Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

SUJET SVT BAC S 2017


MICA87
 Share

Recommended Posts

Tout ça pour 5 points !

c'est apparemment simple le programme de terminale S, les élèves doivent avoir une sacrée formation initiale pour aborder cela avec un tel ensemble de documents....:yes3: :applaudir:(en considérant que pour tous les autres points des programmes on a les mêmes attentes et exigences de compétences des élèves)

franchement, je souhaite bon courage aux collègues en activité au lycée (pas de regrets, j'ai exercé avec enthousiasme , mais maintenant, vive la retraite!), et en voyant ce type de sujet, qui oserait encore dire que 'le niveau baisse'  comme on l'entend souvent ??? 

Link to comment
Share on other sites

Ouf, c'est super dur au niveau terminale ! Je crois pas que je l'aurais réussi avec le peu de contenu géologique dans le programme à ce moment-là (2013-2014)... Toute la difficulté est d'établir une relation génétique entre les roches métamorphiques (dont on n'a qu'une vague description) et le granite.

En plus le gradient métam est pas mis en avant sur la carte, des micaschistes-gneiss aux migmatites ; tout ce qu'on voit, c'est que les granites sont dans le même coin.

Il faut même savoir manier un minimum la grille pétrogénétique pour interpréter correctement les assemblages observés...

 

"Des traces de déformation sont présentes" :rigoler:

"solidus d'un granite" <=> "domaine de la fusion partielle" :rigoler: Pas de hachures, pas de couleur, rien...

"domaines de stabilité de quelques mnx repères" : ah bon ? Il faut les imaginer alors, je ne vois que des réactions moi... ;)

Link to comment
Share on other sites

Il faut pratiquer beaucoup d'exos pour le réussir celui ci

 

la cordierite dans le domaine  moyenne pression (domaine crustal) / haute temp (anatexie) cristallisant après quartz et feldspath : ce doit être une des clés de la reflexion pour les migmatites.

sans doute que une des astuces dans ce genre de sujet est de reflechir si tous les documents sont utiles et identifier rapidement à quelle partie de la question les utiliser.

Pour les gneiss à sillimanite, la pression est plus forte: on suppose qu'il faut rédiger essentiellement avec les connaissances sur les gneiss et le diagramme Andalousite / disthène / sillimanite qui est le classique

 

y-a t-il des profs de S sur le forum ?

pour commenter le niveau de ce sujet

Link to comment
Share on other sites

Spécialisation SVT ?

ce sujet c'est national en métropole ?

(avec le decalage horaire en outremer, ça doit être différent, of course)

raconte comment tu vois les choses alors - et comment tes ainés aborderaient le sujet.

parce que en reflechissant sans regarder la solution (trouvée en 3clics) ça va nous prendre quelques semaines

Link to comment
Share on other sites

Bien, il est tant de relever les copies !!! :surpris:

 

@Pablo87 ; @fossilo19 ; @Lucailloux ; @Jubal ; @Next50MY ; @Club Escautpont ; @jean francois06 : Merci à tous pour vos interventions ! 

 

Effectivement le niveau de connaissance attendu pour pouvoir répondre à cet exercice reste quand même bien élevé !!  Et comme l'a souligné Fossilo19, qui oserait encore dire que le niveau baisse comme on l'entend souvent ?? J'ai assisté il n'y a pas très longtemps à une conférence sur l'Anatexie à la SGL (si Trenen23 passe par là !!:super:), il faut quand même bien digérer les infos, puisqu'il en est question aussi dans cette partie !! 

Pour répondre aussi à Next50MY, oui, c'est le sujet national en métropole ! et pour Club Escautpont : félicitations pour la Term' la rentrée prochaine, il va falloir s'accrocher..... !!

 

 

Je vous rassure, je ne vous demande pas un plan en 3 parties, mais juste avoir votre avis, concernant ce devoir, et comme NEXT50MY, s'il y a des profs ou des élèves de S pour commenter.... n'hésitez pas !!! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Pour revenir sur le sujet, si 'la' réponse attendue l'est sous une forme simple, avec mise en relation des connaissances du cours et des informations fournies  par les documents, cela reste abordable pour un élève avec un bon esprit de synthèse et les bases de cours: on a des roches granitiques 'entourées' de roches métamorphiques (doc1) contenant  des minéraux indicateurs de conditions (P/ T°) ou illustrant une fusion partielle [migmatite] (doc 1, 2, 3) , ce granite à cordiérite et Fk , d'après les doc. 4 et 5, a une origine crustale, donc issu de fusion à haute température avant cristallisation (doc3). (Bien sûr, à développer en argumentant ...)

Maintenant, des élèves déjà 'assommés'  par de nombreux termes à connaitre ont pu par exemple être déroutés par les noms de 'leuco. , méso., mélanosomes' qu'ils n'ont probablement pas vu en classe (? je n'ai pas étudié les nouveaux programmes et leurs limites), et ont passé trop de temps sur les documents en cherchant à les exploiter en détail, comme pour le diagramme (doc3) en voulant préciser les domaines pour les différentes roches?

ai vu une élève stressée qui m'a demandé: # sur le doc 1 il y a plus de roches sédimentaires que d'autres sur la carte, et la question posée concerne "les roches de la région de Gavarnie", fallait il en parler ? [de ces roches sédimentaires]# ... le sujet aurait il du le préciser ou considère ton que l'élève doit avoir assez de pertinence pour comprendre avec les documents que cette question ne se pose pas? (là, je me mets dans la peau du candidat stressé!:yes3:, mais qui a vu juste sur le doc et la formulation de la question)

ceci n'est qu'un avis , peut être que Serge qui est 'dans le circuit' pourrait nous en dire plus ou me corriger si nécessaire.

et pour finir, pas de stress, les correcteurs sont sympas, il penseront aux vacances toutes proches et vous aurez presque tous le bac!

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup Fossilo19 pour toutes ces précisions :super: !

Mais ne vous inquiétez-pas, il n'y a pas de stress !!!... ( ...que pour les parents !:grandsourire:) !

C'est un sujet que je vous soumets pour avoir votre avis sur cette session 2017 ... Si vous étiez candidat par exemple :lire2: !! Je trouve le thème très intéressant...

En tout cas, c'est très bien de voir que le niveau est élevé, ça montre un intérêt pour la Géologie :vivelageologie: !!!

Merci encore à tous ! :hi:

 

Link to comment
Share on other sites

Ben Serge, il ne corrige pas, mais il n'était pas passé par là avant. En fait c'est les François de la SGL qui m'ont parlé de ce post.

 

Bon le sujet est jouable pour moi et même pas si difficile. Le diagramme PT est vu en cours, du moins la manière de l'utiliser, les migmatites et la fusion partielle sont au programme. Après quelques trucs m'enquiquinent, le fait d'avoir mis des micaschistes à andalousite et sillimanite ne simplifie pas l'utilisation du diagramme, on se trouve à cheval sur la limite et ça on a pas trop le temps de l'évoquer (d'autant que le coup d'andalousite et sillimanite c'est beaucoup évoqué sur le doc de Toulouse, mais pas du tout évident sur les notices des cartes géol correspondantes), moi j'aurai délibérément sucré l'une ou l'autre.

 

Autre truc la classification des granites, j'ai vérifié c'est bien le tableau tiré de Barbarin (qui n'est pas un blaireau question granites) juste traduit par contre de trouver comme minéral caractéristique d'un type de granite, le feldspath, ça fait drôle, il fait partie de la définition de tous les granites !!!

 

Après ça dépend des attendus et des critères de notation, ça, ça va être une grosse partie de mon boulot l'an prochain (je prend les term S!), quand on maîtrise bien les règles du jeu (qui sont loin d'être idiotes !) on est plus sur de soi et on rentabilise ses efforts

 

Pour information, je vous donne l'origine du sujet. http://pedagogie.ac-toulouse.fr/svt/serveur/geoltheque/pages/fenetre_gavarnie/interp.html

 

Les notices des cartes p. 29 de  http://ficheinfoterre.brgm.fr/Notices/1082N.pdf

et p. 34 de http://ficheinfoterre.brgm.fr/Notices/1083N.pdf

 

Le corrigé officiel trouvé sur Internet (ça vous permet de voir sur quelles bases on note, c'est pas secret, par contre avant on a une commission d'harmonisation où on discute de certains détails pour être sur d'être cohérent sur ce qu'on considère comme juste ou faux, exigible ou non à l'échelle du jury.

 

http://www.sujetdebac.fr/annales-pdf/2017/s-svt-obligatoire-2017-metropole-corrige-officiel.pdf

 

La par contre, dans ce corrigé proposé (qui n'a rien d'officiel), il me semble qu'il y a deux erreurs dont une grosse (comme quoi on peut se planter)

  • Je n'ai pas vu d'association à feldspath potassique et andalousite dans les roches proposées  donc pas de descente à 30 km et
  • le domaine de la fusion partielle ne commence pas à 40 km (c'est l'endroit où il y a le titre sur le diagramme), dans le corrigé officiel il est même écrit que la fusion se fait vers 10 km de prof (stabilité de la cordiérite)

http://www.sujetdebac.fr/annales-pdf/2017/s-svt-obligatoire-2017-metropole-corrige.pdf

 

Avec mes petits neurones ça donne ça pour le trajet (au passage, en allant trop vite, je n'avais pas vu que la stabilité de la cordiérite était au dessus et j'avais donné une profondeur de fusion trop importante, comme quoi si on fait pas attention on peut écrire des c....bac 2017.pdf

Il y a 9 heures, fossilo19 a dit :

Pour revenir sur le sujet, si 'la' réponse attendue l'est sous une forme simple, avec mise en relation des connaissances du cours et des informations fournies  par les documents, cela reste abordable pour un élève avec un bon esprit de synthèse et les bases de cours: on a des roches granitiques 'entourées' de roches métamorphiques (doc1) contenant  des minéraux indicateurs de conditions (P/ T°) ou illustrant une fusion partielle [migmatite] (doc 1, 2, 3) , ce granite à cordiérite et Fk , d'après les doc. 4 et 5, a une origine crustale, donc issu de fusion à haute température avant cristallisation (doc3). (Bien sûr, à développer en argumentant ...)

Maintenant, des élèves déjà 'assommés'  par de nombreux termes à connaitre ont pu par exemple être déroutés par les noms de 'leuco. , méso., mélanosomes' qu'ils n'ont probablement pas vu en classe (? je n'ai pas étudié les nouveaux programmes et leurs limites), et ont passé trop de temps sur les documents en cherchant à les exploiter en détail, comme pour le diagramme (doc3) en voulant préciser les domaines pour les différentes roches?

ai vu une élève stressée qui m'a demandé: # sur le doc 1 il y a plus de roches sédimentaires que d'autres sur la carte, et la question posée concerne "les roches de la région de Gavarnie", fallait il en parler ? [de ces roches sédimentaires]# ... le sujet aurait il du le préciser ou considère ton que l'élève doit avoir assez de pertinence pour comprendre avec les documents que cette question ne se pose pas? (là, je me mets dans la peau du candidat stressé!:yes3:, mais qui a vu juste sur le doc et la formulation de la question)

ceci n'est qu'un avis , peut être que Serge qui est 'dans le circuit' pourrait nous en dire plus ou me corriger si nécessaire.

et pour finir, pas de stress, les correcteurs sont sympas, il penseront aux vacances toutes proches et vous aurez presque tous le bac!

 Entièrement d'accord avec Guy, à part peut être pour les termes de la migmatite, ils sont tous définis dans le texte donc on a pas trop à les connaître (d'autant que je préfère le terme de paléosome qui a une signification génétique à celui de mésosome qui à mon avis ne veut strictement rien dire)

 

Je pense que ce sujet est difficile pour ceux qui n'ont pas compris et/ou pas bossé et présente des écueils pour ceux qui seraient vraiment géologues dans l'âme ou très perfectionnistes et qui vont se poser des questions et douter.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, fossilo19 a dit :

Pour revenir sur le sujet, si 'la' réponse attendue l'est sous une forme simple, avec mise en relation des connaissances du cours et des informations fournies  par les documents, cela reste abordable pour un élève avec un bon esprit de synthèse et les bases de cours: on a des roches granitiques 'entourées' de roches métamorphiques (doc1) contenant  des minéraux indicateurs de conditions (P/ T°) ou illustrant une fusion partielle [migmatite] (doc 1, 2, 3) , ce granite à cordiérite et Fk , d'après les doc. 4 et 5, a une origine crustale, donc issu de fusion à haute température avant cristallisation (doc3). (Bien sûr, à développer en argumentant ...)

Maintenant, des élèves déjà 'assommés'  par de nombreux termes à connaitre ont pu par exemple être déroutés par les noms de 'leuco. , méso., mélanosomes' qu'ils n'ont probablement pas vu en classe (? je n'ai pas étudié les nouveaux programmes et leurs limites), et ont passé trop de temps sur les documents en cherchant à les exploiter en détail, comme pour le diagramme (doc3) en voulant préciser les domaines pour les différentes roches?

ai vu une élève stressée qui m'a demandé: # sur le doc 1 il y a plus de roches sédimentaires que d'autres sur la carte, et la question posée concerne "les roches de la région de Gavarnie", fallait il en parler ? [de ces roches sédimentaires]# ... le sujet aurait il du le préciser ou considère ton que l'élève doit avoir assez de pertinence pour comprendre avec les documents que cette question ne se pose pas? (là, je me mets dans la peau du candidat stressé!:yes3:, mais qui a vu juste sur le doc et la formulation de la question)

ceci n'est qu'un avis , peut être que Serge qui est 'dans le circuit' pourrait nous en dire plus ou me corriger si nécessaire.

et pour finir, pas de stress, les correcteurs sont sympas, il penseront aux vacances toutes proches et vous aurez presque tous le bac!

Oui je suis d'accord ce n'est pas si dur dans le fond mais ce qu'il fait la difficulté c'est qu'en général (en tous cas je me souviens de ma classe à l'époque), la géologie passe un peu à la trappe. Ca ne passionne pas tout le monde et même les profs sont bien souvent limités dans le domaine. En tous cas sur les 3 profs de SVT que j'ai eu au lycée je me souviens qu'il ne fallait pas poser trop de questions, dès qu'on sortait du manuel on sentait que les profs n'étaient pas très à l'aise (en tous cas beaucoup moins que pour la bio).

Je me souviens de ma prof de terminale qui en TP m'avait dit "Ah ils sont chiants ces microscopes qui tournent ! Je me demande bien pourquoi ils ont acheté ça la lame ne fait que de bouger !". Maintenant que je suis parti dans la géologie ça me fait rire quand j'y repense et en même temps c'est vachement inquiétant... La platine tournante ça ne date pas d'hier et pour être enseignante de SVT elle a bien dû recevoir quelques cours de géologie quand même...

Enfin bon, je fais peut-être de mon cas une généralité mais j'ai eu le sentiment, au cours de mes années lycée, que la géologie on en faisait parce qu'on avait pas le choix mais que la bio c'était quand même beaucoup plus important... Du coup en partant de ce constat ouais ça me semble assez difficile pour un élève de terminale...

Link to comment
Share on other sites

@trenen23 : Merci Grand Sachem pour tes explications et tes différents liens !! C'est vraiment très intéressant et du coup je vais pouvoir bosser un peu le sujet à mon tour !!!! Attention car je vais être incollable sur les migmatites et les anatexites  !! 

Je vois que tu as les Term' S l'année prochaine, et bien, ils vont être bichonnés aux petits oignons ceux-là !! La moitié au moins va finir à la SGL... :grandsourire: !!!

Merci encore pour ton avis et à très bientôt !!

Laurent

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Jubal a dit :

Oui je suis d'accord ce n'est pas si dur dans le fond mais ce qu'il fait la difficulté c'est qu'en général (en tous cas je me souviens de ma classe à l'époque), la géologie passe un peu à la trappe. Ca ne passionne pas tout le monde et même les profs sont bien souvent limités dans le domaine. En tous cas sur les 3 profs de SVT que j'ai eu au lycée je me souviens qu'il ne fallait pas poser trop de questions, dès qu'on sortait du manuel on sentait que les profs n'étaient pas très à l'aise (en tous cas beaucoup moins que pour la bio).

Je me souviens de ma prof de terminale qui en TP m'avait dit "Ah ils sont chiants ces microscopes qui tournent ! Je me demande bien pourquoi ils ont acheté ça la lame ne fait que de bouger !". Maintenant que je suis parti dans la géologie ça me fait rire quand j'y repense et en même temps c'est vachement inquiétant... La platine tournante ça ne date pas d'hier et pour être enseignante de SVT elle a bien dû recevoir quelques cours de géologie quand même...

Enfin bon, je fais peut-être de mon cas une généralité mais j'ai eu le sentiment, au cours de mes années lycée, que la géologie on en faisait parce qu'on avait pas le choix mais que la bio c'était quand même beaucoup plus important... Du coup en partant de ce constat ouais ça me semble assez difficile pour un élève de terminale...

De ce côté là ça se calme, les jeunes profs qu'on a en formation sont plus ouverts et même très demandeurs, même quand ils ont des intervenants hyper performants, ils me disent "si j'avais eu un prof comme ça la géologie m'aurait intéressé", j'ai une collègue pas du tout géologue dans l’âme qui a préparé un stage avec moi, après une journée de terrain (et pleins de questions super intéressantes pour moi) elle a avoué que c'était vachement intéressant et que c'était la manière dont on le lui avait enseigné à la fac qui l'avait dégoutée (On met pas toujours les meilleurs profs pour les généralistes et ils sont pas toujours ultra motivés ......) .

 

Le micro polarisant au lycée, c'est à la fois bien et gadget, bien parce que c'est un outil important, gadget parce qu'on a pas le temps  (et ça ne me parait pas essentiel) de pratiquer comme on pratiquerait en L3, du coup je fais du très light et quant aux déterminations, je fais de la recette de cuisine , lattes de parquet = plagio, clivage et polarisation assez haute = amphibole. Pour te dire la problématique, un prof auteur de bouquins (et c'est un bon !) est passé à la fac pour chercher une section de pyroxène avec des clivages à 90° caractéristiques pour photographier dans un bouquin, on lui a expliqué que c'était super rare à bien voir contrairement aux 120° des amphiboles.

Dans les gags, sujet de TP (au demeurant très intéressant) sur la datation de l'ophiolite de Chamrousse, on demande de mettre en évidence que la roche proposée appartient à une ophiolite, la plus fréquemment utilisée est un gabbro (c'est plus facile et les lames de basaltes sont le plus souvent un peu pourries et on ne distingue pas les macles des microlites)? Dans le document (non modifiable) un magnifique tableau de composition minéralogique des roches magmatiques: diorites: plagioclase amphibole +- biotite, gabbros: plagioclase, pyroxène, olivine. Si vous me trouvez un gabbro à olivine et pyroxène à Chamrousse, je vous paie l'apéro (ainsi que sur de nombreuse ophiolites!) ce sont des troctolites ou des norites et à part la Lune, on les trouve le plus souvent associés à des complexes ultrabasiques type Sudbury). Les gabbros d'ophiolites hercyniennes sont hydrothermalisés donc à hornblende et quand on a de la chance, quelques reliques de pyroxènes. Bon on a juste demandé aux élèves de montrer un plagioclase et un pyroxène en justifiant (c'était dans le libellé), ils m'ont tous montré une hornblende verte comme pyroxène en argumentant sur les teintes de polarisation et ça ne m'a posé de problèmes.

 

Serge

il y a 35 minutes, MICA87 a dit :

@trenen23 : Merci Grand Sachem pour tes explications et tes différents liens !! C'est vraiment très intéressant et du coup je vais pouvoir bosser un peu le sujet à mon tour !!!! Attention car je vais être incollable sur les migmatites et les anatexites  !! 

Je vois que tu as les Term' S l'année prochaine, et bien, ils vont être bichonnés aux petits oignons ceux-là !! La moitié au moins va finir à la SGL... :grandsourire: !!!

Merci encore pour ton avis et à très bientôt !!

Laurent

 

 

En fait c'est bien de vous montrer l'envers du décor des corrections, ça permet de mieux faire comprendre comment on travaille.

 

Serge

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, trenen23 a dit :

 

 

Le micro polarisant au lycée, c'est à la fois bien et gadget, bien parce que c'est un outil important, gadget parce qu'on a pas le temps  (et ça ne me parait pas essentiel) de pratiquer comme on pratiquerait en L3, du coup je fais du très light et quant aux déterminations, je fais de la recette de cuisine , lattes de parquet = plagio, clivage et polarisation assez haute = amphibole. Pour te dire la problématique, un prof auteur de bouquins (et c'est un bon !) est passé à la fac pour chercher une section de pyroxène avec des clivages à 90° caractéristiques pour photographier dans un bouquin, on lui a expliqué que c'était super rare à bien voir contrairement aux 120° des amphiboles.

Dans les gags, sujet de TP (au demeurant très intéressant) sur la datation de l'ophiolite de Chamrousse, on demande de mettre en évidence que la roche proposée appartient à une ophiolite, la plus fréquemment utilisée est un gabbro (c'est plus facile et les lames de basaltes sont le plus souvent un peu pourries et on ne distingue pas les macles des microlites)? Dans le document (non modifiable) un magnifique tableau de composition minéralogique des roches magmatiques: diorites: plagioclase amphibole +- biotite, gabbros: plagioclase, pyroxène, olivine. Si vous me trouvez un gabbro à olivine et pyroxène à Chamrousse, je vous paie l'apéro (ainsi que sur de nombreuse ophiolites!) ce sont des troctolites ou des norites et à part la Lune, on les trouve le plus souvent associés à des complexes ultrabasiques type Sudbury). Les gabbros d'ophiolites hercyniennes sont hydrothermalisés donc à hornblende et quand on a de la chance, quelques reliques de pyroxènes. Bon on a juste demandé aux élèves de montrer un plagioclase et un pyroxène en justifiant (c'était dans le libellé), ils m'ont tous montré une hornblende verte comme pyroxène en argumentant sur les teintes de polarisation et ça ne m'a posé de problèmes.

 

Pfiou ! mes années fac sont lointaines mais je vois que j'étais dans une fac à dominante sédimento paleonto (dijon puis marseille) parce que les explications de serge je n'aurai pas été capable de les faire !

En revanche on avait quelques TP de minéralo lames minces et je me souviens assez bien que les 90° des pyroxènes fallait les chercher contrairement aux 120 ° des amphiboles !

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les temoignages !

on est nombreux à avoir ce feeling sur les motivations variables des profs de SVT.

Waou le coup de la platine tournante qui enerve la prof de TC ou TD on suppose que c'est un cas extrême assez rare.

Ce qui est bien : l'hamonisation sur les corrections

 

le lien de Trenen est bien le meme que celui evoqué hier.

 

bien entendu le reflexe à avoir sur ce genre de sujet granitique est d'utiliser la cordierite (qui n'est pas dans les composants communs appris en cours Q, F , micas)

dans le diagramme pression / temperature.

La cartographie et le lien entre les images de migmatites d'Estaubé (zonées leucosome, mesosome, melanosome) en périphérie et le granite de Gèdre va permettre d'orienter la redaction des phases.

cette question sur 5points suppose moins d'1h car 3h30 c'est l'ensemble de l'epreuve SVT

Renseignements pris, en premiere S il y a deja les grandes notions, des rappels sur les principaux types de roches, des observations de lames et des reflexions sur la cristallisation avec les diagrammes solidus liquidus.

 

On encourage les sites web vraiment bien faits par les profs de SVT dans de multiples académies et qui sont une excellente vitrine de leur passion et de la géologie régionale.

 

quelqu'un a-t-il des diagrammes qui expose clairement les ordres de cristallisations des mineraux communs selon les contextes et les relations P/T ?

cela permettra de faciliter la comprehension du sujet pour tous.

 

Dans les corrections et lien proposés je trouve qu'il faudrait clarifier pourquoi le granite de Gèdre se trouve à la fois

- au centre des migmatites (=> stade posterieur à la migmatisation)

- au centre des gneiss à sillimanite et Fk (sans zone intermediaire à migmatite

 

comment tu expliquerais ça Trenen ?

 

Link to comment
Share on other sites

Parce que les granites ne font pas partie du gradient metam... Ils indiquent juste une fusion partielle pas loin (cf anatexites) ; les produits de FP coalescent puis ils intrudent la série métamorphique en recoupant les schistosités antérieures, à la faveur d'espaces ménagés par la tectonique (souvent en extension).

Autrement dit, la mise en place de ces granites est plus liée à la tectonique qu'au métamorphisme.

Link to comment
Share on other sites

Ca Ok, mais ces granites sont le stade ultime de transformation des gneiss d'après un élément de correction de l'epreuve et je suis d'accord qu'il doit empreinter un chemin plus long en provenant de l'Est en etant intrusif dans les gneiss.

c'est le genre d'explication qu'il faudrait peut etre indiquer avec une coupe qui traverse l'ensemble, ce qui est essentiel dans la reflexion.

d'ailleurs si des élèves de TS ont dessiné une coupe schematique à cette épreuve:hi:!

Link to comment
Share on other sites

En fait on ne demande que de découvrir que le granite de Gédre peut être l'équivalent des leucosomes des migmatites (l'exigible est qu'il est d'origine crustale, à partir du tableau de Barbarin, il me semble, c'est sur un autre document de correction que j'ai vu ailleurs). Je pense que le massif de Gédre est intrusif dans les gneiss, issu de la fusion de migmatites sous jacente et de la collecte des leucosomes, on peut dire qu'il est subautochtone (fusion à 10-15 km, il vient pas de très bas!)

 

Par contre, les granites de type gédre qui existent en leucosomes dans les migmatites sont syn-fusion (ils en viennent).

 

Pour la coupe, jamais on ne demande ce genre de truc au lycée, on en utilise parfois, mais on en fait pas.

 

Serge

Link to comment
Share on other sites

Parfait merci pour les explications.

vu comme ça et après tous ces rappels, à présent ça semble facile.

mais pour des étudiants de TS, bravo à ceux qui ont l'esprit de synthese et bien retenu le principe.

quand on ne s'y attend pas, non ce n'est pas dans la poche tout de suite.

Ce secteur est génial en tout cas.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.