Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Guest MOONSTONE CURSE

Volcans d'Auvergne : à quand le réveil ?...

Recommended Posts

Une rythmicité de 40 000 ans aurait été évoquée pour un déplacement des centres éruptifs le long de failles parallèles en Ardèche (région d'Aubenas). Pour certains c'est là que pourrait survenir une très hypothétique reprise d'activité plutôt que dans la région des Puys. Avez vous des informations?

Je me suis rendu sur place en particulier au Souilhol au-dessus de Neyrac. C'est un strombolien avec des fontaines de lave - beaucoup de projections soudées, preuve que le basalte (limburgite) sort à très haute température et a une trajectoire très rapide. Les "twisted ribon bombs" le plus souvent intactes mais repliées sur elles mêmes par le souffle sont spectaculaires. Des cheveux de Pélé ont également été trouvés (pas par moi). Si vos pas vous mènent dans ce coin n'hésitez pas; les coulées prismées en fond de vallée sur des paléosols sont également spectaculaires et en plus on mange très bien et pour pas cher dans ce coin.

Share this post


Link to post
Share on other sites


Tiens, comme le fil à été déterré, pendant ma semaine de grimpe, un amis m'a dit que des études seraient actuellement menées sur le Pavin, et que certaines informations laisseraient penser que la date de la dernière éruption ne serait pas aussi ancienne que l'on croyait, mais daterais de seulement 800 ans...

Quelqu'un as t'il des informations ( de permière main de préférence ) et/ou des liens sur la toile sur le sujet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour 1GM

je crais que tu dois pouvoir trouver de l'aide aupres des pseudos de la page 2 de cet article concernant la datation des derniers évènements.

800 ans .... c'est jeune .... aucun écrit moyennageux .... ce serait surprennant même si tout ces phénomènes, à l'époque, étaient tantot l'oeuvre divine tantôt celle du malin .... affaire à suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un lien très intéressant vers le site de la Direction Départementale de l'Equipement du Puy-de-Dôme, revenant sur des écrits laissés précédemment sur ce forum concernant l'activité du système du Montchal-Pavin :

http://www.puy-de-dome.equipement.gouv.fr/...id_article=1015

En voici un extrait :

"M Pierre LAVINA, géologue-volcanologue, et M Thierry del ROSSO, ingénieur hydrogéologue-géotechnicien, ont exposé à ce colloque scientifique [Réunion des Sciences de la Terre qui s'est tenue à Nancy le 21 avril 2008] des recherches qu’ils ont personnellement effectuées sur l’histoire géologique de ce site volcanique.

Ils ont soumis au débat scientifique trois familles de conclusions :

* Ils proposent de rajeunir l’histoire volcanique du site.

Alors que le système éruptif Montchal-Pavin est daté communément de 7000 ans, ils ont présenté des indices d’activités plus récentes : une deuxième phase volcanique il y a 3500 ans, de petites éruptions et activités phréatiques (geysers, solfatares) il y a 1000 à 2000 ans, des émanations gazeuses diffuses aujourd’hui.

* Ils indiquent que le lac aurait débordé à plusieurs reprises au cours de son histoire géologique et que le plus récent événement aurait déposé il y a près de mille ans des coulées de boues dans la vallée de la Couze au-delà de Besse.

* Ils signalent également que des glissements importants de terrain se seraient produits dans le lac au cours du dernier millénaire."

C'est de l'information brute, à prendre avec beaucoup de précaution (il ne s'agit que d'hypothèses). Une chose est certaine, l'activité volcanique semble rester latente en Auvergne, notamment par le biais d'activités para volcaniques telles les mofettes que l'on trouve vers le lac Pavin ainsi qu'à Royat avec la Grotte du Chien.

Il semble y avoir une activité géologique assez semblable dans le Vivarais en Ardèche.

A Flemaire : voici un autre lien que tu devrais lire, toujours sur le site précédemment cité : http://www.puy-de-dome.equipement.gouv.fr/...id_article=1003

Extrait : "Monsieur Lavina, géologue-volcanologue, a effectué une mission de terrain pour le compte du BRGM [1] pour établir la carte géologique de ce secteur et a poursuivi des investigations à titre personnel.

Il a repéré notamment plusieurs affleurements du sous-sol qui montrent des produits volcaniques (lapilli, bombes volcaniques), situés immédiatement sous la terre végétale et qui le conduisent à proposer de rajeunir l’histoire volcanique de ce site : alors que le site est communément daté de 7000 ans environ, il formule l’hypothèse de petites activités volcaniques au sud du Montchal (à savoir de petites éruptions de laves ou hydrothermales (geysers)) il y a 3000 ans environ jusqu’à notre période historique, c’est-à-dire jusqu’au moyen-âge, il y a 800 à 1000 ans."

Concernant les écrits moyen-âgeux : Des écrits de Grégoire de Tours, évêque de Tours au Vième siècle et originaire de Riom (Puy-de-Dôme) et de Sidoine Appolinaire, évêque de Clermont à la fin du Vème siècle, laissent penser à un événement géologique majeur qui se serait passé en Auvergne durant le Vème siècle. Peut être les descriptions d'une éruption, survenu suite à un tremblement de terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en effet merci bcp pour ces infos ...

à propos du pavin j'ai entendu dire que suite à la catastrophe d lac Nyos au Cameroun des mesures sur d'éventuelles poches de gaz de même nature au fond du lac afin d'en mesurer les évoultions de volume qui pourraiet générer des "bulles" nocives remontant à la surface . Est ce toujours d'actualité ?

Les autres Maars de France sont ils concernés .....

Peut être ce sujet a t il déja été traité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que j'ai pu trouver sur Internet me permet de te donner les infos suivantes. A priori, il y aurait de temps à autre des remontées de bulles de méthane à la surface du Pavin. D'où son nom : les anciens ne comprenant pas l'origine de ces bulles l'aurait surnommé Pavin, qui provient du latin "paveus", qui signifie épouvantable. Cependant, même s'il s'agit bien d'un lac méromictique, les concentrations en gaz toxiques au fond du lac laissent penser qu'une éruption gazeuse à court terme du Lac Pavin est à exclure, ces dernières étant insuffisantes. De même qu'une éruption magmatique, malgré le fait que certaines activités paravolcaniques existent vers ce site (présence de mofettes...) : aucune activité sismique n'aurait été détectée sous le système du Pavin, séismes pouvant laisser penser à une remontée de magma vers la surface.

Quant à l'origine des gaz présents dans le lac, ils proviendraient de la décomposition des corps organiques présents dans ce dernier ainsi que d'une remontée de dioxyde de carbone d'origine magmatique. Reste à savoir si ce dioxyde de carbone présent dans le lac et s'échappant vers le site du Pavin (notamment par le biais des mofettes) est la résultante d'activités volcaniques passées ou d'un renouveau d'activité, d'où, entre autre, les nouvelles études menées à la demande de la Préfecture du Puy-de-Dôme.

Voici quelques images d'émanations gazeuses dans la région du Pavin (source : site de la DDE du Puy-de-Dôme) :

Mofettes-rgion-pavin.jpg

Mofettes dans la région du Pavin

Bulles-dans-un-ruisseau.jpg

Bulles dans un fossé vers le Lac Pavin, il est à noter la couleur rougeâtre de la végétation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'habite a clermont-ferrand, il parait que des géologues en ce moment viennent dans le secteur de la chaine des puys, a un endroit l'eau bouillonne a cause de la température et sa c'est inabituelle aparament pour cette endroits que je ne me rappelle plus ou c'est, si vous avez des infos, merci

mika

Share this post


Link to post
Share on other sites

à propos du pavin j'ai entendu dire que suite à la catastrophe d lac Nyos au Cameroun des mesures sur d'éventuelles poches de gaz de même nature au fond du lac (ont été faites??) afin d'en mesurer les évoultions de volume qui pourraiet générer des "bulles" nocives remontant à la surface .

Oui, c'etait dans les années 80 juste après la catastrophe de Nyos. Une équipe (je me souviens qu'il y avait Philippe Dégranges, Jacques Kornprobst...) à immergé, d'un bateau, une sonde très sensible jusqu'au fond du lac. Les émanations au fond du trou de Soucy aussi intriguaient :siffler: Félicy et les volcanologues à cette époque. Les analyses de gaz n'ont rien donné.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas tout à fait exact. Ils avaient bien trouvé une présence de gazs au fond du lac mais pas suffisante pour créer une éruption gazeuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

:sourire:

D'autre infos sont sorti dans la semaine sur le Pavin et la Chaîne des Puys, M. Lavina a écrit un article sur ses recherches dans le dernier numéro de la revue Eruption (n°19 p.7)

@+ ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Flemaire,

merci pour vos infos.

On devrait vérifier les derniers tremblements de terre qu'il y a eu en Auvergne. Je n'ai pas les dates en tête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rémi Bornet :

Il faut rendre à César ce qui est à César !

Nous n'avons pas la même vue ou le même article, car je lis dans la revue éruption n° 19 à propos du Pavin

que le rédacteur de l'article est Thierry del ROSSO.

De plus, ces découvertes ont été réalisées sous l'égide de la société Ingé Conseil, bureau d'études indépendant clermontois, dans le cadre de travaux d'études menés par cette société depuis 2004 dans le secteur du lac Pavin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest Rémi BORNET
Pour rémi Bornet :

Il faut rendre à César ce qui est à César !

Nous n'avons pas la même vue ou le même article, car je lis dans la revue éruption n° 19 à propos du Pavin

que le rédacteur de l'article est Thierry del ROSSO.

De plus, ces découvertes ont été réalisées sous l'égide de la société Ingé Conseil, bureau d'études indépendant clermontois, dans le cadre de travaux d'études menés par cette société depuis 2004 dans le secteur du lac Pavin.

Exacte, je confond avec un autre article sur la découverte de produit volcanique daté à 800 ans il y a à peine 1 mois... Mais bon que cela soit qui que cela voudra comme géologue qui ai écrit ce papier, cela a t-il vraiment une importance ?

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant, j'ai entendu dire que certains géologues s'attendent à un séisme assez fort dans la plaine de la Limagne semblable à ceux connus par le passé au XV ème et XVIII ème siècle durant le XXI ème siècle, autrement dit un séisme pouvant varier de 6 à 9 sur l'échelle de mercalli.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant, j'ai entendu dire que certains géologues s'attendent à un séisme assez fort dans la plaine de la Limagne semblable à ceux connus par le passé au XV ème et XVIII ème siècle durant le XXI ème siècle, autrement dit un séisme pouvant varier de 6 à 9 sur l'échelle de mercalli.

C'est pas vraiment du séisme fort ca... C'est le millieu de l'échelle en question qui couvre plus de 90% des séismes que l'homme ressent dans le monde. Ensuite ce n'est plus vraiment l'échelle utilisée en règle générale car elle est trop imprécise. ( subjective lié à l'intensité ressentie et les dégâts constatés... mais les médias l'adore car elle est facile à visualiser )

Il vaut mieux utiliser l'échelle de Richter... Qui est basée sur des calculs précis ( même si ils ont leurs problèmes ).

Et oui il est possible qu'un tremblement de terre de forte magnitude arrive en Auvergne, puisque c'est déjà arrivé du coté du 12ème siècle ( si mes souvenirs sont exacts... sinon... ben il y a bien longtemps... suffisament longtemps pour que ce soit avant la Révolution )...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour Minico: au sujet de la couleur "rougeâtre" de la végétation dans un fossé au Lac Pavin. Il s'agit plutôt d'une couleur rouille.

En fait ce phénomène est très courant dans des secteurs de sources et de suintements.

Il s'agit de fer qui est apporté en surface sous forme réduite (soluble) et qui s'oxyde au copntact de l'atmosphère. Souveznt d'ailleurs de façon active par le biais de ferrobactéries qui tirent leur énergie de l'oxydation de ce fer réduit.

Cette couleur n'est donc pas nécessairement l'indication de quelque chose de très particulier.

Ceci évidemment sans vouloir non plus l'exclure.

Cordialement,

Bonne journée,

jph

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...