Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

benevolus

Minéraux des Pyrénées (64 et 65)

Recommended Posts

bonsoir à tous,en réponse pour le pic du midi d'osseau il est toléré de ramasser des minéraux qui sont au sol mais pas de sortir les marteaux.Si vous passez outre à ce que je vous dit faite gaf aux gendarmes qui patrouillent dans le coin surtout en été.Jai eu la mal chance avec des amis de me faire controler pour l'usage du marteau(75€ d'amende).C'est trisctement interdit.

Fred09 tes quartz sont de très belle pièce et oui dans l'arriège il y a de très beau spécimen aussi.Pour rives3,je ne suis pas daccort avec toi mais je n'ais jamais dit qu'il faillait garder secret les lieux je dis juste qu'il faut laissé la recherche aussi avec des indications plus ou moin précise

Jai trouvais dernièrement de beaux quartz dans l'ouverture d'une route forestière dans le 65 près des grottes de Bétharam au dessus de st pée de bigore dans la forêt.Le plus gros 12cm pour 6 de diamètre je déposerais photo bientôt.A bientôt

Share this post


Link to post
Share on other sites


Pyrénolive, bonjour :clin-oeil:

Heuresement on se comprend enfin :sourire: Je suis de ton avis... donner la localité et quelques grandes orientations suffisent... cela dit, j'ai toujours donné mes coins à ceux qui les voulaient, avec un petit décalage avec les visites que je m'accordais pour en faire le tour... C'est vrai... mais enfin, rien ne nous appartient sur cette terre... je ne partirai pas, dans l'autre monde avec ma récolte... aussi, je prèfère donner au lieu de finir, comme un grand collectionneur des Pyrénées Occidentales, décédé, sa collection en cartons avec des héritiers ne sâchant à quel saint se vouer pour vendre au plus offrant...

Ceci dit, Pyrénolive, félicitations pour ta trouvaille... je suis passé très souvent en train à Saint Pée et je vois un peu le lieu dont tu parles... Tu confirmes ce que je pensais de ces lieux :help1:

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a beaucoup parlé du 65... Il ne faut pas oublier le 64... Il est lui aussi bien représenté en minéralogie, moins connu aussi...

Pour commencer ce que tout le monde a vu ici... la fluorine d'Arbouet, une des plus belles des Pyrénées Françaises. J'ai fréquenté cette carrière... autant dire qu'on a moins de liberté qu'avant pour y aller et les trouvailles sont aléatoires. C'est une catrrière pour granulats de calcaire et la Florine se trouve sur le front sud, comme sur le front nord mais pas de la même manière. Au sud les cubes jaunes à violet, au nord, plus dans le violet rose. La calcite peut être très belle en lames résiduelle au dessus de la surface de dissolution karstique du haut de la carrière. La fluo peut contenir du bitume. Dans cette carrière, on cite aussi de l'hémimorphite, que j'ai trouvé, aussi. Il y a aussi de la pyrite, sans que je puisse dire si elle peut être plus jolie que granuleuse. Le Reigne Minéral en avait fait un article.

Pour en revenir au quartz, le Pays Basque français ne démérite pas, avec tout une zone géographique à visiter au printemps, après une bonne rincée sur les labourds, autour de Larcevaux, jusqu'à Saint Jean Pieds de Port... En dehors des labourds, il faut surveiller les failles des flychs et l'argile contenue... De beaux quartz parfois fenéstrés, rarement teintés pour ne pas dire fumés...

A bientôt pour enrichir cette chronique...

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour:

heureux de voir quelques mineralogistes dans les pyrenees ; j'en vois très peu !

Pyr Orientales/aude : quartz, orthose, , fluorite, baryte, grenats, diopside, idocrase pour les classiques et nombreux mineraux secondaires des mines (azurite, olvenite, brochantite etc etc)

Ariège : quartz évidemment ( dont les fameux quartz Muzo entre autres de Luzenac) , terres rares de luzenac, idocrase de la vallée de vicdessos (rosettes de 10 à 50 cm), gypses et mineraux divers d' Arignac, tetraedrite, grenats, tourmaline, anatases et tous les mineraux secondaires des mines .

Htes pyrenees et ht garonne : autour du massif de Néouvielle quartz effectivement tant sur la bordure Nord que Sud moins connue, l'ensemble des skarns à axinite, idorase, vesuvianite, epidote, asbeste et quartz ainsi que des zéolites , n'oublions pas dans tout le secteur les contacts avec les ophites (zéolites, quartz, prehnite etc..), anatase, mineraux metalliques et secondaires avec par exemple l'erythrite et annabergite de beyrede jumet

Pyrenees atlantiques quartz, calcites en gros scalenoedres, zéolites, anatase, fluorite et anciennes mines de fer et manganèse avec une minéralogie particulière.

Les sites sont nombreux , il y a beaucoup à faire en prospection et les paysages sont superbes donc on est toujours gagnant en recherche même si on ne trouve aucun cailloux à ramasser ( ce qui est le plus fréquent en prospection !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Remy, j'ai bien noté ton inventaire exaustif de ce qui peut se trouver en 64 et 65... c'est pour la plus part du temps ce qui est connu en effet, venant de là-bas, dans ce côté rapidement touristique.

En remontant vers le col du Portalet, après Fabrèges, on accède effectivement à une autre zone à fluorine... mais ce coin n'est plus exploité depuis les années 70 et pas sûr que ce soit à l'ordre du jour de gratouiller les restes. Il faut passer côté frontière, derrière les ventas, côté droit de la route... de multiples grattages existent encore pour trouver une fluo rose ou bleu selon les cavités, avec quartz, pyrite sans que la qualité soit de la partie... reste le paysage et la contemplation des travaux miniers en contrebas... plus bas dans la vallée. L'Anayet n'est pas loin pour ses derniers massifs de granodiorite et ses rutiles chatoyants...

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir à tous les pyrénéens ( et aux autres aussi !) :question: ,

en cherchant quartz Artigascou sur Goggle, je suis tombé sur le geoforum que j'ai donc découvert à cette occasion. Pourquoi je cherchais quartz Artigascou ? car j'y suis allé il y qques années avec le club de PAU et que ma fille (9 ans) souhaite que je l'emmène aux minéraux ce week end (grande première à ne pas louper !).

Donc, est ce quelqu'un pourrait me rafraichir la mémoire concernant la localisation du site à quartz d'Artigascou ?

Concernant le site à anatase, brookite du Tourmalet, c'est également un Eric qui m'a emmené sur ce coin et qui m'a permis de faire des découvertes extraordinaires. Est ce toi Eric ?

Enfin, pour cet été (date à déterminer), je cherche un gars physique pour aller prospecter région vallée d'Arrens. Qui est fana ?

Bon week end.

Peache

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest fred 09

:question: salut peache !!

le col de l'artigascou se trouve vers MONTREJEAU,puis LOURES BAROUSSES.... près de MELLES , cherche sur géoportail tu trouvera facilement. :remonte:

a+ fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok Fred merci,

je l'ai trouvé sur geoportail, près de Melles, mais peux tu m'en dire plus sur l'emplacement précis ce qui m'éviteras de tourner pendant 3 heures (coordonnées géographiques par exemple) :question: !

Ca t'intéresse ma proposition pour cet été ?

Et au fait tu es de quelle région ?

A+

Peache

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Peache !!!

Et bien oui, c'est moi Eric !Comme quoi tu vois que le monde est petit ! :question:

Sacré Peache ! Je me suis planqué ici et il a fallu que google me retrouve pour qu'on rediscute ici ! :clin-oeil:

Ca fait rudemant plaisir !

En lisant certains de mes posts, tu verras que je suis à Marrakech, que j'y vis et que j'y travaille :sourire: La vie est cool ici, autrement qu'en France et je n'ai pas encore eu l'occasion de faire de sortie sur le terrain, mais ça viendra. Je continue à donner des infos sur les Pyrénées que j'aime et en glaner pour le plaisir.

A bientôt :clin-oeil: Le bonjour chez toi et au plaisir de refaire des virées ensembles, entre france et Maroc !

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest fred 09

:question:

désolé, bien que près de chez moi, je ne suis jamais allé (pour l'instant) au col de l'artigascou, j'irai cet été quand j'aurai le permis...j'ai déjà repéré le chemin pour y aller, mais malheuresement pas plus d'infos.

En prenant une carte ign ou geoportail, on voit qu'il y a pas mal de mines dans les environs..ça peut faire une sortie sympa pour ton week-end, il doit y avoir de quoi pas rentrer bredouille... vois peut-ètre avec rives-3, il pourra surement te renseigner :clin-oeil:

sinon je suis d'ariège, pour cet été je bosse la semaine et suis à pied pour l'instant, mais cela ne durera plus longtemps donc à confirmer.

a+ fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Fred O9 :sourire:

Je n'ai pas les infos précises sur Artigascou. le jour où le Club de Pau a fait sa sortie, je ne pouvais les suivre à cause de mon boulot. Ceci dit... il reste des témoins de l'affaire, ils avoueront très vite leur forfait :clin-oeil:

Pour continuer dans les infos au sujet des Pyrénées... Un type de roches à suivre... : les ophites. Des fois, au lieu d'avoir le nez collé sur les cailloux, avoir une vue plus globale aide pour comprendre la minéralogie d'un secteur voire d'une région. J'avais fait un topo sur Yahoo, que je vous livre, pour ceux qui n'avaient pas eu l'occasion de lire. Entre le 64 et le 65, l'ophite a eu l'occasion de remonter au cours du terciaire en divers endroits. Et aujourd'hui on la retrouve parfois au contact des terrains triasiques.

On a ainsi des affleurements d'ophites en carrière à Saint Pandelon Ouest( j'y ai pas vu grand chose de particulier mais je n'y suis pas resté assez longtemps pour en juger ) et Nord-Est( lieu où se trouve la fameuse Aérinite bleue associée ou non à la pectolite, la chabazite selon identification visuelle et dans le haut de la carrière affleurement de gypse avec impreignation d'hématite en lamelles ) dans les Landes. Une autre carrière a été exploitée avec ophite présente, je n'ai pas pu y accéder car grillagé. On trouvait une association gypse, pyrite hématite dans la roche même, entre Landes et 64 près d'une petite station thermale. C'est bien le caractère particulier de ces ophites pyrénéennes où certains parlent de minéralogie peu passionnantes mais cela peut devenir un bel exemple de systématique dans certains minéraux... et permettre des découvertes passionnantes autour de leur contexte.

Ainsi, une des carrières qui m'a donné le plus de plaisir est celle de Gotein Libarrenx, en 64. En partie supèrieure, des marnes du trias bariolées, rouges à rouilles. Au contact, l'ophite a été altérée et la roche rendue friable et poreuse pas entroit. Des recristallisations se sont produites avec des cavités livrant des épidotes, calcites beige à transparente, actinotes vert sombre à nacrée de plusieurs centimètres parfois bien enchevétrées. Plus loin, sur un éperon recouvert de stérile lors de ma dernière visite, j'y ai trouvé des quartz centimètriques avec épidotes mieux développées, avec de belles roses d'hématites centimètriques et de l'albite avec rares actinotes.

A partie de là, en 64, les essaims d'ophites se developpent depuis Cambo, Gotein Libarrenx, au Sud d'Oloron sainte Marie et le long de la route reliant celle-ci à Aste Béon. Ces pointements ou affleurements d'ophite comprènnent toujours de la pyrite, de l'épidote, même en placage finement cristallisé et d'autres accessoires( calcite, actinote, hématite, magnétite ). D'Aste Béon( où l'on trouve les plus belles magnétites du 64 et 65 à ma connaissance ) à Ferrières, il y a au moins 4 à 5 pointements d'ophites. Plus on va vers Ferrières au travers de la montagne et plus l'ophite est minéralisée en fer. On peut ainsi définir un district à minerais de fer qui se poursuit au delà de Ferrières sur le col de Spandelles et Lourdes... La carrière de Lourdes a donné de beaux spécimens de quartz, parfois enchevétrés avec épidote et asbeste. Le front de taille est parcouru par une veine de calcite pluri centimétrique massive avec justement l'épidote en belle qualité... le problème, c'est qu'au dessus de l'ophite, il y a une couche de calcaires plissés en surplomb et la hauteur totale du front de taille avoisine les 150 m. Au delà de Lourdes, je ne saurai en dire plus... je ne connais pas :triste: . Cette approche peut permettre de voir la minéralogie appliquée spécifique à un type de roches.

Le paralléle est intéressant quand on fait la liste des sites à anatases et autres minéraux de titane des Alpes dans un secteur que j'ai parcouru... il y a de vrais couloirs minéralisés, discontinus mais suivables entre Notre Dame de Briançon en Tarentaise jusqu'à Saint Jean de Maurienne ( par Pussy, Entre Deux Roches, Mongellafrey ) et au delà vers le col du Glandon par le Mont Rond... Cela devrait permettre à certains collectionneurs de se dire que même au delà des sites parcourus, en dehors il y a de quoi faire.

Enfin, pour en finir avec les ophites, je conseille aux amateurs de se pencher sur la rivière qui descend de Ferrières... prenez une batée et vous aurez le plaisir de faire un excellent concentré de ce qui se trouve en minéraux lourds dans les ophites. Les sables sont verts et bien sûr riches en hématite, pyrite, magnétite :question:

A bientôt... Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé hé hé ! je veille au grain... mais je crois que je vais bientôt manquer de munitions :applaudir:

Petite carrière à voir en 64, celle de Cassaber, village voisin d'une exploitation de réputée pour ses fer de lance phénomènaux, l'exploitation du gypse de Caresse. Cette dernière est située au sommet d'un diapyr, non loin de Salis du Béarn. Ou se trouvent des eaux minérales salées...

Cassaber abrite donc une carrière de calcaire gris, légérement bousculés par la montée du diapyr, qui avait à son sommet un peu d'hydrocarbures. Ceux-ci ont impreignés la roche alentour, avec formations de diaclases liés aux mouvements de terrains... Et le miracle a eu lieu : calcites bitumineuses de plusieurs générations dans les calcaires, intimement colorés par le fameu bleu pétrole qui vire bien sûr au vert marron... cristaux de calcite sur le bitume, dolomite soit colorée par le bitume et brillante, soit jaune canari mais moins jolie. Au sommet de la carrière, des marnes, qu'il faut décaper pour récupérer le calcaire concassable... et dans ces marnes... de la pyrite, calcite et baryte en fins placages reconnaissables sur plus de 10 cm2...

Les plus belles calcites qu'il m'a été donné de voir sont les plus proches de Caresse, dans la carrière... et au dessus du mur se trouve un chemin forestier, qu'il est hors de question de toucher ou d'abîmer...

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin... avant que ce sujet ne s'enpoussière trop vite...

Pour ce qui est du 64 et 65, une autre corrélation peut être faite minéralogiquement parlant. Nous avons vu les ophites liées à l'orogénèse d'origine terciaire... maintenant, on remonte dans le temps pour aborder une belle corrélation géographique et géologique d'âge secondaire avec les gisements de plomb et zinc... Côté 64, la fête commence au dessus de Laruns( quartier Barthèques... ), se poursuit au dessus de Gourette( anciennes mines d'Arre et d'Anglas( avec plomb, zinc et arsenic ), et l'apothéose se fait autour et sur le massif de Cabaliros en 65 ( anciennes mines d'Aucun et Arrens, Pierrefitte Nestalas, Soulom, Saint Savin ) dans un complexe vulcano-sédimentaire très redressé. Et cela continue vers d'autres petits gites( Chèze, Nerbiou, Gazost, Germs... )dans des roches parfois plus récentes... sur le pourtour Sud Ouest, Ouest et Nord Ouest du Pic du Midi de Bigorre. Il y a de vielles mines un peu partout, parfois visibles par les murs en schistes avec traces d'oxydation restaurés en bord de route( route de Cauterêt, route de Chèze... ). Pour un chasseur de minéraux, comme l'ont relevé d'autres, il y a matière et en micro, c'est presque une zone vierge... Pour indication, la carte géologique du secteur mentionnait de la spinelle à germanium vers Chèze... qui aura la chance d'entrouver ? Enfin, voilà ce que je peux vous dire sur le coin.

A une mention près... j'ai trouvé de la blende ailleurs, en dehors de ce secteur, en 64, une anomalie, une accrobatie dans le genre. Pour le prochain post :coucou!:

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais et j'ai visité pratiquement tous ces sites autour d'Argelès : Nerbiou, Cabaliros, Meyabat de Chèze, Curadère, Couledous, Estaing, Arrens, Arrouy, Batz, Garaoulère, Labat d'Aucun, Turon Madu, Vieille-Mine.

Les cristallisations ne sont pas en général au programme mais beaucoup de minéralisations métalliques pour les amateurs de systématique et (c'est assez rare pour être signalé) beaucoup de ces sites ont encore des galeries accesssibles.

On y rencontre, en vrac, pyrite, chalcopyrite, blende, galène, quartz, barytine, calcite.. et des minéraux d'altération.

le sablais :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'abord bonjour à vous tous,

Vive le QUARTZ !!! :grand sourire:

en tant que nouveau membre, je tiens à féliciter Fred09 pour la qualité de ses pièces !!!

Et bravo aussi pour la discrétion quant à son coin, preuve d'une certaine expérience.

Pour un gars comme moi qui a cherché des cristaux dans les pyrénées pendant des années, je confirme que ces pièces sont tout de même très belles.

Ma dernière trouvaille en Ariège remonte à 1997 où nous avions ouvert un four magnifique. Mais je ne peux donner bien sûr ici le gisement dans un tel site. Je vous montrerai des photos dans un prochain post.

Minéralogiquement votre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon... on prend l'échelle et on remonte un peu le cours des sujets :clin-oeil:

Un coin qui m'a interpellé un long moment lors de mes sorties avec un de mes meilleurs amis, c'est Rébénacq, dans le 64... Exactement au Sud de Pau, 20 km environ... Rébénacq est séparé de la vallée de Laruns par les morraines charriées par l'ancien glacier du Pic du Midi d'Ossau... Il y a au dessus du village, une montagne, encore un Pic de Ger, rabotté par une carrière en deux excavations( je parle de mes souvenirs d'il y a 4 ans ). Là s'est trouvé des scalénoèdres magnifiques à la belle époque... qui n'a pas d'âge tellement ça remonte loin... on y trouvait encore des calcites en dents de chien sympatoches... En face s'est développé l'exploitation de 2, voire 3 carrières à grande échelle aussi... Ces deux secteurs calcaires ont un point commun... traversés par une couche de 10 cm de spilites( roche volcanique basique dont les minéraux primaires, plagioclases calciques et pyroxènes (augite) ont été transformés respectivement en albite-oligoclase et actinote, chlorite et épidote. Cette transformation est due à l'interaction avec l'eau de mer lors de l'épanchement de la lave. L'association spilites-kératophyres est rencontrée dans les zones orogéniques avec les roches de la suite calco-alcaline.) Enfin j'ai un doute parce que l'on ne retrouve pas les minéraux cités selon la carte géologique... j'ai trouvé sur les épontes de la calcite et de fins cubes de pyrite. Toujours est-il c'est sidérant de voir cette mince bande de spilite traverser la masse de calcaire en droite ligne, sans déformation, sans ondulation. Elle est inclinée de 45° vers le sud.

Au portail d'entrée de la carrière du pic de Ger, il m'a été dit que du quartz a été trouvé... de la flourine aussi en montant. Je n'ai pu vérifier...

Par contre, au bord de la route a été exploité une carrière de dolomite pour concassage et amandement de la terre. Là, un jour où nous cherchions avec mon ami et complice de la calcite et des dolomites cristallisées blanches transparentes... nous sommes tombés sur un indice à smithsonite. On le suivit fébrilement et on tomba sur de la blende massive, des cavités extraordinaires de smithsonites verdâtre, brunâtres, blanches en formation ou en seconde génération... Bref, un inédit, comme on dit... Dans cette carrière, j'ai remarqué aussi de la pyrite, des traces de chalcopyrite, un point ou deux d'aurichalcite.

Il va sans dire que ces carrières sont la propriété d'une société qui s'appelle Unitalcémenti dont le siège se trouve à Aressy, près de Pau et le directeur appréciera votre démarche de demande d'autorisation... Si vous lui demandez s'il a des minéraux de ses carrières... il vous montrera celles que j'ai laissé, sans que ce soit extraordinaire, j'étais le premier à faire cette démarche... C'est par la tranparence que les choses se font le mieux.

Pour information géologiquement, il semble que l'ensemble Pic de Ger soit un anticlinal déversé sur le nord avec charriage... On comprends mieux la montée de certaines minéralisations... Bonnes recherches :sourire:

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous,en réponse à rives3 il y à plus que ce que tu as trouvé à rébénacq.Il y à bcp plus de chose que tu as trouvé,calchopyrite,azurite cube de pyrite(de grande taille 6cm),un peu de malachite.Mais ce que l'on trouve le plus en grnde quantités se sont de très beau spécimen de fossile oursins,bellelmites,et autres beau spécimen(dents de rai)......

Pour ce qui concerne de nouvelles belle chose trouver dans le 64,je connais un coin ou je suis allé ce wk et j'en ais perdut mon latin,un immense site d'hématite en écaille,en cristaux de taille à vous donner la cher de poul.A refflet des couleurs de l'arc en ciel,voir certains patinnées je ne serai vous dire à quels points la trouvilles est belle donc je vais au plus vite vous déposer des photos sur le site.Pour ce qui est des autres trouvailles,minerais de fer(à 20 faces)en nombres sur des quartz,de beau spécimen de quartz d'une transparence magnifique mais de petites taille.Et par le grand des hazar un filon en surface de fluorine violette d'une tansparence inoui en cube.

Plus queleques autres découverte mais que je ne vous ferais par que quand j'aurai trouver le spécimen de choc.Vous vous demandez tous ou jai fais cette découverte en vallée d'aspe,dans les environs de bedous il y a une montagne ou ils y a des fous qui font du parapentes,déltaplane.Monter sur cette montagne de saut et chercher méssieur le st gral.

Vous ne serer pas déssus.

Pour ce qui est des mines de la vallée du 64/65 vous n'avez pas tous vus pour certains qui disent avoir tous fait croyer moi vous n'avez pas les yeux grand ouvert ou vous ne regarder pas bien.

En vallée de férrière,il y plus de 200 entrée dont certaines sont de vrai recherche de fourmit pour les dénicher,mais si vous entrouver une plus anciennes que votre arrière arrière grand père je peus vous dire bingo.Il y a quelque mois je cherchais une entrée bien précise de puis fort longtemp(2ans)et jai fais la découverte d'un filon de quartz habitait par des quatrz transparent et d'une grosseur de 6/10 cm et d'une hauteur maxi de 15cm de magnifique cube de pyrite,de calchopyrite,malachite.

Mais la ou on sais en foncer en rempant sans éternuer car la gallerie tient on ne sais comment on est tomber sur une belle grotte avec de belle draperie(qui ne sont plus de ce monde,car détruite)depuis.Des gros cons de pilleur sont passées par là,à ce demander si c'est gent là ne piste pas les gens comme moi.

Donc j'en reviens à notre découverte sous terre dans trente centimètres d'eau vu par hazar par la lumière acétylène un gros filon de florine bleutée de gros et beau cubes,nous avons trouvées(d'anciens outils dans l'eau du puit de mines)une belle lampe à huile et un reste de pointrolle,....Tous ç apour dire qu'il reste de quoi faire dans le coin tout en fesant attention de n'être pisté.

Je vous dis à bientot à tous et je suis à votre disposition pour de plus emple renseignements.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus queleques autres découverte mais que je ne vous ferais par que quand j'aurai trouver le spécimen de choc.Vous vous demandez tous ou jai fais cette découverte en vallée d'aspe,dans les environs de bedous il y a une montagne ou ils y a des fous qui font du parapentes,déltaplane.Monter sur cette montagne de saut et chercher méssieur le st gral.

Vous ne serer pas déssus.

Bonjour

Celà confirme que le coin est effectivement riche en hématite ; je connais cette montagne pour parapentistes mais je n'y suis jamais monté ; par contre j'ai trouvé près d'Aydius et de Bedous de petits filons d'hématite en écailles.

Tu parles de Ferrières ; c'est bien le Ferrières qui est en bas du col du Soulor?

le sablais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, :clin-oeil:

Je suis de retour après 5 mois d'absence. En effet j'ai trouvé du boulot à Paris et je viens juste de reprendre internet.

I love les pyrénnées moi aussi, j'y allais tous les ans jusque dans mon adolescence ( mes parents avait une bergerie en altitude près de Luz Saint Sauveur). On était pas loin de Lourdes, la vallée de Gavarnie était visible en contrebas sur l'autre versant... le bon vieux temps... c'est à cette époque que je suis devenu collectioneur bien entendu. Y'avait même une boutique de minéraux juste en bas de la piste qui menait à notre grange. C'était pas cher à l'époque ! Avec 50 balles on avait 5 à 7 pièces grosses comme la paume. Après dans les boutiques du centre de Nantes c'était plutot 200 francs la pièce. Sniff... enfin bon la casi totalité de ma collection provient de là bas, ce qui ne veut pas dire que les spécimens soit extraits des pyrénnées d'ailleurs. Mais y'en a... pyrite, cristal de roche, quartz rose : des classiques !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble bien, Sablais que c'est bien le Ferrières de sous le Soulor...

En tout acs, je suis émerveillé par les trouvailles de Pyrénolive :grand sourire:

Ah... je me disais bien qu'il y avait à faire là bas :clin-oeil:

Vite les photos !!!

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir sur Rébénacq... il y a des infos selon lesquelles on trouve par là-bas aussi du quartz, sur le chemin en montant vers le pic de Ger. Dans un des virages, on m'a même cité de la fluorine... Remarquez, on en a vu en 64 à Arbouet, en 65 près de la carrière du Pibeste, sans compter celle de la vielle mine de Pierrefite Nestalas, citée pour mémoire.

Pour ce qui est de la chalcopyrite, à Rébénacq, je confirme mais celle noyée dans la blende( red à miel ) était petite. Pour la malachite, je ne pense pas en avoir troué. Juste de l'aurichalcite, plus adaptée au contexte minéralogique de cette veine à blende. Dis, Pyrénolive, tu connaissais, ce filon à blende de la carrière du bas à dolomite ? Je parle bien du filon lui même et pas des amandes de blende parfois corrodées dans la dolomie du front de taille. Je suis sûr de l'avoir découvert avec mon pote, David. Mais es-tu passé après ? Tu auras eu raison de toute manière... !!!

En tout cas, j'attend avec impatience, je sais ne pas être le seul, tes photos :grand sourire:

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau dans les Hautes-Pyrénées. J'ai été très interressé de lire les diverses réponses à ce topic sur les minéraux du 65 (et du 64) car je ne connais pas encore les sites et au départ, la localisation est difficile. J'ai lu que certains d'entre-vous avaient quelques "coins" : pourriez-vous "partager" certains de ces sites (surtout secteurs vallée d'Argelès, Val d'Azun, Vallée de Bagnères et vers les sommets bien sûr) ? Je ne demande évidemment pas les coordonnées GPS mais quelques précisions (Lieu-dits, types de gisement (carrière de ...)...Merci par avance à tous...Et évidemment, dès que j'aurai bourlingué dans le secteur, je ne manquerai pas de vous faire part de mes découvertes (s'il y en a !?!)

Merci à tous...

PS : suis acquéreur à prix modique de minéraux du 65 pour démarrage collection 65...Si certains d'entre-vous en ont à vendre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenu EricT ! :grand sourire:

Oui, c'est vrai que cette région, le 65, fut celle de mes premières heures de libertés en tant que jeune adulte... je partais du Lycée d'Argeles Gazost pour gratouiller à droite et à gauche... Tu es où exactement ? On commencera par cela pour t'aider... Et si tu es un bon rameur de fond( entendre bon marcheur... ) je peux peut être m'arranger pour te filer des contacts de potes restés sur place. Contacte moi par MP. :grand sourire:

Eric

P.S : La Terre et ses trésors ne m'appartiennent pas... et le jour venu je ne les emporterai pas au Paradis... ni en enfer... :grand sourire: C'est peut être pour ça que je suis bavard sur mes coins et que je donne si facilement... Ce qui m'importe est bien de partager...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour a tous :clin-oeil:

je viens de découvrir ce forum et je suis très intéressé par ce post "minéraux 64 et 65"

natif et habitant tarbes je fait pas mal de sorties en montagne ( je suis aussi pêcheur ) et depuis que je suis gamin je ramène des "cailloux".

depuis quelques années je m'y intéresse un peu plus, j'ai quelques cartes geologiques quelques guides geologiques "pyrenees centrales franco espagnoles" mais malgré tout ca c'est la galère pour trouver des "coins à minéraux ou à fossiles".

je connais bien quelques coins que vous avez cité plus haut " col de couraduque" "col du soulor" " estaing" " germs sur l'oussouet" mais j'aimerais avoir des renseignements plus précis, puis-je vous contacter par MP?

je tiens à préciser que je ne suis pas un "bousilleur de sites" et que je préfère une bonne photo plutôt que d'attaquer la montagne à la pioche.

Fred de Tarbes :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avis aux amateurs de la prospection dans les mines de la vallée d'Azun, il y a actuellement une campagne de foudroyage à la dynamite ou de bétonage des entrées de mines. Notamment celles de la zone où il y a les anciennes mines de Baryte et de l'autre coté de la vallée.

Je ne sais pas si il y avait des choses intéressantes à l'intérieur mais c'est pas demain la veille que l'on y retournera. En questionnant les personnes qui quittaient le site, le coût de cette campagne est de 1 million d'euros !!! (hélico..)

Je n'ai rien trouvé dans les gravas suite aux dynamitages ( 100kg utilisé), est ce qu'il y avait des minéraux intéressants à l'intérieur ??? C'est peut être domage de fermer de manière aussi radicale et surtout à un tel coût des ouvertures où seules des personnes initiées allaient éventuellement fouiner.

franck69

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...