Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Dallol - Désert du Danakil


Augustin
 Share

Recommended Posts

Salut à tous,

ayant eu l'occasion de visiter ce merveilleux site, je souhaitais ainsi vous faire partager la beauté de ces lieux.

Pour les explications scientifiques et historiques, je vous renvoie vers ce lien de Wikipedia: Dallol

Quelques photos ci-dessous, sans plus de commentaire. Les couleurs parlent d'elles-même.

Le lac principal

post-4252-0-90568200-1300441266_thumb.jp

Les évents où le bouillonnement est visible

post-4252-0-60749200-1300441334_thumb.jp

Quelques détails

post-4252-0-94697500-1300441402_thumb.jp

post-4252-0-67790600-1300441461_thumb.jp

Link to comment
Share on other sites

Il est vrai que je considère avoir de la chance, d'autant que j'y suis pour le travail et que notre camp de vie est situé à moins de 5km. J'ai raté (de peu) une sortie sur l'Erta Ale la dernière fois au mois de Janvier, mais je ne désespère pas de pouvoir finalement y aller à l'occasion (80km de piste). Les chantiers se multiplient pour nous dans cette contrée, donc...

:sourire:

Link to comment
Share on other sites

Trenen, je suis sur qu'il y a des postes de libres sur Djibouti ou Addis. 2 lycees francais...

Augustin, j'ai entendu parler de forages geothermiques en Ethiopie. La, c'est l'emplacement reve. Mais en fait, meme a Addis, tu as des bains chauds. En parlant d'Addis, j'y ai remis les pieds en 2008. L'odeur, je suis tout de suite revenu 33 ans en arriere. ('tain, quand on y pense 1/3 de siecle. Je commence a etre geologique...).

Eh bien, a mon age, j'ai fait qq pas sur le tarmac. Et j'ai pleure. Je me suis souvenu de l'Ethiopie et de Djibouti, de mon enfance. J'ai croise une hotesse, on a discute et on est parti ensemble faire un tour, on a ete dans un petit resto pres de l'aeroport, dans le 'red light district' et j'ai commence par du ketfo, c'est de la viande crue epicee, mais j'ai demande leb-leb, legerement cuit (bleue en fait) avec de l'ensete, une sorte de pain. L'hotesse n'en revenait pas.

L'Ethiopie, c'est un pays qui ne devrait pas exister parce qu'il provoque une accoutumance immediate, comme certaines femmes.

Link to comment
Share on other sites

Oui, entre les quelques pays Africains que j'ai pu visiter, je dois dire que l'ambiance est assez particulière, difficile à expliquer. Après question nourriture, je suis malheureusement sur un camp indien, on est bien loin des traditions culinaires éthiopiennes malheureusement. Après, pour les femmes, comment dire... :siffler:

Pas pour la géothermie ici (bien qu'effectivement on se trouve dans une zone potentiellement très intéressante avec par endroits un gradient de près de 10°C/100m de profondeur, soit environs trois fois le gradient classique!), mais plutôt pour l'exploitation de la potasse. Quatre compagnies se partagent pour l'instant le gâteau, dont une très grosse compagnie minière (du même acabit que Rio Tinto). On est sur des profondeurs assez sympathiques, entre 400 et 1300m, ça commence à causer!

:sourire:

Link to comment
Share on other sites

Magnifique photos.

Beaucoup de passionnés de Volcans ou de la nature s'inquiètent à propos de ces projets d'exploitation intensive de la potasse dans la région de Dallol. Ou sont situées les concessions par rapport au site géotehrmal, quelles seront les méthodes d'exploitations? Les compagnies minières qui ont obtenu les concessions se sont-elles engagées a épargner ce site unique au monde?

De plus, en tant que géologue je m'interroge sur l'intérêt réel des compagnie pour cette zone. Y sont elles pour la potasse (utilisée dans les engrais) ou pour le Lithium, beaucoup plus rentable et utilisé dans les batteries de tous les appareils électriques modernes. Sachant que tous les deux se trouvent dans les gisements évapritiques extrèmes (ex. les salars boliviens), la question vaut la peine d'être posée, et je suis content de pouvoir poser toutes ces questions a quelqu'un qui travaille sur place.

Link to comment
Share on other sites

Salut Robin!

La concession sur laquelle je travaille actuellement englobe le site du Dallol en lui-même, certains forages sont par ailleurs réalisés de part et d'autre du site, mais les cibles principales seront probablement plus au Nord (une autre compagnie possède des permis encore plus au Nord, et deux autres se partagent le reste de la zone, dont une qui possède une part très importante au regard des 3 autres).

La méthode d'exploitation sera, du moins sur le permis sur lequel je travaille actuellement, par dissolution (type VAPEX) in-situ, puis évaporation en extérieur dans des bassins pour récupération de la potasse. Je n'ai pas entendu parler de lithium dans le coin, j'essaierai d'en discuter avec les géologues en charge du projet mais je ne pense pas que cela soit le fruit de leurs recherches.

Aucune idée par contre de ce que se sont engagées à faire les compagnies (nous ne sommes qu'un pion de la chaine d'exploration) au niveau environnemental. Tout ce que je peux te dire, c'est qu'actuellement des équipes locales du ministère de l'environnement sont sur place pendant un mois, probablement pour discuter de ce point précis. Dans beaucoup de pays, l'étude d'impact environnementale est le préalable à toute phase d'exploration, je ne suis pas très au point sur les obligations imposées par les autorités Éthiopiennes.

Voilà ce que je peux t'en dire pour le moment, il est évident que je ne peux communiquer guère plus que ça sur un projet de ce type.

Pour situer aussi puisque l'on m'a posé la question il y a peu, je ne suis pas géologue minier. Mon domaine porte plutôt sur les mesures géophysiques, plus particulièrement sur les mesures en forages (diagraphies).

:sourire:

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 5 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...