Jump to content

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 30 et 31 mars

Principaux sujets de Géoforum.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 30 et 31 mars

Roche basaltique ou météorite => 1er résultat disponible


Franck31

Recommended Posts

il y a une heure, jean francois06 a dit :

Oui tu as raison, et quand tu dis  "à supposer même qu'une détermination par photographie soit possible.." encore faut-il avoir une bonne photo pour ça. Et ça nous donnerait quand même des infos. Mais là en effet c'est inexploitable, couleurs très changeantes d'une photo à l'autre. 

Quant aux déterminations fantaisistes, j'ai un doute, je me demande si elles ne viennent pas de l'auteur lui-même.

Pour la première avec cette histoire de basalte comme tous les quartzites ce non sens montre que c'est une pure invention de l'auteur. C'est ma conclusion également... En effet, si je me pointe dans un MHN avec un caillou, si je tombe sur un géologue, jamais il ne me répondra ça, si je tombe sur un biologiste , il me répondra qu'il ne sait pas, et la femme de ménage m’enverra à l'accueil.

L'autre réponse, avec la réponse suivante :"Une analyse macroscopique de l'échantillon montre un galet péridotite composé d'olivine, de pyroxène, de spinelle et aussi peut-être ce qui semble être de l'oxyde de fer pour la partie orangée." Si elle semble plus cohérente, n'est pas très satisfaisante. D'abord, je ne sais pas si c'est une faute de frappe mais :" montre un galet péridotite", il manque un de, entre galet et péridotite. C'est bizarre. Mais bon, c'est possible que Franck31 ait oublié ce "de". Bon j’amène mon caillou à un géologue, il va me dire, "c'est un galet de péridotite", ou "un galet, c'est de la péridotite".  Et il va me dire, "on y voit de l'olivine, en bonne quantité de couleur jaune, vert, et peut-être même orangée, et là vous voyez en vert émeraude, vert foncé, brun des pyroxènes sans doute et il est possible qu'il y ait des spinelles noirs, en petit nombres etc...." Pour cela il faut pouvoir distinguer ces minéraux à l’œil nu, pas forcément tous, mais au moins quelques uns. Et pour pouvoir dire spinelle, soit on connait parfaitement le faciès, soit on fait des lames minces. Tout cela fait que je doute de cette expertise.

"Au bout d'un moment il faudra penser à lui donner un nom ! " Oui, @phoscoriteavait proposé cornéenne, et bien je trouve ça bien. Je pensais plutôt à "Roger" ou "Gérard" vu que ce galet a l'air de vouloir rester sur le forum sur la durée ! ;) A défaut d'éléments plus probant.

 

 

 

il y a 20 minutes, Franck31 a dit :

JF je ne sais pas si c'est un géologue ou un biologiste mais ce n'est pas la femme de ménage ni moi d'ailleurs, il s'agit du Gestionnaire – Préparateur Sciences de la Terre

Service Collections
 

Pour cette partie, je te l'accord le manque de "de" c'est une erreur de ma part car la phrase exacte est celle ci => "Oui, à partir de l'observation macroscopique, je pense qu'il s'agit d'un galet de péridotite avec olivine, pyroxènes et spinelle." en réponse à mon mail qui est 'Concernant la pierre que je vous ai montrée, si j'ai bien compris, il s'agit d'une péridotite composée d'olivine, de pyroxène, de spinelle et d'oxyde de fer. Pouvez-vous confirmer s'il vous plaît?

Ce n'est pas moi l'auteur mais un enseignant et chercheur en Pétrologie Ignée, thermodynamique, Géochimie,  Ressources minérales, Volcanologie et aléa volcanique. C'est vrai qu'au vue de l'étendu des domaines de compétences, ça paraît complexe de tout maitriser sur le bout des doigts, mais en tout cas, la réponse est celle qui semble jusque là la plus exacte. Mais il y a quand même un doute car elle a répondu c'est sûr à 98% 🙂

 

 

Si cela est vrai, il y a un problème dans ce muséum et ledit préparateur ferait mieux de devenir homme de ménage (ou technicien de surface pour les âmes sensibles), il serait sans doute plus compétent à ce poste !

Link to comment
Share on other sites

@franck31 et bien voilà, alors l'enseignant chercheur (en plus un spécialiste dans le domaine)qui a eu l'échantillon dans les mains a dit péridotite, donc comme les photos sont inexploitables, on va dire que c'est ça, de la péridotite. Personnellement je n'ai ses /ces compétences, donc je m'incline face à quelqu'un qui a eu l'échantillon en main. Et ce n'est pas une météorite, donc tu as toutes tes réponses.

Link to comment
Share on other sites

Oui en effet, c'est ce qu'il a dit et écrit  => un galet de péridotite 

Un galet de la Garonne quoi 😁

J'ai ouvert le post pour communiquer le résultat à toutes les personnes qui s'étaient données la peine de donner leur avis et pour les remercier.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jjnom a dit :

:idee:Si tu as l'occasion de reparler au préparateur, demandes lui si les péridotites poreuses sont fréquentes dans les Pyrénées... :siffler:La porosité serait la solution pour rendre compatible péridotite et densité à 2,7.:mortderire:

@jjnom le préparateur du Muséum a avoué qu'il n'avait pas les compétences pour répondre, c'est le Docteur de Géosciences Montpellier qui a nommé la pierre " galet de péridotite" D'ailleurs, ce que je n'ai pas bien compris dans sa réponse, il a dit que la partie orangée correspondait à de l'oxyde de fer mais lorsque je lui ai écrit un mail, suite à ce rdv, pour qu'il confirme qu''il y avait aussi de l'oxyde de fer, il n'a pas confirmé. 

 

Ce que j'ai appris aussi c'est que =>  Les lherzolites ne sont pas les roches les plus courantes à l'affleurement dans les Pyrénées, donc en trouver dans les alluvions en aval n'est pas non plus très courant, mais ce n'est pas improbable.

 

Mais tout ceci n'explique pas la densité à 2,7. pour une péridotite. Géoscience a dit qu'il y avait 98% de chance que ce soit un galet de péridotite. Il y a donc une marge de 2% d'erreur et si j'ai bien compris on est tombé dans ces 2% ?


Bref, personnellement, après avoir analysé tous les avis, je pense que c'est @Phoscorite qui a raison lorsqu'il dit = > Je pensais à une roche partiellement carbonatée, type grès fin calcareux, qui aurait donné du clinopyroxène par métamorphisme (et décarbonatation).

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Franck31 a dit :

Mais tout ceci n'explique pas la densité à 2,7. pour une péridotite. Géoscience a dit qu'il y avait 98% de chance que ce soit un galet de péridotite. Il y a donc une marge de 2% d'erreur et si j'ai bien compris on est tombé dans ces 2% ?


Bref, personnellement, après avoir analysé tous les avis, je pense que c'est @Phoscorite qui a raison lorsqu'il dit = > Je pensais à une roche partiellement carbonatée, type grès fin calcareux, qui aurait donné du clinopyroxène par métamorphisme (et décarbonatation).

 

Bah non vous n'avez pas bien compris. J'ai d'ailleurs l'impression que vous comprenez ce que vous voulez comprendre...

 

Il s'agit d'un galet de péridotite et c'est tout.

 

La densité a simplement mal été mesurée.

 

Le sujet est déjà bien foireux alors on va quand même faire confiance au professionnel compétent qui a eu l'objet en main et qui affirme à 98% qu'il s'agit d'un galet de péridotite !

Link to comment
Share on other sites

Peut être bien ! Mais je suis du genre à douter !

 

Et après 2.7 c'est pas forcément incohérent avec lherzolite il me semble.

 

Citation

Serpentinization is also accompanied by a change in the physical properties of the rock; the volume increase by up 30 % with concomitant decrease in density (a non Serpentinized peridotites has a density of 3300Kg/m3 whereas a serpentinite has a density of approximately 2600 Kg/m3. (http://www.alexstrekeisen.it/english/meta/serpentinizedlherzolite.php)

 

C'est ce que @jjnom pointait du doigt.

 

Bref, c'est un galet de péridotite. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, JLOUI a dit :

Peut être bien ! Mais je suis du genre à douter !

 

Et après 2.7 c'est pas forcément incohérent avec lherzolite il me semble.

 

 

C'est ce que @jjnom pointait du doigt.

 

Bref, c'est un galet de péridotite. 

Oui c'est cela même, mais @jjnom a suggéré que la densité de 2,7 pouvait être comptable avec un galet de péridotite si celui-ci est poreux et je ne faisais que lui répondre. Vous n'êtes pas obligé d'affirmer que le sujet est foireux et répondre à sa place en mettant en cause mon calcul sur la densité alors que @jjnom soulève une question sur la porosité.

Oui, jusqu'à preuve du contraire c'est un galet de péridotite avec une densité de 2.7

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Franck31 a dit :

Oui c'est cela même, mais @jjnom a suggéré que la densité de 2,7 pouvait être comptable avec un galet de péridotite si celui-ci est poreux

Mon message était ironique. Je pensais qu'avec les smileys, on l'aurait compris.

Une péridotite est le constituant du manteau supérieur. Elle prend naissance dans des conditions de pression qui sont telles que la porosité est forcément nulle ou quasi nulle à petite échelle. Elle est forcément plus dense que les matériaux de l'écorce qui sont dans une fourchette de densités qui plafonne à 3.

Donc, péridotite et densité à 2,7 sont pour moi incompatibles. Et ça l'est certainement aussi pour Mr Géosciences. Il n'a probablement pas pris en compte cet élément qui aurait du être intégré à la réflexion et qu'il aurait du vérifier.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, jjnom a dit :

Mon message était ironique. Je pensais qu'avec les smileys, on l'aurait compris.

Une péridotite est le constituant du manteau supérieur. Elle prend naissance dans des conditions de pression qui sont telles que la porosité est forcément nulle ou quasi nulle à petite échelle. Elle est forcément plus dense que les matériaux de l'écorce qui sont dans une fourchette de densités qui plafonne à 3.

Donc, péridotite et densité à 2,7 sont pour moi incompatibles. Et ça l'est certainement aussi pour Mr Géosciences. Il n'a probablement pas pris en compte cet élément qui aurait du être intégré à la réflexion et qu'il aurait du vérifier.

 

Merci c'est exactement ce que j'avais compris. Donc ce n'est pas un galet de péridotite. 

c'est peut-être une serpentine ou une péridotite altérée. Enfin j'y connais rien !

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, Franck31 a dit :

Merci c'est exactement ce que j'avais compris. Donc ce n'est pas un galet de péridotite. 

c'est peut-être une serpentine ou une péridotite altérée. Enfin j'y connais rien !

 

Sauf si la densité est fausse .... :siffler:

Link to comment
Share on other sites

Le 30/09/2021 à 23:23, Manu34 a dit :

Il y a quelque chose qui m’interpelle dans votre discours....

P1 est le poids (masse) du volume d'eau déplacé, donc son volume puisque la densité de l"eau est de 1 (eau pure).

P2 est le poids (masse) de l'échantillon, posé au fond.

Donc P2/P1 est la masse divisée par le volume, ou masse volumique, ou encore densité.

Je ne vois pas la différence avec votre "seconde méthode" qui consiste à deviser le poids par le volume selon vos propres dires. (????)

Les résultats doivent être le mêmes!

Ou alors faut m'expliquer...

 

Souvent le facteur limitant est la mesure du volume qui faute d'outil spécialisé (picnomètre je crois) est entachée d'une grosse marge d'erreur. La méthode qui s'affranchit de la mesure directe du volume est la plus fiable.

 

Serge

Mais quand même sur les photos, on ne distingue pas vraiment les olivines / pyroxènes en grains, on a bien plus l'impression d'avoir affaire à des minéraux lamellaires/fibreux.

 

Serge

Quoique ....

Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, JLOUI a dit :

 

Sauf si la densité est fausse .... :siffler:

La méthode qu'il semble avoir suivi semble bonne. On ne doit pas être éloigné de la bonne densité. Cette méthode simple est à la portée de tous..

Dans ce sujet on a le problème des photos et une sorte de volonté de ne pas faire le test HCl, et des arguments d'autorité, le museum, le laboratoire de géoscience.

Il y en a au moins un qui est complètement foireux, le muséum.

Si la densité a été bien mesurée la réponse du laboratoire est un peu courte.

Donc c'est un galet de péridotite, avec olivine, pyroxène et spinelle (ça c'est le truc qui m'étonne, sans doute lié à mon incompétence), on s'incline face à l'argument d'autorité, et en effet la densité annoncé est fausse.

On peut aussi de proposer de refaire les tests, densité, dureté , et HCl, et de refaire des photos. Mais tout cela me semble vain, donc gardons l'argument d'autorité, le laboratoire a dit : Galet de Péridotite. 

 

il y a 10 minutes, trenen23 a dit :

 

 

Mais quand même sur les photos, on ne distingue pas vraiment les olivines / pyroxènes en grains, on a bien plus l'impression d'avoir affaire à des minéraux lamellaires/fibreux.

 

Serge

Quoique ....

En effet, minéraux fibreux (dans les fractures?),  quoique (par ailleurs)

il y a 3 minutes, JLOUI a dit :

On tourne en rond !

Oui.

Link to comment
Share on other sites

Exactement, entre arguments d'autorité, informations contradictoires, refus de faire les tests de base et photos médiocres, à quoi bon se casser la tête sur ce galet sans intérêt ?

 

Et pour ceux qui me répondront que ce galet a un intérêt, je leur dirai que dans ce cas il faut une véritable analyse ! Inutile de déblatérer à l'infini sur ce pauvre galet sans véritable analyse parce qu'on arrivera à rien. D'autant plus que le jeu semble être de remettre en cause l'analyse dès qu'on l'a... A ce rythme ça peut durer longtemps !

Link to comment
Share on other sites

La densité est correcte ! C'est à la portée de tout le monde de prendre un volume d'eau de le peser en mettant le tare à 0, puis prendre la mesure M1 en plongeant la pierre dans l'eau complétement sans toucher le fond ni les bords et ensuite prendre une 2ème mesure M2 en plongeant complètement la pierre, pour ensuite diviser M1/M2.

 

D'ailleurs, lorsque je fais la même mesure avec les galets de la Garonne, je trouve des densités équivalentes !

 

Pour les photos, j'ai commandé un appareil que je devrais recevoir cette semaine.

Link to comment
Share on other sites

Interlude.

J'avais un voisin qui une fois à vu tomber un caillou. Il avait été très étonné. Il a donc ramassé ce caillou venu sur sa terrasse, et  s'est interrogé sur sa nature. En effet pour lui ce caillou était différent de tous les cailloux aux alentours, il avait un son différent. Sachant que je m'intéressait aux cailloux, il s'est enquis auprès de ma personne sur la nature du caillou. Pour, lui, il n'y avait pas de doute, le caillou était extraterrestre. Ma réponse lui paru courte. En effet je lui ai dit que c'était un galet, du calcaire, comme on en trouve dans nos collines.  Il faut dire que au dessus de sa maison, il y a des dépôts de poudingues. Ma réponse ne lui a pas plu. Il est allé voir le muséum d'histoire naturelle. Cette démarche prouve un certain attachement en sa croyance. En effet, j'ai sans doute rien compris, son cailloux à la chute, à fait un bruit métallique selon ses dires. Sans doute, plus qu'un simple galet, plus qu'un simple faciès du Jurassique de nos régions roulé par les eaux. Il doutait de mon expertise, et pourquoi pas. Retour de l'expertise des gens en blouse blanche, le museum, et bien pareil, un galet de calcaire, mais cette fois hors contexte. Et bien le voisin n'a pas cru le muséum, ni moi. Il avait un doute. Pourquoi? parce qu'il a vu, ou cru voir le caillou tomber. Parce que selon ses critères, ce caillou avait un son bizarre par rapport aux autres cailloux, mais combien de cailloux avait il testés ? J'ai oublié de dire que c'était une personne qui travaillait pour les radios, le son c'était son kif.  Au final, il n'a cru personne. Il reste avec un galet, d'une formation du jurassique qu'il prend pour un caillou extraterrestre.  Donc, le caillou pour lui reste indéterminé.

 

Link to comment
Share on other sites

Bah ce n'est pas mon cas. Pour moi ma pierre c'est un galet de péridotite de densité 2.7.

 

C'est ceux qui n'y croient pas qui veulent à tout prix affirmer que c'est une erreur de calcul de densité, après avoir affirmé que l'auteur du "galet de péridotite composé d'olivine, de pyroxène et de spinelle" c'est moi.

 

Et bien non, ce n'est ni une erreur de calcul. de densité, ni moi qui ai écrit que c'est un galet de péridotite .  En l'occurrence ici, il ne s'agit pas d'une quartzite, ni d'une cornéenne, ni d'un basalte comme il a été dit mais d'un galet de péridotite de densité 2.7.  Et je n'ai rien inventé.

 

J'ai beau le répéter mais on dirait que le postulat du sablais se vérifie ici   "Certains viennent ici avec une idée préconcue et refuse tout ce qui ne colle pas avec cette idée."

En l'occurence j'ai beau répéter que la densité est de 2.7 et DR Géosciences à dit que ...il n'y a rien à faire, certains refusent tout ce qui ne colle pas avec cette idée.

 

Merci @lesablais 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Franck31 a dit :

Bah ce n'est pas mon cas. Pour moi ma pierre c'est un galet de péridotite de densité 2.7.

ça c'est étonnant

C'est ceux qui n'y croient pas qui veulent à tout prix affirmer que c'est une erreur de calcul de densité, après avoir affirmé que l'auteur du "galet de péridotite composé d'olivine, de pyroxène et de spinelle" c'est moi.

En effet on peut se poser la question, franchement qui peut dire "basalte comme les quartzites", ça c'est un point qui ne facilite pas le reste de la discussion. Car à aucun moment je peux croire que ce fut écrit par un conservateur d'un muséum en science de la terre.

Et bien non, ce n'est ni une erreur de calcul. de densité, ni moi qui ai écrit que c'est un galet de péridotite .  En l'occurrence ici, il ne s'agit pas d'une quartzite, ni d'une cornéenne, ni d'un basalte comme il a été dit mais d'un galet de péridotite de densité 2.7.  Et je n'ai rien inventé.

Bon maintenant, tu confirmes galet de péridotite, pourtant tu es passé par des doutes

J'ai beau le répéter mais on dirait que le postulat du sablais se vérifie ici   "Certains viennent ici avec une idée préconcue et refuse tout ce qui ne colle pas avec cette idée."

Il ne s'agit pas d'idées, ceux qui interviennent sont neutres plus ou moins par rapport à ton caillou. Ils ont leurs écoles comme bagage, mais n'ont aucuns à priori, pas vu tombé, rien entendu, s'en tiennent à des données physiques, celles que tu fournis.

En l'occurence j'ai beau répéter que la densité est de 2.7 et DR Géosciences à dit que ...il n'y a rien à faire, certains refusent tout ce qui ne colle pas avec cette idée.

en effet, et j'ai beau répéter  test HCl, de bonnes photos, mais il n'y a rien à faire.

Merci @lesablais 

Dans l'attente du test HCl et des bonnes photos.

Enfin quoi, c'est difficile d'acheter du HCl à 23% et de me me dire non, ça ne fait pas effervescence, ou oui, je vois quelques bulles, ou alors ça bouillonne à donf. Le plus dur sera de dire sur quoi, si jamais ça arrive, car la présence de carbonates n'exclue pas les péridotites.  Merde quoi! Fait le ce test à la con! Et observe!

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...