Aller au contenu

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 23 et 24 mars

Messages recommandés

Merci bien, c'est exactement ce que je m'apprétais à faire car j'ai lu les conseils de JexSavoie qui parle aussi du vinaigre

dans "L'identification des minéraux".

Autrement , je suis assez d'accord avec toi en ce qui concerne les 2 parties visibles du fossile qui semble effectivement avoir

des origines différentes. 

Elasmo parlait bien de moule interne mais il se peut qu'externe et interne cohabitent ici. Néanmoins, comment expliquer la différence de direction des stries

puisqu'internes ou/et externes, elles devraient être symétriques, mâles et femelles dans leurs forment et donc aussi dans une même direction??

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhynchonelle#/media/File:Rhynchonellida.1_-_Jurasico..JPG

En exemple j'ai pris cette photo sur le web : sur l'image du brachiopode à droite de celui noté 98, il semble que le moule externe soit incomplet mais on aperçoit sous lui celui interne avec des stries dans le même sens ainsi qu'une coïncidence parfaite des formes.

En observant bien le mien, je continue à penser qu'il puisse y avoir plusieurs rhynchonelles (au moins 2) peut-être chacune avec un moule différent...

 

Mon fossile n'est pas en très bon état mais je n'ose pas tenter de le "démouler", ce serait criiiiminel de le briser. :pleurer:..enfin bon , personnellement quoi :lunettessoleil:

Rap de Rhynch' Suivre les idées d'Elasmo, prendre burin et marteau, risquer d'voir tout en morceaux, plus que poussière d'animaux, no, no ,no! 

Pardon, pardon, l'idée d'Elasmo est bonne bien-sûr car il s'agirait d'un examen plus complet...mais je manque de courage et/ou de curiosité scientifique.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Merci à toutes et tous qui avez trouvé un intérêt à mon sujet mais,  le sujet "Fossiles dans le silex" est celui de Christophe .

En écrivant ma première discussion, , je n'ai pas su me débrouiller pour intégrer la sienne et je me suis aperçu trop tard,

que j'en créais une autre identique. 

Ainsi si vous n'y voyez pas d'inconvénient, je clos les réponses sur cette page et les continuerai avec le plus grand plaisir , j'espère partagé,

sur le sujet d'origine "les Fossiles dans le silex" initié par Christophe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à toutes et tous,

En écrivant ma première discussion, , je n'ai pas su me débrouiller pour intégrer "les Fossiles dans le silex" initié par Christophe et je me suis aperçu trop tard,

que j'en créais une autre identique. 

Ainsi si vous n'y voyez pas d'inconvénient, je clos les réponses sur ma page "plagia" et les continuerai avec le plus grand plaisir , j'espère partagé,

sur le sujet d'origine "les Fossiles dans le silex" de  Christophe, à qui je demande humblement de bien vouloir m'excuser.

Je ne cherche surtout pas  la :duel: ! 

mais plutot les meilleures :lire: dans de bonnes :trinquer:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Content de te lire Christophe car sans m'en rendre compte, mon mal'être croissait...façon corbeau...noir quoi.

Quant à ton idée, je l'espère aussi sinon de toute façon, l'aventure continue et

 si l'ex disparait, sileks restera :mortderire:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La coquille a pu être séparée du moule interne et légèrement déplacée, ou, comme tu dis, une autre coquille s'est fossilisée par-dessus. Peu importe, on peut imaginer tout un tas de scenarii.

Si tu le dégages au marteau et au burin, le silex peut aussi se casser au niveau du fossile, mais tu risques effectivement fort de le casser. En plus, c'est quelque chose de très dur qui produit effectivement des éclats dangereux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(Suite de la discussion de"Les fossiles dans le silex" de Fañchileks)

" La coquille a pu être séparée du moule interne et légèrement déplacée, ou, comme tu dis, une autre coquille s'est fossilisée par-dessus. Peu importe, on peut imaginer tout un tas de scenarii.

Si tu le dégages au marteau et au burin, le silex peut aussi se casser au niveau du fossile, mais tu risques effectivement fort de le casser. En plus, c'est quelque chose de très dur qui produit effectivement des éclats dangereux. "

C''est vrai que les solutions sont multiples et c'est d'autant plus visible sur cette photo jointe.

 

Quant à le dégager je n'y compte plus car trop risqué pas tant pour le sileks ni pour le danger, il y a juste à bien se protéger

1MFosilexWeb7.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en l'état le fossile me parait difficilement identifiable donc d'un intérêt limité, un choc adapté sur la tranche (1-1,5  cm de la tranche) et au niveau du fossile, présente une chance de dégager celui-ci. Je n'assume aucune responsabilité, pour les yeux, les doigts, le fossile lui même....Perso, je taperais côté fossile plutôt que de l'autre mais...si tu connais des tailleurs de silex cela peut être une bonne solution mais j'ai conscience que les temps ont changé et qu'il n'y a plus dans les familles de renommés tailleurs de silex....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette nouvelle tentative de visualisation meilleure d'un fossile pourtant déterioré...mais l'est-il de l'autre coté ? façon

face de lune toujours invisible ?...ma curiosité reste entière

Je repense aux belles pièces de Gryph58 et me demande si quelques coups de meuleuse (voire micro meuleuse si ça existe) puis une frappe légère 

pour faire tomber le morceau entamé par la mécanique ne dévoilerait pas avec moins de risque la face voulue? Qu'en penses-tu ?

 

Sinon, comme tu le signales, j'ai un ami spécialisé dans le Néolithique et donc avec des connaissances de taille de sileks (il fait des couteaux outils et armes préhistoriques) mais nous n'avons encore jamais abordé le sujet des fossiles dans le silex (et pour cause ce n'est pas son rayon et je commence juste à m'y mettre).

 

En attendant, pour l'apéro, voici quelques merveilles (pour moi) trouvées il y a fort lgtps  avant que je ne conscientise ma passion...

Brachiopode ou bivalve ? j'opte pour le second et vous? (lieu oublié :pleurer:)

Quant au sileks taillé, il y a 1 dizaine d'année je le ramassais sur les bords de Loire à Varades.

 

kregin1Web.jpg

kregin2bWeb.jpg

kregin3Web.jpg

Gwared1Web.jpg

Gwared3Web.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, la 2 et 3 me font penser à une térébratule.

A voir d'autre réponses?

Le silex taillé est une jolie lame ou grattoir.

Le 27/12/2018 à 01:38, Fañchileks a dit :

Merci de m'accueillir ainsi Christophe et promis je ne parlerai plus que ta langue romane et bien que la mienne soit

celte, nos ancêtres communs sont bien de sileks apprivoisés !:treve:

 

Selon Elamos et Fifi il s'agirait soit de rhynchonelle soit de biface. (La conversation est dans la liste des "silex" : j'me suis débattu comme j'ai pu pour introduire mon sujet dans le forum sans savoir au départ où écrire )

 

voici les galets et autres morceaux trouvés samedi 22/12 .

Tous ces exemplaires proviennent quasi du même endroit géographique emmergé, 2 plages, mais leur(s) filon(s) est (sont) depuis quelques milliers(millions) d'années immergé(s).

 

La couleur des sileks provient du type de silice qui les composent ?

(désolé si la question semble naîve mais je ne m'y suis réèllement plongé que depuis 1petit mois!)

 

Sur la photo 1 le premier "bloc" est un sileks noir d'environ 1,5kg (sous un autre plan sur la derniere photo : éclats accidentels ou volontaires ?). Le second est beige-marron et contient le dit fossile.

Les photos 2 et 3 montrent un"faux galet" apparemment fort mal mené couleur caramel à l'orange : est-ce bien un sileks? (j'en suis presque sûr...le presque me gêne quand-même un peu !)

4ième et 5ième fotos  sont le même mais des 2 côtés, galet brisé mais quasi sûr aussi, sans taille humaine.

 

L'orange m'intrigue, le fossile me ravi et peut-être bien que j'essaierai de sortir des (une déjà) lames du noir.

 

Voilà, j'ai tenté brièvement de tout expliquer et j'apprécierais beaucoup avoir l' avis des Sileksor'(e)s de ce forum SI PA-SSIO-NANT .

Bravo et un grand merci à toutes celles et tous ceux qui l'imaginèrent et le font vivre de leurs passions et intérèts multiples mais géologiques, à partager.

MWeb1.jpg

MWeb4a.jpg

MWeb4b.jpg

MWeb2.jpg

MWeb2b.jpg

MWeb3.jpg

le 4 et 5 possible percuteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Coco (mer40ci coco...;)),

Si lame elle serait un peu courbe et fine mais c'est vrai que je n'y est pas mis les dimension : 57mm , une extrémité de 19mm et l'autre de 12mm.

Je pense aussi plutot à un grattoir.

 

Sinon je viens d'aller voir pour "térébratule" quelques photos ailleurs et c'est vrai que ça ressemble bcp. Je ne l'avais encore jamais prise en foto et 

bon sang que c'est beau !

 

Quant à ton analyse du percuteur possible , il me faut en raconter davantage.

L'histoire est simple : je suis aller voir mon frère au nord du Conquet il y a 1 mois, j'ai marché sur la plage..le nez à terre bien-sûr car les pierres me parlent depuis longtps

et j'ai trouvé 2 galets de sileks et c'est ça mon déclic.

c'est simple, en Bretagne, il n'y a pas de sileks. Ceux que l'on trouve sont forcément importés par les premiers êtres debouts (dixit mon pote archéo) 

par le commerce les échanges et lors de leurs déplacements par exemple et ça si je ne m'abuse c'est pendant la période du paléolithique qui correspond grosso modo

dans le système Quaternaire au Pléistocène.

Après prise de maints renseignements, je ne vois que 2 solutions (ok déjà j'ai tort mais ça m'aide à avancer : les certitudes motivent...pourvu qu'on en soit pas trop

sûr pour justement les faire évoluer !) :

 

1- un brave être-debout l'a perdu y'a longtemps...j'peux pas lui rendre, youpi ! mais quels sont les indices qui te disent ce qu'il avait pu vouloir en faire ?

     moi je suis trop novice pour en voir, sinon qu'il est brisé très droit et oserais-je dire en extrapolant mes visions (pratique !), juste au milieu !

     En tout cas c'est possible que sa provenance soit ancestrale d'autant que la mer était à des kilomètres de là où on la voit actuellement et donc elle l'aurait remonté.

2. https://journals.openedition.org/rao/1446 En fouinant bien j'ai lu ce passionnant article. En substance, il y a des filons de sileks à 30-40km au large que la mer nous rapporte 

     selon son gré sous forme de galets. Génialissime ! j'ai effectivement trouvé 2 galets tous ronds le 22/12 dernier de 55mm et 63mm de  long.

     Euh, alors le hic (pour moi et auquel je n'ai aucune explication sinon celle plausible de fifibrindacier (détachement-arrachement +ou- contemporain)

     lorsque nous avons parlé de "Les Fossiles dans le silex" par Fañchileks)le hic donc est d'où pourrait provenir le morceau beige-marron (13cm)

     anguleux avec fossile (foto1 au dessus du mètre et foto6 à l'arrière plan) et celui de sileks noir 16 x 12 x 9 (chacun en cm) et de 1,5 kg

     (foto6 1ère pierre ) qui certes a de la gueule mais n'est pas très poli pour un galet marin :rolleyes:?

 

Si tu as d'autres idées je suis preneur, ou si d'autres en ont d'autres...

je passe mon calumè'nhir aux Sileksor(e)s qui le souhaitent

     

    

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Fanchileks,

 

Jolie trouvaille ! Oui je confirme la réponse de Coco46 c'est bien une térébratule dont le lophophore est minéralisé.

Vu l'état impossible de donner une identification plus précise. Pour sa provenance peut être la côte Normande car on en trouve d'assez semblables à Luc sur Mer.

Pour le dégagement à la meuleuse si tu n'as pas un disque diamanté ça va être difficile car le silex est extrêmement dur.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec gryph pour le brachio.

Pour l'origine, ne pas oublier aussi que la Manche a été un fleuve qui est passé sur un bon paquet de terrains crétacés et leurs silex:

Manche25ka.jpg.70897ad74bdd6d2d9bbc91c6a7acb86c.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Gryph et bravo à toi en direct cette fois : superbes création de bijoux en sileks monsieur l'archétiste ou l'artischéo !

 

Merci pour la situation éventuelle en Normandie. Malheureusement, la mémoire ne me revient pas.

 

Pour le disque  la meuleuse les protections adéquates pas de problèmes mais  penses-tu que l'idée peut avoir un bon avenir

dans mon cas c'est à dire en savoir plus sur le fossile ? ...

...même si Christophe dit qu'il n'est pas d'un grand intérêt, sniff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fañchileks,

 

ton fossile, en l'état, ne me parait pas intéressant mais ce n'est qu'une opinion qui peut te permettre de tenter de le dégager. Il reste possible qu'il soit super intéressant mais que je ne le vois pas.

Les silex sur les côtes, voyagent au gré des tempêtes et courant et les photos de ceux que tu as publié n'évoquent rien de mon côté.

Je suis allé de mon côté ce jour ramasser dans le brouillard quelques spécimens. Récolte intéressante compte tenu du contexte.

Un petit spécimen avec une photo de mauvaise qualité:

 

 

DSCN5849.JPG

Pour la térébratule, cela ressemble effectivement fort  à Digonella digona de Luc sur mer...(mais elles ne sont pas sur du silex à ma connaissance?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 36 minutes, jjnom a dit :

D'accord avec gryph pour le brachio.

Pour l'origine, ne pas oublier aussi que la Manche a été un fleuve qui est passé sur un bon paquet de terrains crétacés et leurs silex:

Manche25ka.jpg.70897ad74bdd6d2d9bbc91c6a7acb86c.jpg

 

c'st très vrai, plus le charriage  des glaces et glaciers...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Christophe B a dit :

Fañchileks,

ton fossile, en l'état, ne me parait pas intéressant mais ce n'est qu'une opinion qui peut te permettre de tenter de le dégager. Il reste possible qu'il soit super intéressant mais que je ne le vois pas.

Les silex sur les côtes, voyagent au gré des tempêtes et courant et les photos de ceux que tu as publié n'évoquent rien de mon côté.

Je suis allé de mon côté ce jour ramasser dans le brouillard quelques spécimens. Récolte intéressante compte tenu du contexte.

Un petit spécimen avec une photo de mauvaise qualité.

Pour la térébratule, cela ressemble effectivement fort  à Digonella digona de Luc sur mer...(mais elles ne sont pas sur du silex à ma connaissance?)

 

C'est gentil Christophe pour l'intérêt que pourrait finalement avoir le mien mais je me doute que vu son état tu as tout à fait raison.

Le "sniff" de mon chagrin relatif n'était du qu'à une première trouvaille pour moi qui jubile....sans réelle raison, ok .

 

Joli specimen pour celui que tu as photographié.

 

Quant à ma térébratule non silekso-inclusive, c'est par le biais d'un élargissement de ma première conversation que nous y sommes rendus,

élargissement à maitriser tu as raison, et si c'est le moment je te suis .

Tout comme je te suis reconnaissant d'avoir affiné sa "classification" de Luc sur Mer en lui donnant un nom .

 

Quant aux autres sileks trouvés dont le noir, j'suis sûr qu'il y a des fossiles dedans...enfin p'têtre, à voir s'il finit en taille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais pas vu ces messages tiens!

 

- pas de grattoir mais une lame en silex turonien probablement, bien patinée et pas mal usée

 

- je rejoins mes camarades pour la provenance de la digonelle, ça sent bien le Luc avec la calcite dedans et l'usure de la bête

 

- dans les autres silex que tu présentes il n'y a pas d'industrie ni de percuteur. si tu taille le plus gros noir pour du laminaire (ou autre chose) fais attention car en l'état actuel les angles ne sont pas bon et le volume moyen moyen 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello Bath' , i Call' you because i'm surprise..

.:lire2: j'ai donc cherché un peu...

Tu peux rien qu'en voyant une photo de sileks estimé  son étage ? chapeau bas

car rien à voir avec son ouvrage en plus.

Je suis impressionné par tant d'érudition de votre part à tous, mille mercis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite huître sur silex (ça fait peu cependant pour un réveillon!):

 

 

DSCN5855r.jpg

Pour Gaël c'est bien au cœur d'un silex même sil a roche est grenue dans cette zone.

Voici l'autre face juste après lavage:

DSCN5841r.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 15/08/2018 à 10:59, magmagmag a dit :

Avez-vous une idée d'où pourrait venir cette marque qui m'intrigue?

 Je pense qu'il s'agit de restes/fragments d'oursins suite à des découvertes ressemblantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, Fañchileks a dit :

Tu peux rien qu'en voyant une photo de sileks estimé  son étage ?

Disons qu'il y a certains silex qui sont très utilisés, et facile à reconnaître, celui ci, vu la provenance et la tête j'ai supposé que ce soit du Turonien, jusqu'à preuve du contraire. Je l'avance mais je suis aussi prêt à dire que je me suis planté si ce n'était pas le cas ^^

Le silex Turonien du Grand Pressigny et par exemple le silex du Bergeracois sont deux "classiques" facile à repérer et pas mal étudié. 

En Préhistoire on étudie les matière premières (les silex) ce qui permet d'identifier parfois l'origine du silex, et sa diffusion quand on trouves des industries lithique en fouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un autre bivalve (bien incomplet):

DSCN5008r.jpg

Pour l'Inocéram, c'est un tout petit alors....(il n'y a pas d'échelle sur la photo mais il fait 3-4 cm pas plus).

Il y a 8 heures, jjnom a dit :

La bestiole fait bien Inocérame (et donc Crétacé)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×