Jump to content

Lucailloux

Membre
  • Posts

    4,033
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Lucailloux

  1. Perso à mes tout débuts j'ai pas été très attiré par les clubs, surtout que j'étais dans un coin du Sud-Est où il y en avait un, mais le président me répondait une fois par semaine et avait refusé mon inscription en cours d'année. Sans compter que c'est plus ou moins dynamique selon les personnes présentes, la moyenne d'âge.. Bref c'est une certaine vision de la minéralogie qui peut ne pas convenir à n'importe qui alors pas la peine d’être aussi tranchant avec notre ami débutant. J'ai rencontré mes collègues de fouilles sur le forum (à une époque où il était plus actif c'est vrai), n'hésites pas à envoyer des mp aux personnes de ton secteur ; sinon tu as Facebook, le groupe French Stone est un bon point de départ. Bonne chance !
  2. Ah de la bonne roche j'en ai des cagettes entières mais des jolis cristaux d'époque mine, ça...
  3. On voit si peu de cailloux corses (même dans les bouquins), c'est un plaisir
  4. Ok donc a priori on est dans les micaschistes du Stéphanien. J'y adhère ! Et encore on a pas vu l'étirement ductile dans l'encaissant tout schisteux, qui doit être marqué par des quartz étirés et des micas tordus / microplissés. Ça fait sûrement une phase supplémentaire !
  5. Trop bien la 3e Felluns avec le skarn développé de façon très spectaculaire dans les anciens carbonates et pas du tout dans les micaschistes. Si au milieu c'est l'intrusion en plus, c'est si didactique que je te l'échange quand tu veux !
  6. J'en ai vus chez L'atelier la Trouvaille à SMAM, des arrow en apparence de même conception que ceux des minéraux.fr +1 pas de chlorhydrique sur la fluorite. S'il y a des oxydes ou des carbonates dessus, préférer les acides faibles, d'habitude c'est le phosphorique qui donne les meilleurs résultats. Dans ton cas @Homer 66, essaie au pistolet à peinture (sans peinture mais avec de l'eau !) ou au karcher.
  7. Sur la carte géologique, chaque couleur est une roche différente en gros. Du coup il faut préciser un peu les choses.
  8. Complètement d'accord avec Greg. J'ai un peu pratiqué les vieilles collections.. erreurs, échanges ou absences d'étiquettes, beaucoup de tri à faire, énormément de référencement pour, après plusieurs jours de travail, enfin commencer à avoir une vision d'ensemble. C'est un temps monstre à passer pour retrouver les provenances, appeler des spécialistes pour identifier ce qu'on ne connait pas etc. Au final, même un revendeur reste avec des tas de cailloux sur les bras car tout n'est pas intéressant, très peu de choses à rentrer en collection... Bref, ceux qui se sont déjà occupé de collecs anciennes savent de quoi je parle. Les prix affichés ne témoignent que de ce que la personne a payé pour obtenir les cailloux (et encore ça ne compte pas les rabais). Prix praticables en bourse, à la pièce et pas en lot, par des exposants avec un stand, qui ont de nombreux frais se répercutant dans le prix etc etc... Ce n'est absolument pas la valeur réelle pour un particulier, encore moins la valeur de rachat. @Jay91 Essayez leboncoin ou les brocantes, avec un peu de chances vous trouverez des intéressés.
  9. Désolé, j'avais zappé le post, oui ce sont des fractures en tension remplies de quartz et/ou d'albite (en blanc). La densité de fracturation est exceptionnelle. Il y a même plusieurs générations de fracturation associées à plusieurs générations de quartz/albite (teintes jaunes puis blanches). Probable zone d'endommagement près d'une faille assez balèze. La roche qui encaisse cette déformation, le truc noir couvert de lichens, a l'air d'une amphibolite ou plutôt d'une métapélite schistosée et recristallisée (auquel cas c'est du quartz dans les veines). C'est par là ? Ou plus bas ?
  10. Oui, il faut traquer les niveaux de marbre dans la série gneissique (ils ont une patine grisâtre sale reconnaissable, à la cassure l'aspect "saccharoïde" ne trompe pas), latéralement discontinus à cause de la déformation. Encore mieux s'ils sont près d'une intrusion bien sûr...
  11. Le résultat est le même : appauvrissement de la base de données ! Et c'est dans l'intérêt de personne. C'est comme vouloir retirer ses posts de géoforum. Pour connaître un peu le terrain, c'est vrai ! Et très chaud en été ! Le travail de dégagement est vraiment balèze. Les grenats il y en a pas mal dans le coin, mais alors réussir à dégager correctement ces pièces... En faisant de la carto sur le secteur Latour de France, j'avais trouvé des pegmatites à gros grenats et d'autres à molybdénites assez balèzes, mais jamais les deux associés. Les petits grossulaires clairs dans les cipolins sont pas rares mais jamais vu de cette taille !
  12. Béryl : minéral allongé à section hexagonale, teintes pâles vert-jaune à bleu, parfois couvert de micas, clivage net perpendiculaire à la plus grande direction du cristal, ne forme jamais des veines seul mais en association avec des minéraux des pegmatites (gros feldspaths potassiques type orthose ou microcline + grands micas blancs + quartz). Le quartz, massif quasi sans clivage, minéral constitutif des roches, composé de SiO2 ultra commun et qui recristallise très bien dans toutes sortes de fractures.
  13. Non effectivement, une fois publié et vérifié ils ne retirent pas. Et ils ont bien raison, sinon il y aurait des énergumènes qui demanderaient à retirer toutes leurs photos sur un coup de tête, la communauté perdrait ce faisant de précieuses infos et la base de données s'appauvrirait. Et Mindat n'aurait plus d'intérêt ! En fait, une fois la photo mise en ligne sur Mindat, elle ne t'appartient plus tout à fait, c'est une propriété de Mindat qui doit en échange citer son auteur (lire les conditions en anglais sur la propriété intellectuelle et le choix du copyright). C'est la même chose pour un paquet de sites internet. Ceci dit, Mindat reste un site de confiance géré par des bénévoles dévoués et passionnés... Pas de soucis pour leur filer des photos et faire connaître le patrimoine minéralogique de ton secteur !
  14. Veine de quartz dans ce qui semble être des vieux grès ?
  15. Bonne démarche de publier tout ça sur mindat, j'ai un peu laissé de côté ces dernières années il faudrait que je m'y remette. Belles découvertes, comme d'hab !
  16. Généralement, plus c'est encroûté d'oxydes ou recouvert d'argiles, et mieux ça a été préservé des agents météoriques agressifs (eaux de pluie, acides, alcalins..). Faut prendre les trucs moches ! Bien joué !
  17. Ça pourrait pas être du Nouveau-Mexique (aux USA donc) ? Il y a cette localité qui correspond à la paragénèse par exemple : https://www.mindat.org/loc-33389.html
  18. Salut, C'est une topographie causée par l'érosion, en forme de vallons imbriqués les uns dans les autres, au centre desquels sont récoltées les eaux de pluie. C'est une géométrie qu'on peut qualifier d'autosimilaire, comme dans le cas des dendrites ou des choux romanesco. Les bandes étroites en formes de longs boudins, ce sont des structures géologiques qui témoignent de la déformation des roches constitutives du sous-sol (des "plis").
  19. Ah, encore le groupe de Franceville au Gabon ! Quelques autres images tirées de la publi : El Albani et al (2019). Organism motility in an oxygenated shallow-marine environment 2.1 billion years ago. PNAS. L'interprétation, c'est des aggrégats de bactéries en forme de limaces qui se sont déplacées dans le sédiment en laissant des traînées derrières eux.
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.