Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Bathollovien

Membre
  • Content Count

    1,410
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Bathollovien

  1. Parmi le lot marqué "Dactylioceras commune" il n'y a priori pas cette espèce mais ce sont bien des Dactylioceratidae, j'ai pas le bouquins sous les yeux, mais peut être que les pros du Toarcien répondront plus vite
  2. Photo vite faite (oui elle est un peu pourrave dsl) d'un truc qui m'a toujours intrigué. Siflex trouvé lors au hasard d'une balade à St Valéry en Caux dans les galets. Je suis une brêle en vertébrés mais est ce que ça ne ressemble pas à certaines dents de poiscailles ou alors c'est rien du tout ?
  3. Je viens de re parcourir le topic depuis le début, est-ce qu''il te reste des ammonites non identifiées @elasmo ?
  4. Tu peux jeter un coup d'oeil là et ici https://gendrydamien.pagesperso-orange.fr/page/villers.htm pour commencer à défricher le sujet, tes découvertes font parties des "classiques" et tu devrais pouvoir trouver par toi même EDIT JF a été plus rapide ahah
  5. Bien que je puisse passer pour un vieux râleur (que je ne suis (presque) pas) je partage complètement ton point de vue. Mais je suppose aussi que ce genre de pub permet de "faire vivre" (financer) les besoins du forum si je ne me trompe pas (?)
  6. Dis donc tu t'es mis à faire de l'archéo de géof en déterrant mon message d'il y a 5 ans x) Alors pour tout te dire on était arrivé à ce constat à l'époque après une de nos séances de travail du les ammonites de Villers avec Daniel R. Maintenant je t'avoue sans honte que je suis plus trop à jour et compétent pour ces spécificité des ammos..
  7. Bonjour, Il y a effectivement pas mal de réponses dans le sujet mis en lien, n'hésite pas si tu as des questions car il y a ici différentes personnes qui s'y intéressent aussi. Pour le micrommamif tu peux chercher des pelotte de rejection, sinon il faut trouver des cadavres et recupérer les ossements par différents procédés. En master il n'y a pas encore de spécialisation et différenciation entre archéo et HDA ?????
  8. Pareil que Cater Par définition, un fossile est un reste d'être vivant (e.g. coquille, squelette, test) qui est conservé dans le sédiment
  9. Concrétionnement sédimentaires qui sont présents ponctuellement dans les marnes
  10. Tiens donc...c'est moi où ce pseudo m'est familier.... Si c'est bien le Geos1777 auquel je pense nous nous nous sommes croisés dans les galeries de servitudes du Nord il y a un mois (casqué orange!)
  11. Salut JF, En malaco quaternaire on est confronté au même problème car on prélève des volumes de sédiments que l'on tamise pour récup les coquilles. Et concrètement je ne vais pas apporter une solution à ta requête car depuis des années on procède comme ça en triant à faible grossissement les refus de tamis (et crois moi on en a vu passer des grains..). Donc oui c'est clairement laborieux mais si ça peut te rassurer en matière d'acquisition des résultats cela correspond à 70% de notre temps passé... Pour que le tri soit plus efficace tu peux diviser ton refus de tamis en des fractions de plusieurs tailles, c'est plus simple à trier. Sinon tu peux essayer d'en mettre un peu dans l'eau et de voir si certaines coquilles flottent (?) pour les récupérer. J'ai beaucoup de mal à imaginer qu'un traitement à l'acide puisse vraiment t'aider puisque tout est carbonaté... pareil pour une centrifugeuse, ça risque de tout péter. Enfin les liqueurs denses c'est effectivement dans le cas de minéraux lourds en grain comme l'explique jph et ça ne va clairement pas t'aider
  12. Encore un exemple qui va nous encourager à donner des identifications à l'avenir...
  13. T'as pas voulu plutôt écrire "Bathrotomaria munsteri (Roemer 1839)" ? Des Vachounettes sans nul doute
  14. T'as été le plus rapide! Bon pour toi je veux bien faire un effort
  15. Bonjour à tous, Tout est dans le titre, je donne Pierrot R., Pulou R., Picot P., Inventaire minéralogique de la France n°7 Aveyron. BRGM éditions, j'en fais rien et il est d'un format trop petit pour caler ma bino. Il est d'occasion et en bon état A venir chercher sur Paris ou alors faut (vraiment) pas être pressé pour un envoie postal mais je préférerais éviter Amicalement
  16. Il est certes frais mais peu probable qu'il soit moderne vu le contexte de découverte
  17. Bon..alors évitons de s'énerver pour du silex, il n'y aucun mauvais bougres parmis nous, seulement des messages qui peuvent être maladroits ou/et mal interprétés, le ton en moins. L'objectif de ce genre de topic est aussi d'échanger ses points de vues, de discuter et comprendre. Et ceci dans le respect alors on va pas s'enflammer. @Aztec lorsque tu parles de mauvaises identifications faites sur ce forum et puis passées dans les mains d'archéo je veux bien que tu précises ce dont il s'agit. D'une part si tu fréquentes des archéos tu as du vite voir qu'il n'y a pas meilleure appréciation qu'en ayant la pièce dans les mains, donc sur photo la lecture lithique est souvent difficile. D'autre part, quand les conditions ne sont pas bonnes (ou pas) ça arrive aussi de se planter dans la lecture d'une pièce lithique et ça m'est déjà arrivé de me planter sur ce forum. MAIS je le répète une centième fois peut être, un objet archéo HORS CONTEXTE perd 1) grandement de son intérêt scientifique 2) cela peut rendre encore plus difficile son identification, si tant est qu'il en soit. Pour aller plus loin je peux même te dire avoir déjà eu en main des pièces qui possèdent des stigmates de taille anthropique (bulbe, étoilures, lancettes) et pourtant le contexte dans lequel on l'a trouvé ne peut absolument pas être lié à de l'archéo. Et avec ces pièces on a collé des très bon lithiciens, crois moi En résumé sur des pièces hors contexte et qui ne sont pas caractéristiques, classiques tu perds au moins 50 % de chances de faire une identification correcte. Pour donner un exemple, sur les plages je connais des tailleurs sans éthique qui taillent et laissent tout sur place, ce qui donne des pièces avec des stigmates anthropiques. Pareil, un enfant (ou un adulte) qui s'amuse à choquer et frapper deux cailloux ensemble, même s'il ne maîtrise pas les paramètres d'angulation il finira probablement par sortir un éclat avec des stigmates. Désormais, pour revenir à la pièce présentée par @Nanil on est sur un éclat on ne peut plus émoussé par l'érosion marine, le cortex en témoigne et est complètement bouchardé, il est très patiné et avec un néocortex par endroit. Il n'y a aucun élément qui permet d'être affirmatif sur la nature anthropique, oui il présente des stigmates, mais il provient d'un contexte ou ce genre de cassons sont classiques et pas forcément d'origine anthropique. Si il avait été trouvé en place dans un niveau de sédiment ce serait une autre histoire. Donc très vraisemblablement un éclat qui n'est pas une industrie lithique. Par ailleurs le plus gros présenté à côté c'est pareil et ce n'est pas un grattoir (s'il s'agissait de cette pièce quand tu évoquais un grattoir?) Boooon et ça sert à rien de jouer à celui qui a la plus grosse en sortant ses références en matière d'archéo/étude lithique car si je commence à jouer vous avez tous perdu. Bisou
×
×
  • Create New...