Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Roche basaltique ou météorite ?


Franck31

Recommended Posts

Bonsoir, 

Bon, je suis perpex devant toutes les hypothèses et analyses devant ce  galet à "changement de couleur". 

Oui, il a la forme d'un galet, il semble polis par l'eau  et en même temp,  je le trouve innahabituel. Il mérite sûrement d'être regarder de plus près. 

Rare ou extraterrestre je peux pas aider, j'en ai aucune idée. 

De la kriptonite, c'est possible aussi, car c'est présenté d'une manière un peu "fabuleuse". 

Merci de nous faire parvenir les résultats du muséum car je suis curieux du dénouement quant même. 

Bonne soirée 

Hugo

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, phoscorite a dit :

Et si c'était une cornéenne ?

 

de quoi? En effet on a sans doute affaire à une roche métamorphique, le minéral vert pouvant étre issu de ce métamorphisme de contact.

Au départ j'avais pensé à un quartzite, couleur, cassure, etc...mais le test de dureté bizarrement infirme cette hypothèse. Les carbonates, la aussi le test de dureté ne confirme pas. J'attends de voir le test HCl. Une remarque sur l'acide HCl du commerce, on a assez souvent du 23%. Cela ne présente pas de danger à moins de s'en mettre dans les yeux ou alors de l'avaler. Pour un test sur une roche, on prend une goutte, avec un coton tige par exemple, et on la dépose sur l'échantillon. Il n'y a pas de risque d'explosion. Enfin si on veut diluer l'acide, on met l'acide sur l'eau, et pas le contraire. Il vaut mieux manipuler les acides dans des pièces ventilées, ou en extérieur. Autre remarque @Franck31 es tu un adulte?

Il y a 12 heures, Hugo Duby a dit :

Bonsoir, 

Bon, je suis perpex devant toutes les hypothèses et analyses devant ce  galet à "changement de couleur". 

Oui, il a la forme d'un galet, il semble polis par l'eau  et en même temp,  je le trouve innahabituel. Il mérite sûrement d'être regarder de plus près. 

Rare ou extraterrestre je peux pas aider, j'en ai aucune idée. 

De la kriptonite, c'est possible aussi, car c'est présenté d'une manière un peu "fabuleuse". 

Merci de nous faire parvenir les résultats du muséum car je suis curieux du dénouement quant même. 

Bonne soirée 

Hugo

 

Ce genre de réflexions n'ont aucun fondement, je ne vois pas ce que cela apporte à l'identification de la roche. En quoi ce galet est il inhabituel?  De part sa forme au contraire, c'est commun, habituel. Si parlait de kriptonite c'est de l'humour, pourquoi mélanger ça avec ton doute sur la forme habituel d'un galet? Non franchement je ne comprends pas ton intervention. Il n'y a rien d'extraterrestre dans ce galet. La relation qu'en fait Franck31 avec le bang qu'il a entendu n'est que le résultat de son imagination, de ce à quoi il est prêt à croire. Et je ne lui jette pas la pierre, on est tous prêt à faire des interprétations rapides.  En géologie structurale par exemple, on voit u état final, on connait l'état initial, et bien on peut grâce à notre imagination supposer les étapes qui vont de l'état initial à l'état final. Ce sont des spéculations. La démarche doit consister à trouver tous les chemins possibles qui conduisent de l'étape initiale à l'étape finale. D'autant plus qu'ici, l'étape finale est une roche d'origine terrestre. Si tu veux semer le doute, encourager des démarches onéreuses ( par exemple, il ne croit pas le muséum et décide des analyses coûteuses) et bien continu avec ce genre de réflexions. D'autant plus qu'il a trouvé un joli galet avec des minéralisations intéressantes, pourquoi pas de l'epidote, et ça c'est déjà pas mal.

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'il y a 1 chance sur 200 000 milliards que ce soit un objet extraterrestre.

 

Par contre je suis sûr à 100% que je ce que j'ai vu et entendu est la réalité ( vous pouvez raconter que je délire, que je suis fou ou encore que je crois au bon dieu, peu importe) => il y a eu un BANG surprenant suivi quelques secondes plus tard de l'apparition de cet objet en plein milieu du terrain. Cet objet ne ressemble pas à un caillou " classique''. Il est propre (c'est à dire on peut gratter partout, tout est parfaitement assemblé et sans porosité, on ne trouve même pas de la poussière), il est très légèrement magnétique, il semble lourd pour sa taille, il a des traces de métal et on dirait qu'il a fondu.

 

Bref, ce n'est pas un caillou qu'on ramasse par terre pour viser des gamins en train de jouer au foot. Et les avis divergent quant à sa nature puisqu'on parle de basalte, de péridotite et de galet. Par ailleurs en ce qui concerne le galet, un galet de quartz, de quartzite, de gres, de granite etc...va rayer le verre alors qu'un galet de calcaire, de dolomie, de basalte, de gabbro, d'argillite etc.ne va pas rayer le verre. 

 

Ce caillou aurait été une météorite pour tous ( y compris pour moi) , s'il avait une croûte de fusion fraiche et noire et s'il avait laissé une trace de cratère au sol.

 

Ce que je sais aussi c'est que les chutes observées de petites météorites sont rares (quasi inexistantes) et d'après ce que l'on sait des grosses météorites c'est qu'il y a systématiquement un BANG puis quelques secondes plus tard l'impact au sol suivi d'une onde de choc. Mais cette observation n'est valable que pour des météorites dont la taille est supérieure à 1m. L'explosion a lieu en général à 10km d'altitude. Les petites météorites pierreuses achondrites explosent en l'air, se fragmentent et tombent en chute libre en ralentissant. Par conséquent, si vous entendez un BANG puis quelques secondes plus tard vous remarquez une pierre devant vous avec une croute de fusion noire, je pense que vous pouvez être certain que c'est une météorite, même s'il n'y a pas un cratère au sol.

 

 

Pour la croûte de fusion, il existe une théorie basée sur une expérience réalisée en 2000 et qui se nomme STONE. L'expérience consistait à envoyer des échantillons de météorites sur terre depuis un satellite afin d'observer la croute de fusion lors de son entrée dans l'atmosphère=>

Au cours de la traversée de l'atmosphère terrestre, les échantillons ont été soumis à des températures élevées (2000 °C), tout comme les météorites lorsqu'elles arrivent sur Terre. On pouvait donc s'attendre à ce qu'une croûte de fusion noire se forme sur les deux échantillons témoins (le basalte et le pseudo sol martien). Tout l'intérêt de l'expérience portait cependant sur l'aspect de la dolomite italienne après la rentrée atmosphérique. Si aucune croûte de fusion ne peut apparaître à la surface de la roche, ou si elle est de couleur différente comme certains l'anticipent, alors les météorites martiennes sédimentaires ne risquent pas de présenter le même aspect que les météorites classiques, et l'on comprend pourquoi aucune d'entre-elles n'est encore tombée entre nos mains. L'étude comparative de l'échantillon de dolomite soumis à l'enfer d'une rentrée atmosphérique par rapport à des fragments témoins restés au sol doit de plus nous fournir de nombreux renseignements sur les changements chimiques et physiques consécutifs à la traversée de l'atmosphère. Des informations cruciales pour faciliter la découverte d'éventuelles roches sédimentaires martiennes sur Terre. D'après les premiers résultats, et malgré la perte d'un spécimen lors de la rentrée atmosphérique, les météorites sédimentaires seraient couvertes d'une croûte de fusion blanche très claire, bien différente du revêtement noir et luisant des météorites classiques. La chaleur libérée lors de la friction avec les hautes couches de l'atmosphère pourrait aussi avoir un effet caractéristique sur les isotopes de l'oxygène des météorites carbonatées, ce qui permettrait de les identifier facilement. D'autres expériences de ce type ont eu lieu depuis, et gageons que des échantillons plus représentatifs des roches sédimentaires découvertes sur Mars (sulfates, argiles) seront employés dans le futur

https://www.nirgal.net/meteori.html

 

Si c'est une météorite alors c'est un miracle. Et comme pour tout miracle on ne peut y croire que si on le voit.

 

Link to comment
Share on other sites

personne ne dit que tu es fou. Cet objet est un galet.  Il ne vient pas du ciel.  C'est tout ce que l on dit.  c'est ce que je dis depuis le début. Tu proposes basalte dans le titre, je dis non. Ou météorites, je dis non. C'est un galet, de quoi, il reste à en dire l'origine. C'est un objet bien terrestre. 

Et merci hugo Duby!!!

Link to comment
Share on other sites

Oui JF je veux bien en attendant le RDV au muséum qu'on tente de découvrir l'origine de ce galet si vous voulez bien m'aider.

Il a une face arrondie et l'autre face est plate .Peut-être cette pierre a-t-elle été roulée (et cassée) par la Garonne, à un moment de son histoire, et provient-elle d'affleurements plus loin en amont ?

Link to comment
Share on other sites

J 'attends le test HCL. 

il y a 20 minutes, Franck31 a dit :

Oui JF je veux bien en attendant le RDV au muséum qu'on tente de découvrir l'origine de ce galet si vous voulez bien m'aider.

Il a une face arrondie et l'autre face est plate .Peut-être cette pierre a-t-elle été roulée (et cassée) par la Garonne, à un moment de son histoire, et provient-elle d'affleurements plus loin en amont ?

Sans aucun doute.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, jean francois06 a dit :

de quoi? En effet on a sans doute affaire à une roche métamorphique, le minéral vert pouvant étre issu de ce métamorphisme de contact.

Au départ j'avais pensé à un quartzite, couleur, cassure, etc...mais le test de dureté bizarrement infirme cette hypothèse. Les carbonates, la aussi le test de dureté ne confirme pas. J'attends de voir le test HCl. Une remarque sur l'acide HCl du commerce, on a assez souvent du 23%. Cela ne présente pas de danger à moins de s'en mettre dans les yeux ou alors de l'avaler. Pour un test sur une roche, on prend une goutte, avec un coton tige par exemple, et on la dépose sur l'échantillon. Il n'y a pas de risque d'explosion. Enfin si on veut diluer l'acide, on met l'acide sur l'eau, et pas le contraire. Il vaut mieux manipuler les acides dans des pièces ventilées, ou en extérieur. Autre remarque @Franck31 es tu un adulte?

Ce genre de réflexions n'ont aucun fondement, je ne vois pas ce que cela apporte à l'identification de la roche. En quoi ce galet est il inhabituel?  De part sa forme au contraire, c'est commun, habituel. Si parlait de kriptonite c'est de l'humour, pourquoi mélanger ça avec ton doute sur la forme habituel d'un galet? Non franchement je ne comprends pas ton intervention. Il n'y a rien d'extraterrestre dans ce galet. La relation qu'en fait Franck31 avec le bang qu'il a entendu n'est que le résultat de son imagination, de ce à quoi il est prêt à croire. Et je ne lui jette pas la pierre, on est tous prêt à faire des interprétations rapides.  En géologie structurale par exemple, on voit u état final, on connait l'état initial, et bien on peut grâce à notre imagination supposer les étapes qui vont de l'état initial à l'état final. Ce sont des spéculations. La démarche doit consister à trouver tous les chemins possibles qui conduisent de l'étape initiale à l'étape finale. D'autant plus qu'ici, l'étape finale est une roche d'origine terrestre. Si tu veux semer le doute, encourager des démarches onéreuses ( par exemple, il ne croit pas le muséum et décide des analyses coûteuses) et bien continu avec ce genre de réflexions. D'autant plus qu'il a trouvé un joli galet avec des minéralisations intéressantes, pourquoi pas de l'epidote, et ça c'est déjà pas mal.

Oui enfin, un simple coup de Bino, va mettre tout le monde d'accord. 

Si c'est le museum de Toulouse, que je connais parfaitement bien, ils ferons ça par curiosité et gratuitement. 

Après, sur les basaltes/gabbros à Péridotites ou j'ai eu la chance d'en observer des grosses quantités, tout frais tout neufs. N'étant jamais vus le jour. 

Bin avec selon plein de facteur climatiques, edaphiques, altération et ect, 

Y a plusieurs duretés, couleurs, formes densités. 

Quant j'ai montrer mes trucs à Serge et d'autres personnes la réflexion étais générale, c'est des basaltes et où des gabbros avec peridotes. 

Ça inclus tout le bazar de différentes duretés, couleurs et densités. 

J'en viens donc à dire et confirmer que c'est peut être un basalte ou apparenté éyant subit un métamorphisme ou pas. 

La bino auras le dernier mot

 

Link to comment
Share on other sites

il faut arreter 

il y a 3 minutes, Hugo Duby a dit :

Oui enfin, un simple coup de Bino, va mettre tout le monde d'accord. 

Si c'est le museum de Toulouse, que je connais parfaitement bien, ils ferons ça par curiosité et gratuitement. 

Après, sur les basaltes/gabbros à Péridotites ou j'ai eu la chance d'en observer des grosses quantités, tout frais tout neufs. N'étant jamais vus le jour. 

Bin avec selon plein de facteur climatiques, edaphiques, altération et ect, 

Y a plusieurs duretés, couleurs, formes densités. 

Quant j'ai montrer mes trucs à Serge et d'autres personnes la réflexion étais générale, c'est des basaltes et où des gabbros avec peridotes. 

Ça inclus tout le bazar de différentes duretés, couleurs et densités. 

J'en viens donc à dire et confirmer que c'est peut être un basalte ou apparenté éyant subit un métamorphisme ou pas. 

La bino auras le dernier mot

 

il faut arrêter les conneries.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, jean francois06 a dit :

si tu veux, mais pas à toi en tout cas.

Je suis pas d'accord pour fermer le sujet. On a un  intervenant dans le doute, il vaut mieux  laisser quelques derniers avis. Hugo duby ne comprends rien, définitivement rien.  

J'ai jamais dit que je savais, bien au contraire. 

Je dit qu'il faut observé ça de plus prêt. 

J'ai le droit aussi de pas être convaincu que ça ne soit pas une roche basaltique errodée par les éléments et devenue un galet. 

Et si je le suis pas, c'est pour des bonnes raisons. 

Oui, y a des choses et des affirmations que je comprend difficilement, surtout quant j'ai déjà observer le contraire. 

Vivement ce rdv avec le muséum... 

 

Quant à objet extraterrestre, je sais pas. Je les connais que en photo. 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Hugo Duby a dit :

J'ai jamais dit que je savais, bien au contraire. 

Je dit qu'il faut observé ça de plus prêt. 

J'ai le droit aussi de pas être convaincu que ça ne soit pas une roche basaltique errodée par les éléments et devenue un galet. 

Et si je le suis pas, c'est pour des bonnes raisons. 

Oui, y a des choses et des affirmations que je comprend difficilement, surtout quant j'ai déjà observer le contraire. 

Vivement ce rdv avec le muséum... 

 

Quant à objet extraterrestre, je sais pas. Je les connais que en photo. 

 

 

 

Si tu sais pas, ne dis rien stp. Tu dis j'ai aussi le droit  de ne pas être convaincu que çà ne soit pas une roche basaltique érodée par les éléments et devenu un galet et pourtant tu reviens avec le contraire. "

Après, sur les basaltes/gabbros à Péridotites ou j'ai eu la chance d'en observer des grosses quantités, tout frais tout neufs. N'étant jamais vus le jour. 

Bin avec selon plein de facteur climatiques, edaphiques, altération et ect, 

Y a plusieurs duretés, couleurs, formes densités." Ca veut dire quoi? Il faut un peu de cohérence. Tu vois une roche basique. Pourquoi? Comment? Argumente stp. J'en ai marre de tes interventions à la gomme. Tu as des cagettes de cailloux, bien t'en fasse. Est ce en rapport avec le sujet? Non!  il faut arrêter tes délires. Je suis désolé de le dire ainsi. Tes croyances ne doivent pas envoyer les autres dans le mur.  s'il te plait, arrête, réfléchis avant d'écrire! ici, rien n'indique la présence d'une roche basique. Stop Hugo.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, jean francois06 a dit :

Si tu sais pas, ne dis rien stp. Tu dis j'ai aussi le droit  de ne pas être convaincu que çà ne soit pas une roche basaltique érodée par les éléments et devenu un galet et pourtant tu reviens avec le contraire. "

Après, sur les basaltes/gabbros à Péridotites ou j'ai eu la chance d'en observer des grosses quantités, tout frais tout neufs. N'étant jamais vus le jour. 

Bin avec selon plein de facteur climatiques, edaphiques, altération et ect, 

Y a plusieurs duretés, couleurs, formes densités." Ca veut dire quoi? Il faut un peu de cohérence. Tu vois une roche basique. Pourquoi? Comment? Argumente stp. J'en ai marre de tes interventions à la gomme. Tu as des cagettes de cailloux, bien t'en fasse. Est ce en rapport avec le sujet? Non!  il faut arrêter tes délires. Je suis désolé de le dire ainsi. Tes croyances ne doivent pas envoyer les autres dans le mur.  s'il te plait, arrête, réfléchis avant d'écrire! ici, rien n'indique la présence d'une roche basique. Stop Hugo.

Peut être que je m'exprime mal. 

Des cajettes et des tonnes, si je peux dire . 

Sortie de terre, éyant subit sûrement les affres du temps, de l'eau, pression, température et etc, même sous terre. 

Identifiées comme "roches basaltique et apparentés , pourtant de densité parfois inférieur à 2,9 ou 2,8 et pas forcément sombres.

Pas forcément, très solides non plus. 

Peut être que chacunes ont un nom, mais ça reste des Roches basaltique. 

C'est un témoignage et pas une croyance.

Apres,je vois pas une "roche basique". 

Mais au vus de ce que j'ai déjà observé et de l'hypothèse du muséum, qui a observé les mêmes photos que nous, 

Il me tarde leur regard plus approfondi. 

Voilà

Des fois, je me demande ci vos spécialisations sont pas un peu comme mon métier, y a les livres et la réalité du terrain. 

Oui, les livres sont une base solide. Tu peux pas exercé sans ça. Mais(avec un grand M), La réalité du terrain est quant même plus nuancé. 

Autrement dit, les livres et les études sont indispensables mais l'expérience l'est tout autan. 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, jean francois06 a dit :

de quoi? En effet on a sans doute affaire à une roche métamorphique, le minéral vert pouvant étre issu de ce métamorphisme de contact.

Je pensais à une roche partiellement carbonatée, type grès fin calcareux, qui aurait donné du clinopyroxène par métamorphisme (et décarbonatation).

Mais ce n'est sans doute pas "que" cela, la roche montre des traces de litage, ou de bancs de composition différente les uns des autres

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Franck31 a dit :

Je pense qu'en attendant le muséum, le mieux c'est que je trouve un pétrologue ou un minéralogiste. 

Merci à tous !

Mais tu as un géologue sur le sujet : @jean francois06

Ps : j'en ai marre de ces identifications de pseudo-météorites où les auteurs ne veulent pas nous croire !!!

Link to comment
Share on other sites

Bah... faire monter la mayonnaise autour d'un galet de Garonne pour lequel on est incapable d'identifier le moindre minéral, ça n'en vaut pas la peine. La tronche de la cassure fait plutôt penser à quelque chose de silicaté. A partir de ça et d'une densité bateau à 2,7, on peut s'éclater à volonté.

Si le truc provient de la haute chaîne, ça peut être un orthodérivé bien altéré sur lequel un glacier est passé et qui a parcouru des dizaines de km dans les torrents et rivières.

On peut quand même écarter quelques très peu probables possibilités telles que basalte (vraiment pas la tronche), péridotite (pas d'olivine), granit, quartzite (pas de quartz, ne raye pas le verre)et même une météorite courante (pas de chondre). Mais il en reste encore beaucoup d'autres. Il faudra des investigations plus pointues pour nommer une roche aphanitique.

Link to comment
Share on other sites

JJnom, tu as raison, c'est pas le caillou qui fait monter la mayonnaise. C'est les interventions de certains qui n'ont pas de sens : "J'en viens donc à dire et confirmer que c'est

peut être un basalte ou apparenté éyant subit un métamorphisme ou pas"  

"Peut être que chacunes ont un nom, mais ça reste des Roches basaltique. 

C'est un témoignage et pas une croyance.

Apres,je vois pas une "roche basique". 

Mais au vus de ce que j'ai déjà observé et de l'hypothèse du muséum, qui a observé les mêmes photos que nous, "ça se contredit en d'une intervention à l'autre et ça vient faire la leçon : "

Des fois, je me demande ci  vos spécialisations sont pas un peu comme mon métier, y a les livres et la réalité du terrain.". C'est pas des livres, c'est un langage commun. Et pour la réalité du terrain, je me passe de tes leçons.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...