Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Bois fossiles de l'Oise


Recommended Posts

Bonjour,

 

Je ramasse actuellement dans les champs des morceaux de bois fossiles et me pose beaucoup de questions à leur sujet.

- âge, espèces, origine.

Ces bois ont souvent été trouvés dans des champs où gisent également des galets de silex identiques à ceux du littoral (je ferai des photos ce we si possible). Donc, en apparence, ils sont associés mais dans certaines zones à galets, pas de morceaux de bois. Donc, soit pas de dépôt de bois ou pas de fossilisation de ces dépôts.

J'aimerai savoir si d'autres personnes ont ramassé de tels morceaux dans la région, s'il y a des fossiles associés (insectes, champignons,..), des spécialistes des galeries de parasites que l'on peut y deviner,.... Voici quelques photos pour ouvrir la discussion et l'échange.

DSCN7001r.jpg

DSCN7000r.jpg

Xylophage ou pics.jpg

Vers fossile dans sa galerie r.jpg

Sureau R.jpg

Link to comment
Share on other sites

Merci Gael pour la réponse.

Concernant la photo 2 (trou perpendiculaire aux fibres du bois), j'ai l'impression de voir un dégagement tel qu'un pic aurait pu le faire (sur un arbre actuel). Grosse bêtise de penser que les arbres passés avait des larves dedans et qu'il y avait des animaux essayant de s'en nourrir?

Concernant la photo 3, il s'agit bien d'une trace de vers fossile?

Concernant la photo 4, le coeur du fragment semble non fibreux: y aurait il une possibilité que l'arbre s'apparente aux sureaux actuels pour lesquels le coeur est mou (ce qui expliquerait pourquoi d'autres fragments collectés semblent être creux (comme les bambous)...

 

(ps: je sais, beaucoup d'imagination dans mes observations)....

 

(Pour les modérateurs, se sujet peut peut être être reclasser dans celui (plus général) sur les bois fossiles?)

Link to comment
Share on other sites

Christophe, les bois flottés sont envahis de mollusques tarets : les Teredines.

Les galets sont très importants pour connaitre l'environnement de dépôts, reconstituer la géographie de l'époque et permettre de comprendre pourquoi ces bois ont échoué jusqu'à ce site. Il faudrait déjà voir si galets et bois sont dans le même niveau ou à plusieurs niveaux distincts. Tu peux mettre une Carte ici (pillage assuré malheureusement) ou en MP (tu devras avoir confiance) pour connaitre la litterature et quelques explications sur ton site.

Link to comment
Share on other sites

Je vais essayer si le temps le permet de faire des photos de zone à galets. Comment savoir si c'est la même couche dans la mesure où il s'agit d'un ramassage de surface fait dans les labours?

Associé, je trouve des grès mais aussi des traces d'une autre couche (pyrite/fer, oursin echinochorys et silex non roulés type argile à silex). 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Christophe B a dit :

Voici un morceau de bois dans son contexte et une photo du sol à quelques 100 m...Mon impression est que les morceaux de bois sont entre les zones à galets très dense et les zones à argile et sans galets type littoral...je sais, c'est vague mais bon, c'est un bord de mer....alors...

DSCN1277r.jpg

DSCN1262r.jpg

DSCN1267r.jpg

 

C'est bon ça !

demander au proprio si on peut faire un trou de 2metres et lui garantir de reboucher en l'état.

 

et hop c'est magique la solution arrive

Link to comment
Share on other sites

Je veux bien essayer d'arranger cela (j'ai quelques idées pour discuter avec les propriétaires) mais je pense qu'il faudrait quand même faire une reconnaissance avant afin de savoir ou creuser? La zone est vaste ....Je suis dispo pour faire le guide si besoin (je vais regarder sur la carte car il y a une carrière tout près (et une sablière/argilière) et si celle ci est bien toute proche des terrains concernés, ce serait encore plus facile...

Link to comment
Share on other sites

 

En examinant les échantillons, j'ai remarqué que beaucoup présentait des traces de fer voir d'oolithe ferrugineux (je vais essayer de faire une photo). En attendant une autre photo de trou dans le bois: parasite ou trace d'épine?

DSCN1201r2.jpg

Sur cette photo du même fragment on voit mieux le renflement qui m'incite à imaginer une épine...les spécialistes commenteront.

 

 

DSCN1227r.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Christophe B a dit :

 

En examinant les échantillons, j'ai remarqué que beaucoup présentait des traces de fer voir d'oolithe ferrugineux (je vais essayer de faire une photo). En attendant une autre photo de trou dans le bois: parasite ou trace d'épine?

DSCN1201r2.jpg

Sur cette photo du même fragment on voit mieux le renflement qui m'incite à imaginer une épine...les spécialistes commenteront.

 

 

DSCN1227r.jpg

 

avec un peu de chance tu pourrais trouver un niveau de grès ferrugineux à Pholadomya.

Link to comment
Share on other sites

Pour Bathollovien, je dois admettre que les échantillons étant récoltés dans les labours, il m'est très difficile de les dater! Cependant les terrains alentours laisseraient envisager une origine plutôt tertiaire sans preuve cependant. Je pense beaucoup (trop) à l'idée de Next50MY de faire un trou et de voir...Je ne sais cependant pas encore trop ce à quoi je devrais être vigilant en creusant... 

Link to comment
Share on other sites

baby one les sangliers ! , qui était l'ancêtre du Lophiodon à l'époque de MP7 ?

Le Paleosol qui a généré la feraille est en fait polyphasé. La lacune sédimentaire s'étend de l'éocène inférieur au Stampien (conséquence du tilting et de l'uplif gégional entre le Nord de la Picardie et le massif Ardenais).

La plus forte incision associée à une baisse eustatique a eu lieu à l'Oligocène et les croutes (silcrete ferrugineuse comme ici) ont conservé les sédiments meubles riches en sangliers et bois silicifiés.

 

Le sidérolithique a fait de même au dessus de ma petite couche champenoise MP10a à Sangliers ados. Protection des sédiments sous-jascents et assise solide pour les chenaux MP10b à squelettes de sangliers géants au dessus. Oups... 

 

resterait à trouver le lieu pour festoyer (Falbala tu es bienvenue) et décider de la stratégie de défense du village.

qui veut faire le barde ? ... attaché au tronc d'arbre de Christophe B.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...