Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

phénacite2

La minéralogie des environs du PUY-EN-VELAY

Recommended Posts


Alfred LACROIX décrit et signale l'opale hyalite dans les environs du PUY. Il cite le volcan " denise" entre autre comme lieu dans lequel on la découvre.

Il y a bien sûr d'autres endroits comme les environs du Croustet. On peut la trouver en encroûtements sur du basalte, ou alors en globules.


post-8614-0-27868600-1361860967_thumb.jppost-8614-0-31364100-1361860990_thumb.jp

post-8614-0-28418600-1361861005_thumb.jppost-8614-0-21862800-1361861024_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut dire , mon ami, que celle-ci est des environs de la "denise" . Pas loin du domaine de la "boriette". Mais "chut" , ne le dites-pas !!!

Arrgh ! trop tard !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà des grenats "arrondis" d'un autre contexte (haut-allier), moi je les nomme "grenats globulaires". Ceux des environs du PUY réagissent vivement au néodyme.

post-8614-0-02432700-1362262361_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les grenats de cette zone ont un aspect fondu. On les distingue bien des zircons car ils ont un éclat très métallique, noir, sur les cassures, mais aussi une patine de surface.

Je ne peux pas déterminer quelque type de grenat a trouvé mon fils. Almandin semblerait le plus probable mais cela est impossible à déterminer sans analyses.


post-8614-0-37763700-1362310503_thumb.jppost-8614-0-78827700-1362310512_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de jeter un coup d'oeil à quelques enclaves. Je viens de relire LACROIX et le disthène et il dit bien que dans les environs du PUY on le confond avec la sillimanite.

Effectivement...des fois elle est bleue.

post-8614-0-04565700-1362430325_thumb.jppost-8614-0-58711400-1362430338_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

On trouve la magnétite en bonne quantité également. Si elle se présente souvent en cristaux classiques, on la trouve aussi massive. Quelques exemples, avec pour certaines des "wormholes".


post-8614-0-69550300-1362839676.jpgpost-8614-0-65972800-1362839684.jpg

post-8614-0-91953900-1362839690_thumb.jppost-8614-0-15370400-1362839704_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'instant ce bidule n'est pas identifié. Il est très pléochroïque (5mm), il a un aspect de "tectite". J'avais lu il y a longtemps un vieux bouquin qui parlait de micro météorites trouvées dans le riou !

ma foi !


post-8614-0-89491000-1362920223_thumb.jppost-8614-0-62655000-1362920230_thumb.jppost-8614-0-87167700-1362920243_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les verres sont isotropes donc par définition ils ne peuvent pas être pléochroïques. Une cordiérite est envisageable ? Les couleurs m'y font fortement penser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Lionel !

J'en sais rien. Cordiérite ? cela n'en a pas trop l'aspect, surtout comparé à celles trouvées autour !

C'est vitreux quand même, c'est drôle comme la petite vire au bleu selon un angle de lumière.


post-8614-0-06588300-1362933028_thumb.jppost-8614-0-31325400-1362933051_thumb.jp

post-8614-0-49708100-1362933038_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh Eh... je crois que je viens de dire une connerie... on peut avoir du pléochroïsme dans les verres à cause de la diffusion des particules !!! Si on irradie l'échantillon et qu'on regarde en transmission, la couleur peut être n'importe quoi, jaune, orange dans les cas les moins exotiques. Mais hors de la direction d'irradiation on peut voir une belle couleur bleue (ou blanche due aux particules diffusantes. Pffff... parfois je suis lamentable ^^

Il y a aussi un autre effet (j'ai oublié son nom) qui est dû à la longueur du trajet optique qui peut donner à un liquide (parfaitement isotrope) des couleurs distinctes. Par exemple, de l'eau qui contiendrait des tétrapéhnyl porphyrine peut être rouge ou verte suivant la longueur de solvant traversé.

Ra lala... en plus comme tous les scientifiques du forum sont partis, sans doute à cause de l'ambiance bizarre qui règne ici depuis quelque temps, il n'y a plus personne pour me corriger quand je dis des conneries plus grosses que ma tête :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ton domaine, je ne suis pas sur qu'il y ait grand monde de beaucoup plus costaud que toi et il me semble qu'il en reste de pas trop mauvais (je ne suis pas dedans bien sur).

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh Eh... je crois que je viens de dire une connerie... on peut avoir du pléochroïsme dans les verres à cause de la diffusion des particules !!! Si on irradie l'échantillon et qu'on regarde en transmission, la couleur peut être n'importe quoi, jaune, orange dans les cas les moins exotiques. Mais hors de la direction d'irradiation on peut voir une belle couleur bleue (ou blanche due aux particules diffusantes. Pffff... parfois je suis lamentable ^^

Il y a aussi un autre effet (j'ai oublié son nom) qui est dû à la longueur du trajet optique qui peut donner à un liquide (parfaitement isotrope) des couleurs distinctes. Par exemple, de l'eau qui contiendrait des tétrapéhnyl porphyrine peut être rouge ou verte suivant la longueur de solvant traversé.

Ra lala... en plus comme tous les scientifiques du forum sont partis, sans doute à cause de l'ambiance bizarre qui règne ici depuis quelque temps, il n'y a plus personne pour me corriger quand je dis des conneries plus grosses que ma tête :(

Bah tant que tu gardes ton melon sur la tête ça va ! la connerie n'est pas si grosse que ça !! :hi:

Lionel tu parles de pléochroïsme sur des verres irradiés. Tu peux être plus prècis ? Dans la nature on peux trouver des "verres" irradiés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas encore parlé de corindons car il y a déjà un sujet sur le forum. Celui-ci fraichement trouvé trempe dans du hcl. ( dim. : 21mm x 18 x 9 mm.)

Il a aussi sa place dans les minéraux des environs du PUY car je ne pense pas en retrouver d'autres si gros.


post-8614-0-46305100-1363097502_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...