Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Nouvelle occurence de dumortiérite francaise ?


Recommended Posts

Bonjour les gens,

voici une trouvaille qui me laisse perplexe.....

ca ressemble a de la Dumortierite, c'est aussi dur que la dumortierite et c'est dans la region d'une occurence de dumortierite reconnue (le Rouquié 81).

il s'agit d'un petit bloc provenant d'une pegmatite, proche d'une zone a sillimanite.

au sud est de la salvetat sur agout

le probleme est que la dumortiérite a la facheuse tendance a etre souvent confondue avec de l'andalousite, meme couleur, meme durete, meme forme cristalline, parfois meme gitologie, et meme une alteration en micas en surface...

ce qui me fait pencher pour de la dumortiérite dans cet echantillon est l'habitus tres clairement radié, inhabituel dans l'andalousite qui est plutot en prismes droits entremêlés....

ca ressemble aussi beaucoup a la dumortiérite du Rouquié....

alors les cadors ? je marque quoi ? vulgaire andalousite ou nouvelle occurence de Dumortiérite macro francaise ?

post-2584-1238534914_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour les gens,

voici une trouvaille qui me laisse perplexe.....

ca ressemble a de la Dumortierite, c'est aussi dur que la dumortierite et c'est dans la region d'une occurence de dumortierite reconnue (le Rouquié 81).

J'ai jamais vu la dumortiérite du Rouquié mais sur l'inventaire du Tarn, ils notent : "petits cristaux fibreux dispersés dans une aplite à grenat et muscovite"

Rien de macro apparemment ! Mais j'aimerai bien voir cette dumortiérite !

le sablais :exclamation:

Link to comment
Share on other sites

Salut,

"alors les cadors ? je marque quoi ? vulgaire andalousite ou nouvelle occurence de Dumortiérite macro francaise ?"

je ne saurais pas répondre, loin de là...mais quand bien même ce serait de l'andalousite, il me semble que ce n'est pas "vulgaire"...

EricT

Link to comment
Share on other sites

merci de votre avis,

rien de vulgaire dans le mot "vulgaire", l'andalousite est quand meme nettement plus commune que la dumortierite.

j'ai toujours le meme doute, on m'a identifie la dumortierite du rouquié comme telle alors que je la prenais pour de l'andalousite...

Sablais, ton echantillon pourrait y faire penser mais le mien est plus petit, taille de la gerbe : 30 mm max...

le mien est plus nettement rose violet et nettement moins micacé.

la dumortierite de californie est aussi souvent confondue avec de l'andalousite...

tous deux sont tres refractaires...

l'andalousite est quand meme moins courante dans les aplites / pegmatites, elle definit plutot un isograde de metamorphisme...

ici je suis en plein dans de la pegmatite potassique avec des zones aplitiques.

Link to comment
Share on other sites

Salut, Victor ! ce n'est pas un cadeau !

Vu de loin, je penserais andalousite… mais vu de plus près, la section des cristaux m'infirme cette première idée. Il reste que visuellement, ça ne sera pas de la tarte !

Des tests ? oui, mais les deux minéraux suspectés affichent des densités et des duretés si proches, que… Que te reste-t-il hormis l'analyse ? le clivage ! = {110} pour l'andalousite ; et la section des cristaux.

Ah! ce serait tellement plus simple si, sur ta pièce, figuraient les deux autres polymorphes d'Al2SiO5 ! À+

Rajouté à l'intention d'Hervé : oui ! surprenant, non ?

Link to comment
Share on other sites

Ca n'a pas beaucoup d'importance mais le contexte est à sillimanite, autre silicate d'alumine, mais rien ne prouve que la pegmatite soit liée à la fusion des gneiss et qu'elle soit alumineuse. Pas de tourmaline (pour le bore) ?

Sinon, tu peux m'en faire passer un microfragment (1mm3) ?, sans garantie sur ce que je peux faire

Serge

Link to comment
Share on other sites

frangin, oui c'est ca j'avais ca chez moi aussi, assez proche,' javais aussi pas mal de prismes roses alluvionnaire, il y en a tout autour de la margeride, jusque dans la vallee du lot

laurent, je doute encore plus...

herve, au rouquié c'est plutot rose violacé, meme couleur (pas rendue en photo)

ave papy, pas de trace evidente de clivage, helas, section rectangulaire quand meme mais apparence visuelle plutot fibreuse, non rendue en photo, eclat tremolite ou amphibole..l'ennui c'est que l'andalousite aussi a un aspect legerement fibreux

serge, ce serait le top, je peux t'envoyer un fragment, et , a y etre, un autre de celle du rouquié, car ca pourrait etre la meme chose...en mp si tu veux

amities a tous

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Bonjour Alchimiste,

Je suis un nouveau membre débutant sur ce forum.

La dumortiérite française est bleue, violette, grise et toutes les nuances intermédiaires. Elle est la plupart du temps fibreuse (voir à la loupe binoculaire). Dans le Tarn elle n'exède pas 3 mm de long pour 2 à 3 dixièmes de millimlètre ! Elle se trouve dans une aplite à grenat (roche de couleur claire). Ces grenats ne dépassent pas 1 mm de diamètre.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Alchimiste,

Je suis un nouveau membre débutant sur ce forum.

La dumortiérite française est bleue, violette, grise et toutes les nuances intermédiaires. Elle est la plupart du temps fibreuse (voir à la loupe binoculaire). Dans le Tarn elle n'exède pas 3 mm de long pour 2 à 3 dixièmes de millimètre de diamètre ! Elle se trouve dans une aplite à grenat (roche de couleur claire). Ces grenats ne dépassent pas 1 mm de diamètre. J'essaie d'envoyer une photo. Sur l'image elle est bleue de 1 mm de long, presque à l'horizontale et accompagnée de grenat. La dumortiérite est un minéral très discret !!! L'échantillon à été trouvé en place le 1er août 1996 et identifié en février 2007.

Bonne journée.

post-8004-1271066713_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Voici un détail de domortiérite bleue de 1 mm de long du Tarn, la photo n'est pas extra.

Une autre : dumortiérite grise 1,1 mm de long accopmagnée d'un grenat de 0,5 mm, même gisement.

Pour la deuxième photo , ce n'est pas de la dumortièrite ( si l'échantillon vient du tarn : le rouquet ).

Sur l'indice du rouquet , la dumortièrite est en plaquage sur les parois d'une faille de compression .

Elle est rose en cristaux assez bien exprimés .

Je n'en ai pas trouvé dans la gangue .

J'en posterai une paire de photos lorsque j'aurai un peu de temps pour le faire .

me262

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...