Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Guest MOONSTONE CURSE

Volcans d'Auvergne : à quand le réveil ?...

Recommended Posts

Bonjour je suis nouveau ici, je me suis inscris car j'ai découvert une info surprenante sur Futura Science, j'apprend que le volcan Pavin a peut être connu une derniére activité volcanique pendant le Moyen Age, je doit dire que je suis tomber de haut, moi qui croiais qu'ils étaient tous éteint depuis la fin de la préhistoire. Il parait qu'il y a des témoignages médiévaux dans le coin du Pavin qui disent que vers 800-700 ans (noter que ça tombe pile poile sur la date qui a été donner pour une derniére activité) "qu'il y avait de grands bruits sourds et de la lumière en provenance de l'endroit." Source: http://forums.futura-sciences.com/post1857335-3.html

Quelqun a pas plus d'information ?

Share this post


Link to post
Share on other sites


:siffler: c'est fou ces volcans m'étonneront toujours.

-les derniers signes d'une activité volcanique sur ce site se seraient produit entre 1200 et 1300 après J-C. En pleine période médiévale. d'après un info très recente (30 aout 2008)

-En ce qui conserne les habitants, seul des animaux sauvages auraient pus etre témoins de cet évenement. car a cette époque les parages du lac pavins étaient craints par les hommes et donc complaitement desert. autres précision : l'activité observé à ce moment n'est qu'une émanation de gaz.

-Les habitants des environs n'ont donc pas compris ce qu'il vivaient. Comme il n'y avait pas eu d'activité volcanique telle qu'on peut l'imaginer (type strombilien, peleen ou phréomagmatique) depuis 3 500ans, les humains de cette époque se doutaient encore moins qu'il s'agissait de leur voisin pavin qui se mettait en colère. (le volcanisme était totalement inconnue de ces population.)

- pour l'activité volcanique, cette récente découverte montre clairement que nous sommes aux tout début d'un nouveau cycle éruptif du la chaine des puys.(caractérisé par des moments d'arret de l'activité, suivis des moments d'activité assez intenses. Ces moments d'activité on tendance à être de plus en plus violents et intenses. il se pourrait que dans le long tèrme on assiste à la naissance d'un volcan de type plus important (stratovolcan) ou de volcans boucliés. ou en tout cas lle caractère monogénétique des volcans de la chaine des puys va peu à peu diminuer pour donner naissance à un volcan du genre de l'etna, le vesuve,ou le strombolie. comme l'ont fait le puy de sancy-mont dore et le cantal qui rappelont e le plus grand volcan visible d'europe.

en espérant avoir apporté quelques infos,

fossile47 :grand sourire:

plus d'info :

http://www.futura-sciences.com/fr/sinforme...ac-pavin_16478/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là, il y a un truc qui me géne dans l'idée d'un nouveau cycle volcanique. Pour moi qui dit cycle volcanique dit arrivée de magma et là, à ma connaissance on a aucun signe. Tout ça évoquerait plutôt une activité fumerollienne de fin de cycle. Mais bon pour ce qu'en j'en dit, moi j'ai fait métallogénie première langue!

C'est vrai que quand j'étais à Clermont, on dissertait sur le texte de Sidoine Apolinaire et on pensait qu'il pouvait correspondre au Nouveau Pariou (de part la fraicheur de sa forme)

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes, mais en même temps, la science évolue et les moyens techniques aussi. La vulcanologie n'est pas une science exacte à l'inverse des mathématiques. A mon avis, il ne faut rien exclure, sans pour autant faire du sensationnalisme , et attendre avec patience les résultats du colloque organisé en mai 2009 à Besse. :exclamation:

Share this post


Link to post
Share on other sites

le 30 aout 2008, des scientifiques ont affirmé que la dernière éruption se serai produite entre 1200 et 1300 ans de notre aire. ce qui peut permettre de dire que la prochaine éruption n'est pas si loin que ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le 30 aout 2008, des scientifiques ont affirmé que la dernière éruption se serai produite entre 1200 et 1300 ans de notre aire. ce qui peut permettre de dire que la prochaine éruption n'est pas si loin que ça.

Oui et non, ca fais juste changer les volcans d'état... D'endormis profond ( peu de chance de réveil ) à endormis ( réveil éventuel ) [ échelle personnelle :clin-oeil:]... La prochaine éruption n'est pas pour demain, et elle préviendra suffisament longtemps à l'avance...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est difficile de dire où et quand aura lieu la prochaine éruption dans la chaine des puys. De plus aucune prévision ne peut être fiable tant que les chambres magmatiques n'ont pas été localisées. Même si une manifestation de ces géants est plus que possible dans 2 mois, elle peut aussi se produire dans 2 000 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui me surprend dans cette affaire, c'est l'absence d'archives écrites. Depuis l'invention de l'écriture, il s'est toujours trouvé des gens pour décrire les événements exceptionnels ou étranges. Et même pour rapporter, en les enjolivant sous forme de légendes ou de mythes, des événements ancrés dans la mémoire et la tradition orale. Ainsi en est-il des mythes du déluge universel, de l'Atlantide, … ou description de la première éruption historique du Vésuve…

Et là, rien ! Soit la région était un désert (y compris un désert culturel !), soit, l'événement était si minime, qu'il a pu passé inaperçu…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et là, rien ! Soit la région était un désert (y compris un désert culturel !), soit, l'événement était si minime, qu'il a pu passé inaperçu…

Ben le secteur du Pavin, on peut pas dire qu'il soit vraiment peuplé... A part Super Besse qui est une création récente... Le reste c'est surtout du buron pour l'estive... autrement dit, si ca c'est produit en hiver, après les premières chute de neige, il y a 800 ans, il n'y avait pas grand monde, à part Besse, qui devait être un tout petit hameau à l'époque de paysans Auvergnats pas très éduqués ( voir même illettrés... )... peut être qu'il y a quelque chose dans les archives parroissiales, si elles ont survécues à la révolution...

Bref, je ne suis pas véritablement surpris par le manque de trace écrite... Il y en a peut être eu, mais elles ont été soit détruite soit perdues au fin fond d'archives....

Share this post


Link to post
Share on other sites

d'après la conférence du 23 aout a laquelle j'ai assisté il y a bien des textes relatant ces éruptions du moyen âge

pour ce qui concerne le classement, administrativement l'existence déruptions récentes fait que ces nouveaux volcans doivent etre classés actifs.

vivement les publications des 2 spécialistes, car je crois que pour l'instant tout n'a pas été dit sur le sujet !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien d'accord avec toi 1GM, mais justement, il est surprenant que l'omniprésent clergé de l'époque n'ait rien noté*, et que, si cela a été fait, les érudits qui ont (re)découvert le volcanisme du Massif Central, n'en aient pas fait mention… Ou, peut-être reste-t-il des archives à dépouiller… Mais Pierre ROCK mentionne l'existence de textes : ça me rassure.

* = C'est un curé qui est à l'origine du terme " ignimbrites "… c'est un autre aui a noté au jour le jour ses observations des prémices de l'éruption de la Montagne Pelée 1902 (ça n'a pas servi à grand chose, il n'avait pas imaginé ce qui allait se produire, il attendait une éruption classique…). Comme dirait mon ami Roger Canac : " Ah, les curés ! Ah, les instit.(s) ! "…

Et comme dirait " Bernadette " (" Bernadette, calme-toi ") : " On ne nous dit pas tout ! "

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rebondir sur la conférence du 23 aout, non seulement il y a des textes, mais il y a des vestiges archéologiques qui ont été découverts ce qui indique que la région n'était pas déserte comme tu le pense !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, j'ai peur que vous soyez un peu caricaturaux sur le coup les copains. Pour les textes, il y a toujours le fameux texte de Sidoine Apolinaire, évèque de Clermont (vous me corrigez quand j'en dit une !!!) qui décrit un truc qui pourrait ressembler à une éruption, mais sous couvert de colère divine. IL y a toujours la légende de Besse engloutie (mais à l'époque à la place du Pavin) rien n'empèche que ce soit une trace d'une coulée de boue issue du Pavin et que la légende mélange plusieurs faits (ça arrive souvent).

Pour le fait que Besse ait été au Moyen Age un bled pommé peuplé par trois paysans ignares, c'est un peu rapide, il y a une magnifique cité ancienne avec des maisons renaissances et une église romane, pour un trou pommé on fait pire à l'époque!

Pour l'association des volcans considérés avec le Sancy, je ne pense pas, leur age et leur type font plus penser à un déplacement vers le sud de la fin de l'activité de la Chaîne des Puy. Le Sancy est un gros strato-volcan de 100 000 ans et Pavin, Montchal, Montcineyre et Godivelle sont des points de sortie semi-isolés beaucoup plus récents.

Pour les légendes, je ne résiste pas à vous en raconter une qui n'a rien à voir avec les volcans, mais qui illustre bien les confusions et autres assimilations qui arrivent souvent:

"Oncque donc, non loin de ma demeure natale, il y a une mine d'or au lieu dit La Porcherie, Champvert. Cette mine a été exploité par un puits, bouché, mais avec une galerie qui y accédait il y a encore peu. Cette zone était une zone de maquis réputé.

On m'a raconté que les maquisards avait utilisé le puits pour se débarrasser de cadavres allemands génants, ce qui est tout à fait possible.

On m'a aussi raconté qu'il avait été jeté dans le puits un side car allemand avec les dépouilles de ces occupants, ce qui est possible mais peu aisé compte tenu de la taille de la galerie, du diamètre des puits de mines et du fait qu'ils sont souvent encombrés de boisages diverses.

La plus belle est qu'on m'a raconté aussi qu'il y avait un camion d'or allemand dans le puits.

Cqfd, on exagère un chouïa, jusqu'au sidecar, on rajoute le fait que ce soit une mine d'or et zou il y a un camion d'or allemand dans un puits de 3X3!, étonnant, non?"

Au fait, à propos de la difficulté d'interpréter les textes religieux du moyen age:

"Oncque donc, non loin de ma demeure natale, mais de l'autre côté se trouve le charmant petit bourg de Chaptelat, patrie de St Eloi, orfèvre et ministre intègre de Dagobert, roi de France. On se pose souvent la question de l'exploitation de l'or en Limousin au Moyen Age, du point de vue archéo tout semble s'arrêter avant la conquête romaine. Dans la vie de St Eloi, on trouve mention du Saint dans quelque chose qui pourrait être une mine d'or avec son jeune serviteur. Info ou Intox, on cherche toujours !!!"

Bon c'était pour le plaisir

Bonne soirée à tous, Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais j'ai fortement caricaturé...

Effectivement Besse était surement plus important que ce que j'ai décrit. Mais ce que je voulais pointer, c'est que les plateaux au dessus de Besse n'étaient pas tellement peuplés, surtout en hiver, et qu'une éruption phréatomagmatique aurrai pu passer, pour une colére divine, suivit de l'engloutissement du village aux yeux des témoins de l'époque.

Pour l'activité du Pavin/Montcineyre, c'est clairement un système éruptif indépendant de l'édifice strato-volcanique du Sancy..... j'ai plus les dates exactes et j'ai pas le temps ( et la flemme ) de les chercher...

Share this post


Link to post
Share on other sites

" Pour le fait que Besse ait été au Moyen Age un bled pommé peuplé par trois paysans ignares, c'est un peu rapide, il y a une magnifique cité ancienne avec des maisons renaissances et une église romane, pour un trou pommé on fait pire à l'époque! "

Il ne faut jamais perdre de vue que, jusqu'à une époque récente, les citadins étaient une minorité, les ruraux constituaient la majeure part des humains… Je connais mal Besse, mieux le Pavin ; mais je connais bien Orcival, non loin de là ! Les demeures d'Orcival n'étaient pas celles de rustres manants…

On imagine souvent mal qu'il ait existé une vie intellectuelle dans la France profonde, mais elle n’était pas peuplée que de paysans ignares, il y avait aussi des lettrés, qui occupaient leurs loisirs, n’ayant pas la télévision, ils avaient du temps pour l’étude, l’observation, et la prise de notes…

Share this post


Link to post
Share on other sites

A destination d'1GM :

selon le conférencier Thierry del ROSSO (23 aout) : il ne s'agit pas d'une éruption phréatomagmatique, mais strombolienne.

De meme l'activité du secteur n'a rien à voir avec la chaîne des Puys, même si certains ages sont compatibles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement, j'ai toujours trouvé bizarre cette activité de type "Chaîne des Puys" qui reprendrait bien au sud. Quelle sont les théories actuelles, une chambre magmatique qui se met en place à cet endroit ? Ce qui est assez troublant c'est qu'on est bien dans une logique de points de sorties individualisés comme la chaîne des puys et non de strao-volcan type Mont Dore, Cantal, Sancy ou même Cézallier) (quoiqu'après reflexion en écrivant, cette logique me semble exister ailleurs en MCF). Ce qui est curieux, c'est aussi la petite taille du secteur.

J'attend vos idées

Merci, Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours selon la conférence du 23 aout, ce volcanisme serait spécifique ou à rattacher (aspect chimie) au volcanisme des Monts Dore.

La taille de l'objet volcanologique semble au contraire très grande, c'est pourquoi - compte tenu des multiples indices (passés et actuels) mis en évidence selon le conférencier - il y a lieu de s'y intéresser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un réveil de ces géants serai bénéfiques pour la région car des curieux viendraient de très loin pour voir ce spectacle. (sauf type explosif) La région étant criblée de sismomêtres, un tremor ne passerai pas inaperçu et serai même très médiatique.

il y a une légende sur le lac pavin qui en faisant le rapprochement avec les fait de ces derniers temps prouve surement que les scientifiques ont raison :

"On racontait autrefois que la ville de Besse avait été engloutie sous le lac Pavin, par punition divine."

Biensur la ville de bresse n'a pas disparu au fond du lac mais, il y a 800 ans, les gens ont à la suite du débordement du lac pus penser que Besse avait disparu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour fossile 47 et selon les infos de droite et de gauche, il n'existait pas de sismo sur le coin et la société qui a trouvé tout ça depuis 2005 a du en mettre. Elle a enregistré des séismes et de nombreuses vibrations, mais pas de trémor.

Pour Flemaire, ca veut dire deja publier tout ce qui a été découvert par la société concernée depuis 2005, ce qui représente 4 ans de travail de nombreux spécialistes. En effet, il n'est pas pensable que d'autres revendiquent des droits sur ce qui a été trouvé. or c'est ce qui a l'air de vouloir se passer. c'est dingue ca !

Après les publis l'état prendra les mesures qu'il voudra.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:ye!: beaucoup d'entre vous disent qu'il n'y a plus d'activité au pavin. Mais comment le CO² et l'hydrogène sulfurée peut-elle se renouvelée après chaque évènement du système ? :question:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente question Flemaire 47, mais je crois que ta vision est trop contrastée par rapport à celle de la société qui a découvert le truc :

selon eux, le volcanisme n'est pas inactif entre chaque évènement dont tu parles, il s'agit d'un volcan actif et vraisemblablement depuis 7000 ans, ce qui a été confirmé depuis par d'autres équipes internationales qui se sont jointes à la société en question !

la seule chose c'est qu'ils ont été les premiers à le montrer grâge à leurs sismo et à leurs appareils de dosage des gaz ! A ce sujet, y a pas d'hydrogène sulfuré en surface, mais d'autres gaz !

pour ceux qui doutent, c'est qu'ils ne connaissent rien au dossier et parle sans savoir ! qu'ils aille aux confs avant de juger le truc. En tout cas, moi je suis convaincu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...