi Alain
  8. bonjour à tous Me voici de retour pour quelques instants sur géoforum car je découvre aujourd'hui ce sujet. La mission d'étude lancée par la FFS est tout à fait intéressante et nous avions (confédération française des acteurs des sciences de la terre) la ferme intention de proposer prochainement aux spéléos une étude commune sur ce sujet. en effet les spéléos ont, tout comme nous, des problèmes d'accessibilité à certaines cavités à cause de la politique de fermeture irraisonnée et abusive de la DRIRE (ou DREAL puisqu'il paraît que cela à changé de nom). je cite en vrac quelques exemples: -rivière souterraine du Puech d'Unjat, Ariège (11 km) dans la mine de bauxite du même nom -Combe aux Prêtres, Cote d'Or(réseau de Francheville, 25 km) s'ouvrant de le talus d'une ancienne carrière -Réseau Lachambre, Pyrénées Orientales(30km, protégé pour ses merveilles minéralogiques)s'ouvrant lui aussi à la base d'un talus de carrière abandonnée -grotte-mine des Ecquevillions, Haute Saône; grotte dont le remplissage a été exploité au 18 éme siècle pour son contenu en fer ( plusieurs centaines de mètres de galeries artificielles à l'intérieur du réseau naturel, concession orpheline!) - et bien d'autres!!! Dans le principe, donc, il serait judicieux d'aider le FFS dans cette entreprise MAIS la définition même du projet est tout à fait problématique et inquiétante pour notre communauté minéralogique! En effet on évoque des inventaires dans le but de protéger ces cavités artificielles!!! Or si les grottes naturelles doivent et peuvent être protégées in situ ce n'est pas le cas de la plus grande majorité des mines et de leur patrimoine minéralogique où c'est strictement impossible!!! les quelques dizaines de milliers d'exemples représentés par les découvertes minéralogiques faites dans les trois dernières décennies sont là pour le prouver si besoin était!!! toutes ces découvertes qui ont révolutionnées le "patrimoine minéralogique français" n'auraient pu avoir lieu si les mines étaient protégées(pour qui et pour quoi au fait???) et/ou inaccessibles... Il apparaît donc urgent de redéfinir conjointement les axes de cette étude entre la FFS et la confédération française des acteurs des sciences de la terre, qui reste de très loin l'association française la plus représentative de la défense des intérêts des collecteurs et collectionneurs de minéraux. Par conséquent, chers collègues minéralogistes, je vous prie instamment de réfléchir à deux fois avant de donner le moindre renseignement, en attendant qu'un terrain d'entente soit trouvé! Je contact de ce pas la présidente de la confédération et dès que possible la présidente de la FFS afin de se rencontrer prochainement sur le sujet et de trouver un axe commun sur des problèmes qui nous concernent tous: l'accessibilité du monde souterrain et la protection du patrimoine minéralogique. je demande instamment aussi à mes amis le webmaster Théo et le modérateur Jexsavoie à veiller de près sur ce sujet de discussion trop grave pour être abordé sous forme d'une simple discussion à "bâton rompu". espérant reparler avec vous tous de ce sujet passionnant, je souhaite à tous un très bon mois d'Août et sans doute de bonnes vacances. Alain Martaud géologue trésorier adjoint de la confédération française des acteurs des sciences de la terre ancien du comité directeur FFS désolé de ne pouvoir citer, pour des raisons obscures, le nom abrégé de la confédération française des acteurs des sciences de la terre, les initiés comprendront... ps: absent du 11 au 22...
  9. bonjour à tous je serais là dès vendredi après midi pour faire des echanges bien volontier @+ Alain
  10. décidement je profite de toujours de ce poste pour vous faire part de soucis: j'ai envoyé plusieurs MP cette semaine que les différentes personnes ne semblent pas avoir reçu? Alain 69 entre autre? alain
×
×
  • Create New...