Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

jean francois06

Membre
  • Posts

    2,386
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

9,511 profile views

jean francois06's Achievements

  1. Enthousiaste, je suis! Un petit séjour en egypte m'a permis de découvrir les Pyramides. De les voir de près: De constater que de nos jours le matériaux ne sont pas très éloignés : et ça en plus, sur le parvis , à quelques mètres de la grande pyramide de Khéops. C'est quoi? Y a le bout de mes pieds pour l'échelle. étrange, non? On va pas se mettre à donner des coups de marteau sur ce site! et je reviendrais plus tard sur celui là, regardez les strates:
  2. J'espère ne pas être le seul à intervenir sur ce fil pour t'apporter des arguments (Raisonnement, preuve destinés à appuyer une affirmation, "L’argument scientifique est utilisé en promotion du point de vue de l’émetteur, mais également en propagation du doute de l’argument adverse (Lascoumes, Callon et Barthe, 2001, Conway et Oreskes, 2012)" https://calenda.org/623635.). Pour l'histoire de la roche 3, sans cassure, comme dit précédemment, impossible. Et quels sont tes arguments pour dire rhyolite? Pour la 2, avec les enclaves, il faudrait te faire prêter un appareil photo, le logiciel de ton téléphone qui compresse tes photos en jpeg, n'est pas terrible, il supprime les détails, regarde l'effet quand tu zoomes dans la photo, j'avais ça avec un tel samsung. je ne mets pas en doute la qualité de l'optique (bien que le capteur, ou les capteurs d'un tel soient tout petit, c'est la limite des tels, de la miniaturisation, à moins d'avoir un tel avec un appareil photo qui ne rentre plus dans une poche, et qui se porte en bandoulière). Un téléphone n'est pas un appareil photo, il y a des domaines ou c'est bien car simple d'utilisation, avec une balance des blancs maintenant correct, de l'HDr automatiques, etc.. Un format qui convient aux photos de paysage, avec aussi des logiciels qui travaillent sur la profondeur de champ, etc...Bref de formidables outils technologiques. Mais la limite, c'est la taille du capteur, les logiciels qui donnent les résultats. Il ne faut pas demander à un tel plus que ce qu'il peut donner. C'est pareil pour les appareils photos, il y a aussi si on prend les photos avec un rendu jpeg, un traitement logiciel. Mais au moins, le capteur est plus grand. Je n'y connais rien, et on pourrait plutôt demander son avis à @tempo. En gros une tel n'est pas l'outil idéal pour faire des photos de cailloux afin d'en identifier quelques constituants. J'en reviens donc aux arguments, ici, sans une bonne photo, je n'ai aucun argument. Il ne reste que les densités, les test avec l'HCl, la dureté. Encore faut il que celui qui donne les résultats sache interpréter ce qu'il voit, ce qu'il mesure . Si je verse de l'eau sur un caillou très poreux je verrais des bulles, c'est pas une effervescence. Mais si c'est de la dolomie, comment je peux faire la différence, entre une réaction acide carbonate faible, et eau qui remplit des pores? Et bien c'est simple, la réaction sur la poudre! C'est pourquoi, je recommande de faire le test de dureté avant le test à l'acide. J'explique, tu prends ton couteau (acier) tu essayes de rayer la roche, si ça marche tu as une idée de la dureté , mais la roche peut être fragile ce qui est différent de la dureté,( je passe sur le cas ou la dureté varie suivant les axes du minéral exemple le disthène). Si la roche est rayée, alors tu verses une goutte d'acide HCl sur la rayure et la poudre, et tu observes avec une loupe. En poudre, avec de l'HCl à 23%, du commerce, si c'est de la calcite, ça va bouillonner, si c'est de la dolomite il va y avoir une réaction immédiate, ça va buller sur la poudre, pas besoin d'attendre, mais c'est pas un bouillonnement, c'est plus faible. Bref on observe, avec une loupe, qui fait quoi, quels sont les minéraux qui réagissent. Et quand on fait le test avec son couteau, on essaye de sentir s'il y a des trucs plus résistant. On se sert de tous ses sens. On peut par exemple avec le toucher sentir la rugosité, en mouillant son doigt vérifier la présence d'argile, sentir la présence de grains, regarder la couleur de son doigt etc... Bref, chercher par l'observation tous les arguments. Et multiplier les observations. Comparer. Revenons à la rhyolite, c'est quoi une rhyolite, c'est la première question que tu dois te poser avant de proposer rhyolite. Ne pas se cacher derrière des excuses du genre "c'est variable". En fait la variation s'inscrit dans une fourchette pas bien grande. Observes tu du quartz? des feldspaths? visibles à l'oeil nu?. Pourquoi ne dis tu pas trachyte? Ou bien dacite? Je ne dis pas que c'est simple, je dis qu'avant toutes propositions, il faut avoir éliminé.
  3. Les réaction HCl sont étranges. Pour la 4, avec la densité, 2.49, on va chercher du coté des cinérites. Pour la 3, avec un densité de 3.21, il faudrait avoir une cassure fraîche, la patine peut tromper. Et de bonnes photos des enclaves pour la 2.
  4. Et on est reparti sur des pages et des pages. Le galet que l'on ne peut photographier. Zut. Franchement, je me prête au jeu. Mais à aucun instant j'y crois, je remplis les pages. Tu as regardé dunite sur google. Tu as la densité? Bon, ok, c'est une dunite. N'en parlons plus.(mais la dureté?).Non, n'en parlons plus ( et la densité ),non n'en parlons plus. En fait, toute cette identification est complètement ridicule, depuis le début.On l' a vu au travers des différentes expertises ( le conservateur du muséum, et le Dr en géosciences - soit dit en passant il est facile en cherchant sur google de trouver son nom sans pour autant valider les dires de Franck31). On finit donc par des photos en labo, dont la couleur n'est pas fiable. C'est peut étre moins fiable que le capteur du tel? On pourra toujours remplir des pages et des pages. Le demandeur est il honnête? J'en doute depuis le début.
  5. Bonsoir,

    Marc, juste une question, as tu fait des études à la Fac de nice, en Géol? 

    1. pizzardini marc

      pizzardini marc

      Bonjour Jean-François ! Non je ne suis jamais allé en fac, directement la vie active après avoir redoublé ma troisième ! Mais les sciences naturelles et en particulier la minéralogie m'ont toujours passionné ! 🙂

  6. le premier me fait penser à un cône de cyprès. Il manque toutefois la petite excroissance au milieu du pentagone.
  7. @Hugo Duby, on va en remplir des pages. Un galet, ce n'est pas une composition, c'est une érosion. on peut avoir des galets de basaltes (plus ou moins longtemps suivant le climat), des galets de péridotites, des galets de quartzites, etc...Un galet c'est une forme, lié à l'action de l'eau. rien de plus, rien de moins. Ici on a un galet, la forme, sans en connaître la nature exclue la météorite. c'est le premier argument. Les basaltes, sous nos climats (dépendant de l'altitude) par exemples vont avoir une altération en boules, pelures d'oignons, il en va ainsi pour les roches siliceuses, les grès ont une altération en boule, les granites pareils. On peut regarder les inselbergs dans les déserts et leurs compositions (simple curiosité). Bref un galet c'est une forme issue de l'altération par l'action de l'eau. C'est pas une nature de roche.
  8. @Hugo Dubyon ne voit pas que c'est très siliceux, on voit des fractures qui ressemblent à des fractures d'un matériel siliceux. Est-ce siliceux? résultat des test HCl, négatif, pas de carbonates, on pense alors à du matériel siliceux. La dureté pose problème. Il faut refaire la dureté. Ne conclure avec une seule donnée. Une phrase de Gaston Bachelard : "L'évidence première n'est pas une vérité fondamentale. En fait, l'objectivité scientifique n'est possible que si l'on a d'abord rompu avec l'objet immédiat, si l'on a refusé la séduction du premier choix, si l'on a arrêté ou contredit les pensées qui naissent de la première observation"
  9. sans doute trop tard : https://www.geowiki.fr/index.php?title=Tectonique
  10. Non, pas granite, (granite ça suppose des feldspaths, du quartz et des ferromagnésiens, visibles,etc.. ).Et granit est différent de granite. Le premier terme, sans e est utilisé par les marbriers, le second avec e est utilisé par les géologues. Mais, ça a été évoqué, quartzite, mais les résultats du test de dureté ne sont pas en accord.
  11. Et donc, huit pages plus loin on en arrive donc à dire, ce n'est pas une météorite, ce n'est pas un basalte, ce n'est pas une péridotite. ça a été dit à la page 1 du premier post si je me trompe pas. Alors en effet, la qualité des photo du tel sont vraiment pas terrible. Enfin, le test de dureté est à revoir. @Hugo Dubysur ton autre post, la qualité des photos n'est pas terrible aussi, et j'attends de voir les densités. En tout cas il n'y a aucune similitude, photo pas net ou pas avec tes cailloux. Je suis pas spécialiste du français, de la négation explétive, etc... mais cette phrase est tendancieuse "je ne serais pas étonné que ce soit un basalte". C'est pas une ffirmation en effet, mais c'est pas loin. Cela laisse peu de place au doute. Je serai curieux de voir ce qu'en pense un spécialiste du français, quitte à remplir des pages.
  12. Je pense aussi, mais des carbonates altérés dans un contexte de rivière peuvent prendre cet aspect. Quant aux plis, c'est pas évident. Comment les construire à partir de cette photo par exemple, qui donne une vue 3D : I think so too, but altered carbonate pebbles in a river can take this aspect. As for the folds, it's not obvious. How to build them from this photo which gives a 3D view ?:
  13. Tests are missing. Are you sure it's silicified? Grains in light levels look coarser. Bioturbation? It seems that these clear levels have some sort of cortex ( chert hypothesis), or it is chemical, with iron transfer.
  14. Petite remarque sur l'échantillon 2, les enclaves mériteraient de meilleurs photos, il y en a sans doute de natures différentes, et pourquoi pas péridotites. Les photos ont sans doute étaient prise avec un téléphone, ils ont de tout petit capteur donc il ne faut pas s'attendre à des résultats formidables pour faire des photos de détails. Ensuite, il vaut mieux ne pas utilisé la fonction zoom, car en fait il s'agit simplement d'un agrandissement logiciel, et pas optique. D'autres viendront sans doute donner leurs opinions sur ces cailloux.
  15. 1/ "tout bulle sauf l'olivine", attention, ne pas confondre la sortie des bulles d'air avec l'effervescence (normalement, on ne peut pas confondre, l'effervescence c'est une réaction vive) . Par exemple que se passe t'il si tu mets de l'eau? En tout cas c'est une scorie volcanique, avec présence d'olivine et sans doute de xénolithes carbonatés (des bouts de calcaires). Ici donc pas de péridotites. Une scorie volcanique avec de l'olivine, basalte alcalin à olivine. 2/ ici, dans ce qui est sombre, de la calcite sans doute. Pour les enclaves, le blanc, sans doute des feldspaths ( d'après ce que montrent les photos), tu dois les voir sous ta bino, si tu vois des minéraux blanchâtres, en lattes, ce sont des plagio, (l'olivine ne sera pas en lattes). Dans les péridotites, pas de plagioclases. Un basalte à enclaves de quoi? on n'y voit pas assez, gabbro, diorites, granitoïdes? 3/Ici, sans une cassure fraîche, impossible de dire quoique ce soit. 4/Si l'ensemble de la roche fait effervescence, ce n'est pas un basalte. ??? 5/Déjà dit, un basalte, mais sans une lame mince, voir plus impossible d'en dire plus.
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.