Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


jean francois06

Membre
  • Content Count

    1,598
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

6,670 profile views
  1. Tu aurais du faire un quizz avec celle là. Jolie!
  2. Bonjour, famille alveolinidae alvéolines, le genre, c'est plutôt Eocène, mais même famille. Si je dis pas de bêtises. Un site pour chercher les noms de ces petites choses pas facile à identifier : https://www.foraminifera.eu/querydb.php?OB=sorted+by+genus&class=&subclass=&orders=&family=Alveolinidae&genus=&species=&testform=&testmat=&ocean_cont=&area=&locality=&country=&period=&age=Upper+Cretaceous&stage=&formation=&plankbent=&fauna=&collection=&fototype=&revby=&types=&misc=&imamo=&aktion=suche Un autre lien vers un blog : http://paleo17.blogspot.com/2016/07/de-lile-madame-17-description-des.html Et bienvenue sur Geoforum
  3. J'ai laissé pas mal de chose de côté pour le moment. Mais j'y reviendrai.
  4. Superbes! Cela me rappelle le Lias de la Dent Parrachée en Vanoise.
  5. Pas sûr, ce sont des personnes averties. Cela serait bien. Non pas pour éclairer les collectionneurs avertis, mais pour éclairer les débutants. Pour replacer les choses dans leur juste proportion. Songez au bricoleur du dimanche. ça scie, ça ponce, ça utilise des tas de solvants, ça peint etc... sans aucune précaution. 300 000 consultations aux urgences, les accidents du bricolage. Et ça, c'est pour les cas urgents! Coupures, tombés de l'echelle etc... Combien s'exposent à des agents toxiques. Regardez aussi l'utilisation des pesticides et insecticides pour une activité aussi anodine que le jardinage. Un gamin de 13 ans acquiert une autunite, c'est beau, il la place en vitrine. Sa mère fait le ménage, nettoie la vitrine, enlève les poussières. Comment? En manipulant tout les minéraux de la vitrine. Bref, elle risque de respirer une poussière d'autunite. Autant informer ce gamin, de comment conserver et manipuler ce genre de pièce. Un quartz, une fluo, du réalgar etc..., ont moins de chance de partir en poussières. Dans toutes les pratiques, il vaut mieux être conscient des risques. Le problème c'est que l'amateur n'en a pas toujours conscience. Alors @Jeando80, un topic spécial pour rappeler les précautions pour ce type de minéraux oui!
  6. Oui, joli, et très exploré. Les photos, posées sur la carte géologique. J'ai surligné des failles et ajouté quelques annotations. Un lien : https://studylibfr.com/doc/2450965/esterel---geologie-randonneurs
  7. Contemplations, non pas en référence à Victor Hugo, mais dans le sens d'une observation attentive, cela n’empêche pas de temps à autre de laisser son esprit vagabonder. Ici autour du Lac de l'Avellan. Autour et dans le graben de l'Avellan pour être plus précis. Un site à préserver pour que tous, nous puissions y contempler les beautés de la nature. Je reviendrais plus tard sur l'histoire géologique du secteur. Toutefois on trouve des tas de ressources sur le net. D'abord les contemplations! Le Lac de L' Avellan J'avais déjà montré sur un autre fil les basaltes que l'on trouve sur les rives Nord, et Ouest, en suivant la piste qui fait le tour du Lac. Des basaltes avec bulles de calcites et chlorites. Au niveau du déversoir du lac, on a une zone faillée et au sein des gneiss, des cipolins. Les cipolins dans les gneiss La piste qui monte, recoupe le gneiss, les basaltes, des formations volcano-sédimentaire du permien, encore le gneiss et des formations sédimentaires du carbonifère. On notera les stratifications obliques, sans oublier que l'affleurement, un talus de piste pris en photo, donne une vision en 2D, les pendages pouvant dans certains niveaux être pentés vers l'observateur ou l'inverse. Bref, ne jamais oublier la vision 3D des objets. La Piste permet d'avoir de belles vues vers le Nord, et les préalpes. Par le jeu de failles la piste recoupe plusieurs fois les gneiss et le carbonifère. Ici, on se rapproche d'un contact avec un filon basique. Le Carbonifère est faillé avec quelques fractures minéralisées. Du quartz dans les schistes. On est pas loin de la mine de l'Avellan, quelques blocs traînent. Du quartz, translucide incolore ou presque à l'intérieur et blanc à l’extérieur. Peut-être cela porte un nom, je l'ignore. Si des spécialistes des quartz passent par là. Je remonte le chemin qui suit le vallon de L' Avellan. Passe les installations de la mine, le filon principal qui ressemble un éboulis, c'est un éboulis maintenant, et il risque pas d’être végétalisé de sitôt. Dans le gneiss, on remarque la présence de fractures minéralisées, avec du quartz et.. De la fluorine. De l'autre côté rien! et au milieu coule l'Avellan. L'autre filon important. Des failles dans le gneiss. On reviens sur le lac. Enfin, en remontant la piste vers la N7, immédiatement après le Lac, des gneiss. En y regardant de près, il y a des petits grenats, pour le plaisir des yeux Voilà, un balade que je vous invite à faire, pour le plaisir des yeux. Nul besoin de marteau, d’ailleurs c'est interdit. Un site à préserver pour les générations futures.
  8. Non! mais c'est un peu court. D'abord, une première question, qu'appelle t'on peste? Dans la Grèce Antique? Y a t'il une relation entre les catastrophes naturelles et les épidémies? Le choléra, par exemple, semble surgir quand il y a une catastrophe naturelle. En fait il est là, il attend la promiscuité. La peste. Qui véhicule la peste? Les rongeurs? Les rats? Et leurs puces? Faut il qu il fasse froid pour permettre à la peste de prospérer? la peste tellurique?! Une éruption volcanique, violente, hors norme, et un hiver très rigoureux, la peste sommeille dans les marmottes. Le reveil, épidèmie! Non, je ne sais pas, les catastrophes naturelles sont propices à la prolifération de maladie, mais elles concernent ceux qui ont survécu et qui vivent dans des conditions d’hygiènes précaires.
  9. Je suis allé faire un petit tour dans l'Estérel, au Charbonnier. Le site, déjà présenté dans ce fil : Des Rhyolites fracturées. La rhyolite est de direction WNW-ESE, elle est recoupée par des failles et fractures minéralisées NS ou proches. Les minéralisations : et aussi, j'ai pas trouvé de beaux échantillons : de l'autunite : En Lumière naturelle : En lumière UV, sans filtre sur l'appareil photo( filtre orange et UV normalement) La fluorite noire, pas de radioactivité. L'autunite, oui. Une mesure avec le dosimetre GQ, GMC-320: en coups par minute, les microsieverts étant le résultats de calculs. Chez moi, loin de l'Esterel, le fond naturel : CPM max 27 Sur les échantillons (quand je dis sur, c'est en posant le dosimètre sur l'échantillon, ) contenant de l'Autunite : CPM max 440. J'aurais du mesurer sur place. Pas fait. Le danger, les poussières. Ne pas respirer . Pour ce type de minéraux, le sac à dos pleins d'échantillons présente t'il un danger? D'aprés le dosimètre non. Bien sur, il ne s'agit pas de se promener avec plusieurs jours. Mais qui se promène avec un sac à dos plein de phosphates d'uranium pendant plusieurs jours? Quoiqu'il en soit, on dit "la peur évite le danger", donc si on a des craintes, autant ne pas collectionner ce type de minéraux. Sinon, prendre des précautions, comme pour les virus, masques, gants, feuilles d'aluminium, etc.. pour l'extraction, et le transport. Et distance pour le stockage. Je ne parle pas ici de pechblende et autres minéraux largement plus radioactifs. La Fluorine noire, elle ne présente pas de radioactivité. La gangue, roche qui la contient peu contenir des minéraux uranifères, il suffit de la tester. Avez vous testé vos fluorines violettes sombres?
  10. @said.saad bonjour, Il faudrait faire quelques tests. D'abord sur la roche blanche. Est-ce vraiment une roche carbonatee? Si oui, pourquoi ne pas en dissoudre pour observer les minéraux qu'elle contient. Et faire test de dureté, trace etc... sur ces minéraux. Sur cette photo, on voit une minéralisation au toit de cette roche mouchetée. Sais-tu ce que c'est? Fluorine et quartz? Tu confirmes aussi que cette formation mouchetée est parallèle à la strati (tu dis "sill, ou fine strate"). Tu envisages cordièrite, cela veut dire métamorphisme. Comme tu mentionnes la présence de dyke, penses-tu à un métamorphisme de contact? Y a t'il un métamorphisme régional? Bref si tu as des billes, donnes. P.s : la cordièrite n'a jamais été mon amie, elle me rappelle des lames en TP de pétro où presque toujours je passais à coté.
  11. Ce sont des tectoglyphes, des stries avec croissance de calcite à l'abri, ce qui donnent des marches. Ce sont les parois d'une faille. Les tectoglyphes donnent le sens de mouvement de la faille, ici le bloc de droite monte. Le ou les minéraux noirs, vert, sont peut-être des minéraux argileux. Impossible à dire. Sur ces photo, on ne voit pas la nature de la roche qui a été faillée.
×
×
  • Create New...