Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Pseudomorphose almandins dans pegmatite Pyrénées Orientales ?


alex.tre
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

après une belle sortie dans les Albères à la recherche de "grenats almandins" nous sommes tombés sur ces trois curieux specimens noyés au sein d'autres biens normaux ( rouge orangés pierreux )

les deux petits ( 14 et 19 mm) sont uniformes verts grisâtres et le plus gros ( 23 mm ), provenant d'un autre bloc situé à 1 m est lui aussi vert grisâtre mais avec, comme on peut le voir sur la photo, des résidus rouges.

Alors auriez vous une quelconque explication ? pseudomorphose ou autre (rayent bien le verre)

la dernière photo est celle de la matrice dont sont sortis les deux petits

Merci d'avance

IMG_20220219_100343.jpg.a9018e5a721a1361d4b2f8efe5a348e7.jpgIMG_20220219_100405.thumb.jpg.e89159830247b56e78c30456ec6ba5f5.jpg22218225549608.jpg.e6d565e5eb0b5bc46780c5d984a1ac2d.jpgIMG_20220219_102501.jpg.5684cd4e960ccdba90fa1d1067406efe.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

Pseudomorphose pourquoi pas (mais par quoi?), ou bien grenats qui - pour une raison que je suis bien incapable d'imaginer - seraient proches du pôle Pyrope pur. A ce sujet, voir l'excellent article d'Olav Revheim paru récemment sur Mindat: "Giant pyrope crystals in Ultra High Pressure (UHP) rocks of the Dora Maira Massif". Les grenats dont traite cet article contiennent jusqu'à 98% de Pyrope, ce qui jusqu'ici était considéré comme non existant dans les conditions naturelles. Et ils sont complètement albinos. Des photos sont visibles dans l'article, mais aussi dans la banque de données de photos de Pyrope sur Mindat, avec le filtrage "country: Italy / region: Cuneo".

 

Quoi qu'il en soit, encore une trouvaille stimulante.

Link to comment
Share on other sites

Salut Alex, toujours le truc qui dérange...

Les seules transformations (pseudomorphoses partielles) que je connaisse sont des couronnes de cordiérite autour des almandins métamorphiques par ailleurs très ordinaires. Dans ton cas on pourrait imaginer qu'une couronne de cordiérite de ce type est ensuite pinitisée pour donner cet aspect. Peux-tu gratter ou casser un peu pour chercher l'almandin en dessous ?

Autre point : cette réaction de transformation partielle du grenat en cordiérite est normalement observée dans les migmatites, ou elle est accompagnée d'autres réactions plus ou moins compliquées (rétromorphose de la sillimanite en cordiérite et souvent feldspathisation du quartz). Pour que ça corresponde a ton cas, il faudrait que ton caillou provienne des parties profondes (migmatitiques) des Albères.

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, alex.tre a dit :

Alors pas de reaction aux UV !

 

Humour Alex. Je ne pensais pas à un coup de lampe UV pour voir une hypothétique réaction (mais pourquoi pas tenter hein) mais à une exposition au soleil (c'est déjà fait ceci dit).

C'était un petit clin d'oeil à grenat66 en référence aux anciens grenats mentionnés dont la couleur à virée... pour le pire.

 

L'hypothèse du pyrope c'est bien vu j'imagine. Même s'il est vrai que quand on pense pyrope on imagine quelque chose de très coloré, comme pour les almandins (du 66) il y en a des très pâles aux coloris surprenant sur Mindat. Alors almandin et/ou pyrope "foireux" ?

 

Messieurs les spécialistes, est il théoriquement possible de trouver de l'hydrogrossulaire dans des pegmatites qui sortiraient de l'ordinaire.

J'imagine à 99% que non mais sait on jamais, entre les différentes générations de grenats, une ou plusieurs recristallisation de la pegmatite au cours du temps ou de possibles intrusions (elles sont très "faillées", cela fait comme des lames parallèles plantées dans la terre)... Mystère.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Aldebaran66 a dit :

Messieurs les spécialistes, est il théoriquement possible de trouver de l'hydrogrossulaire dans des pegmatites qui sortiraient de l'ordinaire.

 

En effet, l'éclat de chandelle suiffeuse (des deux plus petits cristaux en particulier) fait penser à l'Hydrogrossulaire ou à la Stéatite. Mais c'est évidemment trop dur pour être de la "pierre de lard".

Est-ce qu'une transformation de l'Almandin en Jadéite est quelque chose de possible physiquement?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Aldebaran66 a dit :

J'imagine à 99% que non mais sait on jamais, entre les différentes générations de grenats, une ou plusieurs recristallisation de la pegmatite au cours du temps ou de possibles intrusions (elles sont très "faillées", cela fait comme des lames parallèles plantées dans la terre)... Mystère.

 

En outre, d'après la carte géologique, certains corps pegmatitiques du secteur sont minuscules, de dimensions à peine hectométriques. Il y a donc eu beaucoup d'interaction possible avec les roches environnantes.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, BUT a dit :

 

En outre, d'après la carte géologique, certains corps pegmatitiques du secteur sont minuscules, de dimensions à peine hectométriques. Il y a donc eu beaucoup d'interaction possible avec les roches environnantes.

les analyses et lames minces  du secteur montrent que non ; la seule différence notable :  certaines sont phosphatées , qq unes à uranium mais globalement identiques en composition/altération

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, le pyrope qui vire au gris... bizarre, mais c’est à étudier car c’est la deuxième fois que ce sujet rebondit sur ce thème. 

 

Du côté du Michigan des pseudomorphoses d’Almandin en Chamoisite, c’est gris, bon le seul soucis où ça coince, il me semble que ce sont des schistes. 

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas trop tenté par l'idée qu'il y aurait du pyrope qui cohabiterait dans le même caillou que de l'almandin pur sucre.

Pour l'hydrogrossulaire, ça suggèrerait un milieu très basique, pas évident dans ce secteur.

 

Je reviens donc sur l'idée originale d'une pseudomorphose, mais pas par de la cordiérite, et peut-être plus complète que ce que j'avais imaginé initialement.

Est-ce que la dureté des parties grises serait compatible avec du feldspath ?

Et est-ce que les roches hôte contiennent de la muscovite dans les parties ou le grenat a cet aspect gris verdasson ?

 

Link to comment
Share on other sites

J’ai retrouvé une citation dans ma doc. : la chlorite est un produit d’altération fréquent du grenats, qui apparaît pendant la rétrogradation (exhumation) de la roche encaissante lors du métamorphisme. 

 

Une partie de la roche mère était au début de ce processus ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, grenadof a dit :

J’ai retrouvé une citation dans ma doc. : la chlorite est un produit d’altération fréquent du grenats, qui apparaît pendant la rétrogradation (exhumation) de la roche encaissante lors du métamorphisme.

 

En effet, pour un Almandin, le groupe des Chlorites (et la Chamosite en particulier) présente l'avantage de recycler efficacement le silicium, l'aluminium, le fer, et même le magnésium si le grenat initial est un terme intermédiaire entre Almandin et Pyrope. Mais le minéral présenté par alex.tre raye le verre. Il faut donc chercher plus dur que la Chlorite.

 

Après, des tas d'autres réactions sont envisageables, au moins du point de vue stoechiométrique. Par exemple:

Almandin + 2 H2O   -->  Sillimanite (ou Andalousite ou Disthène) + Greenalite

Pyrope + 2 H2O   --> Sillimanite + Lizardite

Almandin/Pyrope + 2 H2O   -->  Sillimanite + "Groupe Kaolinite-Serpentine" (i.e. un "cocktail" de minéraux dudit groupe permettant de retrouver la proportion Fe/Mg dans le grenat de départ).

Mais  j'ignore totalement si cette transformation est possible dans la nature, et si oui sous quelles conditions thermodynamiques.

 

Puis il faut également répondre à la question: "pourquoi ces grenats sont-ils modifiés, et pas les autres à quelques mètres?"

 

Link to comment
Share on other sites

Alex m'a passé le bébé en vue de faire une lame mince. RdV après l'opération sans anesthesie.

Une hypothèse à tester serait que ce grenat est transformé plus ou moins complètement en plagioclase (d’où ma question sur la dureté)

 

Pour mémoire, ça me rappelle une pseudomorphose de grenat en plagioclase observée dans le Velay (dans des migmatites).

Ce n'est pas très beau en LPNA ni LPA, mais c'est assez parlant en cathodoluminescence :

 

19ctl14.thumb.jpg.571a862a71a15fb4e248b70950171c04.jpg

19ctl17.thumb.jpg.22e688aaecd8ea45c12a73c84025031a.jpg

 

Les sous-titres pour les couleurs :

bleu = feldspath potassique

noir : tout ce qui contient du Fe (ici le grenat et la biotite, même la cordiérite quand il y en a)

vert-jaune : plagioclase

rouge : sillimanite fibreuse

La pseudomorphose du grenat est assez indiscutable, il me semble. Elle est peut-être encore un peu plus complexe que ce qu'on voit sur la photo, car certains grenats avaient également une petite couronne de cordiérite qui se retransforme aussi en plagioclase. Je ne prétends pas comprendre le pourquoi de la transformation en détail, mais dans le caillou d'Alex, le fait que les grenats voisins n'aient pas le même aspect m'incite a penser que c'est une transformation hydrothermale, pas une rétromorphose. Eh oui, on ne s'ennuie pas dans les migmatites...

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, alex.tre a dit :

C'est vrai que j'avais omis ce contrôle , c'est maintenant réparé, donc non , cela ne raye pas le quartz

Merci. Au moins cela resserre un petit peu le champ des recherches.

D'ailleurs, toujours à propos de pseudomorphoses, je serais curieux de connaître la dureté des Andalousites pinitisées que vous avez postées l'été dernier. Mais rien ne presse; un jour où vous aurez l'occasion de les manipuler.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, phoscorite a dit :

Alex m'a passé le bébé en vue de faire une lame mince. RdV après l'opération sans anesthesie.

Une hypothèse à tester serait que ce grenat est transformé plus ou moins complètement en plagioclase (d’où ma question sur la dureté)

Pour mémoire, ça me rappelle une pseudomorphose de grenat en plagioclase observée dans le Velay (dans des migmatites).

Intéressant. 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Après un petit coup de scie, voici le sucre (juste posé sur la vitre du scanner avec un film de protection et une goute d'eau)

Il faut un peu d'imagination pour retrouver les formes qui étaient apparentes en surface, mais on dirait bien une relique de grenat, au cœur de certaines "boulettes"

 

ARG4A_1.jpg.e12f3ad7506c541414bb6f67c00ab767.jpg

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...