Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

(pour le troisième fois..) question??


Guest visiteur2
 Share

Recommended Posts

Guest phénacite

Cela fait la troisième fois que j'envoie cette question... il doit y avoir un petit problème .... je répète: une météorite qui tombe dans de la lave, ça fait quoi???

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

Ah ça-y-est !! ça marche !! Oui je cherche un adepte de la belle-soeur du cousin de la concierge de la belle-mère du voisin de Tazieff......... :siffler: pour répondre à cette question !!! une météorite bien siliceuse qui, à grande vitesse, percute une coulée de lave, que se passe-t-il ?????????

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

Exactement ça fait "plouf" !! :siffler: voilà une démarche scientifique intéressante de la part de dani13 qui mérite d'être soulignée et qui peut revenir sans claquer la porte merci !! et comment se comporte notre météorite d'un centimètre de diamètre qui a fait "plouf" ??? HEIN ????

Link to comment
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

:siffler:

Il n'y a pas de réponse concrete, car c'est tout simplement aussi probable que d'avoir un crâne de T-rex épigénisé en émeraude... :surpris:

Mais bon, si le magma est assez chaud et que la météorite est petite elle va être assimilé dans le magma (tout comme si il s'agissait d'une autre roche d'ailleur), si le magma est trop froid elle fera une enclave.

@+

Link to comment
Share on other sites

Exactement ça fait "plouf" !! :siffler: voilà une démarche scientifique intéressante de la part de dani13 qui mérite d'être soulignée et qui peut revenir sans claquer la porte merci !! et comment se comporte notre météorite d'un centimètre de diamètre qui a fait "plouf" ??? HEIN ????

Ben je ne sais pas; quelques hypothèses

1) elle fond, et sa matière se mélange plus ou moins avec la lave; il n'en reste alors pas grand chose ou juste un petit noyau

2) elle ne fond pas et la lave amortit sa chute; elle se retrouve alors prise au piège et refroidit avec tout ce qui l'entoure; dans ce cas elle est peut être bien conservée ??

Link to comment
Share on other sites

Je propose autre chose :

la météorite arrivant à une vitesse enorme, la rencontre avec la lave serait une véritable collision, comme avec tout liquide, ce qui disperserait des fragments un peu partout ... Lesdits fragments projetés ayant perdu leur vitesse initiale, ils auraient encore une chance (mais bon dans tout ca, la probabilité n'est pas très élevée ... :coucou!: ) d'aller atterir dans la lave, de plonger à l'intérieur si elle est suffisamment fluide, de fondre et de se mêler autres roches en fusion ... Si un fragment retombe sur de la lave déjà solidifiée, cela dépendrait de la température, mais soit elle fondrait en partie uniquement à ses points de contact avec la lave un peu refroidie; soit il ne se passerait rien de particulier. Peu de chances de trouver ca en tout cas ...

ET voila l'histoire de la météorite qui a percuté de la lave ... :P

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

à rémi, statistiquement tu as un créneau lors des épisodes volcaniques qui ont façonné l'Auvergne pour dire qu'une activité de chute de météorites avait peu de chance de rencontrer un tel déluge de lave(renseigne-toi sur le surface du Cantal, le plus grand volcan d'Europe.....)

Link to comment
Share on other sites

Moi j'ai une autre question !!! Pourquoi cette question ?!! il est très probable à mon sens que la vitesse du bolide couplée à la très petite taille de l'engin lui permette de traverser entièrement la coulée et se se ficher dans le sol (chaud) se trouvant dessous... Ou alors ça ferait "PLAAAAAAAAAOUFFFFFFFFFFFFF" (le bruit doit être conséquent tout de même, un simple plaf... ça ne vaut pas le coup de venir par chez nous sans se faire remarquer) avec une super giclée de lave chaude se transformant alors en obsidienne !!!

Mais vraiment.. pourquoi cette question ? t'as encore trouvé un truc bizarre ? c'est marrant je repensais à toi cette après midi et à tes "trucs" verts.

Link to comment
Share on other sites

oui c'est vrai ... c'est bien beau cette question, mais bon ... pourquoi cette question? il y a forcément une raison (trouvé qqc bizarre ?)... ou alors c'est le genre de question stupide qu'on se pose comme ca sans chercher la réponse (et pourtant, tu la cherche ...). j'opte donc pour la première solution.

Link to comment
Share on other sites

J'ajouterai que sur le plan "mécanique analytique", cette chute ne sera rien d'autre que la 'percussion' rapide d'un corps solide dans un liquide très visqueux, avec donc un freinage très rapide.

Quant à la probabilité de l'évènement, elle est faible.

Et la probabilité d'en retrouver la trace, elle, relève à l'évènement tout simplement improbable.

Pachy

Link to comment
Share on other sites

Guest Rémi BORNET
à rémi, statistiquement tu as un créneau lors des épisodes volcaniques qui ont façonné l'Auvergne pour dire qu'une activité de chute de météorites avait peu de chance de rencontrer un tel déluge de lave

La quantité de corps errant dans notre système solaire diminue en fonction du temps, normal étant donné qu'une fois qu'ils se sont écrasé ils n'errent plus... La quantité d'impact était très importante il y a quelques 4,6 milliards d'années lors de l'accrétion, depuis ce temps (si l'on ne considère pas le bombardement tardif lié à la mise en résonnance des orbites de Saturne et Jupiter et le comportement anarchique des corps de petites masses de la ceinture de Kuiper et de la ceinture intermédiaire ), ce taux d'impact diminue, il est presque nul aujourd'hui. Il y a 6 millions d'années (lors de la mise en place du Plomb du Cantal) il était tout aussi nul qu'aujourd'hui c'était hier sur l'échelle des temps géologiques... :coucou!:

Les impacts de météorites dans du magma devaient être courante lors des 300 premiers millions d'années de notre planète (océan magmatique). Parler aujourd'hui ici de la conséquence immédiate (c'est à dire de l'objet géologique résultant) revient à parler des conséquences d'une éruption kimberlititique sur l'économie mondiale actuelle : c'est suréaliste !

(renseigne-toi sur le surface du Cantal, le plus grand volcan d'Europe.....)

Pour info : cela fait 3 ans que je travaille comme guide saisonnier au Volcan de Lemptégy... Viens nous rendre visite ! :super:

@+ :P

Link to comment
Share on other sites

Et toi quand tu la vu tomber, t'as entendu quoi ?

Splatch ou stoung ? Tout dépend si elle est tombée dans une lave très siliceuse ou non, là est la question gigantesquement importante !

Et quel est le volume de celle ci ?

Météorite pierreuse, plutôt Splatch à l'impacte, ou métallique, qui donnerait un Stoung à la sortie ! Tout dépend de la vitesse, de l'angle de la température initiale de celle ci, de la météo, du sens du vent, et de ce que l'on a pu boire en la voyant arriver !

As tu mesuré la température de la lave avant l'impacte ? Sans oublier, bien sûr la viscosité ! Faisait-il beau ce jour la ? Qu'elle était la pression atmosphérique ?

Enfin tu n'en ai pas sorti mort, c'est le principal !

Mais quelle belle pièce dans ta collection !

Nb : fais une analyse chimique de L'Iridium, c'est un bon test pour savoir si c'est pas ton pote qui à balancé un caillou dans la lave ! LOL !

Link to comment
Share on other sites

une météorite bien siliceuse qui, à grande vitesse, percute une coulée de lave, que se passe-t-il ?????????
et comment se comporte notre météorite d'un centimètre de diamètre qui a fait "plouf" ???

Bonjour Phénacite !

Si je combine les messages #2 et #5, j'obtiens : "une météorite bien siliceuse de 1cm de diamètre percute une coulée de lave"

En principe , les météorites ne sont pas "bien siliceuses", et un corps de 1cm de diamètre atteint lors de sa chute une vitesse appelée "vitesse limite" qui n'est pas très importante, comme un grêlon . Donc pas de grand CHPLAFFF ! Même conséquence qu'un petit bout de silex qui tomberait dans un torrent de lave : ça dépend de la température de la lave et de sa viscosité.

Link to comment
Share on other sites

:o Bonjour,

Trouvé sur le net, je recopie:

"Plan spirituel

Chakra Coronal : La stimulation de certaines zones du cerveau avec la Phénacite peut provoquer parfois des phénomènes luminescents de type hallucinatoire. " :clown:

" Ces visions mystiques peuvent être la manifestation d’une liaison momentanée très étroite avec les Forces Cosmiques." :P

Est-ce un hasard ou le problème météorite recommencerait-il??? :clown:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...