Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Roche du Cap Creu


AlainR
 Share

Recommended Posts

Merci pour l'indication mais je ne pense pas que ce soit du granit, j'ai un échantillon de cette roche et j'ai remarqué qu'elle ne raye pas le verre. Elle se casse facilement et a une certaine densité.

Je me demande si ce ne serait pas de la vieille roche volcanique.

Link to comment
Share on other sites

Entre "cap de creus géologie", sur google, et tu auras de quoi satisfaire ta curiosité.

Restes de la chaîne hercynienne, schiste, micaschistes, cristallin, belles pegmatites à tourmaline: un sentier minéralogique part du cap. (Zone protégée !)

Le cap de creus est en Espagne,

F. Varella, du forum "Fabre mineral" donne beaucoup d'info sur le géologie du coin...

Regarde un peu sur ses liens...

http://www.foro-minerales.com/forum/viewtopic.php?t=2552

http://www.ucm.es/info/crismine/Minerales_...Feldespatos.pdf

Cordialement

Kayou

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour ces liens qui paraissent trés intéressants, je vais avoir de quoi potasser !

Désolé pour répondre tardivement, j'ai eu une semaine plutôt chargée.

Je commence à avoir une idée un peu plus précise sur la nature de cette roche qui est trés érodée et déchiquetée par les éléments, je parle de celle qui se trouve à la pointe extrême au niveau du phare.

Je pense qu'il pourrait s'agir de micaschiste.

Je mets 2 photos de cette roche qui vient de là, est-ce que vous pouvez confirmer mon idée?

post-8571-1280571802.jpg

post-8571-1280571823.jpg

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour vos avis, je vais essayer d'approfondir mes investigations.

J'habite prés du Cap Creu et je vais me renseigner sur ce sentier géologique, ça doit être un parcours passionnant. Mais je vais attendre le mois de septembre car l'été la région est envahie par le tourisme de masse et la chaleur, et je préfère explorer le coin dans un contexte plus tranquille :coucou!:

Un question candide: Quelle différence entre le micaschiste et le gneiss? Tout ce que je sais c'est que ce sont 2 roches métamorphiques.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
D'après certaines photos ça ressemble davantage à un gneiss qu'à un micaschiste… sur la dermière photo, on voit des parties roses qui font assez penser à de l'andalousite… Difficle de juger sur des photos… À+

Il semblerait que cette roche soit de la métapélite.

Votre avis svp?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Non, à coup sûr d'après les photos, ce ne sont pas (ou plus) des métapélites. On emploie le terme de "pélite" pour désigner des sédiments fins à très fins (voir ce terme sur Géowiki). Lorsqu'elles sont un poil transformées suite à un métamorphisme (général type épizonal ou anchizonal, ou de contact sur les bordures d'un pluton), on y accole le terme "méta" pour dire qu'elles ne sont plus tout à fait dans leur état sédimentaire d'origine. On fait généralement ce type de construction de mots avec tout ce qui est sédimentaire (métagrès, métagrawackes...), volcanique (méta-volcanites, métabasaltes...) et même plutonique (méta-granite, méta-gabbro...) : bref, c'est un peu un fourre-tout. D'après les photos, je suis plutôt de l'avis de Kayou et Papyfred pour parler de gneiss (et non de micaschistes), ce qui témoigne effectivement d'un métamorphisme (ou en tous les cas de transformations) assez poussé. Il est possible, en revanche, que ce gneiss dérive de pélites (paragneiss : gneiss dérivant de roches sédimentaires)...

EricT

Link to comment
Share on other sites

Eric,

Sur le coup, je ne serais pas trop d'accord avec toi (mais on a une (?) génération d'écart et les termes peuvent avoir des sens qui ont évolué)

Pour moi, quand on rajoute le terme méta devant un radical, ça ne présage pas de l'intensité du métamorphisme, dans le cas actuel, il s'agit juste d'une pélite qui a subi le métamorphisme.

Pour Alain, très simplement,

S'il y a des feldspaths en quantité notable, c'est un gneiss sinon c'est un micaschiste (termes consacrés par l'usage).

Comme ce sont des roches qui sont d'origine sédimentaire (ça c'est l'analyse chimique qui le détermine, mais avec l'habitude la nature et les proportions des minéraux donnent une première idée), ce sont des paragneiss (on ne parle pas de paramicaschistes car leur composition impose quasi obligatoirement une origine sédimentaire)

A l'aspect, il semble y avoir des feldspaths donc gneiss, vu la tronche roche d'origine sédimentaire donc paragneiss et éventuellement métapélite surtout si la carte le signale à cet endroit (mais ça on ne peux pas l'affirmer rien qu'au vu de l'échantillon).

Serge

Link to comment
Share on other sites

Salut Serge,

Y'a pas d'mal, c'est de la sémantique! En effet, "méta" signifiait au départ "métamorphisé", sans péjuger du grade atteint, je suis bien d'accord avec toi...Au fil du temps, et des rédactions de notices de cartes, on a employé de plus en plus le terme "méta" dans un sens de faible métamorphisme (structures type strati ou/et schisto conservées ou/et lithons reconnaissables ou/et recristallisations minimales et/ou etc etc)...Le Comité de la Carte Géologique de France, auquel on soumet régulièrement les travaux de cartographie pour le 1/50.000 de la France, s'est assez ouvertement positionné contre l'emploi de ce "méta" qui avait effectivement plusieurs sens, différents ou "pas tout à fait les mêmes" en fonction des générations de géologues, voire même des différentes Universités, écoles etc ... Bref, ceci n'a que peu d'importance : on est tous assez d'accord pour gneiss...

EricT

Link to comment
Share on other sites

Sémantique pour sémantique, il faut bien reconnaître qu'il y a, comme ça, des glissements qui posent problème…

Pour avoir fait latin-grec (il y a longtemps : c'est à l'époque où j'étais jeune) je crois me souvenir que méta est un préfixe tiré du grec avec la signification de au-delà de avec, en sus, l'idée de succession, de transformation. Et donc, de métamorphisme (étymologiquement "changement de forme "), qui indique bien la transformation de quelque chose qui existait déjà précédemment, mais sous une autre forme.

Évidemment, accolé à un nom de roche, il est convenu qu'il indique que cette roche a subi un métamorphisme, mais il implique que ce métamorphisme fut assez léger (de faible à moyen) pour permettre de reconnaître la roche originelle…

Subtil, non ?

Cependant, ce terme est à aborder avec prudence, car, comme le rappelle très justement ÉricT : " ce "méta" qui avait effectivement plusieurs sens, différents ou "pas tout à fait les mêmes" en fonction des générations de géologues, voire même des différentes Universités, écoles etc ... " (Ce qu'illustre d'ailleurs les deux messages précédents, celui de Serge, celui d'Éric, et le mien : en lisant attentivement, vous constaterez ces légères nuances… Rien de grave cependant, puisque nous en arrivons à la même conclusion en ce qui concerne l'échantillon d'AlainR !)

(C'était une petite digression adressée aux visiteurs de ce sujet, à ceux qui débutent… avec mes encouragements à persévérer !) :super:

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Même avis que Serge.

Méta-sédiment, à l'origine peut-etre des sables grossiers +/- argileux ou du volcano-sedimentaire.

=> pas suffisamment métamorphisé pour être appelé gneiss.

Hypothèse à confirmer par localisation géographique, biblio, autres vues macroscopiques, lames mices...

Alain, as tu d'autres infos au sujet de cet echantillon et une vue de l'affleurement ?

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.