Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux.
Vente aux enchères de minéraux les 2 et 3 octobre à 14h15

pat_der2003

Membre
  • Content Count

    41
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.patderennes.org/

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Essonne
  • Intérêts
    Naturaliste amateur documentant par l'image ses rencontres et observations

Recent Profile Visitors

145 profile views
  1. Merci beaucoup !! Très intéressant pour la "meulière d'étampes", si je peux me permettre ! De même, ces noms d'hommes m'évoquant des éléments connus, mais non encore exploités, je viens de jeter un coup d’œil à l' Atlas des Fossiles, pour le tertiaire, de G. Denizot, et je tombe p. 66 du T. 3 donc, sur une liste de fossiles pour le Rupélien/stampien, peut-être un peu moins exhaustive que celle citée plus haut. Enfin, c'est entre autre la lecture d'un écrit de Dollfus, un récit de 1907 je crois, qui m'a confirmé dans mon idée de farfouiller dans ce coin ...
  2. Bonjour et Grand Merci ! Je suis content car j'avais bien à l'esprit "le stampien" ! J'avais lu rapidement (en diagonale) dans le bouquin de Biotope relatif au stampien que la meulière était issue du processus de silicification (je ne sais pas si cela se dit) a posteriori ; mais je ne savais pas que l'on ne parlait plus de calcaire pour la meulière en masse ... Du coup, quand j'écris que la couche d'où proviennent ces cailloux fossilifères est issue du calcaire d'Etampes, j'ai pas bon ? Il s'agit d'une autre couche encore ?
  3. Bonjour à tous, Il y a une huitaine, je suis allé farfouiller au sud du massif de Fontainebleau (77). Je n'ai pas gratté, mais, parmi les pierres calcaires au pied d'un front montrant divers (peu nombreux) horizons, dont un de calcaires immédiatement situé sous le sol, j'ai ramassé trois pierres "éboulées" montrant des coquilles fossiles je pense ; j'ai l'impression qu'il s'agit d'un calcaire lacustre ... 1. Limnée ? Bien que l'on ne voit pas de spires ? Ou carrément autre chose ? 2. coquillages sp. Peut-être "planorbe sur tr
  4. Voici le dernier petit "bloc" portant des cristaux : Fluorine de La Barre (63), France : Le plus gros cristal fait 9,3 x 6,2 mm pour une hauteur approximative de 5,5 mm. Je trouve cette vue intéressante car elle montre des couches ou plutôt une sorte de pierre de couleur variant de crème à miel, fourrée de "cristaux" dans quelques interstices ... sont-ce les mêmes (fluorine) que ceux s'exprimant à la surface ? Je n'en ai aucune idée ... On continue la balade parmi ces cristaux de fluorine quasi transparent
  5. Pas d'soucis ! J'avais bien lu votre commentaire comme une alerte (et, bien, sans ironie) ; j'avais bien vu également la source de l'incompréhension : une forme d'"ellipse" de ma part ! Effectivement, je "remets le nez" dans de vieux bouquins sur roches et cristaux, je parcours les différents fils sur géoforum et ... que de merveilles à découvrir ... Encore Merci !!
  6. Baryte de La Union, Espagne : Voici le Baryum, sous forme de sulfate, si je lis bien ! Il est ici de couleur grisâtre, translucide et sous forme tabulaire ou lamellaire, je ne sais pas ce qui s'applique le mieux ici à ce cristal : l'épaisseur du grand "feuillet" est de 2,1 mm pour une longueur de 22,1 mm. Auriez-vous une idée de l'identité des autres cristaux ressemblant à un amas lâche de "scories" blanchâtres et translucides à transparentes ? Ainsi que ces petits agrégats de couleur rouille/ocre ? Merci par avance !!
  7. C'est exact ! J'ai trouvé les références d'un club de géol / fossiles pas très loin de chez moi d'ailleurs : ça fait partie des futurs développements, ainsi que les sorties terrain, mais cela nécessite beaucoup de préparation/ repérage ... je commence à m'en rendre compte. Merci !
  8. Bonjour, Et grand merci pour vos réactions ! Vous l'aviez compris à ma lecture et à ma description/profil, je suis fort novice en la matière et j'écris certainement des idioties. Mes excuses. Mais j'aime bien apprendre. Pour fréquenter divers forums, tous de spécialistes, j'ai remarqué que l'on ne peut solliciter les avis de spécialistes (et c'est bien légitime) en se bornant à poser toujours les mêmes questions naïves, donc, et répétitives ; du coup je tente, essaie, tâtonne pour ne pas débarquer comme sur un réseau social en écrivant : "C koi ?" avec de s
  9. Hello, J'ai trouvé une page internet très intéressante à propos de la fluorine de Néris-les-Bains qui indique que : "C'est en fait à la faveur d'accidents majeurs du socle liés à l'ouverture de bassins de sédimentation que les circulations hydrothermales se sont produites." Plus loin dans ce même document, on obtient carrément les réponses à mes questions : "L'encaissant de ces filons fluorés est un ensemble de monzogranite (granite avec une proportion égale de quartz, feldspath que de biotite et de granodiorite) souvent à tendance porphyroïde (présence de c
  10. Bonjour à tous, Je vous présente quelques petits coups de cœur, pas une collection, non, loin s'en faut, mais de petites beautés que je découvre avec vous ... Pas de grosses pièces, ma bourse ne suivrait pas, ni les emplacements de rangements d'ailleurs ... Fluorine de Néris-les-Bains (03), France : Le vendeur m'a indiqué qu'il s'agissait d'un cristal de fluorine de couleur violet très foncé (Antozonite, terme que je ne connaissais pas, mais cf. infra), sur lit de quartz ; ce "truc violet" est effectivement petit (2,5 mm de côté), mais si l'on se rapproche q
  11. Bonjour,

     

    Nouveau sur géoforum, je farfouille, au "hasard un peu guidé", dans le forum et notamment en rapport avec le site de Pierre Perthuis qui n'est pas trop loin de la région parisienne où je réside.

    Je ne le connais pas du tout ou pas encore, mais j'ai lu deux trois trucs à son sujet ... qui en font une destination intéressante pour un week end de prospection/balade naturaliste. De bas, naturaliste amateur, je tente une incursion dans le monde les roches et fossiles.

    Et puis je lis dans cette page du forum, votre référence à Pontaubert ... Cela m'intéresse.

    Moi même naturaliste amateur, j'aimerai bien faire une virée du côté de la rivière "Le cousin" pour découverte. Dommage, je m'y prends alors que les migrateurs sont partis et le silence revenu ... Mais bon ...

     

    Je suis novice et je me demandais quel côté du cousin fallait-il privilégier pour la balade minéralogique : rive sud ou nord ? Sur le fond IGN il existe plus de sentiers rive nord ... mais bon ...

     

    Pontaubert_Yonne_infoterre.thumb.jpg.075a332e62c2568c3e2605c0ef0f9c3b.jpg

     

    De même, si "la minéralisation n'est pas uniforme" le long  de ce site, y a -t-il des secteurs plus privilégiés à prospecter ?

    Enfin, je me permets une dernière question : je n'ai aucune idée de la hauteur par rapport à la rivière où se situent les pierres ? Je n'ai pas trouvé de coupe géologique ou d'indications à ce sujet ...

     

    Espérant avoir retenu votre attention,

     

    Patrick Derennes

    http://www.patderennes.org/

     

     

  12. Désolé d'embrouiller ce fil par mon ignorance ... J'ai trouvé un texte fort intéressant même si je n'en maîtrise pas les aboutissants ... https://infoterre.brgm.fr/rapports/RR-38551-FR.pdf Quand je vois les belles roches illustrées en seconde partie de cette page : http://christian.nicollet.free.fr/page/VolcanReunion/reunion.html, je me dis que mes roches sont peut-être des gratons (laves 'a'a) ou des scories ? ...
  13. Merci beaucoup pour cette information et pour le lien ! Si je lis bien les infos figurant dans ce lien, mon titre et vocabulaire sont approximatifs : on ne parle pas ici de lave (coulée très chaude) mais de roche volcanique (roche froide). Et si je comprends bien, sur ces roches "fraîches" ou tout au moins récentes, pas de cristaux possibles ? Le temps n'a pas pu faire son œuvre ? Uniquement, parfois, des traces de minéral déposé en pellicule fine et responsable de l'irisation comme ci-dessus ? Encore Merci !
  14. Effectivement, ya p'u qu'à !! !! Merci pour les infos collectées également dans un autre fil !
×
×
  • Create New...