Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Autunien


Guest redsun
 Share

Recommended Posts

Guest redsun711

:siffler: les fossils et moi :ye!: :siffler: :siffler:

je ne sais pas du tout.

mise à part que l'on trouve des protritons a St Forgeot et des poissons

suis pas calé dans ce domaine.

mais étant natif du Morvan,et en compagnie de pro du fossil sur le forum,

je tenais juste à prendre quelques infos,pour des recherches éventuelles

Link to comment
Share on other sites

  • 13 years later...
Il y a 1 heure, elasmo a dit :

Sympa ces fossiles

 

Je croyais que la fouille de Muse n'était pas destiné à rester entre les mains des personnes qui y fouillaient ?

Absolument! La, C’est pas du Muse mais un gisement confidentiel qui a malgré cela un panneau »fouilles interdites « sa faune est assez différente, avec une espèce de tétrapode à profusion dans des lentilles, du mini requin et des grosses bêtes dont je n’est trouvé que des fragments impressionnants de part la taille et d’une qualité suffocante, une larve et des copro.. j’ai quelques spots remarquables du Permien :yes3: qui grouille de tétrapodes,,, je prévoyais d’emmener Hallucinogénia mais nos dates ne collait  jamais et voilà. Ça fait chier! Rhahaa

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous, ce poisson sur très fine plaque de schiste a été contrecollé sur une plaque de bois, vraisemblablement une technique de transfert pour le dégager par le revers, un peu comme les transferts sur résine pour l'éocène de Messel. Il provient de l'Autunien de Bourbon-l'Archambault, Allier. Il a été identifié comme Bourbonella guilloti.

Si quelqu'un a de la documentation sur l'Autunien du Bourbonnais ou sur ce poisson en particulier, je serais très intéressée, parce que mes recherches d'articles ou livres n'ont pas donné grand'chose  ! :lire2:

IMG_9842.JPG

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, gaeldeploeg a dit :

Absolument! La, C’est pas du Muse mais un gisement confidentiel qui a malgré cela un panneau »fouilles interdites « sa faune est assez différente, avec une espèce de tétrapode à profusion dans des lentilles, du mini requin et des grosses bêtes dont je n’est trouvé que des fragments impressionnants de part la taille et d’une qualité suffocante, une larve et des copro.. j’ai quelques spots remarquables du Permien :yes3: qui grouille de tétrapodes,,, je prévoyais d’emmener Hallucinogénia mais nos dates ne collait  jamais et voilà. Ça fait chier! Rhahaa

 

Il y a 19 heures, gaeldeploeg a dit :

De l’Autunien pas d’Autun:

image.jpg

De l’amphibien du poisson des petites crottes et des grosses !?

image.jpgCette fossilisation étonnante :surpris:y a la viande

image.jpg

Quand tu dis de l'autunien pas d'Autun tu veux dire pas du bassin d'Autun ? Il.me semble avoir des choses un peu comme celle là mais d'Allemagne je crois ?

il y a 9 minutes, icarealcyon a dit :

Bonjour à tous, ce poisson sur très fine plaque de schiste a été contrecollé sur une plaque de bois, vraisemblablement une technique de transfert pour le dégager par le revers, un peu comme les transferts sur résine pour l'éocène de Messel. Il provient de l'Autunien de Bourbon-l'Archambault, Allier. Il a été identifié comme Bourbonella guilloti.

Si quelqu'un a de la documentation sur l'Autunien du Bourbonnais ou sur ce poisson en particulier, je serais très intéressée, parce que mes recherches d'articles ou livres n'ont pas donné grand'chose  ! :lire2:

IMG_9842.JPG

superbe conservation  de poisson !!

On voit les dents sur la première photo du tétrapode ! Génial  !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Bourbonella guilloti a été décrit par D. Heyler dans son ouvrage "Vertébrés de l'Autunien de France" (1969, Cahiers de Paléontologie), difficile à trouver hors d'une bibliothèque car épuisé.

 

J'avais un exemplaire mais je l'ai prêté et il n'est jamais revenu !

 

Bourbonella est un actinoptérygien très proche de Aeduella (qu'on trouve à Muse et à Buxières-les-Mines).

 

Concernant la plaque sur laquelle est collé le fossile, ce n'est pas pour le dégagement mais pour éviter que le schiste (très fin) ne se fracture trop pendant les manipulations.

 

 

 

 

 

 

Petite plaque sympa de Bourbonella (la fouille était libre à l'époque).

 

 

BG.thumb.jpg.eac56490a84b938de1e445b4057e8f98.jpg

Link to comment
Share on other sites

Clivage garanti 100% naturel !

 

Je n'ai rien préparé du tout, pas assez doué pour ce genre de travail. Peut-être une couche de fixateur, je ne me souviens plus.

 

Le matériel reste très fragile mais n'évolue pas dans le temps.

 

S'il y a eu des fouilles officielles sur ce gisement, je serais intéressé de savoir ce qui a été récolté.

 

Avec des amis, on avait trouvé :

  - Bourbonella

  - des restes d'un gros actinoptérygien à écailles ornées (estimation de la bête : 40 cm)

  - Acanthodes

  - Discosauriscus

  - Branchiosaurus

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, geopas a dit :

 

 

S'il y a eu des fouilles officielles sur ce gisement, je serais intéressé de savoir ce qui a été récolté.

 

Avec des amis, on avait trouvé :

  - Bourbonella

  - des restes d'un gros actinoptérygien à écailles ornées (estimation de la bête : 40 cm)

  - Acanthodes

  - Discosauriscus

  - Branchiosaurus

Le catalogue des prélèvements a une numérotation à 5chiffres! Mais par exemple= 0 disco et zéro branchio :desole: vue quelques écailles ornementés qui selon les spécialistes sont très intéressantes!!! Une petite vingtaine de requins

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, gaeldeploeg a dit :

C’est le spot du poisson d’Icarealcyon: les poissons ce décolle du schiste et à la moindre brise, s’envole et tourne dans le vent comme des samares. 

Et bien cela ne répond pas a la question si c'est dans le bassin d'autun ou pas . 

Il y a 1 heure, gaeldeploeg a dit :

C’est toi qui l’a préparé ? Si oui, et que tu aimerais en refaire,,, la société d’histoire naturelle d’Autun pourrait te confier quelques mètres carrés :idee:

La couche de muse à mon avis est plus compliquée à dégager. La siltite est bien indiqué.

Link to comment
Share on other sites

Pour fluopathe : on parle d'un gisement de l'Allier (Bourbon l'Archambault) qui a été racheté par le Museum je crois.

 

Pour gaeldeploeg : mais où ont-ils donc fouillé pour ne pas trouver de tétrapodes ? C'est impossible ! On  ne doit pas parler de la même chose.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, geopas a dit :

Pour fluopathe : on parle d'un gisement de l'Allier (Bourbon l'Archambault) qui a été racheté par le Museum je crois.

 

Pour gaeldeploeg : mais où ont-ils donc fouillé pour ne pas trouver de tétrapodes ? C'est impossible ! On  ne doit pas parler de la même chose.

J'ai bien compris pour tes plaques c'étaient celles des tetrapodes dont je parlais 

Link to comment
Share on other sites

J'avais mal compris la question.

 

Pour les tétrapodes, ça pourrait être aussi dans l'Allier (simple hypothèse). Il y a un gisement où ça pullule (mais pas eu l'occasion d'y fouiller).

 

Dans tous les cas, on est des petits joueurs à coté des gisements allemands du Palatinat !

Edited by geopas
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, geopas a dit :

Dans tous les cas, on est des petits joueurs

que dirai-je avec mes écailles isolées d'actinoptérygiens  ou en petits amas ,  rares épines d'acanthodiens et coprolites de 'mon bassin local de l'ouest MCF'...

mais il y a quand même des choses intéressantes dans ces 'bidouillous ' comme certains les ont qualifiés, même si ce ne sont nullement des pièces de vitrine!

Link to comment
Share on other sites

Je pourrais dire la même chose à propos de mon centre d'intérêt principal (trilobites cambriens et ordoviciens de Montagne Noire) :sourire:.

 

On passe des journées à trouver des morceaux pourris, mais qui, s'ils sont bien repérés stratigraphiquement, ont un véritable intérêt scientifique (je ne suis absolument pas collectionneur).

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...