Jump to content

Orlean

Membre
  • Content Count

    6,675
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Orlean

  1. saphir de couleur émeraude, jamais vu et si cela devait exister le prix serait énorme..
  2. la plupart on été dissoutes en surface, il peut rester dans certains cas de formes cristallines mais c'est très rare d'avoir un cube complet, c'est un peu comme si la seule matière qui restait après érosion c'était de l'argile et des masses de fluorite avec de grosses traces de dissolution
  3. peut-être des études, non pas sur les grenats mais les roches qui les contiennent, ou les minéraux associés, ensuite de cristallisation en générale, (en me basant sur l'études des quartz gwindels, des graphiques existent avec le quartz et la fluorite) si des rhombododecaedres sont observés "fenestrés" avec des vides au centres des faces, cela peut indiquer une croissance rapide très saturée en plusieures étapes distinctes (par comparaison avec la croissance des aluns fenestrés), on peut penser que c'est la forme de base et que d'autres formes nécessitent des conditions moins favorab
  4. est-ce que les deux formes sont mélangées, un individu une forme, l'autre individu une autre ou tous les mêmes selon la poche dans laquelle ils se trouvaient ? Car tout dépend des conditions de croissance, de rapidité, de saturation, température, "pureté" du fluide de croissance
  5. sympa l'association, il y a une anatase fantôme sur ta dernière bertrandite
  6. dans les année 1750 - 1800, le nom d'amethyste peut être donné au quartz hématoïde, ou à d'autres minéraux qui ne seraient même pas du quartz, comme l'anhydrite en Suisse et le diopside en Italie, il faut se méfier de ce que l'on garde en mémoire par la suite "une sorte d'améthyste fort curieuse: on la rencontre ordinairement d'un violet peu foncé, tirant sur le rouge; elle d'une se rapprocherait sensiblement, par sa coupe, d'une cerise ou fraise, si elle pouvait être lisse.(...) cristal améthysé doit, par sa nature, intéresser les curieux; je ne l'ai trouvé qu'en petit volume , qui n'exc
  7. oui du quartz avec dolomite rose, j'en ai trouvé quand j'étais petit mais je ne sais plus du tout où c'était, assez haut déjà, il y a avait un petit biterminé très pur dans une géode de dolomite rose, je me souviens de la forme et de la couleur qui n'était pas comme la calcite habituelle.. Pour ce qui est de l'améthyste/ quartz améthysé cela demanderait une analyse, y aurait-il un peu de cobalt ou de manganèse ? des témoiniages concernant les "améthystes" du 05 que j'ai eu, il s'agissait en vérité de quartz hématoïde mais cela ne semble pas être le cas ici, comme les quartz ro
  8. encore de belles pièces, effectivement je ne nettoierais pas trop les associations avec calcite même si on sait que le quartz est limpide en dessous
  9. cool vos découvertes, belle taille ces brookite pour le béryl, c est bien bleu mais est ce vraiment du béryl ?
  10. Elle a été découverte proche de la frontière italienne, je ne l ai pas retrouvé mais vu la taille c est peut être normal, en fait la magnetite peut être très frequente dans les serpentinites alpines selon les zones, mais pas tant que ca dans le Queyras, vers zermatt on la connaît en cristaux de 9cm, généralement entre 0.5 et 1 cm
  11. Ce n est pas vraiment la Lauziere, proche mais d un autre massif
  12. j'aime ! faut avouer qu'ils sont très foncés, mais cela peut vite varier d'un fissure à une autre pas besoin d'aller bien loin, donc ils peuvent bien provenir de la zone la plus connue, faut que je retrouve mes boites mais je pense que j'en avais trouvé des clairs comme des foncés au même endroits
  13. quand elles sont restées trop longtemps au soleil, elles passent par un rose fuchsia puis vers l'incolore..mais ce n'est pas ce que l'on appel une fluorine rose
  14. c'est vrai, essayons de garder le nom de l'habitus quand c'est vraiment le cas
×
×
  • Create New...