Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


jean francois06

Membre
  • Compteur de contenus

    1 377
  • Inscription

  • Dernière visite

Profile Information

  • Genre
    Homme

Visiteurs récents du profil

5 507 visualisations du profil
  1. jean francois06

    [Exercice] Coupe géologique

    J'ajoute une remarque, le centre du cercle doit être sur le toit de la couche, et pas sur une faille.
  2. jean francois06

    La route du temps...

    Merci! Pour cette belle ballade pavée de belle photos!
  3. jean francois06

    Gros pétage de plomb

    Salut! La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Une banalité! Mais au travers cette banalité, même si je ne te connais pas, même si tu n'es qu'un pseudo pour moi. Pablo 87 avec un genre de super héros en icone. Il nous faut par moment être ce genre de super héros. Même si on ne s'en rend pas compte, être des sortes de super héros, malgré nous. Si je ne comprends pas, parce que je ne suis qu'un forumeur derrière un ordinateur, j'ai de l'empathie pour toi. Un pétage de plomb? Pas vu. et comme on dit pas... Je vois bien des gens s'énerver sur quelques fils, passer aux injures parfois, mais pas de jugements, gardons nous de juger. Nous ne savons pas ce qu'il y a derrière ces emportements. Alors, ici, sur le forum, avec passion, partageons ce qui nous animent, au moins en partie. Et la passion, c'est pas toujours un long fleuve tranquille. Cordialement. Et n'hésite pas à péter les plombs!
  4. jean francois06

    roche verte trouvée bord de mer Estérel

    En fait, j'ai fait un amalgame. J'ai parlais de rhyolite, parce que sur les photos on voit des morceaux de rhyolite, donc du rouge. Après j'ai donné des explications sur la couleur verte, argiles, chlorite...des phyllosilicates. J'ai fait aussi un amalgame par rapport à une réponse sur un autre fil : "Quant aux débris verts et rouges, ils n'ont rien à voir avec du fer sous une forme ou une autre : le rouge doit être de la rhyolite et le vert une phyllade (ou pas loin)". Le but de mon post était simplement de montrer, que les couleurs de la majorité des roches de l'Estérel, volcanique ou non, sont liées à la présence de fer, et à son état d'oxydation, ion ferrique, ion ferreux.
  5. jean francois06

    roche verte trouvée bord de mer Estérel

    Pour ce qui est de la couleur rouge des rhyolites de l'Esterel, je ne vois pas en quoi Boucarut est dépassé. Prenons un extrait de Gondolo (Thèse 1989) sur les rhyolites en notation Boucarut. "Le niveau A1 ... .... L'analyse des opaques a révélé essentiellement la présence d'hématite, et plus rarement de la goethite. La pâte est felsitique formée de quartz, de feldspath potassique et d'hématite. ... les niveaux A5 et A7 ... Des ferromagnésiens : totalement rétromorphosés en hématite et goethite.... Décrit par Boucarut comme hématite primaire, leur contour octogonal évoque plutôt d'anciens pyroxènes." Un extrait d'une sortie de géologues : " Excursion dans l'Estérel Du 19 au 21 octobre 2013, vingt et un membres de la commission Volcanisme se sont retrouvés pour une sortie dans l'Estérel. L'excursion, proposée par Jean-Marie Cuvelier, a été préparée sur le terrain par Dominique Rossier et Yves Grimault. Parmi les participants, nous avons eu la chance d'accueillir Nicole Santarelli, maître de conférences honoraire de géologie à Paris VII, qui connaît fort bien cette région. Le programme était le suivant : .... La rhyolite est sans doute la roche la plus représentative de l'Estérel. C'est une roche effusive acide ; dans le diagramme de Streckeisen, sa composition correspond à celle du granite. L'hématite lui donne la belle couleur rouge orange qui caractérise le massif. La carte géologique au 1/50 000 en distingue plusieurs variétés réparties sur 12 niveaux, empilés les uns sur les autres." J'ajoute cette capture d'écran : Magmatisme et Roches magmatiques de Bernard Bonin et JF Moyen Et celle-ci : Pour le vert, je reprends ce que j'ai déjà dit plus haut . "Dans la notice de la carte géol il est question d'argiles diversement colorées selon le milieu de mise en place, vert en milieu lacustre." un schéma trivial : Bref, tout ça pour dire que le fer a à voir avec le vert et le rouge dans ce cas.
  6. jean francois06

    temps d'érosion sur granit ?

    bonjour, je ne vois pas de granit (sens des marbriers) ni de granite(en géologie), ni de marbre . Plutôt un grès. Et je ne comprends pas ta question.
  7. jean francois06

    roche verte trouvée bord de mer Estérel

    C'est bien une histoire de fer! "La couleur rouge La couleur rouge est liée à l'hématite (oxyde de fer, Fe2O3) présente dans le ciment des arkoses et les faciès silto-pélitiques. Différentes hypothèses sont avancées quant à l'origine de ce pigment. 1° les séries volcaniques rouges de l'Estérel avaient acquis leur coloration rouge par dévitrification des rhyolites potassiques qui libèrent ensuite le pigment hématitique rouge (Bourcarut, 1971). La couleur verte Les teintes vertes sont liées à des phyllosilicates dans lesquels le rapport Fe3+/Fe2+ est élevé, donnant des niveaux réduits. Cette réduction peut se présenter également sous forme de taches verdâtres développées autour d'un nucléus pyriteux (sulfure de fer, FeS2) produite lors de la diagenèse ou légèrement postérieurement, lors d'un aplatissement tectonique (taches dans la surface de schistosité). Dans le bassin tantôt inondé, tantôt asséché, des flaques permanentes développent des couleurs vertes et violettes, liées aux sols hydromorphes et à la matière organique, dans une ambiance de confinement général dans laquelle se forment et se conservent l'illite, la chlorite et la montmorillonite (minéraux argileux). Ce qui pourrait correspondre à des sites mal drainés ou des sols hydromorphes (pseudogleys ou gleys) à engorgement temporaire ou permanent (milieu confiné euxinique)." Extrait d'un texte de APBG.
  8. Pas vraiment, derrière la photo, il y a un photographe! Il peut aider à classer la roche. On pourrait aussi dire sans microscope impossible de nommer une roche, c'est vrai et c'est pas vrai. Que peut on déterminer à partir d'une photo: rien! Une photo peut tromper, notre cerveau, lui va reconstituer à partir des informations dont il dispose quelque chose qui lui semble cohérent. Cela rend caduque tous les sites internet de détermination de fossiles, de minéraux, de roches, de plantes, de champignons? etc... Un exemple : qui est-ce ? Téléchargez la photo et retournez la! Vous serrez surpris. Tout ça pour dire, une photo n'est pas suffisante, mais on peut compter sur le photographe pour orienter, et on peut arriver à une roche ou groupe de roches proche de celle photographiée!
  9. jean francois06

    Roche : aide pour identification

    Il vaut mieux chercher du coté d'une roche magmatique. Il faudrait une cassure fraîche, mais sur ce petit échantillon cela ne va pas être évident. diorite?
  10. jean francois06

    Esterel et ignimbrite

    Tout est dit. Une formation sédimentaire avec des éléments volcaniques, du volcano-sédimentaire, tuffite...
  11. jean francois06

    Géologie et grande guerre

    Carrières de la Bohéry?
  12. jean francois06

    Géologie et grande guerre

    Cerithes dans une carrière. Près de Pargny filain, Carrières du Tonnerre?
  13. jean francois06

    La route du temps...

    Grès D'Annot. où, au dessus d'Annot. Sentier chambre du Roi.
  14. jean francois06

    Plis divers

    De l'Arc de Nice, à l'Arc de Castellane. Le Roc Plis dans le jurassique moyen. Une vue plus rapprochée
  15. jean francois06

    La route du temps...

    Quelque chose d'équivalent sans doute. Paramoudras mais où?
×