Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Vos gisements préférés après publication ?


smoky
 Share

Recommended Posts

Bonjour

Voici un sujet qui, je le crains, va encore faire polémique. Mais comme vous le savez, j'ai horreur du consensuel.

Plus sérieusement, pour avoir publié 13 articles dans Minéraux et Fossiles et ayant plusieurs articles en préparation pour Le Règne Minéral, je m'interroge sur un point:

La publication de gisements dans les revues engendre-t-elle une véritable affluence sur les sites, ou au contraire une désafection par une forme de banalisation ? C'est pour moi une vrai question, pour laquelle j'aimerais lire des réponses argumentées qui vont au delà des suppositions et des racourcis rapides. En effet, bon nombre de gisements sont publiés au moment ou justement ils commencent à devenir très populaires, d'autres sont publiés alors qu'ils sont déjà presque épuisés. Il faut donc être vigilant sur ce qui est vraiment responsable de quoi.

Frédéric

Link to comment
Share on other sites

oui pourquoi des publications mais une fois les gisements recoltes sinon.............

en auvergne certains gisements sont en cours sur des ites en activité et si des articlres paraissent dans la presse mineralogique alors....on connait la suite du monde des interdictions

les gisements sont des sujets sensibles.............

il faut les preserver

roc

Link to comment
Share on other sites

bonjour,

respectons, nous serons respectés, je veux dire par la qu'une infime partie peut être classée dans les "pilleurs", alors pourquoi ne pas publier les sites qui nous sont ouverts après autorisation des propriétaires ??? et faire profiter (partager) les petits copains des trouvailles que l'on a faites

ice tea

Link to comment
Share on other sites

J'aurais, sur ce sujet, une réponse atypique. Eprouvant autant de plaisir à l'effort intellectuel qui permet de supposer, deviner, subodorer que là, vers cet endroit, il doit y avoir quelque chose, c'est à dire au travail de préparation, très enrichissant car tous les diverticules sont permis (par ex : là, compte tenu du contexte, il peut y avoir de la garnièrite, de grosses pyrites..., pourquoi, essayons de comprendre le processus, quelle forme de pyrite manque à ma collection...), qu'à l'effort physique qui précède, accompagne et suit l'éventuelle découverte, bref, un travail de prospection, j'ai du mal à admettre qu'un quidam, par ailleurs bien intentionné et passionné, après la relation d'une éventuelle découverte due à ce type de démarche, débarque en force et n'ai qu'à se pencher pour ramasser : est ce vraiment un collectionneur ? C'est par un individu de ce genre que j'ai appris la signification du mot "cagette", dans le milieu (naïf j'étais) : oui, bien sûr, la publication d'une étude sur un site entraîne inévitablement la venue de curieux, de marchands, d'adeptes de toutes les facilités ; peu de temps après, le site est mort. Nous avons vu dans les Pyrénées, le départ de 9 tonnes de sélénite dans une camionette, le "glanage" du quartz par hélicoptère vers l'Ossau, la raréfaction de l'axinite après la publication d'un article trop précis sur le sujet,... Oui, la publication d'informations, dont on ne peut nier qu'elle fait avancer la science, peut aussi remplir certaines poches en billets et minéraux : je suis donc pour des articles qui omettent de préciser que ce minéral là, on le trouve derrière le galet peint en blanc, derrière l'arbre en boule. D'ailleurs, en fait, à part quelques imprudents, très peu d'articles mentionnent très précisément ce genre d'information : c'est donc bien que les auteurs sont conscients du problème. Personnellement, j'ai été un peu échaudé par quelques déconvenues, des "amis"... ; mon jugement en est peut être altéré ?

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Ben non, Quartz, ta réponse n'est pas si atypique que cela; d'autres partagent ton point de vue dans ses plus grandes lignes, à commencer par moi-même mais surtout de plus "grandes" personnes dans ce milieu et que je cotoie (étant tarbais, je vous laisse faire les liens...). Finalement, on pourrait même aller presque plus loin (en tous les cas pour moi) où il y a autant de plaisir à ce qu'une idée, un concept, longuement mûri et pétri dans un cerveau en effervecence trouve sa solution, après des efforts aussi bien physiques que intellectuels, que les minéraux en eux-mêmes (mais l'un ne va pas sans l'autre évidemment)...Bref, si l'on résumait cela donnerait : un caillou, ça se mérite ! Mais, il FAUT aussi avoir quelques indices de départ, même vagues et en cela, la communication non pas de gisement mais plutôt de "secteurs minéralogiques" peut être utile...Ex : si on avait dit : "il y a de l'axinite dans l'auréole de métam de contact du Massif du Néouvielle" plutôt que de dire : "l'un des gisements principaux se trouve en haut du Campana, à gauche de la grande combe, et au-dessus des tâches blanches que l'on voit sur la photo. (j'invente mais en gros c'est la philosophie de l'article LRM de 2001...)"

Secondairement, il faut aussi admettre qu'il y a des personnes qui ont le temps de prospecter, d'autres non. Alors on peut communiquer, à faible dose à des personnes de confiance et les amener sur les sites découverts...De leur coté, ces personnes peuvent apporter autre-chose parce qu'elles sont aussi passionnées et enregistrent à leur manière : ex : "tiens, j'ai entendu dire qu'il y a du quartz joli pas loin du haut du Soulor, tu pourrais aller voir si t'as le temps?" (C'est un exemple aussi, bien sûr, tout le monde sait ce qu'il est advenu du gisement du Soulor...)...Bien évidemment, il est question de confiance dans cette affaire et c'est peut être là que l'être humain à les plus grandes défaillances !!

Eric

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Merci pour vos réponses, mais ce n'est pas ce que j'attendais. Ce qui m'intéresse, ce sont des témoignages précis sur des rapports avérés entre publication et fréquentation des sites en suivant.

Le sujet n'est pas: faut-il publier ou non sur tel ou tel site ? Ou faut il publier seulement quand le gîte est mort ou subclaquant ? La question est, y a -t-il des conséquences réelles par le fait des publications ou est ce un mythe ou une simple impression ? Merci donc de rester dans le fil, s'il vous plait. Pour l'axinite du Tourmalet, je ne suis pas certain que la plublication du Règne Minéral y soit pour quelque chose pour ce qui est de l'état actuel des gisements, qui étaient pour la plupart bien usés 10 ans avant....

Amicalement

Frédéric

Link to comment
Share on other sites

ben, Frédéric, entre le texte de Quartz et le mien, tu as au moins quatre ou cinq exemples de dévastation post-publication ...

Mais, je suis allé hier sur un site publié par LRM il y a quelques mois, conduit par l'auteur de la découverte. Il avait laissé depuis 2 ans des pièces se rincer tranquillement sur un rocher, bien en vue : hier, à notre arrivée, les pièces n'avaient pas bougées mais étaient toutes propres...

Donc, dans ce cas, aucun impact ...

Link to comment
Share on other sites

Salut Eric

Justement pour l'axinite, je ne suis pas certain, pour les quartz de l'Ossau, c'est de notoriété public depuis 20 ans et sans publication préalable (il me semble, mais je peux me tromper). Pareil pour le Soulor... mais peut être peux tu nous en dire plus.

Ma position sur le sujet "publier ou non ?" est partagée. Ma question est donc sans arrière pensée, je préfère préciser.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je vais tenter d'être objectif ;) .

Ou faut il publier seulement quand le gîte est mort

Il ne me semble pas que donner l' "adresse" d'un site où il n'y a plus rien a trouver soit très intéressant pour un collectionneur bien que certains dirons qu'il y a toujours quelque chose à trouver, moi le premier.

Il y a dans ce premier cas un seul intérêt pour les personnes tentant d'étudier les conditions de minéralisation.

il y a de l'axinite dans l'auréole de métam de contact du Massif du Néouvielle" plutôt que de dire : "l'un des gisements principaux se trouve en haut du Campana, à gauche de la grande combe, et au-dessus des tâches blanches que l'on voit sur la photo

Je ne suis pas totalement d'accord: c'est vrai que la deuxième est un peu trop précise mais la deuxième ne l'est à mon goût pas assez.

Par exemple donner un endroit très précis (comme un nom de lieu ou un lieu dit en langue régionale) sans dire par exemple que c'est en France (peut-être que là encore ça passe), dans les Pyrénées, dans les Pyrénées Centrales, sans donner le département, sans dire que c'est à Saint-Lary, sur le Néouvielle, que c'est une montagne entre le pic long, le Campbieil, l'Estaragne,etc...; peut faire en sorte que seule une personne vraiment intéressée se demande où ça peut-être..

Ça m'étonnerais qu'un marchant dévalisant les sites de leurs ressources s'embête à faire des recherches pour savoir où se trouve tel endroit dont il n' jamais entendu parler...

Après c'est vrai que parler de tels endroits dans un magazine spécialisé peut vite paraître ennuyeux...

le pillage ce n'est pas penser aux autres je pense

Je pense qu'ici le mot égocentrisme convient mieux. Le pilleur semble être celui qui ôte toute ressource d'un site ou mieux une quantité suffisante pour satisfaire ses intérêts personnels qui hélas sont souvent gigantesque.

La bonne solution reste donc, à mon avis, celle d'Éric de donner le site à une personne de confiance mais qui peut certes jouer des tours..

Quand à savoir si la publication d'un site entraîne la soudaine fréquentation ou au contraire la désertion due au manque d'intérêt du site suite à une -justement- soudaine fréquentation, dépend selon moi, comme je l'ai dit plus haut, de la façon dont est formulé l'emplacement d'un site.

Voilà... après de durs efforts pour essayer d'être le plus clair possible (c'est pas gagné!!) j'attends moi aussi votre opinion...

Haritza

Link to comment
Share on other sites

en France nous avons une chance...les gens ne lisent pas :grand sourire:

comparez aux allemands...il y a deux semaines on était 6 sur un gisement de 200m de large... a 3000m d'altitude

Bizarrement, je suis relativement d'accord... les gens ne lisent pas... en dehors de ce que tout le monde lit...

Dès que cela demande plus d'effort que de tourner les pages et de regarder les jolies photos ( par exemple analyser

et comprendre le blabla de la notice d'une carte géologique... faire le rapprochement avec la topographie... [ note : je n'ai

absolument rien contre les jolies photos bien au contraire ] ) il y a moins de monde...

Ensuite c'est soit basé sur un calcul de rentabilité : temps passé/valeur vénale des pièces trouvées...

... soit basé sur de la lecture autre que ce que tout le monde lit...

... soit basé sur l'habitude ( on reviens toujours au même endroit, une fois qu'on l'a trouvé) ...

... soit basé sur un phénomène de mouton de Panurge... (on vas ou les autres vont )

Exemple typique : les Deux Alpes

- si on est dans les secteurs qui sont sortis dans nos revues favorites, il y aura du monde

- si on est hors de ces secteurs on ne verra personne.

Résultat aux deux Alpes, il y a souvent du monde du coté de la Fée et des autres endroits décrits dans les revues, alors qu'a d'autres endroits on peut se balader toute la journée dans un pierrier et dans des roches moutonnées sans rencontrer personne et en ramassant

plein de fossiles et de minéraux. ( vérifié en Juillet : sur trois jours, hormis une journée ou j'avais invité du monde... dans mon pierrier je n'ai rencontré... personne... :grand sourire: Et pourtant il y a eu des trouvailles... voir le fil de SPATHFLUO sur les cubes pourpres... ;) )

Personnellement c'est pas bien grâve si je ne trouve rien ou pas grand chose... Je vais, j'étudie les cartes, la littérature, je prends des renseignements auprès de personnes locales si j'ai des contacts, et je vais voir... et puis tant pis si il n'y a rien à voir.

Link to comment
Share on other sites

Merci encore pour vos participations, mais j'aimerais plutôt des résultats d'expériences de terrain, genre avant / après que de la dialectique autour du thème faut-il, pourquoi, comment publier. Je ne dis pas que ce n'est pas intéressant, mais il faudrait faire un autre sujet pour cela.

En tout cas, je retiens le cas du gisements du côté de la Fée, aux Deux Alpes. Peux tu nous en dire plus 1GM ?

PS: Pour ma part je trouve que publier n'a de sens que si on le fait avec précision. Je pense qui si on publie c'est pour étudier et faire comprendre une formation gitologique et minéralogique particulière qui sans localisation précise a un intérêt limité. Je trouve dommage qu'on réduise une publication à une insitation au remplissage de coffre... Pour information les espagnols ont créé un mégablog qui regroupe la plupart des sites ibériques connus avec position sur GoogleEarth, photos du contexte, et photos des minéraux... et il semble que personne ne grogne... Autre pays autres moeurs... quoi que... le gite à célestine de Torra en Catalogne a été interdit par la municipalité suite aux excès de quelques uns ou à l'accumulation de chaque acte fouissant de la communauté....

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Pour ma part je pense que la question contient une certaine touche de naïveté.

Il me semble évident que dès qu'il y a un peu d'argent à gagner, les sites publiés vont être sufréquentés. C'est la nature humaine, malheureusement. Si le site décrit parle de minéraux dignes d'intérêt scientifique, mais sans valeur commerciale, c'est très différent. C'est pourquoi je rigole beaucoup quand certains veulent des gisement précis, quand on sait comment cela se passe , pour moi, le nom d'une commune est suffisant...Après, c'est effectivement une histoire de confiance.

Bonne soirée!

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Si ça peut t' aider : une anecdote.

Comme tu le sais, il y a deux/trois ans j' avais découvert un site à baryte en Ariège. Je débutai la minéralogie, j' étais naïf, et très peu de temps après j' exposais fièrement mes fraîches trouvailles sur le forum ou sur mon blog....et pas à moitié : si tôt je trouvais une pièce, le lendemain elle était "publiée"...bref, j' ai fait beaucoup de "pub".

Dans les mois qui suivirent, je me rendis compte de mes propres yeux que la "pub" avait fait son effet....le gisement fut découvert : je l' ai su tout simplement car j' ai trouvé des outils (un jour : un burin et un autre jour : une griffe métallique) sur le gisement qui n' étaient pas les miens !

Une autre fois un copain me dit qu' il avait vu chez un minéralogiste régional des barytes qui ressemblaient beaucoup aux miennes....

Voilà pour la petite histoire !

Bref, tout ça pour dire que si on fait de la "pub" autour de ses trouvailles et bien il faut s' attendre tôt ou tard à du "passage".

Pour ma part, je ne considère pas qu' il y ait eut pillage sur le gisement dont je parle, juste un peu de changement. Les gens l' ont trouvé seul (car je n' avais jamais dit exactement où il se trouve) ... la "pub" leur a juste donné envie de le chercher et de le trouver... et dans le fond je trouve que c' est bien.

Je ne regrette pas d' avoir fait cette "pub", car sans ça nous ne nous serions certainement pas rencontrer !!! :super:

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Pour ma part je pense que la question contient une certaine touche de naïveté.

Il me semble évident que dès qu'il y a un peu d'argent à gagner, les sites publiés vont être sufréquentés. C'est la nature humaine, malheureusement. Si le site décrit parle de minéraux dignes d'intérêt scientifique, mais sans valeur commerciale, c'est très différent. C'est pourquoi je rigole beaucoup quand certains veulent des gisement précis, quand on sait comment cela se passe , pour moi, le nom d'une commune est suffisant...Après, c'est effectivement une histoire de confiance.

Bonne soirée!

Hello,tout est dit et son essentiel,exellent jugement d'ensemble que je partage également.

Même pensée,tout est question de confiance,cela ne se donne pas mais se mérite.

Bonne soirée.

Link to comment
Share on other sites

Ok merci les gars

mais .... j'aimerais, avoir des exemples précis......... Please ! Vos réflexions sont intéressantes, mais un peu hors sujet. :super:

Au fait, je ne suis pas tout à fait naïf, je sais bien que publier un gisement provoque nécessairement une certaine affluence. Ce que je cherche à quantifier c'est si cette affluence est si significative que cela.

Link to comment
Share on other sites

si tu veux savoir si un article est egal a affluence sur un site et si elle est significative selectionne un article sur un site precis et reste y sur le site et pointe le nombre de gus qui se pointent ainsi tu aura ton sondage

c'est fatiguant de devoir se justifier pour des reponses

nous donnons nos opinions sur tu veux en savoir plus adresse toi à la SOFRES;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;.

Link to comment
Share on other sites

si tu veux savoir si un article est egal a affluence sur un site et si elle est significative selectionne un article sur un site precis et reste y sur le site et pointe le nombre de gus qui se pointent ainsi tu aura ton sondage

c'est fatiguant de devoir se justifier pour des reponses

nous donnons nos opinions sur tu veux en savoir plus adresse toi à la SOFRES;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;.

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part la ou je grattais la derniere fois, le pillage a eu lieu avant publi.

J'aurais tendance à dire que pour piquer la poche des autres il faut posséder un intellect trop bas pour pouvoir comprendre les mots écrits dans les livres.

mais le chacal, animal volontairement charognard a l'occasion est un animal très malin...

Link to comment
Share on other sites

Guest c. des pyrénées

excuse-moi , smoky! j 'ai vaguement l 'impression que ce sujet sent un peu le reglement de compte vis à vis d 'une certaine revue(pas celle où tu as ecrit mais l 'autre). de plus , je ne sais où tu veux en venir exactement. il ne faudrait pas oublier que tout le monde avec differents niveaux scolaires participe à ce forum. il n 'est pas reservé à une certaine elite.

pour ma part, concernant ce sujet: je ne suis pas sur place à compter les visiteurs du site sur lequel j 'ai publié il y a 4ans. j 'ai autre chose à faire et puis c 'est loin dans une autre région avec une langue etrangère , etc...

par contre , à la suite de cette publication, il y a eu beaucoup de passage de collectionneurs dont certains sont membres actifs de ce forum. je ne les blâmes pas sinon je n 'avais qu ' à pas publier. heureusement que je m 'etais servi avant( c 'est bien normal, etant le découvreur).

honnêtement , pas de regrets sinon l 'amertume suite à la trahison d 'un prétendu ami mais bon...

ce site a eu une suite heureuse mais là je ne peux en dire plus, l 'affaire etant toujours en cours.

je ne règle aucun compte particulier avec cette intervention et je laisse bien sûr un droit de réponse aux principaux intérêssés ce dont ils ne se priveront pas.

adishatz! maurice

Link to comment
Share on other sites

pour ma part, concernant ce sujet: je ne suis pas sur place à compter les visiteurs du site sur lequel j 'ai publié il y a 4ans. j 'ai autre chose à faire et puis c 'est loin dans une autre région avec une langue etrangère , etc...

par contre , à la suite de cette publication, il y a eu beaucoup de passage de collectionneurs ...

ce site a eu une suite heureuse mais là je ne peux en dire plus, l 'affaire etant toujours en cours.

adishatz! maurice

Salut Maurice,

Je ne comprends pas bien (il est un peu tard !): tu dis que tu as publié un article sur un site, et après tu dis que tu peux pas en dire plus ???

Pourrais-tu m' en dire un peu plus, par exemple le bouquin où je pourrais lire ton article. C' est juste par curiosité...

Ma demande est hors-sujet (désolé), si tu es d' accord réponds-moi par MP.

Sinon concernant le sujet de smoky : je pense, mais je peux me tromper, qu' il veut simplement avoir des exemples en vue d' une probable future publication... rien de méchant quoi !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...