Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux.
Vente aux enchères de minéraux

Pelagornis

Membre
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

289 profile views
  1. Tu as raison caterpillar, une prospection s'impose. Oui la concentration de mammifères est rare donc peut être qu'il n'y a plus rien mais il faudrait sue je demande à l'APBA si ils ont déjà prospecter sur le site ou alors cela meriterais d'y aller au cas ou un os aurait été oublié. D'accord j'irais voir ça de mes propres yeux à la fac dès que je pourrais.
  2. Probablement, les dernières fouilles remontent aux années 60-70 je crois. Après un sondage à la pelle pour voir si les strates décrite dans l'article de Ringeade, sont toujours présentes pourrait être intéressant. Je vais proposer cette idée à l'asso de paléonto de gironde (APBA), la seul chose, c'est de demander l'autorisation au proprio. Merci pour le plan lariey. Je ne sais pas si il est remonté ou non ou si il est encore à la fac, en tout cas il n'est pas exposé à la vue du public. Mais B. Cahuzac m'a proposé de me faire la visite de la collection en septembre à la rentrée. Je pourrais le prendre en photo ce fameux Eusmilus si il est toujours présent. Pour revenir au gisement, le site précisemment n'existe surement plus, mais la strate correspondante est continue sur une surface plus grande sur la carte géol. Donc dans tout les cas il doit rester des trésors autour. Une prospection serait intéressante. Je n'ai malheureusement pas trouvé beaucoup d'infos sur la géologie du site, je ne sais pas quel était le milieu de sédimentation de l'époque (lacustre, palustre, fluviatile?).
  3. Bonjour, Je souhaite prospecter dans le Lot-et-Garonne, pour retrouver d'ancien gisement à mammifères de l'Oligocène. J'ai fais quelques recherches notamment sur les articles de M. Ringeade (auteurs de plusieurs documents sur les mammifères d'Aquitaine et autres) et j'ai pu découvrir la quantité de fossiles découverts sur le gisement de Soumaille (lieu dit de Pardaillan). Parmis les fossiles trouvés: entelodon, eusmilus, pour les plus célèbres. Si quelqu'un le sait je voulait savoir si cet ancien gisement, est accessible encore aujourd'hui ou non (carrière rebouchée, propriété privé ?). Je suis preneur d'autres infos sur les gisements à mammifères d'Aquitaine.
  4. Bonjour, Oui c'est vrai les densités ont peu d'intérêt si tout les ossements ne sont pas du même site et de la même strate. J'avoue que pour ton os je sèche, l'apporter à un spécialiste pour qu'il puisse le toucher en vrai est la meilleure idée. Pour mon stage à Saucats, je ne commence que le lundi 24 juin, il me tarde. J'ai déjà tout un tas de questions aussi notamment pour qu'il m'aide à identifier mes propres fossiles, je la poserais dans le lot. Il m'a dit que le deuxième jour de mon stage, nous irons dans la carrière de Tercis-les-Bains riche en fossiles du Crétacé, protégée par la réserve, dans les Landes, où se trouve le clou d'or marquant la limite stratotypique entre la Campanien et le Maastrichtien.
  5. Mon fragment de sirénien du serravalien de salles est aussi dans cette gamme de densités (3,6) en prenant en compte la marge d'erreurs. Il faudrait que je retrouve le document mais j'ai lu quelques part que chez les siréniens, ce sont les côtes et les os du crâne les plus denses.
  6. A quoi reconnait-on un os en pleine croissance sur la structure ?
  7. Il faudrait chercher des valeurs précises si cela existe, de densités d'os de cétacés et de siréniens pour comparer, malgré le fait que la densité change en fonction de la fossilisation, de l'os... J'ai fait moi aussi une mesure de densité sur un fragment semblant être du cétacé et un autre du sirénien. Les valeurs que je trouve sont n'ont pas de valeurs à mon goût, elles semblent trop éloignées : respectivement je trouve 1,125 pour l'os de cétacé et 3,67 pour le sirénien (mes mesures doivent avoir une marge d'erreurs importante j'ai utilisé ce que j'avais sous la main). Après pour la structure spongieuse je n'ai pas les connaissances pour répondre, mais je suppose que les os de siréniens doivent avoir une certaine structure spongieuse. Une comparaison sur les densités avec d'autres spécimens fossiles pourrais aider (avis à ceux possédant des os de mammifères marins voulant faire des mesures de densités).
  8. Bonjour lariey, Je ne sais pas reconnaître des ossements sauf si ils sont complet, mais déjà est-il vraiment dense cet os? Les os des siréniens sont par nature plus denses que tout autre animal, pour les maintenir plus facilement sous l'eau. Un fragment de sirénien fossile ressemble vraiment à un caillou par rapport aux os de cétacés où l'on peut voir la structure bien spongieuse de l'os avec tout les petits trous. J'ai un fragment de cétacé et de sirénien et la différence est vraiment flagrante.
  9. Salut, d'accord je passerais le bonjour alors. Je vais voir tout ça ! Je prendrais des photos aussi et je partagerais sur un sujet sur saucats.
  10. Aucun problèmes mais il me faudrait ton nom car je ne pense pas qu'il comprenne qui est derrière le pseudo lariey 64. Je vais travailler sur un trou de dissolution à lariey. J'espère un jour fouiller au Plantat mais quand c'est le mystère, ce dimanche je vais aller avec eux fouiller dans le crétacé de cabanac et villagrains j'espère sortir de beaux oursins et pourquoi pas une ammonite même si le site n'est pas réputé pour la qualité de conservation
  11. C'est une bonne idée, j'avais aussi pensé à du carcharhinus priscus mais bon la distinction est pas facile je demanderais à Phillipe rocher ou Bruno Cahuzac. Merci du conseil elasmo
  12. Je ne ferais pas de photos tout de suite, je n'ai pas le matériel nécessaire mais j'espère pouvoir bientôt avoir une loupe bino pour essayer de prendre des photos plus claires. Même si j'aimerais beaucouo savoir ce qu'est cette chose. En attendant voilà quelques dents que j'ai pas déterminé, trouvées dans le falun serravalien de Salles (33):
  13. Bonjour Pour vous tenir au courant, j'ai réussi a trouver un stage à la réserve géologique de Saucats. Je vais devoir travailler sur un niveau de la réserve daté de l'aquitanien.
  14. Je suis désolé pour la photo, mais il s'agit bien d'un os c'est confirmé par plusieurs personnes qui l'ont vu en vrai, sur la photo c'est vrai qu'on voit mal les marques d'un os
  15. Bonjour à tous, je crée ce sujet pour parler et identifier des fossiles provenant d'Aquitaine si d'autres on des fossiles à partager... Pour ma part je voudrais que l'on m'aide à déterminer un fragment osseux provenant du gisement Serravalien de Salles près du bassin d'Arcachon (33). Je l'ai soumis à Laurent Londeix un paléontologue de l'université de Bordeaux et spécialiste de la paléontologie en Aquitaine (mais pas des vertébrés malheureusement). Nous sommes arrivé tout deux à la même hypothèse sans pouvoir aller plus loin, on pense qu'il pourrait s'agir d'une plaque osseuse de reptile (croco ou tortue) mais la forme particulière avec une sorte de gouttière nous fais douter, cependant on arrive à distinguer des motifs comme sur les plaques de tortues. Voici les photos je m'excuse si vous ne les trouvez pas assez bonnes mais je n'avais pas de matériel assez bon pour une bonne qualité.
×
×
  • Create New...