Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
Sign in to follow this  
IsaLyon

Recherche obsidienne désespérément

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un échantillon d'obsidienne

Je connait des descriptions pres de la Bouboule (Lusclade) et dans le Lioran (ravin des gardes) mais malheureusement je n'en ai pas trouvé

Quelqu'un pourrait il venir à mon aide ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites


salut Isalyon je pense que l'obsidienne au lioran est tres rare...le fait est que je n'en ai jamais vu chez aucun collectionneur cantalien...enfin il s'est trouvé de la vitrophyre il y a bien longtemps je crois...j'en ai un morceau... :super:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma soeur a trouvé un gros et très bel échantillon d'obsidienne noire il y a quelques années mais elle ne peut pas me donner plus d'indications que le fait qu'elle l'a trouvé dans le cantal.

J'essaie pour ma part de me limiter aux sites d'échantionages francais l'idée étant éventuellement de répertorier des sites où l'on peut amener des classes lors de stages de terrains de géologie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:bienvenueforum:

Pour ma part, ce n'est qu'au musée, à Aurillac, que j'ai vu l'obsidienne du ravin des Gardes, St Jacques des Blats. Je n'étais pas à St Jacques pour l'obsidienne, mais pour l'améthyste du Puy Griou (que je n'ai pas retrouvée, avis aux amateurs)… J'ai, par contre, une anecdote intéressante concernant cette obsidienne :

Elle était utilisée pour la fabriquation du verre ; à l'époque (lors de mon passage) le four existait toujours mais, ses propriétaires étaient, selon mes informateurs, des gens d'un abord difficile…

Dans un autre massif volcanique, l'obsidienne de l'Estérel ne te fournirait pas un trop bon exemple : elle est complètement dévitrifiée…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest TOURMALINE

Lisa,

En 1982, j'ai réalisé pour EDF des sondages de reconnaissance à Saint-Bonnet de Condat, à 15 km de Condat en Fenier dans le cantal. J'ai pu récolté quelque morceaux d'obsidienne dans la rivière en contrebat et dans un sondage. Je n'y suis pas retourné depuis. A voir

Bonne chance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest TOURMALINE

Lisa,

En recherchant dans la collection Lacroix du muséum d'histoire naturelle de Paris, j'ai retrouvé des échantillons de :

Pessy près du Mont Dore

Source Croizat à La Bourboule

Loubarcet dans le Cantal

Védrines dans le Cantal

Les Chazets dans le Cantal

Le Lioran dans le Cantal

J'espére que cela pourra t'aider, mais à mon avis les recherches vont être de longues halleines.

Bon courage pour tes futures recherche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

coucou, Tourmaline!

T'as la tête dans les nuages, ou t'as pris un petit coup à la foire aux vins?(hips)

Celle qui a fait le post c'est Isalyon, c'est pas moi! Ceci dit, merci pour les tuyaux. La seule obsidienne que j'ai vient de Lipari et je n'ai pas pu ramener grand chose car j'étais à pied avec sac à dos. Aaaah les îles Eoliennes et la Sicile j'adoooore! mais c'est plus loin que le Cantal. Je note toutes ces indications pour le cas ou je passe un jour dans le coin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

uh salut à tous... st bonnet de condat ?? t'as trouvé de l'obsidienne et bien chapeau j'en avais jamais entendu parler ... quant aux indices de lacroix il faut savoir que c'est tres difficile à retrouver tout simplement parce que ça manque de precision ... c'est le cas de l'améthyste tellement difficile à trouver et il y a meme aujourd'hui remise en cause sur l'existence de ce mineral dans le cantal...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma soeur a trouvé un gros et très bel échantillon d'obsidienne noire il y a quelques années mais elle ne peut pas me donner plus d'indications que le fait qu'elle l'a trouvé dans le cantal.

J'essaie pour ma part de me limiter aux sites d'échantionages francais l'idée étant éventuellement de répertorier des sites où l'on peut amener des classes lors de stages de terrains de géologie.

Essaie la torture ! ou alors : :bienvenueforum: fais la boire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

"".........quant aux indices de lacroix il faut savoir que c'est tres difficile à retrouver tout simplement parce que ça manque de precision ... c'est le cas de l'améthyste tellement difficile à trouver et il y a meme aujourd'hui remise en cause sur l'existence de ce mineral dans le cantal... .......""

il faut dire que alfred (LACROIX!!!) ne s'est pas forcement déplacer sur tout les indices cités ................pauvre homme sa vie n'aurait pas suffit !! mais il avait un reseaux de "collaborateurs" qui lui fournissaient un tas d'infos !! maintenant était ce précis ou pas ?? je pense que oui vu le sérieux qu'il apportait a son oeuvre ...........il faut dire que cela date un peu et que UNE découverte peu etre difficile voir impossible a refaire !!

qui n'a pas trouver un minéral qu'une seule et unique fois sur un gisement donné ?? .................ben nous ça arrive !!! on a des indices (trouvés sur le terrain par nous, donc sur !!) connus que par un ou quelques échantillons impossible a retrouver une seconde fois .........

(sinon pour la soeur a Isalyon : comme papy !! .............................rire!!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je profite de ce sujet pour demander si c est possible de trouver de l obsidienne translucide?

Sans problème, l'obsidienne de qualité, bien vitreuse, est translucide, c'est un problème d'épaisseur ! mais en France c'est une autre affaire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon le pays d'Europe qui possède le plus de gisement d'obsidienne (Et quelle obsidienne!! bien plus belle que celle de Lipari) c'est l'Islande. En effet, le volcanisme sous glaciaire associé à des magmas diffférentiés en engendre presque systématiquement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un peu moins loin et bcp moins cher tu as Lipari dans les iles éoliennes ou une tres belles coulée t'attends au dessus des carrieres de ponces

j'en ai prélevé quelques morceaux ... gaffe ça coupe

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Yvan de ta reponse... voilà ce que j ai pu decouvrir derniérement(micro) et vu l eclat vitreux pour moi il n y a aucun doute ou presque...qu en pensez vous?

post-1931-1233136951_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Yvan de ta reponse... voilà ce que j ai pu decouvrir derniérement(micro) et vu l eclat vitreux pour moi il n y a aucun doute ou presque...qu en pensez vous?

......... dans quelle roche ça se trouve ? et quelle est la provenance ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, Cantalou, même si les clivages ne sortent pas, ça me fait plus penser à un feldspath type sanidine.

Pour l'obsidienne, non loin du dôme de Lusclade affleure une nappe de ponce à perles (plus connues aux States sous le nom de larmes d'apaches). Les perles sont de l'obsidienne noire de 5 mm pour les grosses. Le niveau est connu sur la Bourboule, elles affleuraient sur un petit chemin perpendiculaire à la route au dessus de Murat le Quaire, mais pas moyen de remettre la patte dessus. Tout ça date du temps que j'étais G.O. au club de la Bourboule en 84-85. A mon avis c'est resté dans l'histoire du Club.

Pour le Cantal, j'en ai vu chez un copain, mais elle était plutôt terne, litée et de plusieurs couleurs dans les marrons. Là je peux presque être sur qu'elle existe.

Pour les autres occurences, j'avoue que les bras m'en tombent un peu, mais papy Alfred (pas Papyfred qui a aussi une magnifique culture minéralogique !) le dit il doit y avoir une petite source de vérité.

Bonne soirée, tenez moi au courant

Amitiés, Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Serge; j ai pensé à de la sanidine mais le truc c 'est que la cassure est "vitreuse" or j'ai regardé ce que donnait les cassures des sanidines de chastreix c'est pas identique et la texture en tout cas l'eclat est le meme que le verre ... j essayerai de prendre d autres photos plus parlantes (j ai aussi pensé à une sorte d opale mais je pense pas que ce soit plausible...) en tout cas merci

amicalement a+ :siffler:

Share this post


Link to post
Share on other sites

" Les perles sont de l'obsidienne noire de 5 mm pour les grosses. Le niveau est connu sur la Bourboule, elles affleuraient sur un petit chemin perpendiculaire à la route au dessus de Murat le Quaire, mais pas moyen de remettre la patte dessus. Tout ça date du temps "

… ou ma fille (la plus jeune des trois, " Roro ", pour les Chamoniards) faisait des cures à La Bourboule ! Je ne sais pas si je serais capable de retourner sur les lieux…

Serge : pitié pour mes chevilles… j'apprécie le compliment, mais je ne le mérite pas.

Cantalou, tu nous dis : " j'ai aussi pensé à une sorte d'opale mais je pense pas que ce soit plausible..."

On ne sais pas la taille de ton échantillon… aurais-tu fait un test de dureté ?

On ne reconnais pas l'encaissant sur la photo… Si feldspath ne te satisfait pas, se pourrait-il que ce soit une opale hyalite ? À toi de voir ! À+

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci papyfred de tes remarques, pour la taille je dirais 2mm ... pas guère plus! apparemment il s agirait de cendres volcaniques avec des inclusions de végétaux calcinés je pense.. :super:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'obsidienne, non loin du dôme de Lusclade affleure une nappe de ponce à perles (plus connues aux States sous le nom de larmes d'apaches). Les perles sont de l'obsidienne noire de 5 mm pour les grosses. Le niveau est connu sur la Bourboule, elles affleuraient sur un petit chemin perpendiculaire à la route au dessus de Murat le Quaire, mais pas moyen de remettre la patte dessus. Tout ça date du temps que j'étais G.O. au club de la Bourboule en 84-85. A mon avis c'est resté dans l'histoire du Club.

Il y a de celà une vingtaine d'années, alors que j'étais tout jeune, j'étais allé avec mes parents chercher ses fameuse perles. J'en ai trouvé mais je suis bien incapable aussi de dire exactement où ça se trouvait :siffler: .

Je me souviens juste d'une petite route qui partait sur la gauche après la Bourboule quand on file vers l'Est. Je tâcherais de retrouver les lieux car l'été prochain je passe une semaine à Murat-le-Quaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...