Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


jean francois06

Membre
  • Content Count

    1,828
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

7,676 profile views
  1. J'ouvre ce sujet, bien qu'il y ait un sujet dans cette rubrique nommée Pierres trouées. Il s'agissait dans ce post de déterminer l'origine de trous dans des calcédoines (des silex au sens large). Gael pourra laisser libre cours à son imagination quand aux trous, cela évitera de trop noyer le post : Je commence par des trous dans du "silex" Même genre, mais dans du carbonaté : Des trous dans des roches carbonatées partie 1 : des trous et un stylolite: Un trou avec de la pyrite : Lithophages : Un surface avec pleins de trous et pas que. De la dentelle : Autre style : des trous formés, en préparation, l'usine à trou : J'ai pas mis ce genre de trous : Un trou rond dans un carré : Au passage un truc avec des angles et des trous : Suite au prochain trou.
  2. J'avais précisé que j'étais énervé, et pas forcément par ce post. Donc je répète ce que j'ai dit dans ma première intervention, Peut-être pas quand même! Le seul reproche que je fais à @karoo c'est de raconter une histoire basée sur rien. Ici par exemple, on ne sait pas si ces pierres étaient ensembles, proches, très proches les unes des autres. Donc si on a une théorie, avant même de se lancer, autant poser quelques questions. Je ne voulais pas le vexer. J'invite le découvreur à une démarche objective, avant tout prélèvement bien repérer les objets en place, leurs positions les uns par rapport aux autres, dans le terrain etc.. Faire des photos avant tout déplacement, des schémas, etc.... C'est valable avec tous les objets. Les paléontologues amateurs ou professionnels ont cette pratique. Imaginez trouver un fossile d'une espèce non encore répertoriée, ce serait dommage de perdre l'information sur la position exacte. Surtout qu'au moment ou vous le trouvez, vous n’êtes pas forcément conscient de la portée de votre découverte. Pour les trous, Gael a commencé, mais il faudrait le faire sur un sujet dédié.
  3. Excusez moi, mais, je suis un peu énervé( pas forcément pr ce post), pourquoi associer ces quatres morceaux? La photo présente quatre morceaux sur de l'herbe (des graminées) , on devine au bas de la photo un peu de terre dont on pu être extrait les roches. Ici rien n'indique que ces morceaux étaient ensembles. Ils ont été choisis de par leurs formes et extrait de leur environnement. Pourquoi les associer? L'idéal, si on croit à un rapport entre ces pierres, c'est de faire la photo avant tout déplacement! Imaginons que ce soit des ossements, le fait de les déplacer détruit toutes interprétations, toutes analyses scientifiques! Imaginons que ce soit des artefacts, et bien pareil! Si jamais vous voyez un truc, et que vous croyez dur comme fer à votre interprétation, alors ne touchez à rien. Faites des photos, etc... mais ne déplacez rien. Ici, il n'y a rien, une pierre avec un trou? et alors, ça manque pas dans la nature, dans les niveaux calcaires, le trou, il est lié à quoi? l'érosion, l'érosion et ...?
  4. Il faudra un de ces quatre ouvrir un fil sur les pierres trouées, naturelles bien sur.
  5. Bonsoir, Quatre morceaux de pierre sur de l'herbe. D'ici pas d'os, des os de quelles parties anatomiques d'ailleurs? Si tu crois vraiment qu'elles ont un intérêt, une photo de chacune c'est mieux.
  6. C'est une structure polyphasée, ancienne faille normale jurassique , et ensuite décrochement dextre avec une composante inverse. Ici elle met en contact anormal la partie haute de Jurassique Moyen, avec le Jurassique Sup. Il y a aussi sur la photo des mouvements banc sur banc. Sur les photos de détail, ce n'est pas la faille principale. La faille principale impliquerait le socle. Elle limiterait, en direction N150 environ, le dôme du Barrot. A l'échelle de la carte géologique, elle est visible parfois grâce aux crochons au niveau des terminaisons périclinales, car elle n'est pas cartée sur toute sa longueur. Elle se connecte sans doute sur le chevauchement du Mont Vial. J'avais mis cette coupe, c'est la zone de faille au niveau de Leo 66, mon interprétation est différente quant aux pendages des failles et leur prolongement en profondeur : Je rajoute ici la carte géologique et la photo aérienne :
  7. J'avais lu 2006 sur ton profil, mais ça change rien à mes propos.
  8. @elasmo Il me semble que tu exagères, mais c'est souvent le cas quand on est exaspéré.. Il y a toujours eu sur le forum des demandes bizarres. Par contre , depuis quelques temps il y a des demandes sans photos, pb techniques? Ici par exemple, la photo de sacha16 est venue avant, d'ou une possible confusion. De nombreux forumeurs de qualité ont disparus, n'interviennent plus. Mais il y a encore de nombreux forumeurs de qualité! Et c'est dans ce sens que je trouve que tu exagères. Prenons ce fil, et en ne citant que les anciens : Arcogys, Jojo38, Le sablais, Elasmo. Quatre intervenants de qualité! Et ici Kayou, Zunyite. Et là : Là y a du monde aussi. Il y a trois ans, il était possible que je trouve une discussion avec un ancien dont les interventions m'aurais paru de piètre qualité, même si habillé dans un vocabulaire scientifique. Et ceux qui n'écoutent pas les avis éclairés, qui s'enferment dans leur croyance tant pis pour eux.
  9. Quiconque est allé aux mines de Léouvé a fait cette remontée dans le temps, depuis le synclinal à cœur tertiaire de Puget-Théniers jusqu'au terrain du permien du dôme de Barrot, en remontant la vallée la Roudoule. L'histoire parait simple et pourtant. j'avais par ailleurs, sur un autre post, montré un antiforme, ici je vais montrer des failles et des schistosités liés à un accident de socle, sans doute ayant fonctionné depuis le Jurassique (je renvoie au travaux de Dardeau sur le Jurassique des Alpes Maritimes). Mais peu importe que voit-on? Du Jurassique moyen (Callovien), avec un pendage vers le Sud, un débit en frite. Schistosités (je vous laisse chercher le front de schistosité dans les alpes du sud) Le débit en frite, on suspecte donc plusieurs schistosités. Une schistosité est visiblement proche de la S0, l'autre est sans doute liée à un accident. Le Jurassique sup, au contact du Jurassique moyen. Contact normal? C'est quoi la strati? Quels sont ces plans dans le Jurassique Sup. De plus près, c'est pas beau, mais la surface d'érosion semble être une faille. Regardez bien. Une autre vue, ou l'on voit le pendage des couches, et le plan de faille, plutôt le plans de faille décalé par du banc sur banc. C'est pas la faille principale. Ici, on voit la faille principale, la barre rocheuse est interrompue par cette faille. Une faille N150 dans ce coin. Et qui en profitent? Bref, une faille, c'est pas toujours un beau truc, avec un miroir impeccable, mais ça peut être un truc tout tordu, pas beau, notamment avec les décrochements, et qui permettent de faire une belle station de micro-tectonique (mesures de stries dans différentes directions pour contraindre les contraintes).
  10. Un petit up! Toujours personne pour me donner une possible origine?
  11. La lune du 31 juillet 2020 La même en NB avec en assemblant des zooms
  12. Moi non plus, je ne serai pas affirmatif pour sarcogyne regularis, c'est vrai cela y ressemble. Et les bains à l'eau de javel, même s'ils sont tueurs, ne vont pas éliminer les dégâts. Mais ces organismes n'ont ils pas aussi un effet protecteur sur les roches? Ne soit pas désolée, on cherche tous des pistes pour expliquer. On se trompe plus souvent que ce que l'on a raison, et c'est dans l'ordre des choses! Et personnellement, plus je m’aperçois que je me trompe, plus j'en suis heureux. mais il faut s'en apercevoir.
×
×
  • Create New...