Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

La chasses aux idées reçues sur notre activité


Recommended Posts

Bonjour

Notre bon ami Alain Martaud va encore dire que je cherche encore les sujets qui fachent, mais tant pis :coucou!:

J'en ai assez de lire et d'entendre des idées reçues sur la minéralogie, la paléonthologie ou l'archéologie minière, qui sont plus des postulats de paroisse que des réalités. Je vais vous en exposer quelques unes mais j'attends aussi que vous en apportiez d'autres.

1- Nous les minéralogistes amateurs nous sauvons les minéraux de leur inévitable destruction.

En fait, c'est à la fois très vrai et très faux. Tout dépend du type de gisement et de la durée de la sauvegarde...

Les minéraux des travaux, mines et carrières en activité sont sauvés par notre travail d'une destruction imminente. Il en est de même des minéraux de surface ou de subsurface (dans la terre arrable) que nous sauvons de l'érosion et de l'altération... que nous sauvons ?.... oui mais pour combien de temps ? Que deviennent les collections privées au bout d'une ou deux générations ? Combien de guerres par siècles ? Combien d'incendies ou autres catastrophes sur nos maisons... Pour des minéraux qui se sont formés il y a plusieurs milliers sinon millions d'années que représente le dérisoire labs de temps de nos civilisations humaines où nous les "sauvons" ? Rien ! une larme dans l'océan de l'éternité ... Cela remet sérieusement en question l'idée de la "sauvegarde" des merveilles minéralogiques qui dorment au fond des fours alpins ou des druses pakistanaises, car avant que l'érosion les mettent au jour il faudra généralement attendre plusieurs milliers sinon plusieurs centaines de milliers d'années même s'ils sont à quelques mètres sous la surface... Notre civilisation et même les êtres humains seront ils encore là dans 5 ou 10 000 ans pour admirer ces merveilles, rien n'est moins sûr au rythme où nous détruisons notre biotope. En conséquence, beaucoup de minéraux sont mieux propotégés en restant bien au froid au fond de leur poche rocheuse.

Enfin en admettons que nous sauvons quelque chose... que sauvons nous ? On oublie trop souvent que les minéraux ne sont pas présents dans des surfaces mais dans des volumes. Ce qui veut dire qu'en réalité nous avons des tonnes de cristaux magnifiques partout qui n'attendent que l'érosion millénaires des roches pour apparaître. On parle de l'épuisement desfentes à cristaux des Alpes, mais en réalité, cesfentes à cristaux il y en a des millions dans le coeur de nos montagnes. Ce que nous sauvons n'est que 0,001 % de la quantité volumétrique.

Conclusion, que ce soit dans le temps ou dans l'espace, nous ne sauvons rien ou si peux.

Par contre, ce qui est vrai, c'est que par nos recherches nous mettons en lumière et en valeur de magnifique spécimens de la nature qui ont un intérêt certain pour le plaisir des yeux et plus rarement pour la science... durant le temps de notre passage sur terre.

A suivre ....

Link to comment
Share on other sites

pour tout ce qui est carrière, mine, trvx ..... la destruction est plus que certaine !!!!!!!!! (même pour les mines (et carrières) qui ne sont plus en activité : merci la Drire!!)

donc nous sauvons tout ce que nous récupérons ...........même si c'est peu par rapport à ce qui peut exister!!

et c'est déja beaucoup plus que si l'on ne fesait rien !! (comme le voudrait certains extremistes ...)

Link to comment
Share on other sites

Salut Frangin, je suis d'accord avec toi pour les mines et les carrières en activités, mais pas d'accord pour les mines abandonnées et celles bouchées par la DRIRE. En effet, qund le caillou est au fond d'une mine bouchée et noyée, personne neviendra le cherché. Il est donc "préservé" autant des dégât naturel que de l'homme.

Mais passon à un autre sujet

2- Dans les Parc Nationaux on voit généralement écrit: "Fleurs, animaux et minéraux appartiennent au paysage, ne les détruisez pas, ne les cueillez pas " Bon, cen'est pas la phrase exact mais c'est très proche.

Pour moi qui suit architecte paysagiste, cette phrase m'énerve à plus d'un titre.

Le premier est de dire que les minéraux appartiennent au paysage. C'est très peu vrai et généralement très faux. En effet la plupart du temps, les minéraux se trouve sous terre, au coeur de la roche ou dans des filons. Généralement aussi ils sont couvert d'oxydes de fer ou de glaise. Sauf à parler des quelques cristaux qui traînent sur les éboulis et qui sont déjà bien amochés (et donc sans intérêt), il sont donc le plus souvent invisible dans le paysage. On peut donc les enretirer sans que personne ne s'en aperçoive... sauf que ... en faisant cela on est souvent amené à retourner pas mal de terre, de végétaux et de roches qui eux font parti du paysage visible. Et c'est là ou la volonté de protection prend tout son sens. En fait, en interdisant la collecte de minéraux, on évite surtout de voir des trous et des marques de marteau partout dans le paysage... partout... ? On n'est pas partout avec une richesse digne des Alpes suisses ou autrichiennes où il est vrai que certaines zones peuvent ressembler à des champs de bataille. Pour avoir vu les environ du Saint Gothard, je sais de quoi je parle. Dans bien des cas, les zones minéralisées sont retirées des sentiers battus et donc invisibles de la plupart des gens une fois de plus. Sachant que le paysage est constitué du regard que l'on port sur l'espace perceptible, il est clair que dans beaucoup de cas l'activité minéralogique, même labourante, neporterait pas atteinte au "paysage" perçu par les visiteurs du parc puisque situés hors de vue. En outre, ces éventuelles traces de minéralogistes ne serait perçue essentiellement que par les mêmes qui les ont fait, lesquels, en général, n'y trouvent rien à redire.

En fait, l'interdiction de collecte vise surtout à protéger le biotope qui est dessus et non pas le paysage. La volonté est tout autre, c'est la formalisation qui est maladroite. D'ailleurs, un des rôles des parcs nationaux est de protéger les sites de toute exploitation minière et comme avant toute exploitation, il y a prospection il fallait bien interdire la collecte d'échantillon, et pour tout le monde.cela peut faire sourire, mais il faut également savoir que la charte des parcs nationaux est internationale, tous doivent la respecter qu'il y ai un réel enjeu minier ou non, et c'est pourquoi certaines dispositions peuvent paraitres ridicules ence qui concernent nos Parcs Français ou Européen. Mais il n'en est pas de même aux USA ou dans d'autres parties du monde. Qui interdirait un prospecteur de tel ou tel minerai de se faire passer pour un inoffensif collectionneur de minéraux ? Donc il faut interdire à tout le monde.

Je trouve simplement dommage qu'on ait mis dans le même sac végétaux, animaux et minéraux: le minéral et le vivant. Car le vivant bouge et se reproduit. Ce qui veut dire que les minéraux en situation de subsurface non récolté sont rapidement détruits par l'érosion et l'altération. La loi du parc ne les protège pas, au contraire.

Face à toutes ces contradictions, les autrichiens ont trouvé une parade remarquable: dans les parcs nationaux, la collecte des minéraux est autorisée, à condition d'utiliser un matériel réglementaire qui est : la barre à mines, le piolet, et la tringle. Le marteau et le burin sont formellement interdit. Cela n'a que des avantages:

1- Les travaux ne peuvent pas êtres très conséquents: essayer de faire des tranchées au piolet ! Donc la flore est préservée, car il y a peu de mouvements de terre.

2- Le matériel de frappe étant interdit, on ne peut échantillonner que dans des poches mures, justement celles qui sont réellement menacées par la nature. On sauvegarde donc les minéraux qui ont vraiment besoin de l'être et non pas ceux qui dorment au fond de four à 5 mètres sous terre

3- La législation internationale sur l'interdiction de la prospection minière est respectée à cause de l'interdiction du matériel de frappe (même le marteau de géologue).

Un exemple à suivre pour nos parcs nationaux et régionaux, je pense.

Frédéric

Link to comment
Share on other sites

Guest redsun
" En effet la plupart du temps, les minéraux se trouve sous terre, au coeur de la roche "

"détruits par l'érosion et l'altération".

Frédéric

Petit 1: la roche, c'est quoi pour toi au juste ? :surpris: un coffre en papier qui recel de minéraux !!!!

Petit 2: l'érosion est à la destruction ce que l'altération est à la transformation.

:surpris: Soit tout le monde se trompe sur la minéralogie soit je suis le seul à n'avoir rien compris. ;) ;) ;)

Link to comment
Share on other sites

un peu de lecture ......:

http://www.geowiki.fr/index.php?title=Roche

préservé au fond d'une mine soit ...........mais estce bien préservé?? la mine devrait ne pas avoir d'influence quelquelle soit sur l'environnement minéral donc en fait ne pas exister !! et puis préserver quelque chose qu'on ne connait même pô l'existence est vraiment préserver ?? la collecte permet au moins de les découvrir et les faire découvrir aux autres , voir décrire une nouvelle occurence ou un nouveau mineral ?? et si ça reste au fond ??

Link to comment
Share on other sites

ma reponse sera claire

pour cette philosophie qui n'en n'est pas

nous mineralogistes sauvons de la destruction des mineraux pour les recueillir dans nos collections puis ces collections disparaissent avec le temps.............

c'est le chat qui se mord la queue.......

pour l'auteur de ce sujet si tu a peur du temps qui passe : arrête de ramasser des mineraux et va les regarder dans des musees............

la ta philosophie sera satisfaite

revenons a la mineralogie terrain et des posts plus ludiques sans rancune roc

Link to comment
Share on other sites

ma reponse sera claire

pour cette philosophie qui n'en n'est pas Je sens que je ne vais pas me faire un ami en disant que justement, si on s'arrête à ce genre de raisonnement, on joue le jeu de nos détracteurs en passant pour des Hommes de Cro-Magnon, marteau et burin en main !...

nous Qui nous ? Toi seulement, c'est déjà un début, je ne me sens pas solidaire des Hommes de Cro-Magnon et autres non penseurs qui ne voudraient pas faire de notre loisir un loisir reconnu d'utilité publique mineralogistes sauvons de la destruction des mineraux pour les recueillir dans nos collections puis ces collections disparaissent avec le temps Tiens, ça me dit quelque chose, ça ! Moi qui était près de défendre la création d'une collection dotée des collections orphelines de successeurs... Car sauver de la destruction naturelle, c'est une chose mais en plus faire perdre par les Hommes ce qui a été sauvé, je trouve que c'est pire que tout... oui, je sais, mon penchant écolo me perdra... en même temps, sauver une collection des oubliettes, c'est le reconnaissance posthume ou non du collectionneur donateur. Heureusement que certaines collections ont été sauvées, que des dons existent(AFM par exemple).............

c'est le chat qui se mord la queue C'est vrai que réfléchir sur les idées reçues ou comment vivre notre passion en donnant des coups de marteau sur un burin, ça fait mal aux doigts ;) .......

pour l'auteur de ce sujet si tu a peur du temps qui passe : arrête de ramasser des mineraux et va les regarder dans des museesSage conseil, que j'ai suivi moi aussi un temps, car vivre au présent, c'est pas vivre dans les Musées seulement...............

la ta philosophie sera satisfaite Je partage, comme tu l'as vu certains points de vue pour penser autrement notre passion. Certainement parce que je ne donne pas assez de coup de marteau sur mes burins. Parce que je ne conçois pas cette passion dans mon coin. Que j'en ai plus que marre de voir tout le monde pleurer des actions de la DRIRE ou des réabilitations, du Grenelle de l'Environnement et ne rien faire pour créer une communauté, une vraie communauté de minéralos qui ne se tirent pas dans les pattes, qui sait réflêchir et proposer des solutions autrement que par le coup par coup... on n'est pas mieux loti, pour le moment que les ramasseurs de champignons qui gardent jalousement leurs coins... Alors que si l'on était plus organisés, on pourrait faire aussi bien que les pêcheurs voire les chasseurs avec des fédés... etc... Alors oui, philosophons un peu, c'est autre chose que d'avoir la tête dans le trou comme une autruche

revenons a la mineralogie terrain et des posts plus ludiques Je trouve justement que sortir des idées reçues, c'est franchement plus ludique que burriner pendant 4 heures une poche à cristaux... je me trompe ? sans rancune roc Effectivement, sans rancune, Roc, je répond de moi même et sans concertation avec l'auteur de ce fil de discussion. Je trouve que nous pêchons justement de ne pas réflêchir assez sur comment mieux vivre cette passion et légalement... nous connaissons tous certaines limites... et certaines ne sont-elles pas à modifier pour mieux pratiquer ? L'idée de ce qui se passe dans les parcs nationaux, en Autriche est bonne à savoir... d'autres pourraient être évoquées pour que sur le terrain justement les choses se passent mieux avec des propositions qui tiennent la route...

J'espère que tu ne m'en voudras pas, Roc. J'ai tendance, ces derniers temps, à mettre les deux pieds dans le plat. Ce n'est pas personnel, c'est juste un peu d'exaspération de voir que chacun prêche trop pour sa paroisse et se contente dans le contexte actuel à voir ses espaces de recherches limités sans brocher ou presque. Alors non, assurément, réfléchir ne peut pas nuire, je ne crois pas...

Eric

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Que de polémique sur tous ces sujets !....

Il est vrai que nous n'avons pas de véritable représentation fédérale, cela est pour moi le plus dommageable pour notre image et notre "éthique".

Pour prendre un exemple concret je cite la "Fédération Française de Spéléologie". Elle est organisée et structurée de telle façon que les différentes commissions ( scientifique, protection, enseignement, assurance, ...) apportent du crédit à ses actions et lui permet d'avoir une certaine audience auprès des différents organismes de l'état.

Pourquoi n'avons nous pas de telle représentativité ? pourtant il existe bien des fédé pour les minéralo, mais !...

Personnellement je souhaiterai être licencié d'une véritable fédé de minéralos, mais cela reste du domaine de l'utopie.

Alain

Link to comment
Share on other sites

Existence de la fédé : pas vraiment... il y a Géopolis qui essaye de faire quelque chose, mais... ( Parce qu'il faut bien qu'il y ai un mais... )

quel type de fédé faut il faire ?

une fédé à la FFS/FFM(E) ou une fédé type FFFoot ?

Dans le premier cas il n'y a que des amateurs, les professionnels ( si tant est que l'on puisse parler de professionnels en spéléo ) ayant leur propre structure indépendante ou autonome en parallélé à la fédé.

Dans le second cas les professionnels sont intégrés à la structure et en forment la partie visible.

Bref, est il préférable que les professionnels ( je n'ai absolument rien contre eux au contraire, nous avons besoin d'eux tout comme ils ont besoin de nous ) soient intégrés au même titre que les amateurs dans la structure ou est il préférable qu'ils aient leur propre structure ( au sein de la fédération ou hors de celle si ) ?

De plus faire reconnaitre une fédé par les diverses administrations et les potentiels fédérés ( clubs et individuels ) est une tâche Kolossale ( faute d'orthographe intentionnelle ) bien souvent ingrate et très souvent critiquée, j'en parle par expérience, ayant cotoyé de près une tentative de fédération pendant plusieurs années.... et ils en sont encore à essayer de se faire reconnaitre en tant que fédé aussi bien par les administrations ( bien qu'il y ai du mieux ) et par les potentiels fédérés ( clubs/individuels ).

[ note : le paragraphe ci dessus ne tient pas compte du cas particulier des professionnels, par certain coté c'est plus facile pour eux de se rassembler dans une organisation représentative ]

D'une autre coté, une fois que la fédé ( quelque soit la forme qu'elle prends ) atteint une masse critique ( que je suis incapable de déterminer ), elle devient l'interlocuteur privilégié, et surtout elle est suffisament représentative pour qu'une législation particulière soit mise en oeuvre vis à vis de la pratique qu'elle représente.

Tant qu'on en sera à se tirer dans les pattes et à souffrir de paranoïa chronique ( je n'en suis pas exempt ) nous ne pourront pas former cet ensemble représentatif qui nous permettra au final d'obtenir la législation adéquate pour la pratique de notre activité.

Pour conclure les fédés tel que la FFS ou la FFM(E) que l'on connait actuellement sont le résultat d'une histoire et pour certaines ont plus de 100 ans d'existence ( GHM/FFM/FFME par exemple ). De par cette histoire elles ont une représentativité que nous ne pouvons pas obtenir du jour au lendemain, de plus elles ont été fondées à une époque ou le monde était moins centré sur l'individualisme.

C'était mes quelques pensées philosophiques sur le sujet.

Link to comment
Share on other sites

c'est pas une question de reflechir c'est la question de se dire tt le monde le sait que chercher des mineraux c'est devenu difficile lois interdictions........

mais seulement un peu de gentillesse avec les proprios des terrains respecter les lieux de decouvertes arbres murets......on y gagnera tous a etre respecté et là oui les legislations et interdictions de tt ordre deviennent inutiles cordialement roc

Link to comment
Share on other sites

c'est pas une question de reflechir c'est la question de se dire tt le monde le sait que chercher des mineraux c'est devenu difficile lois interdictions........

mais seulement un peu de gentillesse avec les proprios des terrains respecter l es lieux de decouvertes arbres murets......on y gagnera tous a etre respecté et là oui les legislations et interdictions de tt ordre deviennent inutiles cordialement roc

Je suis entièrement d'accord avec ce que tu as écrit, mais certains d'entre nous, n'ont pas le respect de la propriété d'autrui et encore moins celui environnemental. Si les minéralogistes amateurs (et professionnels) ne se regroupent pas sous l'égide d'une fédération cohérente ou autre structure, nous serons toujours à la dérive et nous verrons de plus en plus se réduire notre terrain de jeux, pas de déontologie, pas de "règles", pas de bon vouloir pour essayer de faire progresser dans le bon sens le regard des autres !... je ne dis pas cela par esprit fédéraliste, tout simplement parce que la minéralogie est une mes passions et que je trouve qu'il serait souhaitable qu'il y ait des groupes de réflexion qui se mettent en place pour imaginer, pour essayer de trouver des solutions aux problèmes que nous rencontons.

Alain

Link to comment
Share on other sites

Le seul hic, c'est que dans une fédé, il y a aura toujours celui qui souhaite protéger à tout prix, celui qui n'accepte aucune limite à son activité, celui qui accepte les limites pour les autres mais mais pas pour lui, celui qui accepté les limites jusqu'à ce qu'il trouve "the spot" et celui qui souhaite des alternatives raisonnables. Je pense que c'est une des plus gros problèmes que peut rencontrer une fédé, de devoir être commune à tout le monde, plus qu'un club où le "tri" se fait petit à petit en fonction du fonctionnement du club.

Géopolis essaie de le faire avec une énorme ambition (fédérer tous les acteurs des Sciences de la Terre) c'est plus que respectable même si c'est plutôt difficile.

Bon, désolé, c'était mon quart d'heure pessimiste

Amitiés à tous

Serge

Link to comment
Share on other sites

Existence de la fédé : pas vraiment... il y a Géopolis qui essaye de faire quelque chose, mais... ( Parce qu'il faut bien qu'il y ai un mais... )

quel type de fédé faut il faire ?

Grace à Géopolis, par Géoforum nous avons déjà la possibilité de communiquer entre nous, c'est un outil qui regroupe une partie des passionnés que nous sommes.

Ce forum pourrait servir pour essayer d'imaginer (comme je le disais en répondant à roc provencal) "quel type de fédé faut il faire ?"

Je lance un débat de concertation.

Bien amicalement,

Alain.

Link to comment
Share on other sites

Géopolis essaie de le faire avec une énorme ambition (fédérer tous les acteurs des Sciences de la Terre) c'est plus que respectable même si c'est plutôt difficile

Je suis d'accord Serge, je ne critique pas Géopolis, bien au contraire, mais !... Que Géopolis se décentralise sur les régions en comités départementaux et que puisse s'instaurer une véritable concertation avec des des clubs, des individuels, qui n'hésiteraient plus à se fédérer.

Cela serait peut être un point de départ pour grandir.

amicalement, Alain.

Link to comment
Share on other sites

Merci Alain, IGM, Serge et Roc de vos réponses... Comme quoi nous pouvons au moins réflêchir sans pour autant polémiquer.

C'est vrai que la décentralisation de Géopolis serait une bonne idée. Les micromonteurs ont déjà procédé ainsi, alors pourquoi pas ? Pour le moins, se rallier à une Fédé serait déjà en soi faire disparaître bien des idées reçues, pour ma part certainement du moment où elle ne serait plus centralisée...

En tout cas, vos interventions ont fait un bel inventaire de cet esprit particulier français à la fois cocardier et très individualiste. C'est vrai qu'une légitimité ne se fonde pas en un seul jour... Mais quand on regarde le rouleau compresseur des mesures ambitieuses du Grenelle, entre autres... Faut-il rester sur des schémas d'antan ? Je ne crois pas. Et réussir à faire une fédé unifiée, ce sera un beau défis à accomplir.

Comme l'un d'entre vous le dit, profitons de cet espace de communication que Géopolis nous donne pour apporter nos idées. Et pourquoi pas les faire progresser voire pousser certains acteurs à les concrétiser, en les reprenant à leur compte ?

Oui, je sais, toujours aussi utopique...

Eric

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Juste une idée en passant:

Intégrer une cotisation à une association nationale représentative avec les abonnements aux revues minéralogiques.

Second effet

Pour être membre faut être abonné à une des deux revues et donc par la même, les non abonnés qui lisent chez les copains ou les clubs auront plus envie de s'abonner.

Par contre il faut vraiment que cette association donne des avantages (accès aux carrières par exemple) outre son travail "legislatif", sinon tout le monde s'en désinterressera. Un peu comme une carte de pèche donne le droit à pécher dans tel secteur. Tu n'as pas la carte tu ne pêches pas. Tu n'est pas membre du géoclubnational, tu n'entre pas dans la carrière.

L'association en question pourrait également travailler avec un assureur pour permettre de désengager les exploitants en cas d'accident. Si cela est possible, cela demandera un très gros travail juridique.

Pour ma part, je ne suis pas un "carriériste" donc ce type de chose ne m'intéresse pas, mais je pense aux autres qui n'ont que cela à se mettre sous la dents faute d'un environnement minéralogique favorable.

Frédéric

PS: Eric (Rives 3) sais tu si Patrick Peach est de retour d'Afganistan ? Au fait, je suis toujours dans l'attente de te rencontrer .

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Eric,

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur les 2 premiers points

1- intégrer une cotisation à une association nationale représentative.

2- pour être membre il faut être abonné à une des 2 revues.

Je suis encore d'accord lorsque tu écris "par contre il faut vraiment que cette association donne des avantages" c'est à dire qu'il faut qu'elle soit bien structurée est qu'elle soit présente à plusieurs niveaux pour ses adhérents.

Je n'ai pas re-adhéré à Géopolis depuis à peu près 3 ou 4 ans, d'une part parce que je ne la trouve pas assez représentative de nos activités, il a des réunions, bien sûr, une gazette...qq sorties organisées et puis...? D'autre part je trouve que l'assurance proposée n'est pas tip top !... L'assurance fédérale spéléologique elle nous couvre dans tous les domaines y compris en spéléo-minière, pourquoi Géopolis ne souscrit-elle pas ce type de couverture ?

Hier j'avais l'intention de faire l'historique de la création de la FFS, mais j'ai eu peur d'être ennuyeux. La naissance de la FFS à été longue et s'est réalisée en plusieurs étapes de 1895 à 1963 !... A notre époque avec les moyens dont nous disposons internet, facilité de transport pour se rendre à des débats etc... cela prendrait beaucoup moins de temps.

C'est vrai qu'il a du travail à faire, mais si ce topic est lu par par ceux qui ont été élus et qui siègent et délibèrent aux conseil d'administration, aux organes représentatifs de la confédération peut être cela amènera une réflexion, mais bon c'est tjrs utopique.

Oui bon je sais, mais c'est mon état d'âme ce matin ....

Cordialement.

Alain.

Link to comment
Share on other sites

A mon avis il est aussi possible de faire plus rapide ( la FFM(E) n'a pas été plus courte ) mais a mon avis il faut pas espérer y arriver en moins de 25/30 ans... il faut le temps que l'idée passe, que le public cible se renouvelle et que le législateur s'apercoive de la représentativité...

Par contre il faut vraiment que cette association donne des avantages (accès aux carrières par exemple) outre son travail "legislatif", sinon tout le monde s'en désinterressera. Un peu comme une carte de pèche donne le droit à pécher dans tel secteur. Tu n'as pas la carte tu ne pêches pas. Tu n'est pas membre du géoclubnational, tu n'entre pas dans la carrière.

Si une fédération/organisation se constitue en rassemblant tout les acteurs du secteurs, donc les carriers, devront être présent et il sera possible de discuter avec eux, dans le cadre de l'organisation, sur les possibilité et opportunité d'accès.

Cela pourra aller de la journée spécifique pour nous à un tas de cailloux près de l'entrée pour qu'on puisse s'amuser sans géner l'exploitation.

Link to comment
Share on other sites

petite erreur concernant la fédé de spéléo: il y a environ deux cents pros(guides, educateurs sportifs, karstologues) qui sont quasiment tous membre de la FFS et plutôt actifs. Faire une fédé ne regroupant que des amateurs(pour quelles raisons valables d'abord ?) est une erreur qu'a fait la FFAMP et que n'ont pas faites Geopolis, La FFS et toutes les autres fédé sportives.

cette rectification a pour but de vous montrer que la base de certaines argumentations reposent sur de fausses idées et que donc il faut être très prudent dans ce que l'on dit.

Je rappel que Geopolis à été crée pour cela: regrouper amateurs ,cristalliers, conservateurs de musées,négociants de minéraux de collection, géologues s'intéressant aux cailloux ,minéralogistes "chercheurs scientifiques", exploitants de carrière," protecteurs" du patrimoine géologique,ect...

donc plutôt que de dire "ce serait bien de créer une fédé qui regroupe tout le monde et blabla,blabla" il faudrait plutôt adhérer et surtout participer activement à celle qui existe déjà!!!!!!!!!!!!!! Surtout que cela serait prétentieux de la part de certains d'essayer de faire mieux. Depuis plus de six ans que géopolis existe déjà, certains qui parlent beaucoup et régulièrement sur ce forum ont admirablement brillés par leur absence(six ans c'est vrai que c'est un délais trop court...)

ENCORE UNE FOIS CESSEZ LES DISCUSSIONS STERILES ET AGISSEZ,nos ennemis sont toujours là, tapis dans l'ombre prêt à bondir sur les proies faciles que nous sommes actuellement...

c'est vrai mon cher smoky qu'il y a un brin de masochisme en toi !

Au plaisir de vous voir tous défendre votre point de vu lors de prochaines réunions Géopolis

Alain Martaud

GROS P.S: L'assurance de géopolis (dans laquelle j'ai zéro action) est tiptop au contraire de ce que vous dites et de l'assurance que la plupart des clubs on souscrit en propre: un gros club de Rhône alpes vient de l'apprendre à ses dépends!Le contrat à été négocié au niveau nationale spécifiquement pour nos activités comme l'assurance de la FF speleo alors que les clubs qui agissent chacun dans leur coin auprès d'une agence locale seraient bien naïfs de croire avoir des garanties ne serait-ce qu'identique et biensûr moins chers( car ils sont bien meilleurs négociateurs,fort de leurs dix membres et demi...) Ce club cité plus haut, suite au changement de président, a fait des pieds et des mains pour avoir le contrat intégrale et au surprise la lecture du précieux document ,enfin obtenu, révèle que les frais de recherches ne sont pas prises en compte et ainsi de suite; a peu près comme si votre assurance voiture ne vous assurait pas sur la route.... et pourtant c'est un gros club avec des cristalliers de longues dates ,des chefs d'entreprise membres actifs,ect; donc à priori des gens qui auraient dû voir cela depuis plus de dix ans qu'ils ont cette assurance!!!

Link to comment
Share on other sites

Alain,

Je ne pense pas que nous ayons parlé que d'une Fédération regroupant que des amateurs, bien au contraire, peut être certains posts ont été lus en diagonale.

Quand à la spéléo, c'est moi qui en ai parlé et je n'ai pas abordé la spécificité des différents membres fédérés, bien sûr il y a des professionnels, personne n'a dit le contraire. J'ai évoqué quelques commissions : enseignement, scientifique,... tu les connais aussi bien que moi, oui j'ai parlé d'assurance car celle de la FFS couvre beaucoup de risques et prend en charge les frais de recherche, cette assurance couvre même d'autres activités à risques.

Géopolis n'est pas attaqué, j'ai même écrit que grace à Géoforum nous pouvons communiquer.

Oui on veut bien agir, mais pourquoi ne pas décentraliser sur des comités régionaux et départementaux, qui pourraient étudier différents thèmes et modes d'actions en regard de toutes les différentes spécificités des sciences de la terre ( géologie,karstologie,volcanologie, minéralogie, paléontologie....), des problèmes que nous rencontrons, et là peut être nous aurons plus de cohérence et cela entraînera des adhésions.

Nous apprenons beaucoup les uns des autres sur tous les sujets qui sont traités dans les différentes spécialités, cest avec plaisir que nous dégustons tous les articles, c'est cette vulgarisation scientifique qui permet une autodidactie !

Quand à la Fédé, j'ai l'impression, je me trompe peut être que l'on est là à écrire, à écrire sur un sujet tabou et pour rien d'ailleurs car tout reste dans l'immobilisme!...

OU SONT LES DISCUSSIONS STERILES quand à AGIR on veut bien mais donne la solution !... Pas de paranoïa non plus, il faut arrêter, bien sur il y a des invités qui peuvent être..., c'est bien pour cela que je disais dans un autre topic qu'il ne fallait pas révèler trop de sites sur le Forum et que les questions concernant un gisement pouvaient être posées en MP.

Mon post n'est en aucune façon une agression, juste une réflexion sur un sujet qui d'ailleurs n'a pas été lancé par moi.

Bien amicalement,

Alain

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous

Très intéressant ceque nous dit Alain Martaud (une fois de plus). Je ne savais pas tout cela.

Maintenant, même si cette discussions est très intéressante, je dois faire remarquer qu'elle a ENCORE dérapé dans le hors sujet...

Frédéric

Link to comment
Share on other sites

Je viens de faire un tour sur Géopolis.

Franchement, Alain à raison. Géopolis c'est parfait. Le plus drôle c'est que je n'étais jamais allez voir.

En plus pour 27 euros, c'est vraiment rien !

Je vais y adérer de ce pas, même si je n'ai pas grand chose à en attendre directement (je sors très peu, jamais en carrière et toujours dans des coins paumés ou même les bergers mettent rarement les pieds). Mais 27 euros pour soutenir la minéralogie et la géologie en général et géoforum en particulier, non seulement ce n'est pas cher mais c'est une obligation morale à mon sens.

Je suis même prêt à faire quelque chose pour Géopolis (articles ou autres) si cela intéresse l'association.

Frédéric BEC

Link to comment
Share on other sites

Elasmo,bien sûr Géopolis est intéressé et ouvert à la volcano ,la géol en tant qu'activité culturelle(pour la "pro" il y a l'UFG)et d'autres activités: quand je passe déjà de nombreuses heures à redire des choses qui devraient être connues de tous, au lieu de faire mon propre travail, excuse je simplifie quelque peu en ramenant tout à ce qui me passionne en premier ,à savoir la Minéralo.

AJVD ,les remarques concernant la présence de pro au sein de la FFspeleo ne s'adressaient pas à toi: je pense que tout comme moi tu connais cela sur le bout des doigts !

Honnêtement Alain, quand on voit tout ce qui se fait à la fédé de spéléo,on enrage de voir que si un dixième de tout le blabla du géoforum était transformé en bénévolat utile en participant aux actions de Géopolis, il y aurait un grand changement dans le paysage minéralogique français!!! excusez mon franc parler, sans doute rédhibitoire à une future élection quelconque, mais il faut que ça sorte: c'est pas la première fois que j'exhorte les géoforumeurs à se bouger...

quant à faire des comités régionaux et départementaux comme cela marche si bien en spéléo, il faudrait déjà qu'un minimum de gens s'implique au niveau national, ne serait-ce qu'en venant aux AG....

Smoky bienvenu à Géopolis. Tu remarqueras qu'à chaque fois qu'un sujet de ce type est abordé on fini toujours par retomber sur la même problématique et que ça dérape; COMME QUOI LE PROBLEME CRUCIAL EST BIEN D'ETRE PRESENT AU SEIN D'UNE STRUCTURE FORTE ,REPRESENTATIVE ET ACTIVE !

@+

Alain

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...